Peut-on prendre un prêt immobilier sans souscrire une assurance ?

Mis à jour le 6 janvier 2021 par Antoine Fruchard 

Bien que l’assurance emprunteur n’ait rien d’une obligation légale, elle est systématiquement demandée par l’établissement prêteur souhaitant assurer ses arrières. Existent-ils des moyens de ne pas souscrire à cette assurance de prêt ? Avez-vous le droit de refuser ? Les réponses de nos experts et le détail des solutions pour se voir octroyer un crédit immobilier sans assurance !

pret immobilier sans assurance

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

L’assurance crédit a pour objet de garantir l’assuré, selon son âge, sa situation professionnelle et sa santé, contre les risques de non remboursement des échéances liés au décès, à la perte d’autonomie et à l’invalidité. Si l’un de ces problèmes survenaient et empêchaient l’assuré de rembourser son prêt, l’assurance viendrait prendre le relai de tout ou partie du remboursement du prêt à l’établissement de crédit.

Aucun texte réglementaire ne prévoit l’obligation d’assurance emprunteur. Sur le principe, il est donc possible de recourir à un prêt sans assurance. Mais en pratique, les banques imposent cette procédure pour s’assurer d’être remboursées quels que soient les événements qui pourraient arriver. 

En revanche, ce qui n’est pas obligatoire, c’est de souscrire à l’assurance que la banque vous propose. Depuis les lois sur l’assurance de prêt immobilier, vous pouvez vous tourner vers une assurance extérieure à celle de la banque, souvent moins chère de 50 %, pour un même niveau de garantie et une même qualité de couverture.

Il est donc important de comparer les offres du marché afin d’être sûr de souscrire la meilleure assurance de prêt immobilier, celle aux garanties les plus couvrantes et au tarif le moins cher. Réassurez-moi est un courtier 100 % indépendant, en ligne et gratuit. Notre outil compare plus de 25 offres et vous permet de souscrire en ligne, accompagné de nos experts.

comparateur assurance emprunteur

Pourquoi souscrire un prêt immobilier sans assurance ?

Deux raisons peuvent vous inciter à chercher un crédit immobilier sans assurance :

  • vous souhaitez vous soustraire aux paiements des cotisations ;
  • vous avez rencontré de nombreux refus d’assurances emprunteur dus à votre situation et vous cherchez à les contourner et/ou éviter les surprimes trop élevées.

Si l’assurance de prêt vous paraît trop coûteuse, sachez que cette garantie est précieuse puisqu’elle a pour mission de venir vous soulager en cas de pépin. Si le tarif vous freine, sachez que de nouveaux assureurs se sont emparés du marché et ont fait baisser les prix. Selon votre situation, vous pouvez être couvert à partir de 7,50 €/mois !

Dans le cas où vous avez fait face à de nombreux refus, sachez que vous pouvez bénéficier de l’application de convention AERAS, signée pour élargir l’accès à l’emprunt, notamment à ceux souffrant ou ayant souffert de grosses pathologies. Cette convention demande aux assureurs d’examiner la situation de l’emprunteur, sans obligation de leur accorder une assurance. Si aucune solution n’a pu être trouvée avec eux, alors c’est l’établissement bancaire qui doit rechercher des solutions alternatives en vous proposant d’autres garanties, afin de vous permettre de souscrire un prêt sans assurance.

Quelles solutions pour un prêt immobilier sans assurance ?

Si vous – ou votre assureur – ne souhaite pas couvrir votre emprunt bancaire, sachez que d’autres solutions annexes existent. Selon votre situation et votre projet immobilier, l’établissement prêteur peut vous proposer de mettre en place une autre solution de garantie afin de se prémunir du risque qu’il prend à vous prêter de l’argent.

Voici 3 garanties pouvant se substituer à l’assurance de prêt immobilier :

Fonctionnement Pour qui ? Combien ?
Le nantissementConsiste à utiliser comme garant de son prêt un bien mobilier, immobilier ou un placement financier (assurance-vie)Pour de « très bons profils” (revenus ou patrimoine conséquents) dans le cadre d’un crédit court et peu importantPrêt à hauteur de la moitié du patrimoine
L’hypothèqueGarantie d’un bien immobilier sous forme d’hypothèquePour un emprunteur possédant un patrimoine immobilier conséquentPrêt qui ne dépassera pas la moitié de la valeur hypothécaire
La cautionUn tiers se porte garant de votre prêt immobilierEmprunteur ayant un proche dans une situation financière confortable ou qui fait souhaite faire appel à un organisme de cautionSelon les établissements prêteurs
Garanties pouvant se substituer à l’assurance de prêt

Le nantissement

Deux cas de figure sont possibles pour la garantie de nantissement :

  • vous êtes déjà titulaire d’une assurance-vie qu’il suffira de nantir en faveur de la banque prêteuse (il faut au minimum 40 % du prêt sollicité) ;
  • vous ouvrez un nouveau contrat lors du montage du crédit immobilier auprès de la banque qui vous accorde le prêt. La valeur du contrat et les sommes qui seront versées chaque mois par l’emprunteur seront calculées par l’établissement bancaire en accord avec le client.

