Quelle assurance de prêt immobilier avec une maladie rénale ?

Mis à jour le 19 octobre 2020 par Antoine Fruchard 

Les maladies liées aux reins (dialyses, greffe de rein, transplantation rénale, cancer du rein..) et urologiques peuvent être considérées par la majorité des assureurs de prêt immobilier comme un risque aggravé. Tandis que certaines compagnies d’assurances peuvent vous appliquer une surprime, d’autres peuvent refuser de vous assurer. Comment trouver une assurance de prêt en cas de maladie rénale ? Nos conseils !

Quelle assurance de prêt selon ma maladie rénale ?

Pour vous aider à souscrire à une assurance de prêt avec une maladie rénale, nous avons détaillé par maladie les différents éléments que l’on vous demandera et les conséquences probables de votre maladie sur votre assurance de prêt :

Notre comparateur d’assurance de prêt compare en temps réel plus de 25 offres. Si vous cherchez une assurance emprunteur adaptée à votre risque, cochez la case « médical à déclarer ». Nous vous proposerons des devis adaptés et des couvertures de prêt conçues pour bien vous assurer, malgré votre risque de santé. Outil 100 % gratuit !

comparateur assurance emprunteur

Quelle sera la conséquence de ma maladie rénale sur mon assurance emprunteur ?

Quand on parle de maladies rénales, on confond un peu l’appareil rénal en tant qu’appareil de filtration du sang (qui donne l’urine) et l’appareil excréteur qui permet l’évacuation de l’urine. En cas de problème de filtration du sang, vous consulterez un néphrologue (médecin) ; dans le deuxième cas, un urologue (chirurgien).

Concernant votre assurance de prêt immobilier, présenter une maladie rénale est généralement considérée comme un risque aggravé de santé. Les assureurs vont être frileux à couvrir votre emprunt et vont compenser ce risque en vous appliquant surprimes et/ou exclusions.

Il est important de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. Par expérience, les contrats des banques ne sont pas les plus compétitifs financièrement parlant, ni ceux qui acceptent le plus facilement les risques médicaux : c’est pourquoi choisir un assureur externe est la solution la plus commune pour les emprunteurs ayant un problème de santé comme une maladie rénale.

Sachez aussi que si vous avez déjà une assurance de prêt et que vous avez signé votre offre de prêt il y a moins d’un an, vous pouvez bénéficier de la loi Hamon et changer à tout moment et sans frais la première année. Si le délai est passé, vous pouvez aussi résilier à date d’anniversaire votre assurance emprunteur grâce à la loi Bourquin.

N’hésitez pas à faire une simulation via notre comparateur d’assurance de prêt afin de vous assurer que vous ne passez pas à côté d’importantes économies. En effet, la mise en concurrence des banques avec les contrats des assureurs a permis, depuis quelques années, de faire chuter les prix des assurances. Il serait dommage de ne pas en profiter !

Sur le même thème :

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.