Peut-on obtenir un prêt quand on est interdit bancaire ?

Mis à jour le 28 septembre 2020 par Antoine Fruchard 

En règle générale, nous pourrions croire qu’obtenir un prêt immobilier lorsqu’on est interdit bancaire est difficile. Sachez que vous pourrez obtenir un prêt même en étant fiché à la Banque de France. Retrouvez nos conseils pour financer votre projet immobilier, même en étant interdit bancaire.

Lorsqu’un chèque est émis alors que le solde de votre compte est négatif, il y a beaucoup de chance pour que votre chèque soit rejeté si vous ne réapprovisionnez pas votre compte du montant nécessaire et que s’en suive une déclaration en Banque de France. Vous serez alors fiché pour une durée de 5 ans dans le cas où la dette n’est pas régularisée.

La Banque de France est chargée d’informer les établissements bancaires de votre situation, c’est pourquoi il vous sera impossible de contacter les banques ou les gros organismes qui vous refuseront d’emblée, vous jugeant « personne à risque » car non en mesure de rembourser votre crédit immobilier.

Vous pouvez en revanche vous tourner vers les courtiers en crédit immobilier qui travaillent avec les banques étrangères et qui accordent des prêts immobiliers aux interdits bancaires. Bien évidemment, cela se fera sous la forme de rachat de crédit immobilier destiné à racheter vos dettes et ainsi retirer le fichage tout en vous dotant de ressources suffisantes pour mener à bien votre projet.

Pour obtenir ce type de crédit immobilier, vous devrez communiquer vos revenus et vos charges et la nature de vos dettes. Une fois entre les mains des partenaires financiers du courtier, votre dossier sera accepté ou refusé. Notre simulateur de prêts immobiliers vous donnera une idée de quel type de prêt vous sera proposé, ainsi que les meilleurs taux accessibles sur le marché.

simulation pret immobilier 1

Enfin, vous avez également recours aux micro-crédits immobilier que vous pouvez souscrire dans les services sociaux de votre commune. Plafonnés à hauteur de 3 000 ou 4 000 €, ils ont été créés pour favoriser l’insertion et le maintien de la vie sociale des personnes qui connaissent un interdit bancaire.

« J’ai réussi à obtenir un prêt immobilier avec mon mari alors que nous sommes interdits bancaires. On rêvait de ce logement depuis longtemps, on se lance ! Je suis passée par un courtier à qui j’ai exposé la situation réelle sans rien cacher et tout s’est déroulé pour le mieux. Il a réussi à trouver la situation qui nous convenait le plus. »

Christine, 36 ans.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.