Prêt relais, quel taux en 2020 ? [Simulation en ligne] - Réassurez-moi

Prêt relais et simulation

Nos projets évoluent tout au long de la vie et c’est pourquoi il n’est pas rare de revendre un bien immobilier pour en acquérir un nouveau. Afin de ne pas être pénalisé par un problème de trésorerie en attendant de conclure la vente de votre premier bien pour financer votre nouvel achat, le prêt relais constitue la solution idéale. Cependant ce type de crédit à court terme n’est pas sans écueils et il convient de prendre certaines précautions. Avec notre guide complet, vous aurez toutes les informations pour faire votre choix.

schema pret relais

Qu’est-ce qu’un prêt relais ?

Si vous envisagez de vendre prochainement votre bien immobilier avant d’acquérir une nouvelle propriété, vous avez dû entendre parler du prêt relais immobilier. Mais qu’est-ce qu’un prêt relais ?

Pour mieux comprendre le prêt relais, voici sa définition : il s’agit d’un type de prêt bancaire permettant d’obtenir une avance partielle entre l’achat d’un nouveau bien immobilier que vous souhaitez acquérir au plus vite et la vente du bien immobilier que vous souhaitez céder. Cette l’avance d’un prêt relais peut s’élever jusqu’à 70% du prix de votre future maison, ce qui n’est pas négligeable ! Le prêt relais est donc particulièrement utile en cas d’achat-revente d’un bien, puisque dès que la vente est conclue, il ne vous reste plus qu’à rembourser les fonds avancés par la banque.

La durée d’un prêt relais ne peut généralement pas excéder 12 à 24 mois et pourra être remboursé sans indemnités de remboursement anticipé (IRA). Ainsi, le principe d’un prêt relais est de ne pas attendre de vendre votre premier bien pour pouvoir acheter le second. En effet, acheter avant de vendre sans prêt relais est possible mais est loin d’être évident, le timing est rarement parfait et il serait dommage de passer à côté d’une belle opportunité. Cela vous laisse donc le temps de trouver un acheteur sans vous presser ou brader votre bien immobilier.

schema pret relais

Que se passe-t-il si, malgré un prêt relais, votre bien est non vendu ? Que vous ayez vendu votre bien ou pas, vous êtes tenu de rembourser votre prêt relais à sa date d’échéance. Néanmoins, si votre banque est conciliante, elle pourrait vous proposer de transformer votre prêt relais en prêt classique. Mais ne prenez pas le risque de vous retrouver dans une situation financière délicate et assurez-vous de trouver un acheteur en temps et en heure.

Quid du prêt relais construction ? Il est tout à fait possible de financer la construction de votre future maison grâce à un prêt relais. Les conditions sont les mêmes qu’un prêt relais pour un bien immobilier déjà construit, n’hésitez pas à parler de votre projet à votre banque.

Comment fonctionne un prêt relais ?

Le prêt relais est un emprunt à court terme, remboursable sous 2 ans maximum. Mais comment fonctionne un prêt relais ? Une fois que votre projet immobilier se concrétise, vous pouvez solliciter votre banque pour l’octroi d’un prêt relais qui vous permettra d’acquérir votre nouveau bien. Le montant d’un prêt relais ne pourra pas excéder 50 à 70% de la valeur de votre logement actuel, celle-ci est estimée par la banque qui accorde le prêt relais.

Si vous avez d’ores et déjà un compromis de vente, votre banque pourrait vous accorder un prêt relais plus élevé. Le délai d’obtention d’un prêt relais est en principe de 45 jours, mais cela peut prendre jusqu’à 3 mois selon les banques. Durant la période du contrat de prêt relais, il vous faudra rembourser mensuellement les intérêts sur la somme empruntée en attendant de vendre votre logement, ainsi que votre prêt classique si vous en avez également souscrit un. Dès que la vente est conclue, vous devrez rembourser l’intégralité du capital. Il ne vous restera plus ensuite qu’à régler les mensualités de votre crédit immobilier principal.

Prêt relais TVA, de quoi s’agit-il ? : le remboursement de crédit TVA des entreprises intervenant à la fin de chaque trimestre, il est possible de solliciter un prêt relais TVA auprès de votre banque pour mieux gérer votre trésorerie en attendant que l’administration fiscale procède au versement du trop-perçu.

Si votre banque actuelle ne propose pas de prêt relais pourquoi ne pas mettre toutes les chances en changeant d’établissement ? Les offres ne manquent pas et notre comparateur dédié aux prêts immobiliers pourra vous aider à faire votre choix.

simulation pret immobilier 1

Pourquoi réaliser une simulation pour prêt relais ?

Avant de faire un prêt relais, il est vivement conseillé de le budgétiser pour vous assurer que cela vaut le coup. Pour cela, vous pouvez recourir à un simulateur de prêt relais, soit sur internet via une calculette prêt relais, soit avec votre conseiller bancaire. Pour réaliser le calcul de votre prêt relais, vous devrez renseigner les informations suivantes :

  • si votre bien est neuf ou ancien ;
  • les montants du bien à acheter et du bien à vendre ;
  • votre capital restant dû ;
  • votre apport personnel.

Une fois la simulation du prêt relais réalisée, vous devriez disposer d’une estimation de son montant total et de vos mensualités. Pensez à bien vérifier que le coût du prêt relais inclut bien les éventuels frais de dossier et commissions bancaires. Réaliser une simulation de prêt relais immobilier vous permettra d’y voir plus clair et éventuellement de mieux négocier votre crédit avec votre banque ! Vous pouvez également solliciter un courtier en prêt immo qui s’occupera des démarches à votre place pour vous trouver le meilleur taux et un délai remboursement de votre prêt relais plus important.

