L’assurance scolaire en maternelle

L’assurance scolaire en maternelle

Votre enfant fait sa grande entrée à l’école maternelle, et vous vous demandez quelle est la meilleure formule d’assurance scolaire pour garantir que cette étape se déroule dans les meilleures conditions ?
Nous faisons le point sur les différentes questions que vous vous posez : l’assurance scolaire est-elle obligatoire ? Que couvre t’elle et où fait-il la souscrire ? Enfin, quel est son coût et comment choisir la meilleure couverture pour votre enfant ?

Oui et non. En fait, cela dépend des activités auxquelles votre enfant va participer.

Comme à l’école primaire, au collège et au lycée dans l’enseignement public en France, l’assurance scolaire est facultative pour la participation de l’enfant aux activités obligatoires, c’est-à-dire se déroulant pendant l’emploi du temps prévu (heures de classe et récréations).

En revanche, l’assurance scolaire est obligatoire si l’enfant souhaite participer aux activités dites facultatives, donc celles qui se déroulent en-dehors des heures de cours (pendant la pause déjeuner, le soir, le week-end). L’assurance scolaire est également obligatoire pour les activités périscolaires telles que la cantine, la garderie ou encore les études surveillées.

Pour résumer

L’assurance scolaire est facultative pour les activités obligatoires, et obligatoire pour les activités facultatives et périscolaires. 

Est-ce qu’une école maternelle peut refuser l’inscription de mon enfant s’il n’est pas assuré ?

Non. Les établissements scolaires peuvent demander aux parents une attestation d’assurance scolaire au moment de l’inscription, afin de vérifier que l’enfant sera bien couvert s’il lui arrive quelque chose durant l’année scolaire. Mais ils ne peuvent pas exiger cette attestation, et n’ont pas le droit de refuser d’inscrire un élève pour ce motif.

  • Les établissements scolaires du privé peuvent cependant exiger une attestation d'assurance scolaire, sans quoi, l'inscription de l'enfant pourrait être remise en question. Cette non-obligation ne concerne que les établissements publics.

Est-ce que mon enfant pourra déjeuner à la cantine en maternelle s’il n’est pas assuré ?

Non. La cantine, comme la garderie après l’heure prévue de fin des cours, est une activité dite « périscolaire » : un enfant doit donc obligatoirement être assuré pour pouvoir y participer. Si vous souhaitez inscrire votre enfant pour les repas scolaires, ce dernier devra souscrire de manière obligatoire à une assurance scolaire, ou a une assurance extra-scolaire (assurance de niveau 2, qui comporte plus de garanties que l’assurance scolaire). N’hésitez pas à comparer les offres du marché en vous servant de notre comparateur en ligne pour votre enfant entrant en maternelle.

  • Cette règle ne concerne que les établissements scolaires publics. Dans le privé, chaque école, collège et lycée est libre de fixer ses propres règles concernant l’assurance scolaire.

Faut-il souscrire une assurance scolaire pour un enfant en maternelle ?

Même si l’assurance scolaire n’est pas obligatoire, il est toutefois conseillé d’assurer son enfant afin qu’il soit couvert en cas d’accident (causé ou subi par lui) ou de vol, par exemple. Cette assurance permet de garantir les dommages et accidents à la fois pendant le temps de présence d’un enfant à l’école et pendant ses trajets entre son domicile et l’établissement scolaire.

Souscrire une assurance scolaire vous permet donc de protéger votre enfant dans la plupart des cas de figure qu’il peut rencontrer au cours de sa scolarité.

Si ces garanties sont offertes par la plupart des assurances scolaires, votre enfant peut également être couvert par des contrats que vous possédez déjà : un contrat d’assurance multirisque habitation, par exemple, peut couvrir l’ensemble des membres de votre foyer au titre de la Responsabilité Civile.

  • Avant de souscrire une assurance scolaire, il est donc conseillé de vérifier vos différents contrats existants afin de connaître l’étendue exacte de la couverture dont bénéficie votre enfant.

