Prêt immobilier - Lettre renégociation

Mis à jour le 6 janvier 2021 par Antoine Fruchard 

Quelle lettre de renégociation envoyer pour un prêt immobilier ?

Devant la baisse des taux, il est aujourd’hui tentant de vouloir renégocier son prêt immobilier. Cependant, avant d’entreprendre la renégociation de votre crédit immobilier, il est nécessaire de connaître certains éléments afin d’être bien préparé. Alors, pourquoi renégocier son prêt immobilier ? Quels sont les documents à joindre à votre lettre ? Quels sont les éléments à prendre en compte avant de renégocier son crédit immobilier ? Réponses et nos conseils pour réussir au mieux votre renégociation.

Notre modèle de lettre de renégociation de prêt immobilier à télécharger

Si votre taux d’emprunt est supérieur à 2 %, il est tout à fait intéressant d’envisager une renégociation de votre prêt immobilier. Ce type d’emprunt vous suit pendant de nombreuses années, il est tout à fait normal de demander à bénéficier de sa fluctuation lorsqu’elle va dans le sens de l’emprunteur !

Dans ce cas, vous devez envoyer une lettre de renégociation avec accusé de réception à votre établissement financier ou banque qui vous a octroyé le prêt . Pour vous aider dans cette démarche, voici une lettre de renégociation de prêt à télécharger gratuitement.

Télécharger notre lettre de renégociation de prêt immobilier

Pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

La principale raison qui peut vous pousser à renégocier votre prêt immobilier est son taux ! Si ce dernier est trop élevé par rapport à la tendance globale du marché, il est conseillé de renégocier votre taux. Depuis 2008, la tendance est à la baisse, il serait dommage de ne pas en profiter.

Pour faire une bonne renégociation de prêt immobilier, vous devez prendre en compte la date de souscription de votre crédit. La renégociation d’un emprunt récent est plus intéressante que celle d’un crédit plus ancien. En effet, le remboursement d’un prêt est constitué dans un premier temps par le règlement des intérêts puis, par le capital. De ce fait, il est conseillé de renégocier votre prêt immobilier si le capital restant est supérieur à 70 000 euros. En deçà, cela devient moins intéressant.

En règle générale, il est conseillé d’effectuer une renégociation durant les 5 premières années de votre crédit immobilier.

Le fait de renégocier votre prêt immobilier, présente 3 avantages non négligeables :

  • Une diminution du montant de vos mensualités.
  • Une réduction de la durée de votre emprunt.
  • Un cumul de ces 2 avantages.

Sachez que vous pouvez renégocier votre prêt immobilier autant de fois que vous le souhaitez. Vous devez seulement analyser votre situation actuelle pour conclure si oui ou non cela en vaut vraiment la peine. L’organisme de prêt ne pourra vous refuser la renégociation pour motif que vous avez déjà procédé à une renégociation.

Vous souhaitez connaître les économies que vous pourriez réaliser avec une renégociation de prêt ? Rien de plus simple avec notre simulateur de prêts immobiliers. En renseignant votre taux actuel et la durée de votre emprunt, nous calculerons les économies pouvant être réalisées et vous orienterons vers les organismes les plus intéressants du marché !

simulation pret immobilier 1

Que faut-il savoir avant de renégocier son crédit immobilier ?

Avant de renégocier votre prêt immobilier, vous devez savoir que les délais peuvent parfois être longs. Du fait de la baisse des taux, de plus en plus de particuliers font appel aux banques pour revoir leur taux. Comme pour une demande d’obtention de prêt immobilier, la renégociation nécessite donc d’être patient car les demandes sont nombreuses. Mais vous pouvez gagner du temps en préparant de manière minutieuse votre argumentaire ou en vous faisant aider par un professionnel comme le courtier en prêt immobilier. Ce dernier prendra en charge, gratuitement , votre renégociation afin de vous aider à trouver un taux plus intéressant. En tant qu’indépendant, il sera rémunéré par la banque prêteuse sans chercher à favoriser l’une ou l’autre de ces enseignes.

La renégociation est-elle coûteuse ? La réponse est non. Aucun frais supplémentaire n’est demandé par votre banque. Seuls les frais de dossier sont pris en compte, même si ceux-ci sont négociables. Si vous êtes client depuis plusieurs années, ils peuvent être supprimés. N’hésitez pas à tenter le coup, cela fait également partie de la renégociation.

À la différence de la renégociation d’un prêt immobilier, le rachat de crédit est une opération coûteuse car il prend en compte les Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA). N’omettez pas de les inclure à votre calcul si vous hésitez entre ces deux options.

Enfin, une demande de renégociation de crédit immobilier doit être appuyée par des arguments à mettre en avant auprès de votre organisme de crédit. Pensez donc à :

  • Mettre les banques en concurrence : pour montrer à votre banque que vous n’hésitez pas à prendre en compte l’ensemble des offres du marché du prêt immobilier, pensez à les mettre en concurrence. Aussi, cela prouvera que vous connaissez les taux appliqués.
  • Vous présenter comme un bon emprunteur : le fait d’envoyer les pièces justificatives rapidement et de soigner votre profil d’emprunteur peut aider dans la renégociation de votre prêt immobilier.
  • Choisir un taux fixe : de par la tendance à la baisse des taux de prêts immobiliers, il n’est pas recommandé de choisir un prêt à taux variables. Aujourd’hui, un taux fixe bien négocié est l’option la plus rentable.
  • Changer d’agence : profitez de l’ouverture d’une nouvelle agence de votre banque pour faire connaître votre demande. Vous pourrez ainsi profiter d’un geste commercial de sa part.

Vous avez également la possibilité de demander l’aide d’un courtier pour vous aider à trouver un nouveau prêt. Son rôle est de démarcher plusieurs banques avant le rendez-vous avec la vôtre. Ainsi, vous recevrez de sa part une liste détaillée des offres de prêts immobiliers. Cet argumentaire vous sera très favorable dans le cadre de la négociation. Aussi, le courtier vous donnera de nombreux conseils pour améliorer votre dossier de demande de renégociation et mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le meilleur taux.

Demande de renégociation de prêt immobilier : quels sont les documents à joindre ?

Une demande de renégociation de prêt immobilier doit être fondée sur des calculs prouvant qu’elle est utile et qu’elle présente un intérêt financier conséquent. Après avoir écrit votre lettre de renégociation de crédit immobilier, vous devez, de ce fait, y joindre plusieurs documents et justificatifs :

  • Une copie de l’acte d’achat de votre bien immobilier financé par le prêt ;
  • Une copie de votre pièce d’identité ;
  • Les copies de vos relevés bancaires du dernier trimestre ;
  • Les copies de votre 3 derniers avis d’imposition ;
  • Le tableau d’amortissement de votre prêt immobilier et des autres prêts en cours ;
  • Un justificatif des montants et de la prévoyance de vos revenus. Celui-ci correspond à vos derniers bulletins de salaire si vous êtes salarié ou vos dernières liasses fiscales si vous êtes indépendant ou commerçants.

Après avoir envoyé votre lettre de renégociation de prêt et l’ensemble des justificatifs, pensez à comparer les offres en parallèle afin de trouver un crédit plus avantageux et correspondant totalement à vos besoins et votre profil. Surtout, la connaissance du marché est un élément primordial dans votre discours de renégociation. Savoir ce que la concurrence peut vous offrir est l’argument le plus efficace pour faire baisser votre taux d’emprunt.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.