Quelle banque choisir pour un prêt relais ? Côté banque en ligne, seule Boursorama propose un prêt relais. Les banques traditionnelles sont nombreuses à proposer un prêt relais, une simulation pour comparer les offres vous permettra d’y voir plus clair.

Prêt relais sec : les 4 choses à savoir

Il existe 3 types de prêts relais : le prêt relais associé à un prêt immobilier, le prêt relais avec franchise totale et le prêt relais sec. Que faut-il savoir sur ce type de crédit et quel est le taux du prêt relais sec ?

  • Le prêt relais sec est un prêt relais « simple », c’est-à-dire qu’il n’est pas relié à un autre prêt bancaire et qu’il couvre la totalité de votre achat immobilier. Pour cela, il faut que le prix de vente couvre le prix d’achat du nouveau bien.
  • Dans le cas d’un prêt relais sec, vos mensualités seront moindres puisque vous ne remboursez qu’un crédit. Une fois que la vente de votre bien sera actée, celle-ci permettra de solder le capital de votre prêt relais.
  • Le prêt relais sec a-t-il des conditions particulières ? Ce type de prêt relais impose seulement que le produit de la vente soit égal ou supérieur au prix d’achat. C’est pourquoi le prêt relais sec est particulièrement populaire auprès des seniors. En effet, ceux-ci disposent généralement d’un patrimoine suffisant pour couvrir un nouvel achat immobilier. De plus, l’accès à l’offre bancaire est largement réduite pour les seniors, surtout après 70 ans, ce qui rend le prêt relais sec attractif.
  • La durée du crédit est fixée à 12 mois et le taux du prêt relais sec en 2019 est de 4 % hors assurance.

Quel est le taux d’un prêt relais ?

Le prêt relais présente généralement un taux légèrement supérieur à celui d’un prêt classique. Cette différence de taux représente une majoration entre 0,10 à 0,30% par rapport au barème des taux classiques. Mais cela varie d’une banque à une autre qui va prendre en compte votre situation financière et patrimoniale afin d’évaluer si votre dossier présente un risque. C’est pourquoi nous vous conseillons de réaliser une simulation de prêt relais afin d’obtenir le meilleur taux d’intérêt. Le taux de votre prêt relais déterminera les mensualités que vous devrez régler durant la période transitoire où votre bien devra être vendu.

Quel est le coût d’un prêt relais ?

Le coût d’un prêt relais n’est pas toujours facile à évaluer étant donné qu’il peut significativement varier d’une banque à une autre. Il est désormais très facile de trouver une simulation de prêt relais gratuite sur internet, cela vous permettra d’estimer par exemple un prêt relais avec crédit en cours et de trouver le meilleur taux. Cependant, le montant d’un prêt relais comprend de manière général les sommes suivantes :

  • le capital s’élevant entre 50 à 70 % du montant mis en vente ;
  • un taux d’intérêt, légèrement supérieur à celui d’un prêt classique, dont les mensualités sont à rembourser durant la période transitoire ;
  • des frais de dossier ou commissions bancaires, pouvant correspondre à la facturation de l’estimation du bien immobilier réalisée par la banque pour le calcul du prêt relais, par exemple ;
  • les frais d’assurance emprunteur.

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt relais ?

La principale condition d’un prêt relais est que celui-ci soit sollicité en vue d’acquérir un bien immobilier avant même que l’ancien logement ne soit vendu. La banque se réserve néanmoins le droit de vous octroyer ou non ce prêt relais, en fixant ses propres conditions : en fonction de votre situation financière ou patrimoniale, valeur de vente et d’achat de vos bien immobiliers, taux d’endettement, etc.

Est-il possible par ailleurs de souscrire un prêt relais sans assurance ? Bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation légale, les banques ont tendance à accepter l’octroi d’un prêt relai à condition qu’il soit assuré. Il s’agit d’une mesure de précaution afin de sécuriser l'emprunt bancaire en cas de défaillance de l'emprunteur. C’est d’ailleurs pour des raisons d’assurances qu’un prêt relais peut devenir très difficile à obtenir après 75 ans. Celle-ci peuvent effectivement imposer un âge limite pour que les différentes garanties s’appliquent. Notre conseil : renseignez-vous auprès de votre banque sur l’offre senior et sur l’âge maximum pour souscrire un prêt relais.


Comment éviter un prêt relais ?

Souscrire un prêt relais peut s’avérer plus risqué qu’un prêt classique, nous vous expliquons pourquoi. Au regard du fonctionnement d’un prêt relais, celui-ci ne peut être accordé que pour une durée allant de 12 à 24 mois. Durant cette période, vous devez vous assurer que votre bien immobilier soit vendu afin de pouvoir rembourser l’ensemble du capital une fois l’échéance venue. Si cela n’est pas le cas, le risque du prêt relais vous expose à un surendettement puisque vous aurez à régler un emprunt sans disposer des fonds nécessaires, sans parler des frais occasionnés si vous disposez d’un crédit classique. Dans ce cas, quelle autre solution que le prêt relais ?

Moins connu, le prêt rachat-revente est sans doute la meilleure alternative au prêt relais. Il s’agit d’un emprunt permettant de réunir les différents crédits souscrits antérieurement et lors d’un achat immobilier avec un taux d’intérêt et des mensualités uniques. Une autre solution, sans doute la plus courante, est d’entreprendre de vendre votre logement actuel avant de réaliser votre achat. Certes ce n’est pas forcément idéal en termes d’organisation : si vous ne trouvez pas rapidement une nouvelle maison ou un nouvel appartement à acheter, vous devrez probablement prendre un logement temporaire et déménager une fois de plus. Cela reste cependant l’option la plus économique qui vous évitera de souscrire un prêt relais.

Posez votre question
Un expert vous répondra