Comment emprunter avec un risque aggravé de santé ?

Mis à jour le 6 octobre 2020 par Antoine Fruchard 

La convention Aeras (« s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé ») doit faciliter l’assurance des prêts demandés par les personnes présentant un risque aggravé en raison de leur état de santé ou d’un handicap. Elle définit les délais au-delà desquels aucune majoration de tarifs ou exclusion de garantie ne peut être appliquée et aucune information médicale recueillie.

Assurance de prêt : quand parle-t-on de risque aggravé ?

Lors de la mise en place d’un crédit ou d’un prêt, la plupart des établissements prêteurs exigeront la souscription à une assurance. En étudiant votre profil, cette dernière pourra considérer que vous présentez un risque aggravé. On parle de risque aggravé lorsque l’assuré présente davantage de probabilité qu’un sinistre survienne au cours de son prêt par rapport au panel de référence.

Une personne présentant un risque aggravé en assurance de prêt aura, statistiquement, plus de chance de voir l’événement garanti se produire (invalidité ou décès).

Le risque aggravé peut concerner différents domaines :

  • risque médical,
  • lieu de résidence (pays avec un fort taux de criminalité par exemple),
  • profession (métier jugé dangereux),
  • pratique d’une activité sportive « extrême ».

Comment trouver une assurance emprunteur avec un risque aggravé ?

Assurer un prêt avec un risque aggravé pose parfois des problèmes majeurs : exclusions de garanties, refus d’assurance, surprimes, taux élevé etc. Ainsi : comment assurer son prêt avec un risque aggravé ? Nos conseils !

  • se tourner vers les bons acteurs : certains assureurs n’ont pas d’offres adaptées aux profils à risque. Ainsi, soit ils refuseront votre prise en charge, soit ils adapteront leur contrat « type » en ajoutant exclusions et surprimes. C’est notamment le cas des assurances proposées par les banques, car destinées à s’adapter au maximum d’emprunteurs. En vous tournant vers un assureur spécialisé en risque aggravé, vous aurez plus de chance d’avoir des garanties et un prix adapté à votre situation, sans « compenser » pour les autres.
  • profiter des différentes législations en faveur de l’emprunteur : outre la convention AERAS qui impose à tous les assureurs l’examen selon 3 niveaux de votre questionnaire de santé (et évite les refus arbitraires), la loi Hamon est précieuse pour les assurés présentant un risque aggravé. Elle permet de changer d’assurance, à tout moment au cours de la première année de prêt. Dans certains cas, il peut donc être conseillé de signer l’offre de prêt et l’assurance proposée, puis de se tourner vers la délégation d’assurance afin de négocier avec un autre assureur, plus habilité à assurer votre emprunt.
  • faire jouer la concurrence : en utilisant un comparateur d’assurance de prêt, vous pouvez, en un coup d’oeil, comparer les offres du marché, adaptées à votre profil. C’est le meilleur moyen pour trouver l’assurance de prêt la plus satisfaisante, tout en gagnant un temps précieux.

Vous présentez un risque aggravé et avez des difficultés à souscrire une assurance de prêt immobilier ? Réassurez-moi travaille justement en partenariat avec plusieurs assureurs emprunteur qui acceptent les dossiers présentant un risque aggravé. Pour obtenir un devis avec l’un de ces assureurs, vous pouvez utiliser gratuitement notre comparateur en ligne d’assurance crédit immo :

comparateur assurance emprunteur

Droit à l’oubli pour risque aggravé, à partir de quand ?

Depuis 2016 (loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé), il existe un « droit à l’oubli » pour certaines pathologies. Ce texte fixe à 10 ans maximum après la fin du protocole thérapeutique (5 ans pour les cancers survenus avant l’âge de 18 ans) le délai au terme duquel aucune information médicale relative aux pathologies cancéreuses ne peut être demandée par les assureurs.

Le délai est raccourci à :

  • 1 an après la fin du traitement sans rechute pour les anciens malades d’un cancer du col de l’utérus, de certains cancers du sein ou d’un mélanome de la peau et pour les anciens malades de l’hépatite C ;
  • 3 à 10 ans après la fin d’un traitement et sans rechute pour les anciens malades d’un cancer de la thyroïde ou des testicules.

