Comment calculer son assurance de prêt immobilier ?

Mis à jour le 19 novembre 2021 par Delphine Bardou 
%
ans

mensualités Vos mensualités seront de total|number

Dont mensualite|number de crédit

Et assurance|number d’assurance de prêt

Avant de souscrire une assurance de prêt immobilier, vous souhaitez vérifier le montant des cotisations à payer ? Pour cela, faites une simulation précise, immédiate et gratuite et découvrez quel sera le montant de vos mensualités d’assurance de prêt et le coût total de votre assurance.

Quel est le calcul du coût de l’assurance prêt immobilier ?

Tout emprunteur est tenu de contracter une assurance de prêt lorsqu’une banque accepte de lui prêter une somme d’argent pour financer l’achat d’un bien immobilier. Le but de l’assurance de prêt est de rembourser les mensualités de votre emprunt en cas de décès ou d’invalidité totale ou partielle.

Le taux de cette assurance emprunteur est indiqué en pourcentage et varie selon vos critères de prêt et d'emprunteur.

Exemple : une assurance de prêt avec un taux de 0.6 % exprime le prix annuel de votre cotisation. Chaque année, vous devrez payer 0.6 % du montant initial, c’est-à-dire la somme totale empruntée, ou égal à 0.6 % du “capital restant dû » de votre crédit immobilier, selon les conditions de remboursement fixées à la signature.

Calcul de l’assurance de prêt
Montant emprunté200 000 €
Durée du prêt 15 ans (180 mois)
Taux d’assurance0,06 % du montant initial par mois
Cotisation d’assurance0,06 / 200 000 x 180 = 10 €/mois
Coût total de l’assurance1 800 €

Selon les assurances de prêt, les taux sont très variables. C’est pourquoi il est primordial de mettre en concurrence les acteurs avant de vous engager. Nous vous rappelons que vous n’avez aucune obligatoire à souscrire l’assurance proposée par votre établissement prêteur.

Avant d’accepter un taux d’assurance, assurez-vous qu’il soit concurrentiel. Notre comparateur d’assurances de prêt vous permet de comparer en 1 clic les meilleures offres du marché. Si l’une des offres vous intéresse, notre équipe d’experts vous accompagnera dans toute la démarche de souscription.

comparateur assurance emprunteur

Pourquoi calculer le coût de l’assurance prêt immobilier ?

Il est primordial de calculer le coût de son assurance de prêt afin d’anticiper le montant de vos futures mensualités et le budget total de votre prêt immobilier.

De plus, le fait de calculer en amont le coût de l’assurance de prêt vous permettra d’avoir un élement de comparaison si vous souhaitez mettre en concurrence les acteurs. À garanties d’assurance de prêt équivalentes, le coût peut doubler d’un acteur à l’autre.

L’assurance de prêt a un coût non négligeable puisqu’il peut représenter jusqu’à 1/3 du coût total de votre crédit immobilier. La mise en concurrence des différentes assurances de prêt peut vous permettre d’économiser jusqu’à 18 000 €.

Capital emprunté ou restant dû : quel calcul du taux d’assurance ?

Le mode d’application du taux de l’assurance est différent selon la formule choisie :

  • Assurance de prêt proposée par la banque : le calcul du coût de l’assurance se fait sur le montant du capital emprunté donc les cotisations sont fixes.

Pour le calcul des mensualités d’assurance, il faut multiplier le taux de l’assurance défini par la banque par le montant du capital emprunté, puis diviser le résultat obtenu par 12 (nombre de mois dans l’année). Pour calculer le coût total de l’assurance : multipliez le montant du capital emprunté par le taux d’assurance défini par la banque, puis par le nombre d’années d’emprunt.

