Economisez jusqu’à 10 000 € sur votre assurance de prêt immobilier

ans

Comparez 25 offres du marché en 30 secondes et c'est gratuit !

Sélection d'un contrat accepté par votre banque

taux

Accompagnement par nos experts pour un service rapide et 100% en ligne

30 sec
Comparez toutes nos offres

Obtenez un devis personnalisé qui sera accepté par votre banque

5 min
Sélectionnez le contrat le plus compétitif

Complétez simplement votre questionnaire de santé, c’est gratuit et sans engagement !

4 h
après
Obtenez une proposition définitive

Vous êtes informé par SMS de l’acceptation de votre dossier

2 min
Téléchargez votre contrat d'assurance

Transmettez le à votre banque pour obtenir votre prêt ou pour résilier votre contrat actuel

Ils nous recommandent à 9,5/10

Dominique J.
Les tarifs les plus bas du marché et l’interface la plus simple à utiliser. Un exemple à suivre !
Celine B.
Très bien, service impeccable, soigneux et attentif. Je recommande !
Fabrice H.
Rapide, efficace, disponible au téléphone pour les questions diverses... A recommander pour faire de belles économies sur son assurance de prêt...

L’assurance de prêt immobilier


L’assurance prêt immobilier est une assurance qui vous permet d’assurer votre prêt immobilier pour être couvert en cas de décès, d’invalidité ou encore pendant un arrêt de travail. Elle est rendue obligatoire par les banques dans l’écrasante majorité des cas, pour obtenir son prêt.


assurance-pret-immobilier

L’assurance de prêt immobilier est-elle obligatoire ?


L’assurance de prêt immobilier est une assurance obligatoire pour l’immense majorité des emprunteurs qui font un emprunt. En effet, les banques la demandent systématiquement pour tout crédit immobilier afin d’être couvert en cas de problème de santé, maladie de l’emprunteur. Il n’est donc pas possible de refuser d’y souscrire et l’assurance ADI ( Assurance Décès Invalidité) n’est pas facultative. En revanche, trois points importants :

  • Vous avez le droit de choisir un contrat auprès de l’assureur de votre choix (sous conditions qu’il offre les mêmes conditions que ce que votre banque exige).
  • Vous ne serez pas obligé de prendre les garanties ITT (arrêt de travail) et IPT (invalidité) si c’est pour un achat locatif.
  • Vous pouvez changer votre assurance sans frais soit : - la première année de votre crédit (loi Hamon) : à tout moment - chaque année de votre crédit (loi Bourquin) : à date anniversaire de votre contrat d'assurance

A quoi sert l’assurance de prêt immobilier ?


L’assurance emprunteur immobilier est une garantie pour la banque qui vous accorde un prêt pour votre projet immobilier. En fonction des garanties incluses dans votre contrat, l’assurance prendra en charge le remboursement du prêt en cas d’arrêt de travail, d’invalidité, décès ou d’un autre événement vous empêchant de rembourser par vous même. Le fonctionnement de l’assurance emprunteur dépend donc uniquement de votre état de santé qui peut vous empêcher de rembourser votre emprunt. C’est pourquoi les banques l’exigent et le proposent également dans leurs réseaux.

Quelles sont les assurances que proposent les banques ?


Les banques proposent une assurance prêt bancaire pour tout financement immobilier. C’est un contrat qu’elles ont mis en place avec un assureur de leur groupe (Cardif pour BNP Paribas, CNP pour la Banque Postale) ou un assureur indépendant (Axa pour Crédit Foncier, Generali pour Barclays..). Ces assurances sont donc communes à tous les emprunteurs d’une même banque et le tarif est standard : on parle alors de contrat groupe.

L’assurance prêt bancaire est proposée automatiquement par les conseillers bancaires quand la banque vous propose un crédit immobilier. En revanche, dans certains cas (problème de santé, expatriation, métier à risque..), l’assureur de la banque pourra ne pas pouvoir vous assurer. Dans ce cas, le banquier vous proposera de trouver des contrats alternatifs auprès d’assureurs spécialisés ou de courtiers comme Réassurez-moi. Pour bien comparer les contrats bancaires, utilisez nos fiches spécifiques par banque.

