Quand et comment changer de mutuelle santé ? Réassurez-moi

Comment changer de mutuelle santé ? 

Il arrive que votre complémentaire santé ne vous convienne plus. Cela peut être dû à un changement de situation, à l’augmentation de vos cotisations ou encore, à des garanties qui ne vous sont plus adaptées. Quoi qu’il en soit, la souscription n’est pas un acte définitif et vous pouvez changer de mutuelle. Pour cela, il faut respecter certaines conditions et délais mais aussi, anticiper ce changement en choisissant votre future complémentaire. Réassurez-moi vous explique en détails quand et comment entamer de telles démarches.

Avant de résilier, choisissez votre future mutuelle !

La mutuelle n’est pas obligatoire mais très fortement recommandée. Il est en effet risqué de ne pas être couvert par celle-ci alors que la Sécurité sociale ne rembourse pas tous vos frais de santé. Nous vous conseillons donc, avant de résilier votre contrat actuel, de trouver votre future mutuelle et de faire coïncider le début de ce nouveau contrat avec la fin de l’ancien. Quitte à avoir deux couvertures pendant quelques jours / semaines. Ainsi, en cas de dépense de santé imprévue, vous êtes certain d’être pris en charge et évitez de potentiels problèmes financiers. 

Pour souscrire cette nouvelle complémentaire, n’hésitez pas à comparer les offres du marché. Réassurez-moi met à votre disposition un outil de comparaison en ligne, gratuit et anonyme, qui étudie à votre place les offres de 16 mutuelles partenaires. En fonction de votre profil, de vos besoins et de votre budget, nous sélectionnons les meilleurs contrats et vous transmettons plusieurs devis. Vous n’avez plus qu’à choisir celui qui vous convient le mieux. Un vrai gain de temps et d’argent !

Changer de mutuelle santé en cours d’année

Il est possible de changer de mutuelle santé en cours d’année, sans attendre la date d’échéance de votre contrat. Mais dans certaines situations uniquement : 

  • Un changement de situation : comme un déménagement entraînant une modification de votre prime de mutuelle santé, un changement de régime ou de situation matrimoniale, un changement de situation professionnelle, un départ en retraite ou enfin, une cessation d’activité professionnelle.

Vous avez alors 3 mois pour informer votre assureur de ce changement de situation. La résiliation interviendra 30 jours après réception de votre courrier.

  • Une augmentation injustifiée de vos cotisations : vous pouvez refuser cette hausse et résilier votre contrat. Cependant, si vous souscrivez une mutuelle santé et non une assurance santé, ce motif de résiliation ne s’applique pas. En effet, la mutuelle est une organisation à but non lucratif et chaque augmentation tarifaire est votée par le conseil d’administration, représentatif de ses adhérents

Vous devez envoyer votre demande de résiliation dans les 15 jours suivant l’augmentation tarifaire. Votre contrat prendra fin entre 1 et 2 mois après réception de votre courrier.

Si votre entreprise vous impose une mutuelle vous pouvez alors résilier votre contrat individuel hors échéance. Votre mutuelle entreprise prend effet le jour d’arrivée dans la société et le délai de résiliation de votre mutuelle individuelle sera d’un mois. Ainsi, prenez soin de résilier votre contrat en avance.

Changer de mutuelle santé à échéance du contrat

Votre contrat de mutuelle santé est, en général, valable pour une durée d’un an à compter de la prise d’effet du contrat. Il vous est possible de profiter de cette échéance pour résilier votre mutuelle. Depuis janvier 2005 et la loi Chatel, votre mutuelle est dans l’obligation de vous informer de la date d’échéance de votre contrat. Ainsi, votre assureur doit vous faire parvenir un avis d’échéance indiquant la possibilité de résilier votre contrat au moins 15 jours avant la fin du préavis.

Plusieurs cas de figures se présentent :

  • Si votre organisme de rattachement vous prévient dans les bons délais, c’est-à-dire au moins 15 jours avant la fin du préavis, vous devez résilier votre contrat sous 15 jours.
  • Si vous êtes prévenu moins de 15 jours avant la date d’échéance de votre contrat, vous disposez alors de 20 jours, à compter de la réception de l’avis, pour communiquer votre lettre de résiliation.
  • Enfin, si votre organisme de rattachement ne vous informe pas, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment, sans préavis.

Si vous souhaitez conserver votre mutuelle santé actuelle, votre contrat sera reconduit automatiquement après date d’échéance sans démarche de votre part.

Puis-je résilier à tout moment après un an ?

La résiliation de votre contrat de mutuelle n’est pas possible à tout moment après un an. Si la loi Hamon le permet pour les assurances habitation, auto et moto, ce n’est pas encore le cas pour la mutuelle santé. Vous devez, comme expliqué précédemment, résilier à échéance ou sous conditions particulières. Mais cela devrait bientôt changer. Une nouvelle loi en faveur de la résiliation de la mutuelle santé, à tout moment et sans frais, a été votée par le gouvernement. Elle devrait être effective à partir du 1er décembre 2020.

Concrètement, au bout d’1 an d’engagement, les assurés pourront clore leur contrat santé quand ils le souhaitent sans aucune pénalité ni justification.

Vous avez résilié votre mutuelle après un de contrat et souhaitez souscrire une nouvelle complémentaire ? N’hésitez pas à comparer les offres du marché avec notre comparateur, en ligne et gratuit.

Changer de mutuelle santé en 3 étapes

Étape n°1 : résilier sa mutuelle

Avant toute chose, il faut que vous résiliiez votre contrat de mutuelle santé. Vous devez pour ce faire envoyer une lettre de résiliation à votre complémentaire et ce, en respectant les conditions et délais imposés par votre contrat.

Vous trouverez ci-dessous un modèle de lettre type de résiliation de mutuelle que vous pourrez utiliser pour lancer votre démarche :

Étape n°2 : obtenir une attestation de radiation

Afin de faciliter votre changement de mutuelle et d’éviter un éventuel délai de carence, demandez une attestation de radiation à votre organisme assureur. Cette attestation permettra de montrer à votre nouvelle mutuelle que vous étiez assuré auprès d’un autre organisme, et que vous n’avez pas été résilié pour défaut de paiement.

Étape n°3 : trouver une nouvelle complémentaire

Avant de souscrire une nouvelle mutuelle, faites le point sur vos besoins : quelles nouvelles garanties souhaitez-vous ? Quel est votre budget ? Qu’attendez-vous de votre organisme complémentaire ?

Une fois cela établi, nous vous conseillons de demander plusieurs devis de mutuelles, pour comparer les offres et choisir la meilleure. Vous pouvez le faire vous-même auprès des assureurs, mais cela risque de s’avérer long et fastidieux. Vous pouvez aussi le faire via un comparateur de mutuelles en ligne, comme Réassurez-moi. Les meilleures devis de mutuelles vous seront envoyés électroniquement et vous n’aurez plus qu’à choisir depuis chez vous !

Peut-on changer de mutuelle d’entreprise ?

Si vous êtes salarié du privé, votre employeur a pour obligation de vous proposer une mutuelle collective à votre arrivée. Vous êtes également dans l’obligation d’accepter de souscrire cette mutuelle et ne pouvez en changer que dans certains cas :

  • En cas de démission, licenciement ou fin de contrat de travail,
  • Si vous partez à la retraite ou à l’étranger.

Attention, l’adhésion à votre mutuelle d’entreprise ne signifie pas que votre mutuelle individuelle, si vous en aviez une, est automatiquement résiliée. C’est à vous d’effectuer la demande de résiliation. Vous n’avez cependant pas besoin d’attendre l’échéance annuelle de votre contrat. Vous devez simplement adresser une demande de résiliation à votre assureur par courrier recommandé et joindre une attestation de votre employeur attestant du caractère obligatoire de votre mutuelle d’entreprise.

Posez votre question
Un expert vous répondra