Regroupement de crédit pour fonctionnaire

Mis à jour le 2 juin 2020 par Antoine Fruchard 

Achat d’une voiture, travaux de rénovation ou investissement immobilier, financer ses projets avec un emprunt lorsque l’on est fonctionnaire n’a jamais été aussi facile ! Mais qu’en est-il du rachat de crédit ? Souvent avantageux en cas de diminution des taux d’intérêt, cela permet également de regrouper différents crédits en une seule mensualité. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les modalités de rachat de crédit si vous êtes fonctionnaire.

Rachat de crédit pour fonctionnaire : à quelles conditions ?

Le rachat de crédit simplifie la gestion du budget quand on est fonctionnaire, tout en réduisant le montant des mensualités, mais est-il accessible à tous ? En principe, un regroupement de crédit peut être sollicité par tout employé de la fonction publique titularisé. Il faut rappeler que les fonctionnaires ont un profil particulièrement apprécié des banques en raison de la pérennité de leur emploi et de leur stabilité financière. Négocier un rachat de crédit au meilleur taux est donc plus facile si vous êtes : fonctionnaire de l’État, fonctionnaire territorial ou fonctionnaire hospitalier.

Cependant, la qualité de fonctionnaire n’est pas suffisante pour que votre dossier de rachat de crédit soit accepté. Il vous faudra également présenter un dossier avec un taux d’endettement inférieur ou égal à 33 % de vos revenus, disposer d’un apport personnel pouvant couvrir les frais de notaire et souscrire à une caution de prêt immobilier. Celle-ci peut prendre différentes formes :

  • garantie hypothécaire ;
  • caution solidaire d’une personne ou d’une société de cautionnement ;
  • réméré ;
  • nantissement de contrats d’épargne (assurance-vie, compte à terme…) ;
  • cession volontaire sur salaire.

Les fonctionnaires locataires peuvent également solliciter un regroupement de crédit sans conditions supplémentaires. Cependant, un rachat de crédit fonctionnaire pour un locataire sera effectué sans hypothèque, il conviendra donc de se tourner vers une autre forme de garantie pour sécuriser le nouveau prêt.

Il n’y a pas de conditions quant à la nature des emprunts à regrouper, il peut tout aussi bien s’agir d’un crédit immobilier, d’un prêt à la consommation, d’un découvert bancaire, etc.

Quel organisme de rachat de crédit pour fonctionnaire choisir ?

Le rachat de crédit pour les fonctionnaires consiste à regrouper plusieurs mensualités en une seule. Un agent du secteur public, malgré des revenus stables et réguliers, peut se trouver en difficulté pour rembourser les mensualités de ses crédits ou chercher à faire des économies grâce à des taux d’intérêts plus bas. À ce jour, quelques banques pour fonctionnaires ou affiliées proposent cette opération :

  • le Crédit Social des Fonctionnaires (CSF) ;
  • la Banque Française Mutualiste (BFM) ;
  • la Garantie Mutuelle des fonctionnaires (GMF) ;
  • la Banque Postale.

Dans le cas du Crédit Social des Fonctionnaires (CSF), de la Banque Française Mutualiste (BFM) et de la Garantie Mutuelle des fonctionnaires (GMF), il s’agit de banques mutualistes spécialisées dans les prêts ou rachats de crédits aux fonctionnaires. Cependant, on constate que depuis quelques années, la Banque Postale a également déployé son offre de services auprès du secteur public et plus particulièrement des collectivités locales.

Notre conseil : pour trouver l’organisme de rachat de crédit pour fonctionnaire qui vous convient, faites des simulations ! Notre comparateur dédié aux regroupements de crédit vous permettra d’étudier les meilleures offres et de trouver la banque qui vous convient.

Quelles sont les démarches pour le regroupement de crédit pour fonctionnaire ?

Avant de soumettre votre dossier de rachat de crédit, il est important de comparer les offres et d’étudier leur faisabilité via une simulation ou une demande de devis en ligne par exemple. Vous pouvez également vous faire aider par un courtier qui travaille avec des banques partenaires. Cela vous permettra d’obtenir une estimation de vos futures mensualités selon la durée de remboursement choisie !

Un dossier de rachat de crédit pour fonctionnaire se prépare minutieusement. En effet, vous allez devoir démontrer que vous êtes solvable et que le regroupement de vos crédits n’excèdera pas vos capacités financières. Afin que votre dossier soit solide, il doit être le plus exhaustif possible et inclure les documents suivants :

  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • vos 3 derniers relevés de compte courant ;
  • votre dernier avis d’imposition ;
  • les échéanciers et tableaux d’amortissement de l’ensemble de vos crédits consommation et prêts immobiliers en cours.

Il est possible d’entamer les démarches auprès d’un conseiller bancaire ou directement sur internet. Si le nouveau financement inclut plus de 60 % de prêts immobiliers, il s’agit alors d’un rachat de crédit immobilier, sinon on parle de rachat de crédit à la consommation. Selon le type de prêt, les taux appliqués et durées de financement ne sont pas les mêmes. Une fois que votre dossier est accepté, votre conseiller bancaire vous proposera la signature de votre contrat de rachat de crédit.

Vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours s’il s’agit d’un prêt de rachat consommation ou de 15 jours en cas de prêt de rachat immobilier.

Rachat de crédit FICP fonctionnaire : comment ça marche ? 

Être inscrit au FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers) peut venir compliquer plusieurs démarches, notamment les emprunts bancaires. Pour autant, une banque ne refuse pas systématiquement un dossier de rachat de crédit déposé par une personne inscrite au FICP. Si vous êtes fonctionnaire, il y a de grandes chances pour que votre dossier soit tout de même examiné mais cela ne suffira pas pour qu’il soit accepté. Il faudra démontrer que vous êtes en capacité de continuer à régler les mensualités du nouveau prêt, notamment un salaire suffisant, et si vous êtes d’ores et déjà propriétaire, que la valeur de votre bien est supérieure à celle de vos dettes. Dans ce cas, un rachat de crédit hypothécaire pourra vous être proposé.

Pourquoi racheter un crédit quand on est fonctionnaire ?

Un fonctionnaire peut être amené à racheter un crédit pour plusieurs raisons. La première étant pour l’aspect « pratique », puisque cela permet de rassembler des emprunts différents sous une seule et même échéance :

  • crédit immobilier ;
  • prêt à la consommation affecté ;
  • prêt à la consommation non-affecté ou prêt personnel ;
  • crédit renouvelable ;
  • découvert bancaire ;
  • autres dettes (par exemple : dettes familiales).

Regrouper ses crédits permettra par la même occasion de faire des économies sur vos mensualités et de profiter de taux d’intérêt moins élevés le cas échéant. C’est un bon moyen pour optimiser la gestion de votre budget et préserver votre pouvoir d’achat ou éviter le risque de surendettement. Mais cela peut tout autant constituer un moyen pour rééquilibrer votre budget s’il est dans le rouge. En effet, en regroupant tous vos emprunts sous un seul taux unique avec une seule assurance, le rachat de crédit pourrait vous permettre de diminuer le montant de vos mensualités de plus de 50 % !

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.