Qu’est-ce que le parcours de soins coordonné ?

Le parcours de soin coordonné désigne le fait de passer par un médecin ou par un spécialiste pour bénéficier de soins médicaux. Il s’applique si vous avez déclaré un médecin traitant et que vous passez toujours par lui avant d’aller chez un spécialiste.
Appliquer le parcours de soins coordonnés vous permet de mieux vous faire rembourser par l’Assurance Maladie. Réassurez-moi vous explique :

 

 

Le Parcours de soin coordonné

Ce dispositif permet une meilleure prise en charge des dépenses de santé, et un meilleur suivi médical, dans le cadre d’une consommation responsable de la part des assurés.

Définition du « Parcours de soins coordonné « 

Il s’agit d’un dispositif nécessitant la dénomination d’un médecin traitant. Celui-ci va pouvoir suivre durablement ses patients et leur proposer un suivi médical très personnalisé, tenant compte des antécédents par exemple.

Ainsi, le choix du médecin traitant permettra une prise en charge maximale par la Sécurité Sociale. Même si le choix du médecin traitant n’est pas obligatoire, une personne ne respectant pas le parcours de soins coordonné verra ses taux de remboursement de Sécurité Sociale diminués de 40%.

Ce dispositif a été intégré dans le cahier des charges du service gérant le système de la carte vitale (SESAM-Vitale) en mai 2006. La mention « médecin traitant déclaré » n’apparaitra sur la carte vitale qu’à partir de 2009. Le but du parcours de soins est d’apporter une meilleure prise en charge des remboursements santé par l’assurance maladie, et de permettre au médecin traitant d’effectuer un réel suivi médical personnalisé.

Un autre objectif est de limiter la surconsommation par les assurés. Les mutuelles ont rejoint cette volonté de l’assurance maladie, en créant les contrats de mutuelle santé responsables et solidaires.

Exemple pour une consultation de médecin

Pour une consultation de médecin généraliste (secteur 1), la base de remboursement est de 23 € :

  • Dans le cadre du parcours de soins : vous serez remboursé 70% de la base par la Sécurité Sociale, soit 16,10 € (- 1 € de participation forfaitaire). Votre mutuelle santé pourra vous rembourser le reste.
  • Hors du parcours de soins : vous serez remboursé 30% de la base par la Sécurité Sociale, soit 6,90 € (- 1 € de participation forfaitaire). Votre mutuelle santé pourra vous rembourser le reste.

 

 

Comment choisir la meilleure mutuelle ?

Il est donc important de trouver une bonne mutuelle, pour avoir accès à de meilleurs remboursements après celui de l’assurance maladie via la Sécurité Sociale. Lorsque vous comparez les mutuelles, soyez vigilant au coût, mais surtout au niveau des garanties ainsi qu’au choix des garanties : celles qui sont nécessaires et les optionnelles.

Pour adhérer à une nouvelle mutuelle, il suffit de suivre les étapes de souscription, c’est-à-dire :

  • Choisir votre nouvelle mutuelle
  • Signer en ligne (ou sur place) les documents d’adhésion
  • Envoyer en ligne (ou apporter à l’assureur) tous les documents nécessaires : attestation d’assuré social ou carte vitale, vos informations personnelles et votre RIB.

N’hésitez pas à comparer les devis des mutuelles pour qu’elle réponde à vos besoins et à votre budget. Les comparateurs en ligne vous permettent d’avoir accès à ces informations rapidement et simplement.

Comparez les mutuelles santé

 

 

Comment changer sa mutuelle ?

Si vous ne savez pas comment résilier votre mutuelle santé, votre nouvel assureur pourra s’en charger.

Vous pouvez changer de mutuelle soit chaque année, soit dans certaines circonstances particulières :

Changer sa mutuelle santé à date d’échéance du contrat

Le contrat de mutuelle santé est valable pour une durée d’un an à compter de la signature, reconductible chaque année. Il vous est possible de profiter de cette échéance pour résilier votre mutuelle.
Votre assureur est dans l’obligation de vous faire parvenir un avis d’échéance vous indiquant la possibilité de résilier votre contrat au moins 15 jours avant la fin du préavis :

  • Votre mutuelle vous prévient dans les bons délais : vous devez résilier votre contrat dans les délais indiqués.
  • Votre mutuelle vous prévient après la date limite mais avant la date d’échéance : vous disposez de 20 jours à compter de la réception de l’avis pour communiquer votre lettre de résiliation.
  • Votre mutuelle ne vous informe pas : vous pouvez résilier votre contrat à tout moment.

Changer sa mutuelle santé en cours d’année

Certaines situations permettent au bénéficiaire de la mutuelle de résilier sa mutuelle santé sans attendre la date d’échéance :

  • Un changement de domicile
  • Un changement de situation professionnelle
  • Un changement de régime ou de situation matrimonial
  • Un départ en retraite ou une cessation d’activité professionnelle

 

 

Laisser un commentaire