Comment faire une demande de prêt immobilier ?

Mis à jour le 20 octobre 2021 par Antoine Fruchard 

Souscrire un prêt immobilier est une étape souvent longue et complexe dans le cadre d’un achat immobilier. En effet, les banques demandent de nombreux documents et posent certaines conditions à remplir. Ainsi, mieux vaut anticiper ces différents éléments pour ne pas avoir de mauvaise surprise et accélérer le processus. Voici un point complet pour y voir plus clair.

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier ?

D’une banque à l’autre, les conditions d’attribution d’un crédit immobilier varient peu. Voici en détails les informations exhaustives dont vous aurez besoin pour votre demande de prêt :

Un minimum de revenus

Pour vous accorder un prêt immobilier, les banques vérifient vos sources de revenu. Soyez rassurés, même si vous n’avez pas un gros salaire, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté grâce à votre apport personnel. Celui-ci correspond à la somme que vous pouvez injecter à l’achat de votre bien immobilier sans prêt.

Les banques demandent généralement un apport minimum de 10 % du prix total de votre achat immobilier. Notez que plus votre apport est important, plus les taux de prêt immobilier proposés seront intéressants.

Un taux d’endettement inférieur à 33 %

Le taux d’endettement correspond à la part de votre revenu consacré au remboursement du prêt immobilier. Il est calculé selon vos revenus fixes et vos charges :

Taux d’endettement = montant des charges fixes x 100 / revenus (salaires nets + autres revenus financiers)

Ce taux ne doit pas dépasser les 33 %. Dans le cas contraire, la plupart des banques vous refusera l’octroi de votre crédit immobilier.

Voici l’ensemble des charges que la banque prend en compte pour mesurer votre taux d’endettement :

  • Le montant de vos loyers.
  • Vos impôts.
  • Vos assurances.
  • Vos prêts en cours.

Le reste-à-vivre

En plus de vos ressources financières et de votre taux d’endettement, les banques considèrent votre reste à vivre comme étant une condition importante pour obtenir un prêt immobilier. Le reste à vivre est le budget que vous disposez après avoir réglé toutes vos mensualités.

Ainsi, vous devez avoir un reste à vivre suffisant pour subvenir à vos besoins essentiels : la nourriture, l’habillement, les loisirs ou encore les transports.

La durée du prêt immobilier

Plus la durée de votre prêt est élevée, plus la banque fera une analyse en profondeur de votre dossier. Pour un long prêt immobilier, la banque prend en compte de nombreux critères comme votre âge, votre avenir professionnel ou encore votre projet de bien immobilier.

Pour un prêt immobilier dépassant les 15 ans, vous avez la possibilité de souscrire un prêt immobilier à taux fixe plutôt que variable. Un prêt à taux fixe est recommandé pour sécuriser votre placement de la meilleure des manières.

Pensez à faire une simulation de prêts immobiliers en modifiant la durée afin de trouver celui qui correspond à votre budget et à votre projet. Notre outil, 100 % gratuit et en ligne sonde en temps réel les meilleures offres de prêt immobilier du marché.

simulation pret immobilier 1

Quels sont les justificatifs pour une demande de prêt ?

Dans le cadre de votre demande de prêt immobilier, vous devez fournir de nombreux documents attestant votre situation. Ceux-ci sont importants car ils constituent une condition pour obtenir un prêt immobilier.

Détails des documents pour une demande de prêt immobilier
Les pièces justificatives personnelles – pièce d’identité.
– justificatif de situation familiale.
– justificatif de domicile.
– contrat de travail.
Les documents en lien avec vos ressources et vos charges – les 3 derniers bulletins de salaire.
– relevés de comptes bancaires.
– justificatif de votre apport.
– 2 derniers avis d’imposition.
– justificatif de vos autres crédits.
– les documents relatifs à vos revenus fonciers.
Les documents liés à votre demande de prêt immobilier – compromis de vente.
– le contrat de réservation (correspond à l’avant-contrat) ou le contrat de construction de votre maison individuelle.
– l’éventuel permis de construction.
– l’ensemble des documents en lien avec votre demande de PTZ (prêt à taux zéro) si vous êtes un primo-accédant.

Ces documents doivent dater de moins de trois mois.

En fonction de vos revenus et de vos charges, la banque va identifier le type de prêt qu’elle peut vous accorder, sous condition d’un taux d’endettement maximal de 33 %.

Comment monter un dossier de prêt immobilier ?

Monter un solide dossier de prêt immobilier est une étape importante pour que la banque vous accorde votre crédit immobilier. Pour se faire, vous devez :

  • Vérifier vos comptes bancaires : vos relevés bancaires seront passés au peigne fin par la banque. Évitez donc d’être à découvert en gérant et en assainissant tous vos comptes. Bien entendu, l’idée n’est pas de rester enfermé chez vous durant les quelques mois avant votre demande de prêt immobilier mais de vérifier qu’il n’y a pas d’irrégularités sur vos comptes.
  • Penser à épargner : les banques voient d’un très bon œil le fait que vous mettez de l’argent de côté. Rembourser un prêt immobilier sur de nombreuses années représente une grande part de votre budget. En cas de déconvenues, vous pourrez ainsi utiliser votre épargne pour vous couvrir.
  • Rembourser vos crédits à la consommation : comme dit précédemment, votre taux d’endettement est une condition primordiale à l’obtention de votre crédit immobilier. En soldant vos crédits à la consommation, vous pourrez le diminuer.

Demande de prêt immobilier : nos 3 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté

Voici nos 3 conseils pour augmenter vos chances d’obtenir votre prêt immobilier :

  • Soyez transparent : vous pouvez être tenté de cacher un élément à votre banque pour augmenter vos chances d’obtenir votre prêt immobilier. Dans tous les cas, cela sera contreproductif. En effet, votre banque, qui finira par découvrir vos mensonges, aura une mauvaise image de votre dossier.
  • Analysez toutes les conditions : avant de souscrire votre prêt immobilier, pensez à lire et analyser toutes les conditions. La condition suspensive d’obtention du prêt immobilier notamment, vous protégeant en cas de refus de prêt pour l’achat de votre bien immobilier.
  • Faites-vous un plan de financement : élaborer un plan de financement vous permettra de juger si vous pouvez assumer les remboursements de votre futur crédit immobilier. Pensez à faire un budget prévisionnel prenant en compte vos revenus et vos charges mensuelles Cela vous permettra d’éviter les déconvenues en cas de chômage par exemple.

Demande de crédit, quelles sont les pièces relatives à votre projet immobilier ?

Ces pièces incluent les compromis ou la promesse de vente du bien, visé par le notaire.
Si vous achetez une nouvelle maison, vous devez joindre l’avant-contrat à votre dossier de demande de prêt.

Pour ceux qui souhaitent construire une nouvelle maison, une pièce indiquant les surfaces ou un plan, ainsi qu’un devis estimatif sont requis.

S’il s’agit d’une rénovation, le plan ou l’indication des surfaces habitables sont également nécessaires, y compris les annexes, sans oublier le devis estimatif du coût des travaux.

Ces pièces justificatives permettent à la banque de déterminer le type de prêt qui convient à votre projet immobilier. Pour mieux évaluer les risques et ajuster la tarification du prêt, les banques peuvent aussi demander un examen de santé et que vous remplissiez un questionnaire médical. 

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide