L'assurance auto de collection

L’assurance auto de collection

Certains conducteurs sont passionnés par le monde automobile de manière générale et possèdent éventuellement une voiture de collection dont la caractérisation en tant que telle n’est pas systématique.
Si un tel véhicule coûte généralement très cher à l’achat, en entretien et en réparations, il n’en va pas systématiquement de même en ce qui concerne l’assurance auto correspondante en raison de la souplesse des assureurs en la matière. 
Il s’avère que les assureurs pratiquent des tarifs préférentiels pour couvrir les voitures de collection, en fonction de plusieurs facteurs.

Dans quels cas parle-t-on de voiture de collection ?

Définition d’une voiture de collection

De manière générale, la possession d’une voiture de collection est soumise à l’obtention d’une carte grise spécifique, délivrée par la Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE). Sont alors considérées comme tels tous les véhicules ayant plus de 30 ans et n’étant plus produits par le constructeur.

La conduite d’une voiture de collection et la présentation de la carte grise spéciale attenante permet quelques libertés. Le contrôle technique, normalement obligatoire tous les 2 ans, ne doit alors être réalisé que tous les 5 ans pour un tel véhicule. Les restrictions de circulation, comme à Paris pour les véhicules les plus polluants certains jours, ne peuvent par ailleurs pas être appliquées à ces voitures particulières.

Il est nécessaire de différencier précisément les voitures de collection des autres véhicules de prestige, lesquels n’ont pas forcément plus de 30 ans, malgré leur rareté ou leur valeur importante. Afin d’être considérées en tant que telles, les voitures de collection doivent aussi bénéficier de réparations identiques à la conception d’origine et ne pas subir de modifications.

D’autres véhicules peuvent également rentrer dans la catégorie des voitures de collection dans la mesure où ils ont un passé historique, comme la participation à des courses mythiques comme les 24 heures du Mans par exemple. Enfin, les youngtimers (appellation commune pour les véhicules anciens des années 1960, 1970 et 1980) peuvent aussi faire partie de cette classification.

Les conditions de l’assurance auto pour une voiture de collection

L’assurance auto pour une voiture de collection suppose le respect de certaines règles, voulues par les assureurs afin de limiter les risques de sinistres. C’est ainsi que les jeunes conducteurs ne peuvent prétendre à la souscription d’une telle couverture, puisque le titulaire du contrat doit avoir au moins 21 ans et justifier de 3 ans de permis de conduire minimum.

L’assuré doit également présenter une absence de sinistre pour les deux dernières années, ce qui constitue une condition particulièrement restrictive. Un autre véhicule doit par ailleurs être conduit pour une utilisation plus courante, les voitures de collection n’étant sorties qu’à certaines occasions, comme un week-end ou un rassemblement de passionnés.

De plus, les compagnies d’assurance peuvent éventuellement mandater un expert chargé de déterminer le caractère particulier du véhicule et le considérer alors comme une voiture de collection, en se basant sur sa valeur, son ancienneté ou sa valeur.

Enfin, le titulaire du contrat d’assurance auto doit être une personne physique, ce qui empêche une société quelconque de prétendre à l’adhésion.

 

 

Quelles garanties pour l’assurance auto ancienne ?

Les garanties classiques accessibles pour l’assurance auto ancienne

En France, la souscription à une assurance auto est obligatoire, par le minimum légal de l’assurance au tiers et sa garantie Responsabilité Civile. Celle-ci permet aux tiers victimes d’un sinistre dont l’assuré est responsable d’être indemnisés pour les dommages corporels et matériels causés. Cette protection minimale ne permet en revanche pas de rembourser le conducteur et son véhicule pour le préjudice subi.

Deux autres niveaux de couverture sont généralement proposés par les assureurs, avec l’assurance intermédiaire et l’assurance tous risques. Des garanties complémentaires permettent de personnaliser la protection et de la compléter pour étendre l’indemnisation en cas de sinistre, responsable ou non.

Le tableau suivant reprend les principales garanties classiques de l’assurance auto et leurs modalités d’application :

Type de garantieExplications
Assurance au tiersElle représente le niveau de protection légal minimum, même pour un véhicule ne roulant plus, par la présence de la garantie Responsabilité Civile, permettant d'indemniser un tiers pour des dommages corporels ou matériels.
Assurance intermédiaireAussi appelée assurance au tiers +, cette couverture prend en compte la garantie Responsabilité Civile ainsi que, selon les contrats, les garanties couvrant le vol et les incendies. Elle reste très personnalisable par l'ajout de garanties complémentaires.
Assurance tous risquesIl s'agit de l'assurance la plus complète, qui prend en compte les garanties Responsabilité Civile, et souvent les garanties contre le vol, le vandalisme, les incendies, mais également la garantie personnelle du conducteur, qui permet d'indemniser ce dernier en plus des tierces personnes pour un sinistre dont il serait responsable.
Garanties complémentairesPlusieurs garanties complémentaires sont disponibles pour personnaliser au maximum le contrat, dans la mesure où elles ne seraient pas disponibles via les niveaux d'assurance auto précédents. Il est notamment possible de citer :
- la garantie personnelle du conducteur
- la garantie bris de glace
- la garantie dépannage ou assistance 0 Km
- la garantie protection juridique
- la garantie contre les catastrophes naturelles
- la garantie tierce collision
- la garantie dommage tous accidents
- la garantie intempéries
...

Des garanties spécifiques pour l’assurance auto ancienne

Pour les compagnies d’assurance, l’identification d’une voiture de collection est plus souple qu’aux yeux de la loi. Il s’avère que l’ancienneté n’est pas le seul critère de détermination, mais la rareté et la valeur du véhicule rentrent aussi en ligne de compte. Des moyens de transport de moins de 30 ans peuvent alors être couverts par une assurance spécifique pour les véhicules de valeur, notamment s’ils ont plus de 8, 10, 15 ou 20 selon les assureurs.