  • Délégation d’assurance : le calcul du coût de l’assurance se fait sur la base du capital restant dû, donc les cotisations seront dégressives. L’évaluation de son coût total est donc un peu plus compliquée : elle se fait grâce au tableau d’amortissement du prêt. Pour un prêt immobilier de 200 000 €, si le coût de l’assurance est de 65 € le premier mois, il baissera le second mois et ainsi de suite jusqu’à atteindre 0,40 € à la dernière mensualité du prêt.

Exemple d’un prêt immobilier de 200 000 € à un taux d’intérêts de 3,5 % sur 20 ans, avec un taux d’assurance emprunteur à 0,4 % :

Mode de calculFormuleCoût total de l’assurance emprunteur
Assurance banque
(sur le capital emprunté)
200 000 € x 0,4 % X 20 ans16 000 €
Délégation d’assurance
(sur le capital restant dû)
Se référer au tableau d’amortissement8 140 €

En résumé, pour bien comparer les prix des assurances de prêt fixes et dégressives, il ne faut pas seulement comparer leurs taux car les modalités d’application ne sont pas les mêmes. Il faut surtout comparer leurs coûts totaux sur toute la durée du crédit ainsi que le TAEA (Taux Annuel Effectif d’Assurance).

Calcul du coût d’assurance, comment prendre en compte la quotité ?

Dans un contrat d’assurance emprunteur classique, l’emprunteur unique est assuré pour 100 % de sa quotité (part d’assurance). S’il n’est pas possible de s’assurer à moins de 100 %, il est possible de se couvrir au-delà, jusqu’à 200 % pour 2 emprunteurs, 300 % pour 3 emprunteurs, etc. Dans le cas de plusieurs emprunteurs (un couple par exemple), la quotité est définie en fonction de la participation de chacun aux revenus du foyer fiscal. Cette quotité est définie en accord avec votre banquier.

  • si un couple est couvert à 100 % de leur quotité : monsieur gagne 3 000 € par mois et madame 1 000 € par mois, il participe donc à 75 % des ressources du couple, elle participe à 25 %. La quotité de monsieur est de 75 % et celle de madame est de 25 %. Si monsieur décède, son assureur versera à madame 75 % du capital restant dû, et si madame décède, monsieur percevra 25 % du capital restant dû ;
  • si ce couple choisit de se couvrir à 200 % de leur quotité, soit 100 % chacun, ils se protègent encore plus : en cas de décès d’un des deux, l’assureur versera la totalité du capital restant dû au survivant.

Ce pourcentage de quotité ne fait pas varier le taux de l’assurance emprunteur, mais uniquement le montant des cotisations. Par exemple, une assurance de prêt à 200 % de quotité va doubler le montant des cotisations.

Quels éléments entrent dans le calcul de l’assurance de prêt ?

Le calcul d’une assurance de prêt prend en compte 4 facteurs principaux :

Facteurs d’influence sur le calcul du taux d’assuranceCritèresDétails
Risques présentés par l’assuréÂge, risques médicaux, professionnels, sportifs et montant de l'emprunt.La consommation de tabac, la pratique d’un sport ou d’un métier à risque, l’âge (fait augmenter le taux) et les antécédents médicaux figurent parmi les critères de définition du taux.
Mode d’application du taux d’assurance de prêtAssurance groupe de la banque ou délégation d’assurance (assureur indépendant)Taux d’assurance de prêt appliqué sur le capital emprunté ou, sur le capital restant dû.
Pourcentage de quotité (en cas de co-emprunteurs)Le calcul du coût de l’assurance du prêt peut prendre en compte la quotitéCette quotité peut aller de 100 à 200 % pour deux emprunteurs.
Garanties imposées par la banque prêteuseSe rapporter au tableau d’amortissementSeules les garanties Décès et PTIA sont obligatoires

TAEA, à quoi correspond ce calcul ?

