Simulation de rachat de crédit : trouvez le meilleur organisme de regroupement de prêts

[[ columnAcfData.double_header_main_title[result_col_index] ]]
Notre selection
[[ item["logo_text"] ]]

Error: the column selected offers should not be displayed, it is only used as a flag
Error: non existing column type
[[ columnAcfData.double_header_main_title[result_col_index] ]]

Aucun résultat trouvé.


Erreur
Erreur lors du chargement des données.

Nos conseils

This image has an empty alt attribute; its file name is obligatoire-150x150.jpg

Avantages

Pourquoi faire un rachat de crédit ? Quels sont les avantages ?

Surendettement

Peut-on demander un rachat de crédit en situation d’endettement ?

cash

Fonctionnaire

Quelles sont les particularités du rachat de crédit en tant que fonctionnaire ?

picto banque

Organismes de crédit

Quels sont les meilleurs établissements où faire un rachat de crédit ?

assurance habitation refus indemnisation

Refus de crédit

Que faire si on refuse votre rachat de crédit ? Quelles options ?

Trésorerie

Comment disposer d’une trésorerie à la suite d’un rachat de crédit ?

assurance habitation refus indemnisation

Les acteurs en rachat

Quelles sont les meilleures offres du marché en rachats de crédit ? Avis détaillés.

Changer de voiture, rénover sa maison, agrandir sa famille, nos projets de vie ne cessent d’évoluer. Grâce au rachat de crédit, il est possible de regrouper plusieurs mensualités à des taux d’intérêt plus attractifs. Il n’est cependant pas toujours évident de savoir vers quel organisme se tourner. Afin d’y voir plus clair, nous vous proposons un comparateur pour trouver votre rachat de crédit au meilleur taux ! Vous verrez qu’il y a quelques pièges à éviter.

Notre comparateur de rachat de crédit au meilleur taux

Les organismes proposant un regroupement de crédit sont soit des banques, soit des établissements spécialisés dans les crédits à la consommation. Dans le premier cas, il s’agit des banques dites « classiques » (la Banque Postale, Société Générale, etc.). Elles ont l’avantage de proposer des taux d’intérêt intéressants et sont considérées comme les meilleurs organismes de rachat de crédit selon les comparateurs car plus sérieuses. Tandis que des organismes tels que Sofinco ou Cetelem ont fait du crédit à la consommation leur spécialité. Dans ce dernier cas, leurs conditions d’éligibilité rendent le rachat de crédit accessible à un plus grand public. En contrepartie, les taux d’intérêt et les frais de ces organismes sont plus élevés.

Vous ne savez pas vers quel organisme vous tourner pour racheter vos crédits ? Notre comparateur dédié aux regroupements de crédit vous permettra d’étudier les meilleures offres et de trouver l’établissement bancaire qui vous convient.

Comment faire un rachat de crédit conso ?

Pour financer l’achat d’un nouveau véhicule ou une année d’étude, il est parfois nécessaire de passer par un crédit à la consommation. Si vous remboursez d’ores et déjà un crédit à la consommation, il peut alors être intéressant de regrouper vos différentes mensualités. Afin de trouver la banque à laquelle soumettre votre dossier, vous pouvez recourir à un comparateur dédié au rachat de crédit à la consommation. Il est également possible de vous faire aider par un courtier en rachat de crédit qui travaille avec des banques partenaires. Avant de s’engager, il est indispensable de disposer d’une estimation de vos futures mensualités selon la durée de remboursement choisie.

Afin que votre dossier de rachat de crédit conso soit accepté, vous allez devoir démontrer que votre situation financière est solide. Ainsi, pour regrouper votre crédit conso, votre dossier devra inclure les documents suivants :

  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • vos 3 derniers relevés de compte courant ;
  • votre dernier avis d’imposition ;
  • les échéanciers et tableaux d’amortissement de l’ensemble de vos crédits consommation et prêts immobiliers en cours.

Il est possible d’entamer les démarches auprès d’un conseiller bancaire ou directement sur internet. Une fois que votre dossier de rachat de crédit à la consommation est accepté, la signature du contrat permet alors de valider la transaction.

Vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours s’il s’agit d’un prêt de rachat consommation ou de 15 jours en cas de prêt de rachat immobilier.

Rachat de crédit immobilier : ce qu’il faut savoir 

Si vos crédits immobiliers représentent plus de 60 % de votre dette totale, alors votre rachat de crédit sera immobilier. Selon le type de prêt (immobilier ou à la consommation), les taux appliqués et durées de financement ne sont pas les mêmes.

Dans le cas d’un regroupement de plusieurs prêts immobiliers, le rachat de crédit peut permettre de diminuer le montant de vos mensualités de manière significative. Pour que l’opération soit intéressante, il est conseillé de faire des simulations en ligne via à un comparateur de taux pour rachat de crédit immobilier. Vous pouvez également faire appel à un courtier, ce qui offre l’avantage d’être conseillé et orienté vers des établissements de confiance.

