Quelle assurance de prêt immobilier en cas de diabète ?

Assurance de prêt immobilier et diabète

Mise à jour le

Avoir été ou être atteint de diabète est considéré par les assureurs en prêt immobilier comme un risque aggravé. Cette situation peut conduire à un refus de prêt ou à l’application d’une surprime. Vers quelle assurance emprunteur se tourner en cas de diabète? Quelles conséquences sur votre taux d’emprunt ?
Toutes les réponses et conseils de notre médecin pour trouver une assurance de prêt au meilleur prix malgré votre diabète.

Diabète : que faut-il déclarer dans le questionnaire de santé ?

En cas de diabète, les assureurs en prêt immobilier vont vous demander de remplir un questionnaire de santé afin de connaître au mieux votre pathologie et vous faire une proposition la plus adaptée à votre profil.

Je vais vous surprendre mais pour l’assureur, le diabète est une maladie vasculaire. En effet, même si le médecin conseil vous demande la date d’apparition de votre diabète, le traitement que vous suivez, les derniers résultats de votre hémoglobine glyquée (HbA1C), il s’intéressera surtout aux complications que vous pouvez présenter au niveau du réseau artériel des petits ou gros vaisseaux.

Un diabétique devra donc lui fournir :

– le dernier bilan cardio-vasculaire : mesure de la TA, électrocardiogramme, épreuve d’effort, échographie…

– le dernier bilan chez l‘ophtalmologiste, avec le fond d’oeil qui doit être fait chaque année.

– le dernier bilan rénal : résultat de la recherche de microalbuminurie (si celle-ci est positive, on a pu vous demander de faire une recherche de cette microalbuminurie sur les urines de 24 heures) et de votre prise de sang mensuelle associant le dosage de l’HbA1C, et les résultats de l’ionogramme et de la clearance de la créatine que votre médecin vous demande deux à trois fois par an.

Vous avez remarqué que votre médecin traitant, à chaque renouvellement d’ordonnance, tâte vos artères des membres inférieurs, vous chatouille les pieds avec un petit filament, teste vos réflexes rotuliens et achiléens : il recherche des signes de neuropathie diabétique et, au moindre doute, aura demandé un doppler des artères des membres inférieurs (joindre à votre dossier le compte-rendu du spécialiste).

Vous pourrez être surpris que, sur le questionnaire spécifique diabète, on vous pose la question d’éventuels :

– troubles de la fonction urinaire (fuites, incontinence, impériosité)

– troubles du transit intestinal (diarrhée, constipation)

– troubles de la fonction sexuelle.

Là encore, ce sont des complications du diabète.

Quelle sera la décision de l’assureur en cas de diabète ?

Le taux d’assurance va dépendre du devis initial que vous pouvez obtenir rapidement sur notre comparateur d’assurance de prêt. Ce qui va déterminer le taux c’est la décision du médecin de l’assurance après avoir examiné votre dossier. Si vous avez une surprime en raison de votre diabète, il faudra alors l’appliquer au taux d’assurance emprunteur. Par exemple, si votre devis initial est de 35€ / mois et que vous avez une surprime de 100%, alors la cotisation mensuelle proposée sera de 70€ / mois.

Cette décision dépendra :

– de la date d’apparition de la maladie,

– de votre type de diabète : Insulino-Dépendant (DID) ou Non Insulino-Dépendant (DNID),

– de la présence ou non de complications.

S’il s’agit d’un DID bien équilibré, vous aurez une surprime entre 100 et 150 % sur la garantie décès, avec soit un refus des garanties IT et PTIA, soit une exclusion des suites et des complications du diabète (cardiaques, vasculaires, ophtalmologiques, rénales, cutanées…)

S’il s’agit d’un DNID récent bien équilibré, vous aurez une surprime de 75 à 100 % sur la garantie décès, avec exclusion pour les garanties IT et PTIA des suites et des complications du diabète.

Si votre diabète (DID ou DNID) est mal équilibré, la surprime sur la garantie décès se situera autour de 150 à 200 %, avec refus des garanties IT et PTIA.

Si vous avez des complications importantes, cela risque d’être un refus pour les trois garanties.

Diabète : vers quelle assurance de prêt se tourner ?

Atteint de diabète, votre banque refuse de couvrir votre prêt ? Vous souhaitez trouver un assureur n’appliquant pas de surprime ? Chez Réassurez-moi, nous nous sommes spécialisés dans l’assurance de prêt des profils à risque. Nous militons pour que chaque particulier, quels que soit ses soucis de santé, trouve une assurance de prêt pour son projet immobilier.

En tant que courtiers spécialisés en risques aggravés, nous travaillons avec un large panel d’assureurs aux conditions plus souples. Notre avons mis en place un comparateur gratuit , 100 % en ligne et anonyme. Lors de la simulation, cochez la case « risque médical » afin que nous vous dirigions vers les assureurs compétents en matière de diabète.

comparateur assurance emprunteur

Il est important de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. Les contrats des banques sont rarement les plus compétitifs, ni les plus flexibles en cas de risque médical. Choisir un assureur externe est souvent la meilleure solution pour les emprunteurs ayant un problème de santé. Chez Réassurez-moi, nous mettons tout en oeuvre pour vous aider à couvrir votre prêt, quelle que soit votre pathologie.

Posez votre question
Un expert vous répondra