Passé ces délais, l’emprunteur est dispensé de déclarer son ancienne maladie et ne peut plus être pénalisé pour la souscription d’un crédit. Cette grille continuera à évoluer au gré des progrès thérapeutiques.

Pourquoi faire appel à un courtier en assurance prêt immobilier en risque aggravé santé ?

La mise en place d’un dossier d’assurance de prêt immobilier avec risque aggravé de santé peut nécessiter une étude complémentaire (documents médicaux, analyses médicales, questionnaires spécifiques professionnels ou sportifs…) et donc allonger les délais de traitement et l’édition des documents d’assurance prêt immobilier.

En passant par un courtier spécialisé en risque aggravé, vous aurez une réponse rapide et simple selon votre type de risque, et la solution à envisager. Expert dans le domaine, il vous accompagnera au mieux durant votre recherche puis dans les démarches à effectuer. En tant que courtier, nous pouvons vous accompagner et vous aider à faire des économies sur votre assurance de prêt, tout en étant couvert au mieux.

Une personne présentant des risques sur l’assurance de prêt immobilier va nécessiter une étude particulière par l’assureur et le médecin conseil. En tant que courtier risque aggravé santé en emprunteur, nous bénéficions d’un grand éventail d’assureurs spécialistes.

Nous avons rédigé des fiches maladies qui reprennent les différents éléments à fournir et conséquences sur votre contrat d’assurance emprunteur à prévoir, selon votre risque médical. Notre équipe est ensuite disponible pour tout complément d’informations.

Quelle assurance de prêt lorsqu’on présente un risque aggravé ?

En cas de risque aggravé, il est préférable de se tourner vers un assureur ou courtier spécialisé dans ce domaine, afin de bénéficier d’un contrat adapté. Notre comparateur d’assurances de prêt vous propose de comparer plus de 10 offres d’assurance emprunteur, pensées pour les emprunteurs présentant un risque aggravé.

Quels sont les risques aggravés en assurance emprunteur ?

Sont considérés comme risque aggravé :
– les problèmes de santé,
– un lieu de résidence dans un pays à risque,
– la pratique d’un sport extrême,
– la pratique d’une profession à risque (police, pompier, militaire etc).

Peut-on emprunter avec un risque aggravé de santé ?

Oui, il est possible d’emprunter avec un risque aggravé mais vous pourrez rencontrer plus de difficultés à trouver une assurance favorable à vous couvrir. Dans la plupart des cas, votre assurance de prêt sera dotée d’exclusions sur certaines garanties et/ou de surprimes. Passer par un courtier en assurance de prêt vous permettra d’être conseillé au mieux sur l’offre adaptée à votre profil à risques.

4 commentaires
Sarah, le 18 janvier 2020

bonjour j'ai eu un pneumothorax en 2017 je l'ai signalé pensez vous que l'assurance va quand meme me couvrir ?

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 20 janvier 2020

Bonjour,

Vous risquez une surprime, une/des exclusion/s de garantie voire, un refus d'assurance. Je vous suggère donc de souscrire auprès d'un assureur extérieur à votre banque. Demandez plusieurs devis pour comparer les offres et obtenir la plus avantageuse. N'hésitez pas pour cela à utiliser notre comparateur en ligne : https://reassurez-moi.fr/simulation-assurance-pret-immobilier

Répondre
Pichon Lydia, le 8 décembre 2019

J'ai 60 ans, retraitée de la fonction publique et souffrant d'une sclérose en plaques stable, traitée avec médicaments et une séance de kiné par semaine. Puis-je espérer bénéficier d'un prêt immobilier? Je n'ai pas d'apport personnel.
Merci pour votre réponse.

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 9 décembre 2019

Bonjour Mme Pichon,

Vous pouvez souscrire un prêt immobilier mais risquez une surprime d'assurance ainsi que des exclusions de garantie. Je vous conseille d'utiliser notre comparateur en ligne d'assurances de prêt : https://reassurez-moi.fr/simulation-assurance-pret-immobilier
Nous pourrons vous aider à trouver le contrat le plus avantageux.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.