Comment changer de banque facilement ?

Mis à jour le 2 décembre 2021 par Delphine Bardou 

Changer de banque a longtemps été considéré comme laborieux, voire dissuasif. Les démarches pour changer de banque incombaient aux clients et pouvaient être longues. Depuis quelques années, les choses ont changé et il est désormais un jeu d’enfant de changer de banque ! En plus d’être gratuit, c’est souvent l’occasion de faire des économies et/ou d’accéder à davantage de services ! Comment changer de banque facilement ? À quoi faut-il penser ? Conseils de nos experts !

Quelles sont les démarches pour changer de banque ?

Depuis le 6 février 2017 et la loi Macron, changer de banque est devenu très simple ! Les démarches administratives ont été simplifiées afin de permettre à la concurrence de fonctionner sans obstacles. Pour vous simplifier encore plus la tâche, retrouvez nos 4 conseils pratiques à suivre avant de changer de banque :

Conseil n°1 : comparez les banques entre elles pour trouver ce qui vous convient. On ne le dira jamais assez, mais il est primordial de se renseigner sur les différentes offres bancaires afin d’évaluer leur rapport qualité/prix. Faites l’inventaire de vos besoins liés à votre carte bancaire, compte courant ou encore les produits de prêt et soyez attentifs aux services proposés. Ainsi, votre changement de banque n’en sera que plus bénéfique !

Conseil n°2 : choisissez votre nouvelle banque, soit en allant en agence soit via le formulaire en ligne, et transmettez-lui toutes les informations nécessaires. Vous avez trouvé l’heureuse élue mais vous ne savez pas comment changer de banque ? Pas de panique, depuis la loi sur la mobilité bancaire, vous êtes déchargé de toutes les formalités administratives. Désormais, il suffit d’envoyer un mandat de mobilité bancaire signé, un RIB ainsi que les informations liées à l’utilisation de votre compte actuel (prélèvements automatiques, virements réguliers, liste des chèques non utilisés, etc.) à votre nouvelle banque qui se chargera de contacter vos créanciers comme vos débiteurs et de leur transmettre votre nouveau RIB.

Conseil n°3 : ne vous préoccupez plus de rien et faites confiance à votre nouvelle banque ! Une fois le mandat de mobilité bancaire signé, vous n’avez pas à vous soucier de comment changer de banque facilement puisque vous avez passé la main à votre nouvelle banque !
Celle-ci va ouvrir votre compte et vous transmettre votre RIB et carte bancaire, puis opérer le transfert d’établissement bancaire (prélèvements et virements). Quelques semaines plus tard, votre ancien compte bancaire sera clôturé et votre changement de banque ne sera qu’un lointain souvenir !

Conseil n°4 : pensez à bien approvisionner vos 2 comptes bancaires le temps du changement de banque. Étant donné qu’il n’est pas toujours possible de connaître avec exactitude le délai nécessaire au changement de banque, prévoyez de laisser suffisamment d’argent sur votre ancien compte afin d’honorer les dernier prélèvements, mais aussi d’alimenter le nouveau. Il serait dommage de rencontrer un incident de paiement par manque de prévoyance !

Vous pouvez aussi choisir de ne pas signer le mandat de mobilité bancaire et de disposer de vos 2 comptes bancaires. Vous pouvez également transférer totalement ou partiellement vos opérations bancaires sur votre nouveau compte. Dans ce cas, il vous incombera de contacter les différents organismes liés à votre compte bancaire pour réaliser les formalités nécessaires.

Avant de vous engager vers un nouvel établissement bancaire, comparez toutes les offres du marché ! Les offres bancaires n’ont de cesse d’évoluer et il serait dommage de ne pas profiter des dernières offres.

comparateur banque 3

Notre modèle de lettre pour changer de banque

En cas de changement de banque, qui prévenir exactement ? Désormais, avec la mobilité bancaire, vous n’êtes plus obligé de procéder vous-même au transfert de votre domiciliation bancaire puisque votre nouvelle banque s’en charge automatiquement !

En revanche, si vous décidez de ne pas recourir à la mobilité bancaire, vous devrez prévenir vous-même vos créanciers par lettre de votre changement de banque. En effet, vous avez tout à fait le droit de conserver votre ancien compte bancaire mais de transférer vos opérations bancaires sur votre nouveau compte. Un courrier prévenant vos créanciers de votre changement de domiciliation bancaire permettra de leur transmettre vos nouvelles coordonnées bancaires afin d’éviter tout incident de paiement lié à vos prélèvements. Voici notre exemple de lettre en cas de changement de banque.

Télécharger notre modèle de lettre pour changer de banque :

Le délai de mobilité bancaire fixé par la loi est de 22 jours ouvrés. Dans le cas où vos banques ne respectent pas ce délai, vous avez le droit de faire un recours auprès de l’ACPR afin de débloquer votre situation.

Peut-on changer de banque sans frais ?

Depuis 2005, changer de banque est sans frais ! En revanche, certains produits bancaires pourront, eux, l’être. En effet, s’agissant des comptes transférables sans frais en cas de changement de banque figurent : le compte courant (ouverture et clôture sont en principe gratuites), le compte rémunéré, le livret A et ses dérivés, le livret jeune ou encore le livret B.

En revanche la loi Macron ne garantit pas la gratuité des produits suivants en cas de changement de banque : le plan épargne logement (PEL) ou compte épargne logement (CEL), le plan d’épargne en action (PEA) et le plan d’épargne populaire (PEP). Les frais en cas de transferts sont fixés par les banques mais peuvent varier entre 40 et 80€, cela vaut donc le coup de passer un coup de téléphone à votre banque avant de tout chambouler ! Dans ce cas, comment changer de banque sans frais ?