Les inconvénients du nantissement :

  • si le contrat d’assurance-vie fait l’objet d’un nantissement, l’emprunteur ne pourra effectuer aucun retrait sur son assurance-vie sans l’accord de la banque, et ce pendant toute la durée du crédit (d’où l’intérêt de choisir un contrat d’assurance-vie et non des actions par exemple, car la gestion de ces dernières nécessitera des actions de l’emprunteur, qui devra pouvoir vendre ou acheter rapidement) ;
  • la banque ne se contentera pas uniquement de ce nantissement : elle prendra également une hypothèque sur le bien financé et majorera son taux jusqu’à 1 % par rapport à un taux classique, cet écart servant à combler, encore une fois, le risque pris par la banque

L’hypothèque pour garantir le prêt immobilier

Il est également possible de recourir à garantie hypothécaire d’un bien pour garantir le remboursement de son prêt immobilier. Les inconvénients de l’hypothèque :

  • l’emprunteur peut perdre son bien en cas de défaut de remboursement ;
  • les banques n’accordent généralement pas un prêt au-delà de la moitié de sa valeur hypothécaire ;
  • L’hypothèque étant une procédure assez complexe, en règle générale, les banques hésitent à accepter cette forme de garantie.

La caution privée ou bancaire d’un crédit immobilier

Une autre solution pour éviter de s’assurer serait de proposer à une personne de votre entourage ou de votre réseau (membres de votre famille, amis, employeur…) une caution personnelle et solidaire. Des organismes de cautionnement mutuel peuvent également vous venir en aide, en contrepartie d’une cotisation mensuelle appelée « commission de caution ».

En quoi la délégation peut être une solution en cas de refus d’assurance de prêt ?

Si votre situation ne vous permet pas de contracter un prêt sans assurance ou si vous êtes conscient qu’il est extrêmement compliqué d’obtenir un prêt immobilier sans assurance emprunteur, voici une dernière solution pour faire de grosses économies :

Lorsqu’un emprunteur souscrit un prêt immobilier, il a 2 choix pour s’assurer :

  • l’assurance “groupe” de la banque = l’assurance qui va de pair avec le crédit, et qui peut représenter jusqu’à 35 % du coût total du crédit ;
  • une assurance externe à la banque, que l’emprunteur choisit, dont les conditions sont plus souples et qui peut diviser vos cotisations d’assurance par deux ou trois. Peu de gens sont conscient que d’un point de vue tarifaire, ce choix aura un gros impact sur le montant final de leur crédit.

Dans le cas où l’emprunteur a déjà souscrit une assurance crédit mais qu’il souhaite en changer, que ce soit lors de la première année de crédit ou des années plus tard, cela est tout à fait possible grâce à la délégation d’assurance prêt immobilier. Enfin, soyez conscient que la durée de vie d’un prêt immobilier est par définition longue, et que souscrire à une assurance de prêt vous couvrira face aux (nombreuses) éventualités qui pourraient survenir pendant toutes ces années !

Si vous cherchez une nouvelle couverture prêt immo dans le cadre d’une délégation d’assurance, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur en ligne et gratuit pour obtenir des devis adaptés à vos attentes :

comparateur assurance emprunteur
Comment emprunter sans assurance ?

Si vous ne souhaitez pas souscrire d’assurance de prêt, vous pouvez proposer à l’établissement prêteur d’autres garanties telles que le nantissement, l’hypothèque d’un bien ou encore la caution bancaire.

Suis-je obligé de souscrire à une assurance emprunteur lors d’un prêt ?

Légalement, il n’existe pas d’obligation d’assurer votre emprunt bancaire. Cependant, dans les faits, les banques exigent cette garantie. Si elle vous paraît trop coûteuse, sachez que de nouveaux acteurs proposent des prix très intéressants, à partir de 7,5 €/mois. Simulez le coût de votre assurance de prêt via notre simulateur.

Peut-on me refuser un prêt si je ne souscris pas d’assurance ?

Oui, la banque est libre de fixer les conditions qui lui convient en échange de l’octroi de votre prêt. En revanche, rien ne vous oblige à souscrire à l’assurance de prêt qu’elle vous propose. Vous pouvez choisir l’assurance de prêt de votre choix et faire jouer la concurrence !

14 commentaires
Ferrand Laure, le 6 octobre 2020

A 70 ans je souhaite acquérir un bien immobilier mon dossier est bon (bons revenus, 3 fois propriétaire)... Quelle solution pour ne pas me ruiner avec une assurance de prêt ?