Combien coûte l’assurance de prêt immobilier ?


taux assurance emprunteur

Le taux d’assurance de prêt immobilier dépend principalement de deux éléments : l’âge de l’emprunteur et la durée du prêt. Plus l’âge de l’emprunteur est élevé, plus le taux va être élevé. L’impact est le même concernant la durée car l’assureur prend un risque plus important si le crédit immobilier dure plus longtemps.

Pour calculer le montant annuel de l’assurance, il suffit de multiplier le taux d’assurance par le montant emprunté. Il y a aussi un autre facteur qui va impacter le montant de l’assurance crédit immobilier, ce sont les garanties choisies ; par exemple pour un achat résidentiel le taux d’assurance sera deux fois plus élevé qu’un investissement locatif car les banques exigent les garanties invalidité et arrêt de travail pour être mieux protégées.

Surtout, n’oubliez pas que le taux d’assurance peut-être très différent entre l'assurance proposée par une banque et celle d'un assureur indépendant. C’est pour cela que nous vous conseillons de mettre en compétition votre banque et d’utiliser notre comparateur d’assurance de prêt immobilier.

Si vous souhaitez faire le calcul du taux de l’assurance et du taux d’intérêt, nous avons développé un comparateur unique et révolutionnaire des taux de prêt immobilier afin de vous donner un aperçu complet des meilleures banques de crédit immobilier. Pour alimenter notre base, nous nous appuyons sur plus de 10 000 offres de prêt reçues anonymement chaque mois et pouvons ainsi offrir un classement exhaustif de l’ensemble des taux proposés. Notre comparateur de prêt immobilier vous offre ainsi un classement du coût de l’assurance emprunteur ou encore des frais de dossier pour votre crédit immobilier

comparateur-pret-immobilier

Nous avons aussi développé un simulateur de prêt pour vous donner le coût total d’un achat immobilier (frais de notaires…) et le coût du crédit (assurance, frais de dossier, garantie ..) et vous permettre de déterminer votre mensualité ou votre capacité d’emprunt.

simulateur-credit-immobilier

Quelles sont les garanties de l’assurance de crédit immobilier ?


L’assurance prêt immobilier vous protège contre les risques d’invalidité, d’incapacité de travail ou encore de décès. Elle contient systématiquement un certain nombre de garanties. Il est important lorsque vous souscrivez une telle assurance de bien s’y intéresser et de bien choisir les garanties de son assurance emprunteur car son étendue peut varier plus ou moins fortement. D’autre part, le changement d’assurance emprunteur dans le cadre de la loi Lagarde est soumis entre autres à la condition de garanties équivalentes.

Bon à savoir, les garanties décès et PTIA sont obligatoires pour un achat locatif ou professionnel, pour un achat résidentiel il faudra rajouter les garanties IPT, ITT et certaines fois la garantie IPP pour certaines banques (comme HSBC). En revanche, la garantie chômage est toujours facultative.

Voici les principales garanties d’une assurance de prêt :

1/ La garantie décès

Elle permet de régler le solde du prêt en cas de décès. La famille de l’assuré n’aura pas à supporter le remboursement du prêt. Le capital restant est alors pris en charge dans son intégralité par l’assurance. De plus, le bien acquis avec la somme du prêt reste la propriété des héritiers de l’assuré.

2/ La garantie PTIA

Cette assurance invalidité est la garantie de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie. Il s’agit là du cas le plus extrême d’handicap, suite à un accident ou une maladie, mettant l’assuré dans l’obligation d’être assisté par une tierce personne pour accomplir les tâches les plus élémentaires de la vie courante, et donc dans l’impossibilité d’effectuer une quelconque activité rémunératrice (les séquelles d'un traumatisme crânien grave entrainant, par exemple comme séquelles, un syndrome frontal sévère, un état végétatif). Il existe des garanties d’invalidité supplémentaires pour compléter la garantie PTIA (confere plus bas).