Est-ce que mon enfant devra changer d’assurance scolaire pour l'école primaire ?

Vous pourrez garder le même type de contrat entre la maternelle et le primaire. En revanche, vous devrez impérativement prévenir votre assureur du changement d’établissement scolaire, en lui précisant la date du changement, ainsi que le nom et l’adresse du nouvel établissement. Sans cela, le contrat d’assurance scolaire de votre enfant ne sera plus valable.

N’hésitez pas, si vous avez plusieurs enfants bénéficiant d’un contrat scolaire ou extra-scolaire, à négocier les tarifs auprès de votre assureur. Souvent, au 4ème enfant, le contrat de ce dernier devient gratuit. Si ce n’est pas le cas, utilisez notre comparateur en ligne pour avoir accès à une meilleure offre.

Que couvre l’assurance scolaire en maternelle ?

La plupart des contrats permettent de couvrir l’enfant pendant son temps de présence à l’école et pendant ses trajets entre son domicile et son établissement scolaire. Ils comportent généralement deux volets : la Responsabilité Civile d’assurance scolaire, pour les dommages causés à autrui ; et la garantie individuelle accident d’assurance scolaire, pour les dommages corporels subis par l’enfant.

Vous pouvez également opter pour les contrats aux garanties les plus étendues, pour couvrir votre enfant 24h sur 24, pour l’ensemble de ses activités scolaires et privées : on parle alors d’assurance « extra-scolaire ».

Les garanties offertes par l’assurance scolaire sont les mêmes quels que soient l’âge et la classe de l’élève. Si vous avez trouvé un contrat et des niveaux de garanties qui conviennent bien à la situation de votre enfant, vous pourrez donc le conserver lorsque celui-ci entrera à l’école primaire.

Choisir une assurance scolaire ou extra-scolaire en maternelle ?

Tout dépend de votre enfant, de ses loisirs, et de ses activités pendant les vacances scolaires. S’il pratique des activités en-dehors de l’école, comme un sport par exemple, ou des cours de musique, il peut être intéressant d’opter pour un contrat plus étendu. Une assurance extra-scolaire peut également être conseillée si votre enfant participe à des colonies de vacances.

Opter pour une assurance scolaire ou extra-scolaire dépend également des garanties offertes par les autres contrats d’assurance que vous possédez, comme l’assurance multirisque habitation ou un contrat Garantie individuelle accident, par exemple. Ces derniers peuvent déjà couvrir l’enfant au titre de la Responsabilité Civile. Si vous voulez une couverture plus étendue, l’assurance extra-scolaire est la solution.

Comment choisir la meilleure assurance scolaire en maternelle ?

Le meilleur contrat d’assurance scolaire est celui qui va correspondre le mieux à la situation de votre enfant et à votre budget : s’il pratique un sport, s’il porte des lunettes, s’il est plutôt calme… Vous pouvez bénéficier de niveaux de garanties différents selon les contrats et les assureurs.

Pour trouver l’assurance scolaire maternelle la plus adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à utiliser le comparateur d’assurance scolaire proposé par Réassurez-moi. Il suffit de rentrer quelques informations concernant votre enfant (âge, classe, établissement scolaire) et ses besoins (couverture pour la cantine, pour les voyage scolaires, pour les sports pratiquée…), et en un seul questionnaire, vous aurez accès en ligne aux offres correspondant à son profil. Cela vous évitera de faire plusieurs recherches sur Internet ou en agence (et de répondre à autant de questionnaires) pour accéder aux devis.
Une fois les résultats affichés, vous pourrez télécharger les devis cous intéressant ou souscrire directement en ligne.

Y a-t-il des contrats d’assurance scolaire spécifiques pour la maternelle ?

En général, les différents contrats d’assurance scolaire concernent plutôt le niveau de garanties souhaité, et non l’âge de l’enfant ou la classe dans laquelle il se trouve. 

