Qu’est-ce que la franchise d'assurance auto ?

Qu’est-ce que la franchise d'assurance auto ?

En ce qui concerne le coût de l’assurance auto, certaines modalités comme la franchise permettent d’évaluer précisément le prix de la couverture, la prime à payer mensuellement à l’assureur n’étant pas son seul indicateur. La variation de la valeur de la franchise influe alors directement sur celle des cotisations et il convient de se pencher sérieusement sur son étude. 
Il s’avère que la franchise représente bien souvent la hantise des assurés en cas de sinistre, dans la mesure où l’indemnisation prévue peut être significativement diminuée. Il existe pourtant différents types de franchises, qui peuvent alors s’appliquer en fonction du contrat souscrit et des négociations menées directement avec l’assureur.

Dans le monde des assurances, la franchise représente la part de l’indemnisation qui n’est pas remboursée par la compagnie d’assurance après un sinistre. Le montant en question reste donc à la charge de l’assuré, qui doit systématiquement payer une partie des dommages à la suite d’un sinistre responsable, ou dans le cas où le tiers fautif n’aurait pas été identifié. Il s’avère qu’en tant que victime d’un accident de la circulation, le conducteur se verra indemniser l’intégralité du préjudice subi et n’aura pas à payer une quelconque franchise du fait de l’application de la garantie Responsabilité Civile.

Cette disposition est prise par les assureurs afin de responsabiliser les conducteurs au niveau de leur conduite. Il s’avère qu’un comportement courtois et normal, dans le respect du Code de la route est préféré par les compagnies d’assurance, qui souhaitent théoriquement rendre nul le risque de sinistre. En obligeant les assurés à prendre en charge une partie de l’indemnisation, elles font en sorte que les conducteurs soient plus prudents et ne se mettent pas en situation de provoquer un accident de la route.

Une franchise est applicable pour chaque garantie souscrite et dépend du niveau de protection d’origine sélectionné. Par exemple, une assurance tous risques suppose une franchise pour la garantie personnelle du conducteur, une autre pour la garantie protection juridique, une autre encore pour la garantie bris de glace, et ainsi de suite. Il existe différents modes de calcul pour la franchise, qui peut constituer une somme fixe, un pourcentage des dommages, ou encore un cumul de deux (un pourcentage des dégâts avec un plafond maximum).

Comment est calculée la franchise en assurance auto ?

Le fonctionnement de la franchise en assurance auto est donc directement lié à la prime correspondante, dans la mesure où sa valeur influence le montant des cotisations. De manière générale, la franchise est négociable avec l’assureur sous certaines conditions, ce qui permet de modifier le coût global de son assurance auto.

Ainsi, plus le montant de la franchise est élevé, plus la prime diminue et inversement, une conséquence logique puisque l’assuré fait le pari qu’un sinistre n’arrivera pas en fixant une valeur élevée pour une franchise et paye moins cher sa couverture. En revanche, la survenue d’un sinistre devant faire fonctionner la garantie correspondante supposera l’application d’une franchise importante, donc au final une indemnisation réduite.

Le caractère responsable du sinistre étant retenu par l’assureur pour l’application de la franchise, une responsabilité partagée peut donc diminuer son montant. Ce dernier dépend alors de la détermination de la responsabilité en question de chacune des parties impliquées dans l’accident et la franchise peut être proportionnelle à la faute.

Différents types de franchises sont donc applicables et sont présentés dans le tableau suivant :

Type de franchiseFonctionnement
Simple ou relativeL’assuré n’est indemnisé que si les dégâts dépassent un certain montant, décidé à la souscription.
Exemple. : la franchise est fixée à 400 €, si l’accident coûte 300 €, l’assuré n’est pas indemnisé. S’il coûte 600 €, l’assuré reçoit cette somme de son assureur.
AbsolueDe la même manière, l’assuré n’est indemnisé que si les dommages dépassent un certain montant.
Exemple. : la franchise est fixée à 400 €, si le sinistre coûte 300 €, l’assuré n’est pas indemnisé. S’il coûte 600 €, l’assuré touche la différence (600 – 400 = 200 €).
PorportionnelleIci, la franchise correspond à un pourcentage des dommages occasionnés, avec éventuellement l’existence d’un plafond maximum et d’un seuil minimum.
KilométriqueCette franchise ne s’applique que pour la garantie assistance du véhicule. Elle détermine la distance minimale entre le domicile et lieu du sinistre pour que la garantie soit effectivement applicable. La garantie assistance 0 Km suppose que le véhicule en panne peut être pris en charge directement au domicile, quand une garantie assistance 40 Km, implique que la panne doit avoir lieu à au moins 40 Km du domicile pour être couvert par la garantie.
En joursCe type de franchise concerne majoritairement les véhicules de remplacement. La franchise indique le nombre de jours pendant lesquels le véhicule sera couvert par l’assurance auto temporaire.

