Quelle assurance de prêt immobilier en cas de sport à risque ?

Mis à jour le 29 décembre 2020 par Antoine Fruchard 

Lors de l’adhésion à une assurance prêt immobilier, la pratique de sports ou loisirs à risque, en tant qu’amateur ou professionnel, peut entraîner des surprimes voire des exclusions de garanties. Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions pour les éviter, en commençant par se tourner vers les bons acteurs. Vers quelle assurance de prêt se tourner en cas de pratique d’un sport à risque ? Quelles seront les conséquences ? Réponses !

Quelle est la conséquence d’un sport à risque pour l’assurance emprunteur ?

Lors de votre souscription à l’assurance prêt immobilier, votre proportion aux risques sera évaluée. L’étude de votre profil se fera à travers votre âge, votre état de santé, votre profession mais aussi les sports que vous pourriez pratiquer. En cas d’activité sportive présentant un risque de blessure durant sa pratique, votre assurance de prêt pourra appliquer une surprime, une exclusion de garanties voire un refus d’assurer votre prêt.

L’assurance emprunteur est une couverture pour l’emprunteur mais aussi pour la banque, c’est la raison pour laquelle cette dernière voudra se protéger au maximum contre d’éventuels impayés suite à un accident. Voilà pourquoi vous pouvez être soumis à des conditions spécifiques dès lors que vous exercez un sport dit « dangereux ».

Ainsi, comment être bien protégé et bénéficier d’un taux intéressant malgré votre pratique sportive ? Utilisez notre comparateur d’assurance de prêt ! Il vous permet de comparer en quelques clics plus de 25 offres d’assurance emprunteur et obtenir le taux le plus compétitif. Plus de 5 de nos assureurs partenaires proposent des contrats spécifiques pour les sportifs « à risques » !

comparateur assurance emprunteur

Sport à risque, quelle sera la réponse de votre assurance emprunteur ?

Selon les contrats d’assurance de prêt, vous pouvez être confronté à deux solutions en cas de pratique sportive à risques : une exclusion de garantie ou une surprime.

En cas d’exclusions de garantie, l’assurance accepte de couvrir votre emprunt mais pose comme condition de ne pas vous indemniser si le sinistre survient en conséquence à votre pratique sportive.

On parle ici des sports pratiqués en tant que membre d’un club ou en compétition ! Cela ne concerne pas les activités sportives pratiqués occasionnellement comme lors d’un baptême ou d’une initiation.

Ces exclusions de garantie sont de deux types : les exclusions « rachetables » et « non rachetables ». Dans le premier cas, cela concerne des sports à risques qui peuvent être tout de même couverts moyennant une surprime.

À titre d’exemple, on retrouve parmi la liste des sports classés dans la catégorie des exclusions rachetables : les vols en ULM, deltaplane, parapente, le parachutisme, le canyoning, le rafting, la spéléologie, les sports de combat, le ski acrobatique le bobsleigh, l’alpinisme, l’escalade, le trekking au delà de 5000 mètres, la plongée à plus de 20 mètres de profondeur…

L’autre réponse pouvant être donnée par votre assurance de prêt est l’application d’une surprime. Dans ce cas, vous bénéficierez des garanties de votre choix mais votre taux sera majoré. Selon les assureurs, la variation sera plus ou moins importante, d’où l’intérêt de comparer les offres afin de bénéficier du meilleur taux, malgré votre pratique à risque !

Nos fiches conseils par sport pour vous aider dans la recherche d’une assurance de prêt !

Nous avons créé ces des fiches conseils pour chaque sport à risque afin de vous aider à trouver une solution pour être assuré dans le cas où vous exercez un sport à risque.

Considérés comme à risque par les assureurs, ces sports pourront entraîner des coûts supplémentaires sur votre assurance de prêt. C’est la raison pour laquelle Réassurez-moi a eu vocation à se spécialiser dans l’assurance emprunteur pour les sports risqués : notre plateforme vous permet de pouvoir trouver le contrat le plus avantageux en fonction de votre profil. Bien évidemment, si vous avez déjà contracté une assurance emprunteur mais que vous souhaitez changer d’assurance de prêt pour bénéficier d’un meilleur taux, cette démarche est possible chaque année, à date d’anniversaire de votre prêt.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.