3/ La garantie incapacité temporaire de travail (ITT)

Dans le cas où l’assuré est dans l’incapacité temporaire d’exercer sa profession et qu’il n’exerce aucune autre activité rémunératrice. L’assuré est alors placé en arrêt de travail dont la durée doit être fixée par une autorité médicale compétente. Lorsque l’arrêt de travail se prolonge au delà de 90 jours ou 180 jours, l'assurance prend en charge le remboursement des mensualités. Elle peut missionner un de ses médecins-experts qui donner son avis sur la justification ou non de la prolongation de l’arrêt de travail. À la fin de cette période, cette même autorité peut déclarer un taux d’invalidité permanent. La prise en charge des remboursements intervient après un certain nombre de jours de franchises, le plus souvent de 90 jours. Mais si vous êtes un indépendant, vous pouvez réduire ce délai à 30 jours. A l’inverse, si vous êtes fonctionnaire, vous pouvez demander une franchise de 180 jours pour réduire le coût de cette garantie. Pendant l’arrêt de travail, l’assureur rembourse les mensualités de crédit.

4/ La garantie invalidité permanente temporaire (IPT)

Cette assurance d’invalidité (garantie IPT) concerne un assuré déclaré en état d’invalidité supérieure à 66% par un médecin expert en assurance suite à un accident ou une maladie. Un tel taux reste cependant une exception. Dans ce cas, l’assurance rembourse intégralement l’emprunt.

5/ La garantie invalidité permanente partielle (IPP)

Cette garantie permet de compléter la garantie IPT, puisqu’elle concerne le même principe appliqué à un taux d’invalidité compris entre 33 et 66%. Elle n’est pas systématiquement proposée, mais de plus en plus sollicitée, car elle vient renforcer les garanties d’invalidité initiale. Nous la conseillons souvent à nos clients.

6/ La garantie perte d’emploi

Elle concerne un assuré qui, suite à une perte de revenu, se voit dans l’incapacité de rembourser son prêt. L’assurance prend alors en charge le remboursement des mensualités de crédit pendant la période de chômage. Voici plus d’éléments sur l’assurance chômage prêt immobilier. Cette assurance peut être relativement chère donc il faut bien étudier les conditions générales avant de la souscrire (surtout sur les exclusions).

Votre devis d’assurance emprunteur

En cas de désaccord avec la société d'assurance, vous trouverez dans notice d’information remise à l’emprunteur les modalités d’examen des réclamations ainsi que les instances chargées d’étudier ces réclamations (service consommateurs ou clientèle de la société d’assurances, recours à la Médiation de l’Assurance). Le recours à ces instances ne prive pas l’emprunteur d’intenter une action en justice. Pour une contestation relative à l’état d'invalidité ou d’incapacité, il est possible de faire procéder, à ses frais, à une contre-expertise par le médecin expert de son choix. En cas de désaccord entre le médecin expert de l'assuré et celui de la société d’assurances, ils pourront être départagés par un troisième expert. Ce troisième médecin ou médecin arbitre est désigné par les deux parties au terme d'un protocole et cette expertise peut tenir lieu d'expertise judiciaire. La moitié des honoraires de ce dernier est à la charge de l’assuré. Lorsque la contestation porte sur la mise en jeu de la garantie, l’assuré peut faire jouer son contrat d’assurance de protection juridique si ce type de situation est prévu.

Comment fonctionne notre calculette d’assurance de prêt ?


Grâce à notre calculateur, vous pourrez réaliser votre simulation d’assurance emprunteur en ligne et obtenir votre devis personnalisé et tout cela gratuitement. Notre modèle vous trouvera la meilleure assurance emprunteur qui respecte les niveaux de garanties équivalentes imposées par votre banque (selon la grille du Comité Consultatif du Secteur Financier). Nous vous proposons aussi l’assurance de prêt personnel qui correspond le plus à vos besoins (profession, type d’achat..) et nous vous accompagnons dans l’ensemble des démarches administratives.