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 7 octobre 2020

Bonjour,

Je ne peux que vous conseiller de comparer les offres d’assurance emprunteur du marché afin d’identifier la moins onéreuse pour un niveau de garanties adapté à ce que vous recherchez. Nous avons justement développé un comparateur d’assurances prêt immo pour réaliser cette démarche à votre place. Tout ce que vous avez à faire est de renseigner vos critères sur notre plateforme et nous cherchons pour vous les meilleurs devis : https://reassurez-moi.fr/simulation-assurance-pret-immobilier

Répondre
Massolin, le 29 janvier 2020

bonjour,
Mon époux et moi avons signé une proposition de prêt en décembre 2019 moi j'ai été assuré immédiatement, nous travaillons tous les deux mais Mr non car d'après les assurances il présente un risque aggravé de santé suite à une transplantation rénale il a subi un bilan complet en novembre 2019 et les médecins trouvent qu'il se porte bien malgré les différents bilans envoyés aux assurances aucun ne veut l'assurer, sachant que le compromis de vente est signé depuis 5 mois et que mon préavis est donné.
Je crois que j'ai essayé toutes les assurances et toujours des réponses négatives.
Quelles sont les solutions et que dois t-on faire?
Merci

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 30 janvier 2020

Bonjour,

Avez-vous essayé de trouver un assureur via notre comparateur ? => https://reassurez-moi.fr/simulation-assurance-pret-immobilier

Répondre
charpentier, le 30 octobre 2019

Bonjour je souhaite emprunter pour un rachat de soulte mais toutes les assurances refusent de m'assurer suite a un cancer

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 30 octobre 2019

Bonjour,

Avez-vous testé notre comparateur en ligne d'assurances de prêt ? => https://reassurez-moi.fr/simulation-assurance-pret-immobilier

Répondre
paul-carlus, le 18 août 2019

Bonjour. je paie : 148€16 par mois, d'assurance (pour le couple) , pour un pret immobilier, de : 68000€. cela est tres lourd, aujourd'hui, pour mon budget . Avez vous une autre solution SVP ???.. MERCI .Cordialement... Paul Carlus..

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 18 août 2019

Bonjour Paul-Carlus,
Avez-vous fait une simulation de changement d'assurance ?

Répondre
Bousselat, le 23 juillet 2019

Bonjour
Ayant eu des problèmes de santé aucune assurance ne souhaite m assurer. Plus de 20 refus y compris la convention aeras à tous les niveaux.
Y a t il des banques qui prêtes sans assurance ?
Merci

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 26 juillet 2019

Bonjour,
Avez-vous essayé d'ouvrir un dossier chez nous pour votre assurance ?

Répondre
BIHOUR Jean Jacques, le 14 juillet 2019

Bonjour
Je souhaite acheter un appartement et pour cela j'ai contracté un prêt auprès d'une banque, une offre m'a été faite mais, l'assurance groupe de cette dernière m'a été refusée et la banque m'a adressée un refus de prêt.
J'ai contacté un courtier spécialisé dans les offres de prêt sans assurance et voici la proposition qui m'a été faite:
Montant de l'achat avec frais de notaire: 150 000€
Montant du prêt: 75 000 €
Taux: 1,45 %
Durée du prêt: 15 ans
Garanties demandées: Privilège de Préteur de deniers
Frais pour ce prêt:
Banque: 1 200 €
Courtage: 1 500 €
Garanties: 800 €
Quand pensez-vous?

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 23 juillet 2019

Bonjour Jean-Jacques,
Nous vous invitons à utiliser notre simulateur de prêt qui vous permettra de trouver un courtier gratuit : https://reassurez-moi.fr/simulation-pret-immobilier

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 23 juillet 2019

Bonjour Jean Jacques,
Il existe des courtiers gratuits.
Voici un lien qui vous permettra d'obtenir le prêt le plus adapté à votre dossier gratuitement : https://reassurez-moi.fr/simulation-pret-immobilier

Répondre
Morin Christophe, le 14 juin 2019

Je suis vraiment attrister de ces lois qui font de nous des moins que rien. En plus mon mari et moi avons un cancer Mr ablation du rein et tout va bien, moi cancer du sein et en fin de traitement immunothérapie. Certes mon mari a des problèmes cardiaques on lui a posé deux stenes en 2016 et c'est vrai tout va bien. Notre but est de vendre notre bien pour acheter une autre maison (promesse de vente faite) nous sommes en pleine déprime c'est incroyable comme le monde est mauvais!!! il gagne 1800 euros et moi j'ai mon maintient de salaire 1260 euros donc nous pouvons rembourser un prêt surtout qu'on n'a pas de crédit!!!!!!!!

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.