Rachat de crédit sans condition

Mis à jour le 2 juin 2020 par Antoine Fruchard 

Déménagement, évolution des taux, changement de situation personnelle ou professionnelle, les raisons qui peuvent nous pousser à racheter un crédit sont nombreuses. Mais est-il possible d’effectuer un regroupement de crédit sans justificatif ? Tout dépend du contexte, nous allons vous expliquer s’il est réellement possible de faire un rachat de crédit sans condition. Vous verrez qu’il y a des pièges à éviter.

Peut-on effectuer un rachat de crédit sans justificatif bancaire ?

Le rachat de crédit est une opération financière particulière qui consiste à regrouper tous vos crédits en cours pour qu’ils forment un crédit unique. L’objectif est de permettre à l’emprunteur de rembourser ses dettes, de pallier à une situation de surendettement ou de faire des économies grâce à des intérêts plus bas. En cas de rachat de crédit, la situation d’un emprunteur est donc évaluée par la banque à partir de certains justificatifs. Il peut s’agir de documents d’identité, de fiches de salaires et de relevés de compte. Mais est-il possible de solliciter un rachat de crédit sans justificatifs ? En principe, l’envoi d’un dossier sans justificatifs ou informations indiquant la situation financière de l’emprunteur n’est pas recevable. En effet, le rachat de prêt représentant une prise de risque pour les banques, elles ont tout intérêt à s’assurer de la solvabilité de l’emprunteur et de la solidité de son dossier.

Cependant, racheter un crédit sans conditions ou presque, est parfois possible. C’est notamment le cas de certains courtiers qui acceptent de présenter des dossiers sans justificatifs à des banques. Quelques établissements bancaires peuvent également accorder des rachats de crédit, notamment si l’emprunteur est déjà client. Cela reste cependant rare, et il faut s’attendre à des taux d’emprunt plus élevés que la moyenne. Or l’intérêt du regroupement de crédits est d’obtenir un taux plus bas que les encours.

Que vous ayez de nouveaux projets ou envie de faire quelques économies, c’est le moment de faire le point sur votre situation. Notre comparateur dédié aux rachats de crédit vous permettra d’y voir plus clair et de trouver la banque qui vous convient.

Regroupement de crédit sans justificatif : à quelles conditions ?

Les critères d’éligibilité d’un rachat de crédit sont similaires à n’importe quel autre prêt : une situation financière et professionnelle stable, un taux d’endettement raisonnable (ne devant pas excéder un tiers des revenus). Afin de vérifier que ces conditions sont réunies et vous disposez de solides garanties, des documents justificatifs doivent donc être produits. Cependant, certaines banques peuvent être plus souples sur les conditions de rachat de crédit. Ainsi, en cas de rachat de crédit sans justificatif bancaire, vous allez devoir montrer patte blanche. À vous de rassurer l’établissement prêteur de votre solvabilité et de la solidité de votre dossier. Mais une telle souplesse a un prix : la plupart des banques qui acceptent d’octroyer un rachat de crédit sans justificatif le font pour un taux plus élevé afin de couvrir les risques éventuels.

Il existe cependant des produits bancaires où les conditions de rachat vont être quasi-inexistantes, c’est le cas du crédit non affecté. Alors que le crédit affecté est destiné au financement d’un achat bien précis, le crédit non affecté ne vise aucun projet particulier. Ce crédit rapide peut donc être souscrit sans conditions auprès de l’établissement prêteur. Parmi ce type de prêts, on retrouve le prêt personnel et le prêt renouvelable, autrement connus sous le nom de crédits à la consommation. Attention, avant de signer, faites une étude approfondie des termes du contrat et une simulation des conditions financières.

Rachat de crédit sans condition : comment faire ?