A savoir : certains sinistres supposent par ailleurs l’application d’une franchise légale automatique, comme pour la garantie d’assurance auto catastrophes naturelles. Il faut pour cela qu’un arrêté ministériel reconnaisse le sinistre comme tel et selon la nature de la catastrophe naturelle, l’assuré peut devoir régler un montant légal fixe : il devra alors payer 380 € pour les biens à usage d’habitation et non professionnels et 1 520 € pour des dommages résultant de sécheresse ou de réhydratation des sols.

  • La franchise en assurance auto est propre à chaque garantie souscrite par l’assuré et représente la part des dommages non remboursés par l’assureur. La valeur de la franchise influe directement sur le montant de la prime et permet une appréciation plus juste du coût réel de l’assurance auto. Plusieurs modes de calcul sont applicables et l’assuré doit déterminer quel type de franchise sera le plus intéressant !

Quelle franchise choisir pour son assurance auto ?​

Déterminer chaque franchise en fonction des garanties de l'assurance auto

Il est impératif de fixer précisément le montant de sa franchise pour chaque garantie de l’assurance auto. La valeur d’origine dépend aussi du niveau de protection de base choisi et une assurance au tiers implique des franchises plus importantes que pour une assurance tous risques par exemple. L’interrogation principale de l’assuré est le questionnement de la potentialité de survenue d’un sinistre. Il doit alors se demander quand payer sa franchise d’assurance auto, la réponse étant au moment d’un accident, lorsque l’assureur verse uniquement une partie de l’indemnisation prévue.

Cela signifie que plus un sinistre a de chances de survenir, plus l’assuré a intérêt à diminuer la franchise correspondante, quitte à payer un peu plus cher sa prime d’assurance auto. A l’inverse, s’il considère que le sinistre a peu de chances d’arriver, il peut diminuer augmenter la franchise pour réduire ses cotisations, tout en prenant le risque de voir se réduire son indemnisation si le sinistre en question survient effectivement. Le but est évidemment d’être gagnant financièrement sur le long terme, sans mettre en péril la performance de la garantie et de l’indemnisation prévue.

Une franchise d'assurance auto pour certains types de conducteurs

Une franchise plus importante peut être appliquée par l’assureur (selon les contrats et le choix de la compagne d’assurance) pour des conducteurs ayant eu trop de sinistres. En effet, la part de l’indemnisation à régler est une manière de responsabiliser les conducteurs et les dissuader de causer un sinistre responsable en adoptant une conduite dangereuse. 

Ainsi, en cas de trop nombreux perte de points sur le permis, l’assurance auto proposera des franchises sensiblement plus élevées. Il en va de même pour les conducteurs avec une assurance auto malussée et encore plus pour les conducteurs qui ont vu leur précédente assurance auto résiliée.

Enfin, les jeunes conducteurs peuvent éventuellement augmenter leurs franchises pour payer moins cher leur prime, dans l’optique de compenser la majoration automatique à laquelle ils sont exposés, du fait de leur inexpérience au volant, sanctionnée par les compagnies d’assurance pour augmentation du risque.

Le rachat de franchise pour une assurance auto sans franchise

Il est éventuellement possible de souscrire à une assurance auto sans franchise chez certains assureurs, sous certaines conditions, comme par exemple l’assurance auto pour un véhicule de collection pour lequel la suppression de la franchise constitue souvent un geste commercial en contrepartie du montant élevé de la prime. 

Dans toutes les autres situations, l’annulation de la franchise pour une garantie implique l’augmentation significative des cotisations, pour compenser le manque à gagner des assureurs en cas de sinistre, et l’assurance voiture sans franchise reste onéreuse.
Dans cette hypothèse, l’on parle alors de rachat de franchise assurance auto, puisque l’assuré accède au droit de ne pas payer de franchise par un biais pourtant financier. Cette disposition est notamment possible si le conducteur loue un véhicule pour une durée limitée (en vacances par exemple). L’assurance avec rachat de franchise pour une location de voiture est effectivement très pratiquée, les locataires étant désireux de s’exonérer de toute dépense supplémentaire en cas de sinistre.

Etablir un comparatif des assurance auto pour la franchise

La souscription à une assurance auto doit supposer une étude approfondie des offres disponibles sur le marché dans le but de prétendre adhérer à la plus intéressante. Courtier d’assurance en ligne, Réassurez-moi met vous propose son propre comparateur d’assurance auto pour vous aider à déterminer simplement quel contrat sera le plus adapté à votre profil.

Utiliser un comparateur d’assurance voiture vous permettra d’avoir une idée claire et précise des pratiques tarifaires des divers assureurs en toute transparence. Vous avez alors la possibilité d’établir une simulation d’assurance auto en ligne, sans avoir à démarcher personnellement les compagnies d’assurance en agence.

Dans tous les cas, il est impératif pour tous les assurés de comparer les offres d’assurance auto, notamment dans l’optique de connaître les modalités d’application des franchises propres à chaque garantie et la marge de manœuvre possible en matière de négociations. Le rachat de franchise n’est effectivement pas automatique et implique une dépense supplémentaire à la souscription, détail que vous pourrez connaître en comparant les offres ou en faisant appel aux services d’un courtier en assurance auto.

Posez votre question
Un expert vous répondra