Lors du dépôt de votre dossier de regroupement de crédit, un certain nombre de documents vous seront demandés pour vérifier votre solvabilité : détail de vos revenus et de votre patrimoine immobilier, votre situation professionnelle, vos charges et vos dettes, ainsi que les garanties dont vous disposez (apport personnel, hypothèque, caution solidaire). L’analyse de ces éléments par l’établissement bancaire est importante car elle doit s’assurer que votre situation financière n’est pas déjà fragile. En effet, si votre budget est déjà dans le rouge, un dossier de regroupement de crédit mal préparé peut vous mener droit vers le surendettement.

Recourir à un comparateur pour un rachat de crédit immobilier vous permettra d’optimiser la gestion de votre budget. Dans certains cas, regrouper tous vos emprunts sous un seul taux avec une seule assurance peut vous permettre de diminuer le montant de vos mensualités de plus de 50 % !

Rachat de crédit : quelles sont les conditions ? 

Rassembler des emprunts différents sous une seule et même échéance peut vous permettre d’y voir plus clair dans votre budget et de faire des économies. Les conditions d’accès à un rachat de crédit sont similaires à n’importe quel autre prêt : une situation financière et professionnelle stable, un taux d’endettement ne devant pas excéder un tiers des revenus. Cependant, certaines banques peuvent être plus souples sur les conditions de rachat de crédit. Dans certains cas un justificatif bancaire n’est pas requis, mais une telle souplesse a un prix : la plupart des banques qui acceptent d’octroyer un rachat de crédit sans justificatif le font pour un taux plus élevé afin de couvrir les risques éventuels.

Au même titre qu’un prêt ordinaire, un rachat de crédit vous engage jusqu’à son terme. C’est pourquoi votre taux d’endettement doit être inférieur ou égal à 33 % de vos revenus, et vous devez présentez une caution de prêt immobilier. Celle-ci peut prendre différentes formes :

  • garantie hypothécaire ;
  • caution solidaire d’une personne ou d’une société de cautionnement ;
  • réméré ;
  • nantissement de contrats d’épargne (assurance-vie, compte à terme…) ;
  • cession volontaire sur salaire.

Avant de signer, faites une étude approfondie des termes du contrat et une simulation des conditions financières.

Regroupement de crédit le moins cher : les 3 pièges à éviter

Trouver un organisme de rachat de crédit sérieux, ça ne s’improvise pas ! Que vous décidiez de vous tourner vers une banque ou un établissement de crédit, le meilleur organisme est avant tout celui qui vous accompagnera dans votre projet. Mais attention à ne pas tomber dans certains pièges du rachat de crédit.

Piège n°1 : quelle que soit votre situation financière actuelle, ne vous précipitez pas pour faire racheter votre crédit. Prenez le temps de définir votre projet, de faire jouer la concurrence via un comparateur de rachat de crédit. D’un organisme à un autre, les conditions de rachat de crédit ne sont pas les mêmes et les taux d’intérêt peuvent varier. Le rachat de crédit n’est pas à prendre à la légère, il vous engage jusqu’à la fin de son remboursement.

Piège n°2 : évitez les offres de rachat de crédit rapide et renouvelable. Non seulement il s’agit de prêts à la consommation dont les effets peuvent être pervers, mais les taux d’intérêt sont souvent très élevés. Le jeu n’en vaut pas la chandelle !

Piège n°3 : soyez vigilant sur votre taux d’endettement. Celui-ci ne doit pas excéder un tiers de vos revenus. En cas de multiplication des rachats de crédit, le risque de surendettement est réel et vous pourriez finir fiché à la Banque de France. Soyez également attentif au comportement de l’organisme que vous sollicitez : si votre taux d’endettement est supérieur à un tiers de vos revenus et que votre interlocuteur n’y fait aucune allusion, allez voir ailleurs !

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit permet de regrouper ses différents prêts (immobilier et/ou à la consommation) en un seul afin de bénéficier de mensualités plus avantageuses.

Quel est le meilleur taux de rachat de crédit ?

Selon vos crédits en cours et le délai de remboursement sur lequel vous vous engagez, les taux vont varier. En moyenne, un bon taux de rachat de crédit se situe entre 3 et 6 % de la valeur du rachat.

Vers quel organisme de rachat de crédit se tourner ?

Entre les banques, les organismes spécialisés et les courtiers, il est parfois difficile de savoir vers quel établissement de crédit se tourner. En passant par un comparateur de rachat de crédit, vous aurez accès aux meilleurs taux du marché, sans avoir à envoyer des dossiers dans chaque établissement.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.