Vous pouvez faire l’adhésion en ligne afin de gagner du temps et d’avoir rapidement un devis d’assurance définitif de la part de l’assureur. Si c’est pour économiser sur un contrat actuel, nous vous guiderons en fonction de la signature de votre offre de prêt (supérieur ou non à 12 mois) dans les démarches de changement d’assurance emprunteur.

Il vous suffit de remplir les différents champs de notre calculette d’assurance emprunteur ci-dessus et de vous laisser guider pour obtenir une première estimation d’assurance de crédit immobilier. Puis avec notre devis en ligne, vous pouvez ajouter jusqu’à quatre emprunts, choisir un emprunt amortissable, un crédit in fine ou encore un prêt à palier. Notre simulateur vous permet aussi d’ajouter un deuxième emprunteur et de choisir des niveaux de garanties différentes selon votre simulation.

Pour un achat locatif, il faudra les garanties décès et PTIA alors que pour un investissement résidentiel, il faudra rajouter les garanties ITT et invalidité. Vous pouvez faire autant de simulations que vous voulez et vous envoyer les devis ainsi que les conditions générales. Nous sommes là pour vous aider à mettre en place très facilement votre délégation d’assurance de prêt immobilier. N’hésitez donc pas à nous solliciter, notre service client est disponible pour répondre à toutes vos questions.

Comment obtenir un devis d’assurance de prêt immobilier ?


Réassurez-moi a développé un comparateur intelligent d’assurance de prêt immobilier. Vous aurez ainsi une comparaison des meilleurs contrats du marché mais pas seulement. Nous avons intégré dans notre comparatif des conseils personnalisés en fonction de votre profil ainsi qu’une équivalence des garanties selon la banque choisie. Notre promesse est en effet de vous trouver l’assurance la moins chère mais qui comporte d’excellentes garanties afin d’être accepté par votre banque. Vous trouverez aussi dans notre comparateur de prêt immobilier des critères innovants pour mieux choisir votre assurance emprunteur : la rapidité d’adhésion ainsi que la nécessité ou non de faire des tests médicaux. Une fois sur la page résultat, vous pourrez recevoir gratuitement un devis ou plusieurs d’assurance emprunteur.

Les 6 points à bien vérifier dans votre contrat !


  1. L’âge à partir duquel vos garanties ne s’appliquent plus
  2. La période dite « de franchise » d’une garantie. On la retrouve par exemple pour la garantie ITT. Si le délai de franchise est de 90 jours, cela signifie que la garantie ne prendra effet qu’au 91ème jour qui suit l’arrêt de travail
  3. Le délai de carence. Il concerne la période qui suit immédiatement la souscription de l’assurance crédit, durant laquelle l’assuré ne peut prétendre à aucune indemnisation, et ce, même s’il a déjà commencé à verser des cotisations
  4. Le nombre maximal d’échéances indemnisées
  5. Un éventuel plafond dans la prise en charge de remboursement des prêts personnels
  6. La clause des indemnités de remboursement anticipé à supprimer en cas de renégociation ou de rachat de crédit dans quelques années
  7. La quotité : elle n’est pas imposée par la banque, mais c’est vous qui la choisissez conjointement. Il s’agit de la part de capital emprunté à garantir par votre assurance

Comment remplir son questionnaire de santé ?


Le questionnaire de santé d’assurance de prêt immobilier est obligatoire car l’assureur voudra connaître votre état de santé. Ce questionnaire va vous demander vos antécédents médicaux, vous interroger sur votre état de santé actuel avec le traitement que vous prenez. Nous vous conseillons de répondre avec la plus grande franchise car si vous avez besoin d’utiliser le contrat d’assurance, il est obligatoire d’avoir dit la vérité pour que celui-ci soit valable. Si vous répondez oui à une question du questionnaire médical, l’assureur pourra vous demander des documents complémentaires afin de mieux connaître votre dossier. Notre médecin conseil a une fiche conseil sur le questionnaire de santé et nous vous conseillons de suivre ses conseils pour obtenir plus facilement et rapidement votre assurance de prêt immobilier.

Comment faire si je suis malade ?


Lorsque vous demandez un devis d’assurance de prêt immobilier, il y a deux étapes la première étape consiste à recevoir un devis indicatif en renseignant le montant du prêt, l’âge de l’emprunteur ou encore les niveaux de garanties demandées. Pour confirmer le tarif de ce devis indicatif, l’assureur demande dans un second temps de remplir un questionnaire de santé. Ce questionnaire va vous demander vos potentiels antécédents médicaux ou encore un traitement actuel. En fonction de vos réponses, l’assureur peut estimer que votre dossier comporte un risque supplémentaire par rapport à un dossier standard. Dans ce cas, il prendra une décision qui se manifestera par : une acceptation avec surprime, acceptation avec des exclusions ou dans le pire des cas, un refus pour votre dossier. En cas de refus, vous bénéficier de la Convention AERAS qui permet de demander un collège d’assureurs spécialisés de ré-étudier votre dossier. Cela est fait automatiquement par l’assureur directement si vous respectez les critères de la convention.

Nous avons développé le service RM santé pour offrir aux emprunteurs notre expertise et leur faire bénéficier des meilleurs contrats d’assurance de prêt immobilier pour les gens présentant un risque médical. N’hésitez pas à regarder les 200 fiches que notre médecin conseil a rédigées sur les pathologies le plus souvent rencontrées afin d’être mieux conseillé pour déclarer votre dossier médical.

Puis-je prendre une assurance en dehors de ma banque ?


La délégation d’assurance emprunteur est autorisée par la loi Lagarde et la loi Hamon. Elle vous permet, si vous êtes en train de souscrire un emprunt dans une banque de crédit immobilier en France (Crédit Mutuel, Caisse d’Epargne, Banque Postale…), de choisir une assurance extérieure à la banque. L’organisme de crédit ne peut pas refuser même s’il ne vous le proposera pas forcément.

En effet, chacune de ces banques vous propose un contrat, par exemple la BNP Paribas avec le contrat Cardiff, la Société Générale avec le contrat SOGECAP, ou encore Barclays avec le contrat Generali mais n’oubliez pas que vous avez le choix afin de trouver une assurance moins chère.

Il existe des assureurs indépendants (April, Mgen, Matmut, Axa…) qui offrent par l’intermédiaire des comparateurs de prêt immobilier, des contrats avec de meilleurs taux d’assurance pour votre crédit immobilier. Afin d’obtenir une assurance de prêt pas chère, il est important de comparer et c’est ce que vous propose le simulateur intelligent de Réassurez-moi.

La délégation d’assurance est un droit que vous avez dès lors que vous contractez un crédit immobilier de choisir une assurance en dehors de votre banque grâce à la loi Lagarde depuis 2011. Cela vous offre la possibilité de comparer les prix, de choisir des garanties supplémentaires mais aussi de bénéficier de contrats plus souples sur les risques médicaux, professionnels ou encore d’expatriation. La banque est obligée de respecter votre choix et ne peut pas changer votre taux d’intérêt si vous décidez de ne pas choisir son contrat groupe. Voici les 4 étapes indispensables pour faire valider par votre banque votre contrat d’assurance externe. Sachez que c’est une pratique de plus en plus courante et donc n’hésitez pas à utiliser ce droit qui vous fera faire des économies importantes. Un autre avantage de la délégation est que vous bénéficiez d'un contrat que vous pouvez résilier chaque année si vous trouvez moins cher, ce n’est pas le cas des assurances bancaires qui ne permettent pas de changer à date d’anniversaire.

Comment changer son assurance de prêt ?


Vous avez souscrit à un emprunt il y a moins de 12 mois

Il est possible de changer son assurance crédit immobilier avant 1 an, c’est à dire pendant les onze premiers mois et demi (en tenant compte du délai de préavis de 15 jours) suivant la date de signature de votre offre de prêt, et ce grâce à la loi Hamon. Cette loi, qui est notamment la loi sur le changement d’assurance, est entrée en vigueur le 26 juillet 2014, et permet une résiliation pendant la première année du crédit dès lors que l'équivalence de garanties entre le contrat choisi et celui que propose la banque prêteuse est respectée. Elle oblige même les banques à répondre dans un délai de dix jours ouvrés lorsque vous leur adressez une demande de résiliation. Dans le cas où elles ne respecteraient pas cette obligation, elles se verraient imposer une sanction administrative de 3 000 €. De plus, toute résiliation dans les douze mois est obligatoirement gratuite. En effet il n’y a pas de frais de dossier applicables pour un changement d’assurance de prêt immobilier avec la loi Hamon.

Vous avez souscrit à un emprunt il y a plus de 12 mois

Depuis l'adoption du principe de résiliation annuelle de l'assurance emprunteur (loi Bourquin), à partir du 1er janvier 2018, tous les emprunteurs pourront résilier leur contrat d’assurance de crédit immobilier pour lui en substituer un autre de leur choix à chaque date anniversaire du prêt (date de signature de l’offre de prêt), et ce pendant toute la durée de leur prêt. Ce changement est gratuit pour l'emprunteur, votre banque ne peut vous demander des frais. Il faudra néanmoins prévoir un préavis de 2 mois et respecter une équivalence de garanties entre le contrat choisi et celui que propose la banque prêteuse. Elle aussi oblige même les banques à vous répondre dans un délai de dix jours ouvrés. Dans le cas où elles ne respecteraient pas cette obligation, elles se verraient imposer une sanction administrative de 3 000 €.

Les avantages des courtiers d’assurance crédit en ligne


L’assurance de prêt immobilier peut représenter jusqu’à un tiers du coût total du crédit immobilier. Il est donc très important de bien choisir son contrat car l’assurance aura un impact non négligeable sur vos mensualités de crédit. Vous comprenez donc bien pourquoi le choix de l’assurance crédit est primordial. En bénéficiant de l’aide d’un courtier en ligne, vous faites jouer la concurrence afin d’obtenir des meilleurs taux et donc gagner de l’argent. Mais ce n’est pas tout, vous gagnez également du temps car le travail de comparaison est fait pour vous, plus besoin de se rendre chez toutes les banques et les assureurs pour trouver qui vous proposera le contrat le plus intéressant ! Par ailleurs, si vous avez un problème de santé pour votre assurance emprunteur, vous pouvez bénéficier de contrats personnalisés qui vous permettront grâce aux courtiers risques aggravés de trouver une solution quelle que soit votre maladie. C’est aussi le cas si vous avez un métier à risque ou que vous pratiquez un sport à risque. Il existe beaucoup de contrats différents et utiliser les services d’un courtier d’assurance de prêt immobilier, vous permettra d’obtenir le meilleur taux avec les garanties les plus avantageuses pour vous. Enfin, l’avantage des courtiers en ligne réside également dans sa gratuité. En effet, avec Réassurez-moi, aucun honoraire n’est demandé et vous pouvez donc effectuer votre simulation d’assurance de prêt gratuitement, sans aucun coût supplémentaire.

Découvrez votre taux d'assurance de prêt

Les dernières simulations via notre calculateur

Vous trouverez ci dessous un tableau comparatif qui répertorie les dernières simulations d’assurance prêt immobilier. Cela vous permettra de mieux comprendre le coût d’une assurance de prêt immobilier et les économies réalisées grâce à la délégation d’assurance.

Montant Taux moyen d'assurance Economie réalisée sur votre assurance
190 000 € 0,31 % 29 450 €
120 000 € 0,44 % 26 400 €
190 000 € 0,44 % 41 800 €
200 000 € 0,65 % 65 000 €
136 000 € 0,28 % 19 040 €