Pour comparer plusieurs contrats d’assurance de prêt, l’emprunteur peut utiliser différents indicateurs :

  • le coût global de l’assurance de crédit immobilier ;
  • le taux moyen d’assurance : taux rapporté au capital emprunté, qui offre souvent une lecture facile car on peut l’additionner au taux d’intérêt de prêt immobilier de la banque prêteuse. C’est le taux qui sera affiché dans votre devis ou contrat d’assurance emprunteur ;
  • le TAEA (Taux Annuel Effectif d’Assurance) : outil pour permettre à l’emprunteur  de comparer objectivement les différentes offres d’assurances de prêts immobiliers. Depuis 2014, le TAEA est obligatoirement inscrit dans les contrat d’assurance : il doit être fourni par l’établissement prêteur avant toute signature de contrat. Il est très utile pour comparer différentes assurances basées sur le capital restant dû ou le capital emprunté.

Le nouveau TAEA, ou TAEAG (Taux Annuel Effectif d’Assurance Global), permet de communiquer le taux d’assurance de prêt sur le capital restant dû. Terminé donc les taux d’assurance calculés sur le capital emprunté. Cela permet d’uniformiser le mode de calcul et il est exprimé en pourcentage, et en coût par période (mois, trimestre par exemple) en euros puis en coût total en euros.

Le TAEA renseigne le futur emprunteur sur le coût de l’assurance. C’est la différence entre le Taux Effectif Global incluant toute assurance et le Taux Effectif Global sans aucune assurance.

Comment faire baisser le coût de son assurance emprunteur ?

En vertu de récentes dispositions, l’emprunteur, grâce à deux lois, dispose du droit de changer son contrat d’assurance pour le remplacer par un autre le couvrant au moins aussi bien, mais moins onéreux. Une opportunité à saisir pour faire baisser son tarif d’assurance de prêt et donc le coût total du crédit immobilier !

  • possibilité de changer d’assurance à tout moment pendant la 1ère année (loi Hamon sur l’assurance de prêt immobilier, 2014) : sous réserve de respecter l’équivalence de garanties entre le contrat initial et le nouveau. Il faut prévoir un préavis de 15 jours. Réassurez-moi vous propose de faire toutes les démarches pour vous gratuitement.
  • possibilité de changer d’assurance chaque année à date anniversaire (amendement Bourquin) : s’assurer que les garanties du nouveau contrat soient équivalentes au contrat bancaire et respecter un préavis de 2 mois. Réassurez-moi vous propose de vous accompagner gratuitement dans ce changement d’assurance de prêt. Trouvez une nouvelle assurance emprunteur en quelques minutes et souscrivez en ligne à un meilleur taux !
Comment calculer le coût de son assurance emprunteur ?

Prenez le taux d’assurance emprunteur et appliquez-le au montant de votre prêt. Divisez ensuite le résultat par 12 pour obtenir le montant de vos mensualités d’assurance de prêt immobilier.

Exemple : le taux appliqué est de 0,5 % et votre emprunt de 150 000 €. Vous obtenez alors 750 € (150 000 x 0,5/100), que vous divisez par 12. Vos mensualités d’assurance emprunteur sont de 62,5 €.

Plus simplement, vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurance de prêt en ligne et gratuit.

Comment faire baisser le coût de mon assurance prêt immobilier ?

Nous vous conseillons de changer d’assurance prêt immobilier afin de trouver un contrat plus attrayant en termes de prix. La manœuvre a été fortement simplifiée grâce aux lois Lagarde et Hamon, ainsi que l’amendement Bourquin.

Comment trouver l’assurance prêt immobilier la moins chère ?

Comparez les offres du marché et en faisant cela, intéressez-vous à plusieurs indicateurs :

– le coût global de l’assurance de prêt ;
– le taux moyen d’assurance, que nous proposons de calculer à votre place ;
– le TAEA (taux annuel effectif d’assurance).

Qu’est-ce que le TAEA ?

Le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) vous renseigne sur le coût de l’assurance proposée par l’établissement bancaire dans le coût total du prêt et vous permet ainsi de comparer objectivement les différentes offres d’assurances de prêts immobiliers.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide