Combien coûte une cure de désintoxication en 2020 ? 

Mis à jour le 15 juillet 2020 par Antoine Fruchard 

L’addiction à la drogue et à l’alcool tue chaque année des milliers de français. Outre les problèmes de santé publique que cela implique, la dépendance impacte aussi l’entourage familial et professionnel du malade. Suivre une cure de désintoxication est parfois une solution de dernière chance. Mais quel est le coût d’une cure de désintoxication ? Est-il possible d’être remboursé par la Sécurité sociale ou sa mutuelle ? On vous dit tout.

duree moyenne cure de desintoxication

Comment se passe une cure de désintoxication ?

Faire une cure de désintoxication s’adresse à toute personne en situation de dépendance liée à l’alcool, la drogue ou encore aux médicaments. Le déroulement d’une cure de désintoxication alcoolique doit être fixé en fonction de l’ancienneté et l’intensité de l’addiction, mais aussi au regard de l’état de santé physique et psychologique de la personne. Il est alors possible de se faire soigner, de manière anonyme si besoin, grâce à :

  • un sevrage « résidentiel », avec séjour à l’hôpital ou dans un centre de soins spécialisé ;
  • un sevrage « ambulatoire » grâce à un traitement en hospitalisation de jour ou à domicile.

S’il s’agit d’une cure de désintoxication d’alcool ou de drogue au sein d’un hôpital ou d’une clinique, la durée moyenne de traitement est entre 2 à 4 semaines. Cependant, à l’issue de l’hospitalisation, un suivi individualisé peut ensuite être mis en place. Prescrits à court terme, les benzodiazépines vont permettre dans un premier temps de diminuer l’anxiété et l’insomnie et les autres effets liés au sevrage aussi bien de la drogue que de l’alcool. La cure de désintoxication médicamenteuse doit également être complétée par la prise de vitamines B1 et PP afin de combler certaines carences.

Que cela soit dans le cadre d’une cure de désintoxication alcoolique ou toxicomane, un accompagnement global et médico-psychosocial doit être mené avec le patient.

Quel est le prix d’une cure de désintoxication ? 

De nombreuses personnes ne savent pas combien coûte une cure de désintoxication d’alcool et pensent à tort que les prix sont inabordables. Et pourtant, la France dispose de nombreuses unités d’hospitalisation et de centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) pour les personnes dépendantes. Entièrement financés par l’État, les soins reçus en CSAPA sont donc pris en charge par la sécurité sociale.

Du premier bilan de santé, au traitement médicamenteux en passant par la psychothérapie et la réinsertion professionnelle, la cure de désintoxication à l’alcool dans un CSAPA ou un hôpital public fera l’objet d’un remboursement sécu.

En revanche, les centres privés de cure désintoxication plus chers et à la charge du patient. Certaines mutuelles peuvent accepter, sous certaines conditions, de rembourser une partie de la cure de désintoxication pour drogue ou alcool. Le coût d’une cure de désintoxication peut néanmoins s’élever à plusieurs milliers d’euros, selon la durée du séjour.

Cure de désintoxication d’alcool : quel remboursement sécu ?

La Sécurité sociale peut prendre en charge l’intégralité des frais pour une cure de désintoxication cannabis ou alcool. En effet, les centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ainsi que les unités d’addictologie des hôpitaux publics proposent des cures de sevrage tabagique ou alcoolique dont le remboursement est intégral.

Ces établissements publics sont entièrement financés par l’État et prennent en charge les dépenses médicales, le suivi psychologique et l’accompagnement dans la réinsertion sociale et professionnelle. Il peut arriver que dans certains cas, notamment pour des soins spécifiques, une part forfaitaire soit laissée à la charge de la mutuelle.

En cas de reste à charge ou de soins dispensés en clinique privée, c’est à la mutuelle santé de prendre le relais. En ligne et gratuit, notre comparateur de mutuelles santé analyse les offres du marché pour vous permettre de bénéficier du meilleur remboursement possible. Plusieurs devis sur-mesure vous sont proposés, libre à vous de souscrire par la suite :

Quelle est la durée d’une cure de désintoxication d’alcool ?

Dans la majorité des cas, les cures de désintoxication peuvent durer 2 à 4 semaines, mais cela peut aller au-delà lorsque cela est nécessaire. À l’issue de la cure désintoxication alcool ou drogue, le patient continue d’être suivi et accompagné, grâce à des rendez-vous réguliers et un suivi psycho-social.

duree moyenne cure de desintoxication

Comment faire une cure de désintoxication ?

