Les organismes de rachat de crédit

Mis à jour le 2 juin 2020 par Antoine Fruchard 

Changer de voiture, rénover sa maison, réaliser un projet personnel, financer ses projets avec un emprunt n’a jamais été aussi facile ! Mais qu’en est-il du rachat de crédit ? Souvent avantageux en cas de diminution des taux d’intérêt, cela permet également de regrouper différents crédits en une seule mensualité. Il n’est cependant pas toujours évident de savoir vers quel organisme se tourner. Afin d’y voir plus clair, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les meilleurs organismes de rachat de crédit.

Organismes en rachat de crédit, notre top 10

Les organismes de rachat de crédit peuvent soit être détenus par les banques soit être spécialisés dans les crédits à la consommation. Dans le premier cas, il s’agit de filiales des grandes banques nationales (BNP Paribas, la Banque Postale, etc.). Elles ont l’avantage de proposer des taux d’intérêt homogènes et sont considérées comme les meilleurs organismes de regroupement de crédit car plus sérieuses. Tandis que les organismes dont la spécialité est le crédit à la consommation (Cetelem, Sofinco) proposent également des rachats de crédits. Les conditions d’éligibilité sont souvent plus souples mais les taux d’intérêt et les frais de ces organismes sont plus élevés.

Vous ne savez pas vers quel organisme vous tourner pour regrouper vos crédits ? Notre comparateur vous permettra d’étudier les offres des meilleurs organismes de rachat de crédit. Retrouvez les meilleurs taux du marché et choisissez la solution la plus adaptée à votre projet de regroupement.

Organisme rachat de crédit : comment ça marche ?

Le rachat de crédit peut permettre de diminuer le montant de vos mensualités et de regrouper tous vos crédits sous un emprunt unique et avec une seule assurance. Lorsque l’on accumule les dettes, se tourner vers une société de rachat de crédit peut permettre de sortir la tête de l’eau et d’éviter une procédure de surendettement à la Banque de France. Pour choisir l’établissement bancaire qu’il vous faut, vous pouvez consulter une liste des organismes de rachat de crédit ou recourir à des simulations en ligne. Certains font également le choix de faire appel à un courtier, ce qui offre l’avantage d’être conseillé et orienté vers des établissements de confiance. Lors du dépôt de votre dossier de regroupement de crédit, un certain nombre de documents vous seront demandés pour évaluer votre situation :

  • le détail de vos revenus et de votre patrimoine immobilier ;
  • votre situation professionnelle ;
  • l’analyse de vos charges récurrentes et non récurrentes ;
  • la présence d’un apport personnel, garantie bancaire ou hypothèque ;
  • votre niveau d’endettement avant le regroupement des prêts et le détail de vos dettes.

Si vos crédits immobiliers représentent plus de 60 % de votre dette totale, alors votre rachat de crédit sera soumis à un taux immobilier. Dans le cas contraire il s’agira d’un rachat de crédit consommation.

Rachat de crédit : comment choisir votre organisme ?

Quel organisme de rachat de crédit pour fonctionnaire ?

Un agent du secteur public, malgré des revenus stables et réguliers, peut se trouver en difficulté pour rembourser les mensualités de ses crédits ou chercher à faire des économies grâce à des taux d’intérêts plus bas. Les fonctionnaires souhaitant obtenir un rachat de crédit ont la chance d’avoir des solutions adaptées à leur profession. À ce jour quelques banques pour fonctionnaires ou affiliées proposent cette opération :

  • le Crédit Social des Fonctionnaires (CSF) ;
  • la Banque Française Mutualiste (BFM) ;
  • la Garantie Mutuelle des fonctionnaires (GMF) ;
  • la Banque Postale.

Dans le cas du Crédit Social des Fonctionnaires (CSF), de la Banque Française Mutualiste (BFM) et de la Garantie Mutuelle des fonctionnaires (GMF), il s’agit de banques mutualistes spécialisées dans les prêts ou rachats de crédits aux fonctionnaires. Cependant, on constate que depuis quelques années, la Banque Postale adresse également son offre de services au secteur public et plus particulièrement aux collectivités locales.

Peut-on trouver un organisme de rachat de crédit pour FICP ?

Trouver un organisme de rachat de crédit pour FICP (Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers) n’est pas évident. En effet, pour les banques et organismes de prêt cela représente un risque financier, ce qui rend les conditions d’éligibilité plus difficiles. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez commencer par vous tourner vers la banque où vous détenez actuellement votre compte courant. Celle-ci connaissant d’ores et déjà votre situation financière, elle sera plus encline à accepter votre dossier de rachat de crédit malgré votre fichage FICP. Si votre dossier de rachat de crédit est cependant refusé parce que vous êtes FICP, vous pouvez vous adresser à d’autres banques classiques ou en ligne. Mais sachez que si votre situation est trop précaire ou que vous avez été déclaré en surendettement par la Banque de France, de nombreuses portes risquent de se refermer.

Afin de vous accompagner dans vos démarches de rachats de crédit pour FICP, vous pouvez faire appel à un courtier ou vous tourner vers les prêts entre particuliers.

Comment trouver un organisme de rachat de crédit pour chômeur ?

Les banques sont souvent frileuses lorsqu’une personne au chômage les sollicite pour un rachat de crédit. Pour autant, est-ce impossible ? Tout va dépendre de votre dossier. Ainsi, si vous êtes propriétaire et que vous disposez de garanties solides telle qu’une caution solidaire ou une hypothèque, la balance pourrait pencher en votre faveur. Vous pouvez commencer par vous adresser à votre banque habituelle, elle connaît votre situation financière mieux que personne et pourrait être plus conciliante. Si cela n’est pas concluant, il vous reste l’option des organismes spécialisés dans les prêts à la consommation ou des prêts entre particuliers.

Les allocations chômage ne sont pas considérées comme des revenus. Elles ne peuvent donc pas être prises en compte dans le calcul du taux d’endettement.

Société de rachat de crédit sérieux : nos 3 conseils

Trouver un organisme de rachat de crédit sérieux, ça ne s’improvise pas ! Que vous décidiez de vous tourner vers une banque ou un établissement de crédit, le meilleur organisme de rachat de crédit est avant tout celui qui convient à vos besoins. Avec quelques conseils, vous devriez y voir plus clair et ne pas tomber dans les pièges liés au rachat de crédit.

Conseil n°1 : prenez le temps d’étudier les différents options. D’un organisme à un autre, les conditions de rachat de crédit ne sont pas les mêmes et les taux d’intérêt peuvent varier. Pensez à bien définir votre projet en amont, regrouper ses emprunts vous engage au même titre qu’un crédit, c’est pourquoi il convient d’être prudent avant de signer. Ne vous précipitez face à une offre trop alléchante qui cache parfois des frais de gestion.

Conseil n°2 : évitez les offres de rachat de crédit rapide et renouvelable. Non seulement il s’agit de prêts à la consommation dont les effets peuvent être pervers, mais les taux d’intérêt sont souvent très élevés. Le jeu n’en vaut pas la chandelle !

Conseil n°3 : le rachat de crédit est une option qui s’ouvre à vous, mais ne tombez pas dans le piège du surendettement ! Soyez donc vigilant sur le comportement de l’organisme que vous sollicitez : si votre taux d’endettement est supérieur à un tiers de vos revenus et que votre interlocuteur n’y fait aucune allusion, méfiez-vous !

Organisme de regroupement de crédit : pour qui ? 

Faire appel à une société de regroupement de crédit demande un minimum de réflexion, puisqu’au même titre qu’un emprunt cela vous engage jusqu’au total remboursement des mensualités. À quelle occasion est-il alors opportun de solliciter des organismes de rachat de crédit ? Souvent on cherche à améliorer ses finances et diminuer son surendettement grâce à une baisse des mensualités et des taux d’intérêt moins élevés. Cela permet également aux emprunteurs de simplifier le suivi de leur budget en regroupant plusieurs crédits en cours (prêt immobilier, crédit à la consommation, etc.) auprès d’un interlocuteur unique, pratique !

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.