Cependant, quel que soit la classe de votre enfant, veillez bien, au moment du choix du contrat d’assurance scolaire, à les comparer entre eux : si le prix et le niveau de couverture est important, les modalités de l’offre le sont tout autant : délai de carence, franchise d’assurance scolaire, exclusions de garanties… Autant de dispositions qui varient selon les contrats mais qui auront leur importance en cas de sinistre à l’école.

Est-ce que mon enfant sera également couvert pendant les vacances ?

Cela dépend du niveau de garanties pour lequel vous optez, et de votre assureur.

Dans la plupart des cas, les premiers niveaux de contrat d’assurance scolaire couvrent l’enfant uniquement pendant son temps de présence à l’école, ainsi que lors de ses trajets entre son domicile et l’établissement scolaire.

Pour que votre enfant soit également couvert pendant ses vacances, ainsi que le soir et le week-end, il faut en général opter pour les contrats aux garanties plus étendues ; on peut alors parler d’assurance extra-scolaire.

Comment obtenir une attestation d’assurance scolaire pour la maternelle ?

Que vous ayez opté pour une assurance scolaire ou extra-scolaire, ou que votre enfant soit uniquement couvert au titre de la Responsabilité Civile par votre contrat d’assurance multirisque habitation, il vous suffit de faire la demande à votre assureur pour obtenir une attestation. Vous pouvez contacter votre assureur par téléphone, par courrier ou par mail : vous devriez ensuite recevoir l’attestation d’assurance de votre enfant dans les jours qui suivent. Si vous vous rendez en agence, le document peut également vous être remis immédiatement.

Certaines compagnies d’assurance vous permettent même de télécharger vos attestations directement depuis votre espace client en ligne.

Quel est le coût d’une assurance scolaire en maternelle ?

Le coût des assurances scolaires est généralement compris entre 10 € et 40 € par an et par enfant, selon votre assureur et le niveau de garanties que vous avez choisi. Un sinistre pouvant malheureusement arriver à n’importe quel âge, ce dernier comme la classe de votre enfant n’ont pas d’impact sur le prix.

Certains assureurs proposent également des réductions pour la première rentrée scolaire d’un enfant. Vous pouvez également bénéficier de tarifs réduits si vous assurez votre troisième ou quatrième enfant auprès de la même compagnie (les conditions exactes sont fixées par chaque assureur).

Certaines enseignes de grande distribution proposent également des contrats d’assurance scolaire à leurs clients, et parfois à des tarifs promotionnels (le plus souvent quelques mois avant la rentrée scolaire).

Où souscrire une assurance scolaire pour la maternelle ?

La plupart des assureurs proposent des formules d’assurance scolaire, avec des garanties plus ou moins étendues. Vous pouvez donc vous adresser à votre assureur habituel, ou à une autre compagnie d’assurance proposant un contrat qui conviendrait mieux à la situation de votre enfant.

Certaines enseignes de grande distribution proposent également des contrats d’assurance scolaire, en général à destination de leurs clients possédant une carte de fidélité.

Les associations de parents d’élèves proposent aussi souvent des contrats d’assurance scolaire, car elles peuvent avoir négocié les tarifs avec une compagnie d’assurance en particulier. Si c’est le cas dans l’établissement scolaire de votre enfant, il devrait recevoir l’ensemble de la documentation sur ce sujet au moment de la rentrée.

Dans tous les cas, le meilleure option reste de comparer les offres en utilisant un comparateur en ligne, tel que celui que Réassurez-moi a créé pour vous: ludique et simple, il vous permet d’avoir accès en un seul coup d’oeil et en ligne à l’ensemble de ces options. Vous pourrez télécharger les devis choisis ou souscrire votre assurance scolaire directement en ligne, et ce sans frais et en bénéficiant des conseils de nos experts.

Posez votre question
Un expert vous répondra