Devenir dépendant à l’alcool ou à la drogue peut vite devenir un enfer, aussi bien pour la personne concernée que pour son entourage. Il peut alors devenir indispensable de s’arrêter de boire en suivant une cure de désintoxication alcool. Celle-ci est particulièrement indiquée lorsque l’addiction est lourde et ancienne car le sevrage peut être difficile à sur monter. Voici la marche à suivre :

  • définir le type de traitement le plus approprié : prise en charge longue et intensive via une hospitalisation ou en déambulatoire à domicile ;
  • choisir la structure pour la cure de désintoxication : centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), unité d’addictologie des hôpitaux publics ou encore en clinique privée ;
  • demande d’entrée en cure de désintoxication par le patient lui-même, auprès de son médecin traitant ou directement à l’établissement ;
  • accord sur la durée de la cure de désintoxication et début des soins.

Après une cure de désintoxication alcool, le suivi continu grâce à une assistance psychologique et une aide à la réinsertion professionnelle si nécessaire. Il est aussi possible de suivre une « postcure » durant 1 à 3 mois pour recevoir un soutien supplémentaire dans son sevrage. Le but étant de s’assurer que le patient ne reconsomme pas une goutte d’alcool qui remettrait en cause toute sa guérison.

Centre de cure de désintoxication : lequel choisir ? 

Il existe en France plusieurs types de structures où effectuer une cure de désintoxication alcool ou drogue :

  • les Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) ;
  • les Centres de Soins de Suite et de Réadaptation (CSSR) ;
  • les unités d’addictologie des hôpitaux publics ;
  • les cliniques privées.

Le choix du centre de cure de désintoxication va dépendre de plusieurs paramètres : le prix et la prise en charge par la sécu, la situation géographique et le type de traitement. Dans le cas d’une prise en charge en CSAPA, CSSR ou à l’hôpital public, la cure de désintoxication sera alors remboursée par l’Assurance maladie. Tandis qu’un séjour en clinique privée ne pourra pas être pris en charge, ou partiellement par votre mutuelle. Le site Drogues Info Service met à disposition un outil de recherche pour vous aider à trouver une structure selon vos besoins.

Vous envisagez une cure de désintoxication dans un établissement privé et avez besoin d’une bonne mutuelle ? N’hésitez pas dans ce cas à utiliser notre comparateur en ligne et gratuit de complémentaires santé :

Peut-on forcer quelqu’un à faire une cure de désintoxication ?

La dépendance d’un proche à l’alcool ou la drogue est une épreuve pour l’entourage qui se sent souvent démuni face à la situation. Il est donc normal de souhaiter pour un proche souffrant d’alcoolisme une cure de désintoxication, mais encore faut-il qu’il l’accepte ! En effet, c’est au principal concerné de manifester sa volonté de guérir et de faire sa demande de prise en charge médicale pour se sevrer.

Une personne envoyée en cure par son entourage risque d’être récalcitrante et donc d’être moins réceptive aux soins. Cependant, il est courant qu’une personne souffrant d’addictions refuse de se faire aider, dans ce cas une cure de désintoxication peut-elle être obligatoire ? La réponse est non mais il existe 2 exceptions :

  • en cas de condamnation pénale avec obligation de soins ;
  • si la personne a été placée sous tutelle et que ses ayants droits souhaitent un placement dans un centre de cure de désintoxication alcoolique.

En dehors de ces 2 cas, forcer quelqu’un à faire une cure de désintoxication n’est réellement pas possible.

Où puis-je faire une cure de désintoxication ?

Vous pouvez réaliser une cure de désintoxication dans plusieurs établissements :

– les CSAPA : Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie ;
– les CSSR : Centres de Soins de Suite et de Réadaptation ;
– les cliniques privées.

Quel est le prix d’une cure de désintoxication ?

S’il s’agit d’une cure auprès d’un établissement public, tout est pris en charge par la Sécurité sociale. En revanche, en établissement privé, la Sécurité sociale prendre à charge une partie du coût des soins mais pas la totalité. Il vous faudra une bonne mutuelle santé pour payer le reste à charge.

Peut-on forcer quelqu’un à aller en cure de désintoxication ?

Il n’est pas possible de forcer quelqu’un, un proche notamment, à aller en cure de désintoxication. Sauf 2 exceptions :

– en cas de condamnation pénale avec obligation de soins ;
– si la personne a été placée sous tutelle et que ses ayants droits souhaitent un placement dans un centre de cure de désintoxication alcoolique.

Quelle est la durée d’une cure de désintoxication à l’alcool ?

En moyenne 2 à 4 semaines. Parfois plus, selon la gravité de l’état du patient.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.