Parmi les garanties spécifiques pour les voitures de collection disponibles auprès des différentes compagnies d’assurance, il est alors possible de trouver :

  • Une garantie circuit, pour l’utilisation du véhicule dans le cadre d’une compétition encadrée.
  • Une garantie transfert d’usage pour une utilisation exceptionnelle du véhicule de prestige pour se rendre au travail, en cas d’indisponibilité de la voiture habituelle.
  • Une garantie accessoires et aménagements pour rembourser les équipements annexes en cas de vol ou vandalisme, dans la limite de la somme prévue par le contrat.
  • Le choix libre du réparateur ou du garage en cas de sinistre, alors que les assureurs exigent généralement de faire appel aux services d’un partenaire de leur propre réseau.
  • Une augmentation significative de la valeur d’indemnisation pour les réparations, particulièrement en cas de bris de glace.
  • La réduction de la prime en cas de couverture de plusieurs voitures de collection.
  • La mise en lieu sûr du véhicule pendant les réparations, une disposition nécessaire étant donnée la valeur.
  • Divers services d’assistance comme la possibilité de réserver un hôtel pour un voyage en cas de rassemblement de passionnés ou autres manifestations automobiles, comme un forum par exemple.

De manière générale, les compagnies d’assurance permettent le remboursement des réparations en se basant sur la valeur de la cote de collection, qui est bien supérieure à la valeur normale de l’argus standard. Pour assurer correctement un véhicule d’une valeur très importante, il reste conseillé aux conducteurs propriétaires de souscrire à une assurance auto tous risques afin d’être pleinement indemnisés en cas de sinistre.

 

 

Quel prix pour l’assurance auto d’une voiture de collection ?

Une assurance auto de collection pas forcément plus chère

Si le prix d’achat d’une voiture de collection reste très élevé, la prime d’assurance correspondante n’est pas nécessairement très chère en comparaison. Il s’avère que les assureurs apprécient particulièrement les conducteurs de véhicules de prestige et ce pour plusieurs raisons :

  • Ils sont spécialement vigilants sur la route afin de ne pas risquer d’abîmer leur voiture de collection.
  • Ils assurent généralement un entretien impeccable, régulier et minutieux.
  • La voiture de collection n’est utilisée que de manière occasionnelle, réduisant statistiquement les occasions de faire face à un sinistre.

La prime d’assurance pour une voiture de collection est alors au même niveau que celle d’un véhicule plus classique, voire moins onéreuse en fonction des dispositions prises et des garanties sélectionnées. Certains assureurs accordent par ailleurs des remises supplémentaires si le conducteur est membre d’un club particulier ou s’il est abonné à une revue spécialisée, attestant ainsi de l’attention qu’il porte à son véhicule.

En revanche, les autres modalités permettant d’apprécier pleinement le coût réel de l’assurance auto seront généralement moins à l’avantage de l’assuré. Il est alors possible de mettre en valeur :

  • Les franchises (part de l’indemnisation restant à la charge de l’assuré en cas de sinistre), dont le montant sera bien souvent élevé.
  • Les plafonds d’indemnisation (somme maximale remboursée par l’assureur pour un sinistre) ayant une valeur moins importante que la normale.
  • Les délais de carence (période s’écoulant entre la souscription à l’assurance auto et le début de l’application de la couverture par la compagnie d’assurance) qui ne sont soumis à aucune obligation légale, mais généralement compris entre 1 et 2 mois.
  • Les exclusions de garanties (situations pour lesquelles les garanties prévues ne s’appliquent pas) devraient quant à elles être relativement limitées au regard de la performance de l’assurance spécifique pour voiture de collection.

Ces dispositions prises par l’assureur lui permettent d’éviter de devoir verser des indemnités trop élevées en cas de sinistre et d’encourager les conducteurs d’une voiture de collection à être d’autant plus prudents au volant. Il s’avère que les réparations induites en cas de sinistre seront à priori onéreuses du fait de la rareté des pièces de rechange et de l’expertise des garagistes en la matière.

 

 

Utiliser un comparateur d’assurance auto collection pour payer moins cher

Courtier d’assurance auto en ligne, Réassurez-moi met à votre disposition son propre comparateur d’assurance auto, qui vous permettra d’évaluer précisément les offres des différents assureurs pour votre voiture de collection. Cet outil simple, gratuit et très rapide vous garantit un comparatif d’assurance auto clair et objectif pour vous aider dans vos recherches.

COMPARER 18 CONTRATS D’ASSURANCE AUTO

Il s’avère que les démarches personnelles peuvent être longues et difficiles, notamment lorsqu’il s’agit de demander des devis d’assurance auto pour un véhicule de prestige. L’utilisation d’un comparateur en ligne vous permet de gagner du temps et vous assure de réaliser des économies significatives, particulièrement lorsqu’il est exploité dans le cadre d’une résiliation de l’assurance auto.

En résumé : l’assurance auto pour les voitures anciennes et véhicules de collection est donc accessible dans une certaine mesure, si les conditions nécessaires à la souscription sont respectées. La prime due ne sera pas nécessairement plus chère que pour une voiture classique et peut même être réduite par l’ajout de réductions en fonction du profil du conducteur.
Il est donc important de comparer ou de faire appel aux services d’un courtier en assurance afin de prétendre souscrire à la couverture la plus performante ou la moins chère, en fonction de vos besoins.

Posez votre question
Un expert vous répondra