Le prêt à déblocage successif, comment ça marche ?

Mis à jour le 5 novembre 2021 par Delphine Bardou 

Le déblocage de fonds diffère d’un prêt à un autre. Pour un prêt immobilier destiné à la construction, la rénovation d’une maison ou à l’achat d’un ancien bien immobilier nécessitant de gros travaux, le cas des déblocages de fonds successifs s’impose. Comment fonctionne cette opération ? Qu’est-ce que cela implique ? Nos réponses !

Quels sont les délais de déblocage de fonds d’un prêt ?

Le premier déblocage correspond aux fonds destiné à l’achat du terrain devant le notaire. Avant de fixer le rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte de vente du terrain, l’acheteur doit au préalable faire une demande pour le déblocage des fonds auprès de la banque qui a accepté de lui octroyer le prêt. Cette tâche incombe au notaire.

Ce premier acte de déblocage de fonds confié au notaire sert de préambule au principe des déblocages de fonds successifs. À partir de là, c’est au futur propriétaire de demander à sa banque de procéder au déblocage suivant le rythme de l’avancée des travaux.

Les établissements de crédit mettent généralement à disposition de leurs clients un formulaire de demande de déblocage de fonds. Ce type de formulaire demande souvent d’écrire en chiffre et en lettre le montant du fonds demandé. L’emprunteur doit aussi y mentionner clairement le nom de l’entreprise pour laquelle le déblocage sera effectué. À cela s’ajoute la précision sur le porteur du chèque : le client lui-même ou directement l’entreprise.

La logique veut que la facture de l’entreprise en charge des travaux figure dans le dossier de demande de déblocage de fonds.

Selon les établissements bancaires, les modalités de déblocage des fonds peuvent varier. Ne vous arrêtez pas à la première offre, il serait dommage de ne pas mettre en concurrence les banques. Notre simulateur de prêts immobiliers vous permet de comparer, en quelques secondes, les meilleures offres du marché.

taux pret immo 1

Nos conseils pour le prêt à déblocage successif

Par expérience, il est préférable d’exiger des artisans leur attestation de garantie décennale avant de leur donner le chèque afin d’éviter d’éventuels conflits entre le propriétaire et les entreprises en charge des travaux. Jouer sur la pression de paiement reste une bonne stratégie dans tous les domaines.

Un autre conseil recommande, lors du dernier déblocage, de s’assurer que le prêt soit débloqué en totalité. Autrement, le prêt n’entre pas dans la phase d’amortissement. Une situation qui fera courir rapidement des intérêts intercalaires.

Enfin, il ne faut jamais oublier de préciser au banquier lorsqu’on souhaite garder une partie de l’apport personnel, car dans le cas contraire, la totalité de celui-ci sera débloquée dès le premier déblocage.

Quels sont les avantages au prêt à déblocage successif ?

Lorsqu’un acquéreur requiert une opération de déblocage de fonds à une banque, il doit respecter un processus selon les termes contractuels du prêt à déblocages successifs. Les opérations doivent se passer en la présence d’un notaire, qui s’assure de la bonne forme des transactions.

Pour illustrer le système des intérêts intercalaires, voici quelques étapes du chantier, et les fonds successivement débloqués :

– 5 % à l’officialisation du contrat de vente immobilier
– 20 % au début du chantier
– 10 % au terme des fondations
– 10 % pour la mise en place du plancher d’un étage
– 40 % pour l’assainissement
– 10 % au terme du chantier
– 5 % lors de la remise des clés.

Dans le cas, ci-dessus, le prêt à déblocage successif a pour avantage de décaler le début du remboursement du capital emprunté et des intérêts intercalaires, jusqu’à l’étape de remise des clés. Les intérêts intercalaires sont définis par les montants et les durées des sept étapes de libération des fonds. Durant toute la durée du chantier, l’acquéreur conserve sa trésorerie, et le prêt sera amorti facilement par la disponibilité du nouveau logement.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide