Quel est le prix de l’assurance habitation ? Meilleurs tarifs 2020 !

Nos conseils pour souscrire une assurance habitation au meilleur prix !

Mise à jour le

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, les obligations en matière d’assurance habitation ne sont pas les mêmes. Notamment en matière de prix. Ces derniers varient en effet en fonction de votre statut, mais aussi de votre région, de votre logement, de la valeur de vos biens ou encore, des garanties souhaitées. Alors comment estimer le prix moyen de votre assurance habitation ? Comment trouver un contrat logement pas cher ? Qu’en est-il de la taxe habitation ? On vous dit tout !

mrh prix

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation ?

Le prix de l’assurance habitation varie selon plusieurs facteurs : la région où vous habitez, votre logement, sa superficie, son ancienneté, etc. Difficile alors d’estimer le prix d’un contrat habitation. Ainsi, pour vous donner un ordre d’idée, nous vous invitons à consulter le tableau suivant :

Prix moyens de l’assurance habitation en 2019 selon les régions

Prix annuels pour une maisonPrix annuels pour un appartement
Auvergne-Rhône-Alpes365 €205 €
Bourgogne-Franche-Comté365 €185 €
Bretagne320 €160 €
Centre-Val de Loire340 €175 €
Corse520 €370 €
Grand Est385 €190 €
Hauts-de-France365 €190 €
Île-de-France445 €240 €
Normandie330 €180 €
Nouvelle-Aquitaine350 €185 €
Occitanie365 €195 €
Pays de la Loire330 €165 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur465 €240 €

Comparer pour obtenir les meilleurs devis d’assurance habitation

Vous pouvez aussi comparer les offres d’assurance habitation disponibles sur le marché, afin de prétendre souscrire au contrat le plus adéquat pour votre profil et/ou le moins cher, selon vos besoins et vos envies. L’intérêt principal de comparer est que cela vous permet de connaître précisément les diverses pratiques tarifaires des compagnies d’assurance.

Réassurez-moi met à votre disposition son propre comparateur d’assurance habitation, vous proposant les contrats les plus compétitifs du marché. En ligne et gratuit, notre outil sonde les meilleures offres d’assurances habitation et vous présente plusieurs devis au rapport garanties / prix le plus adapté à votre profil et à votre budget. Vous n’avez plus qu’à choisir, en quelques clics, le contrat qui vous convient le mieux !

6 astuces pour réduire le prix de son assurance logement

Astuce n°1 : jouer sur les garanties. Moins vous souscrivez de garanties d’assurance habitation optionnelles, moins votre prime sera élevée. Attention toutefois à ce que votre contrat couvre correctement vos besoins. Il est parfois plus judicieux de payer un peu plus cher. 

Astuce n°2 : opter pour une assurance habitation avec franchise. Cela permettra de diminuer le montant de votre prime annuelle.

Astuce n°3 : faire appel à un comparateur d’assurances. Celui-ci va vous permettre de trouver la meilleure assurance habitation au meilleur rapport qualité/prix sans sacrifier vos garanties. De plus, si vous passez par un courtier d’assurances comme Réassurez-moi, ses services seront gratuits. 

Astuce n°4 : négocier avec son assureur habitation pour en faire baisser le prix. La négociation est possible dans toutes les situations et il ne tient qu’à la solidité de vos arguments et la volonté de votre conseiller de la faire réussir.

Astuce n °5 : faire jouer la concurrence. Vous pouvez « menacer » votre compagnie d’assurance actuelle de la quitter pour aller voir ailleurs. De nouveaux contrats compétitifs apparaissent très régulièrement sur le marché de l’assurance habitation. Cela peut vous servir d’argument.

Astuce n°6 : souscrire votre assurance habitation en ligne. Il existe souvent davantage de contrats et offres promotionnelles en ligne qu’en agence. Autant en profiter !

Propriétaire ou locataire : quelle différence de prix d’assurance habitation ?

L’assurance habitation pour propriétaire est en moyenne plus chère que pour les locataires. Ainsi, en 2019, un locataire de T2 assuré à la Matmut paye 168 €/an, tandis qu’un propriétaire de T4 assuré à la MAAF paye 256 €/an. Autre exemple, en 2016, le prix moyen de l’assurance habitation locataire s’élevait à 240 €/an, quand celle d’une assurance habitation propriétaire était de 358 €/an.

Contrairement à un propriétaire, le locataire est légalement obligé de souscrire une assurance habitation. Le bailleur lui demandera en effet chaque année une attestation prouvant qu’il est réellement assuré. En revanche pour les propriétaire, l’assurance MRH n’est pas obligatoire.

Il est tout de même plus que conseillé de la souscrire. En effet, en cas de sinistre majeur, sans assurance, vous n’obtiendrez aucun remboursement et ne pourrez peut-être pas effectuer les réparations nécessaires.

Comment calculer le prix de l’assurance habitation ?

Le tarif de l’assurance habitation dépend de nombreux critères : 

  • La superficie de votre logement et la valeur de vos biens mobiliers : superficie du bien à assurer, nombre de pièces à vivre, éventuelles annexes comme une véranda ou un grenier par exemple, garanties auxquelles vous adhérez… Tout cela pèse dans le coût final de votre prime d’assurance habitation.
  • Votre profil d’habitant : propriétaire occupant, propriétaire non-occupant, locataire d’un logement meublé ou non, occupant à titre gratuit, résident d’un logement de fonction, copropriétaire… Le nombre de sinistres auxquels vous avez fait face par le passé constitue aussi une donnée importante, dans la mesure où elle permet notamment aux compagnies d’assurance d’estimer le risque de négligence.
  • Le type de logement que vous occupez : si votre appartement est au rez-de-chaussée ou au dernier étage. L’année de construction du logement sera également importante pour l’assureur. De même, le calcul de votre prime sera différent si vous avez besoin d’une assurance habitation pour une résidence secondaire, pour un logement principal ou encore, pour une copropriété. L’endroit où vous habitez aura aussi une incidence sur le coût. L’assurance habitation en Corse sera par exemple plus chère que pour un bien immobilier équivalent situé sur le continent.
  • L’indice ICC FFB : les assureurs indexent le montant de la prime sur l’indice du coût de la construction de la fédération française du bâtiment (ICC FFB). Cet indicateur permet d’estimer la valeur globale d’un bien immobilier à partir du prix moyen d’un immeuble à Paris. Tout le calcul de votre prime d’assurance habitation réside dans la détermination du risque estimé.

Combien coûte la résiliation d’un contrat habitation ?

Grâce à la loi Hamon, vous pouvez désormais résilier votre assurance habitation à tout moment une fois la 1ère année de souscription passée, sans frais de pénalités ni délai de préavis. Cette disposition vous permettra de vérifier que votre contrat d’assurance habitation reste le plus compétitif et de voir si vous ne pouvez pas trouver moins cher ailleurs. Si vous ne faites rien, votre contrat sera renouvelé par reconduction tacite, chaque année, bien que vous ayez la possibilité de le résilier à tout moment.

Les formalités de changement sont assez légères, dans la mesure où vous devez simplement prévenir votre assureur actuel de votre volonté de résiliation par lettre recommandée avec accusé de réception. Votre assureur récemment résilié devra vous reverser la partie inutilisée de la prime que vous auriez pu lui verser par anticipation.

Vous pouvez également résilier à la date d’échéance de votre contrat ou avant la 1ère année de souscription en cas de changement de situation qui modifie votre risque (déménagement par exemple). Dans les deux cas, la résiliation est gratuite et les cotisations éventuellement payées en avance vous seront reversées par l’ancien assureur.

Posez votre question
Un expert vous répondra