L’une des meilleures solutions pour obtenir un rachat de crédit sans justificatif de salaire est de vous tourner vers votre banque actuelle ! Posséder d’ores et déjà un crédit ou un compte en banque au sein de l’établissement peut constituer un avantage et vous exonérer de produire des justificatifs dans certains cas. En effet, qui connaît le mieux vos finances ? Votre conseiller bancaire évidemment ! Celui-ci dispose de l’historique de vos emprunts et de vos transactions quotidiennes sur votre compte courant. Il serait donc possible de traiter votre demande de rachat de crédit sans avoir à produire de justificatifs. Si accord il y a, une offre vous sera alors adressée par votre banque. Le solde de l’ancien prêt et le déblocage des fonds pour le rachat seront effectifs après la signature du nouveau contrat.

Sachez par ailleurs que les simulations ou demandes d’étude en ligne sont gratuites et ne requièrent aucun justificatifs. Dans le cas d’une simulation en ligne, il suffit de remplir un formulaire pour obtenir une estimation sur la viabilité de votre projet. Cette opération est sans engagement et ne requiert aucune pièce justificative bancaire. Ce n’est que dans un second temps, lors de la validation du crédit et du montage de votre dossier, que la banque sera en droit de demander vos relevés bancaires. Le problème de ce type de rachat de crédit en ligne à réponse presque immédiate peut être le manque d’accompagnement du client et un taux d’intérêt plus élevé que la moyenne.

En cas de refus d’un rachat de crédit et d’impasse financière, il est possible de constituer un dossier de surendettement à la Banque de France. Mais là encore, il faudra fournir des justificatifs.

Rachat de crédit urgent sans justificatif : les 3 pièges à éviter 

Trouver un établissement bancaire acceptant un rachat de crédit sans justificatif peut arranger de nombreuses personnes, soit parce qu’elles sont sans emploi ou que leur situation financière s’est provisoirement dégradée. Ce type de pratique se fait au cas par cas, mais nous vous conseillons d’être prudents car le rachat de crédit peut présenter certains pièges, voici pourquoi.

Piège n°1 : évitez les offres de rachat de crédit rapide et renouvelable. Non seulement il s’agit de prêts à la consommation dont les effets peuvent être pervers, mais les taux d’intérêt sont souvent très élevés. Le jeu n’en vaut pas la chandelle !

Piège n°2 : le rachat de crédit est une option qui s’ouvre à vous, mais n’en abusez pas ! Soyez donc vigilant sur votre taux d’endettement, celui-ci ne doit pas excéder un tiers de vos revenus. En cas de multiplication des rachats de crédit, le surendettement et le fichage à la Banque de France vous guette.

Piège n°3 : quelle que soit votre situation financière actuelle, ne vous précipitez pas pour faire racheter votre crédit. Pensez à bien définir votre projet, s’agit-il de regrouper l’ensemble de vos emprunts ? De profiter de taux d’intérêt plus intéressants ? De vous sortir d’une mauvaise passe ? Le rachat de crédit n’est pas à prendre à la légère, il vous engage jusqu’à la fin de son remboursement alors prenez le temps de bien comparer les offres.

Rachat de crédit : à quoi servent les justificatifs ? 

Comme pour toute opération bancaire, un rachat de crédit se prépare. Pour cela, l’établissement de rachat de crédit doit s’assurer que l’emprunteur est solvable et présente une situation financière stable. Pour le vérifier, la banque peut exiger un travail en CDI (contrat à durée indéterminée) ou d’être fonctionnaire, de percevoir une pension de retraite satisfaisante, etc.
À cet effet, le conseiller bancaire demandera les justificatifs suivants :

  • les 3 derniers relevés de comptes bancaires qui permettent de calculer le reste à vivre du foyer et le taux d’endettement ;
  • les 3 dernières fiches de salaires ;
  • la feuille d’imposition afin de connaître les revenus annuels ;
  • un document d’identité (passeport ou carte d’identité) pour l’emprunteur et le co-emprunteur le cas échéant ;
  • de manière optionnelle, un justificatif de logement pourrait être demandé.

La présentation de ces justificatifs permettra de rassurer la banque sur vos capacités financières et ainsi de limiter les risques de défaillance dans le remboursement des mensualités. C’est pourquoi un rachat de crédit pour une personne sans emploi ou sans justificatif est plus dur à obtenir, mais pas impossible.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.