Renseignez-vous tout d’abord sur les frais de votre banque pour un changement de domiciliation bancaire, vous aurez peut-être une bonne surprise ! Si la gratuité n’est pas de mise, pourquoi pas essayer d’en négocier les frais avec votre banque ou de transférer uniquement vos produits bancaires gratuits ? Il faut savoir que si vous décidez de transférer vos comptes d’épargne, bien souvent il s’agit d’une clôture et d’une ré-ouverture de compte et non d’une simple transfert ! Dans ce cas vous perdrez également vos avantages fiscaux accumulés sur vos comptes épargne, il peut donc être intéressant de ne pas transférer tous vos comptes dans votre nouvelle banque.

Peut on changer de banque quand on est en surendettement ? C’est possible mais il conviendra de prévenir la Banque de France qui gère votre dossier en commission de surendettement.

Comment changer pour une banque en ligne ?

Quitter sa banque n’a jamais été aussi facile alors pourquoi ne pas sauter le pas pour une banque en ligne ? En effet, changer de banque pour une banque en ligne peut présenter de nombreux avantages : frais de gestion et carte bancaire moindres voire gratuits, suivi de vos opérations en ligne et absence de conditions de revenu. Les banques en ligne sont donc très compétitives, il serait donc dommage de vous en priver !

Les formalités ne diffèrent pas d’une banque classique, il vous suffit de remplir en ligne un formulaire de demande d’ouverture de compte et de signer électroniquement votre contrat. Il vous faudra ensuite transférer vos pièces justificatives (justificatif d’identité, de domicile et votre RIB) et demander la mobilité bancaire à votre nouvelle banque. Cette dernière informera vos créanciers de votre changement de RIB. Pour connaître les meilleures offres des établissements bancaires en ligne, le plus efficace est d’utiliser un comparateur. Réassurez-moi vous propose son outil gratuit et 100 % en ligne.

comparateur banque 3 1

Comment changer de banque avec un crédit ?

Le marché bancaire peut évoluer très vite et il n’est pas rare de vouloir partir à la chasse aux économies quand on a un crédit à rembourser ! Mais peut-on changer de banque avec un crédit en cours ? La réponse est oui mais à certaines conditions. La loi Macron sur le changement de banque n’inclut pas les crédits en cours de remboursement dans la mobilité bancaire. La solution pour changer de banque malgré un prêt immobilier est donc de procéder à un rachat de crédit par votre nouvelle banque ou de solder votre crédit en cours.

Dans le premier cas, avant de changer de banque avec un prêt il conviendra de vous renseigner sur les taux d’intérêt. En effet, le rachat de votre crédit ne sera intéressant que si le taux proposé par votre nouvelle banque vous permet de faire des économies réelles. L’autre solution est effectivement de solder votre crédit auprès de votre banque actuelle si vous en avez la possibilité, mais renseignez-vous sur les éventuelles indemnités de remboursement anticipé (IRA) que l’on pourrait vous opposer.

Cette limitation pour changer de banque vaut aussi pour un crédit consommation ou une assurance-vie.

Peut-on changer de banque avec un découvert ? La réponse est non ! Avant de quitter votre banque vous êtes prié de rembourser votre découvert sous peine de vous retrouver inscrit au FICP (Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).

Pourquoi changer de banque ?

Les raisons pour lesquelles nous voulons changer de banque peuvent être diverses et variées : rapport qualité/prix insuffisant, frais complémentaires trop élevés, services insatisfaisants, etc. La tentation de changer de banque est d’autant plus grande aujourd’hui avec l’apparition des banques en ligne. Celles-ci proposent des offres ultra-compétitives et la riposte commerciale des banques traditionnelles n’a pas tardé à s’organiser.

Il n’y a pas que le compte courant qui peut justifier un changement de banque. Si vous avez actuellement des projets immobiliers, changer de banque pour obtenir un prêt peut s’avérer plus économique que vous ne le pensez ! En effet, le prêt immobilier s’avère être un produit bancaire très compétitif et l’impact du taux souscrit est non négligeable. Toujours en matière de produits bancaires, si vous envisagez de souscrire à une assurance vie, changer de banque peut être une bonne idée pour bénéficier de conditions plus avantageuses.

L’offre bancaire s’est diversifiée afin de répondre à tous les profils, plus ou moins engagés. Ainsi, si vous êtes un fervent défenseur de la planète et si vous cherchez à pousser votre engagement dans votre pratique bancaire, sachez qu’il existe aujourd’hui des banques vertes, dont les actions sont tournées vers des causes environnementales ou à impact positif. Cette nouvelle génération de finance verte se développe et propose désormais une gamme de services et d’offres quasi aussi complète que les établissements classiques.

Le changement de banque a également été facilité par la loi de 2005 avec la gratuité de la clôture du compte courant. Mais c’est surtout en 2017 avec la loi Macron que le changement de banque a été facilité : depuis l’introduction de la mobilité bancaire, le client peut désormais changer de banque plus facilement, sans se préoccuper des démarches. Vous hésitez encore ? Notre comparateur de banque vous convaincra peut être de sauter le pas !

Comment changer de compte en banque quand on est interdit bancaire ? Le meilleur moyen de changer de banque lorsque l’on est interdit bancaire est de saisir la Banque de France après avoir clôturé votre compte, qui au nom du droit au compte désignera d’office votre nouvelle banque.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide