Quelle est la meilleure assurance scolaire ?

Remboursement des frais médicaux

Option Extrascolaire

AssuranceTarif annuelPrise
en charge
dentaire
Prise
en charge
optique
InvaliditéCouverture
à
l’étranger
Responsabilité civileNoteOffre
[['Logo ' + r.Assureur]]
r.Formule
r.TarifAnnuelr.Dentairer.LunettesOptiquer.Invaliditer.Couverturer.ResponsabiliteCiviler.Note |noteObtenir un devis
Voir sur le site
r.Assureur

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire est un contrat d’assurance spécifiquement conçu pour protéger les enfants et adolescents tout au long de leur scolarité, de la maternelle jusqu’au début des études supérieures. Elle permet de couvrir l’enfant dans ses activités relatives à sa scolarité, comme les trajets entre l’école et le domicile, les accidents qui peuvent survenir dans une salle de classe et une cour de récréation ou encore, les cas possibles de harcèlement à l’école ou encore de racket.

L’assurance scolaire est valable pour une durée d’un an, généralement de septembre à septembre.

Le caractère obligatoire de l’assurance scolaire dépend des activités auxquelles votre enfant va participer. L’assurance scolaire est facultative pour assister aux cours et participer aux activités obligatoires telles que les séances d’éducation physique et sportive ou encore les sorties scolaires se déroulant pendant l’emploi du temps prévu de l’enfant. Un établissement scolaire ne peut donc pas exiger de vous la présentation d’une attestation d’assurance scolaire au moment de l’inscription.

En revanche, l’assurance école (scolaire) devient obligatoire si votre enfant veut participer aux activités dites « facultatives », ayant lieu en-dehors de l’emploi du temps habituel de l’enfant : en soirée, le week-end, sur plusieurs jours, ou simplement pendant la totalité de la pause déjeuner. Cela concerne notamment les classes découvertes, les voyages linguistiques, mais également la cantine, la garderie ou encore les études surveillées (toute activité périscolaire).

Cependant, même si l’assurance scolaire est facultative pour l’inscription et le suivi des cours, le ministère de l’Éducation nationale recommande fortement sa souscription car cette couverture permet de protéger votre enfant dans son quotidien.

Ces règles ne concernent que les établissements scolaires publics. Dans le privé, chaque établissement peut établir ses propres règles concernant l’assurance scolaire, et imposer son caractère obligatoire.

Quelles sont les garanties de l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire couvre votre enfant dans son école, collège ou lycée, lors de ses trajets entre son domicile et son établissement scolaire, ainsi que lors des activités organisées telles que voyages scolaires, classes découvertes, sorties culturelles ou encore cantine et garderie.

Différents niveaux de garanties d’assurance scolaire existent. Les formules les plus couvrantes sont appelées « assurance extra-scolaire », ou assurance scolaire « de niveau 2 ». Elles permettent d’étendre la couverture de l’assurance scolaire afin que votre enfant soit protégé 24h sur 24, tout au long de l’année et dans l’ensemble de ses activités et loisirs, scolaires et personnels.

L’assurance scolaire est conçue pour garantir à la fois les dommages que l’enfant pourrait causer mais aussi ceux qu’il pourrait subir dans le cadre de ses activités scolaires. Pour cela, la plupart des contrats d’assurance scolaire comportent 2 parties :

  • un volet Responsabilité Civile (RC) : pour garantir les dommages causés par l’enfant à autrui, que ces dommages soient matériels ou corporels ;
  • un volet garantie individuelle accident : pour garantir les dommages corporels subis par l’enfant (que le ou les responsable(s) de ces dommages soi(en)t identifié(s) ou non).

Selon les assureurs et les niveaux de contrats souscrits, la couverture de l’assurance scolaire est plus ou moins étendue. Ainsi, certains permettent de protéger l’enfant uniquement pendant son temps scolaire et ses trajets entre son domicile et son école, d’autres étendent cette protection tout au long de l’année et 24h sur 24 mais avec des restrictions concernant les activités à risques ; et les niveaux les plus élevés peuvent permettre une protection globale, même pour des sports extrêmes.

Certaines activités relèvent d’une d’assurance distincte, comme la conduite d’un deux-roues, même s’il est utilisé pour les trajets entre l’établissement scolaire et le domicile. Il convient alors d’assurer votre enfant en conséquence.

Jusqu’à quel âge est-il conseillé de souscrire une assurance scolaire ?

Comme son nom l’indique, l’assurance scolaire est destinée à accompagner votre enfant tout au long de sa scolarité. L’âge de fin de souscription de ce type de contrat dépend donc surtout du parcours de votre enfant. La plupart des assurances scolaires permettent de couvrir un élève de la maternelle au lycée, et parfois pendant les études supérieures.

Il existe cependant un âge limite fixé par les assureurs, et qui se situe en général autour de 24 ans.

Quelle assurance scolaire choisir ?

Tout dépend du type de couverture que vous souhaitez avoir et de la situation de votre enfant.

  • Est-ce qu’il ou elle va pratiquer des activités sportives dans l’année ?
  • Est-ce qu’une participation à un voyage scolaire est envisagée ?

Pour les assurances scolaires « de niveau 2 » (dites assurances extra-scolaires), il est important de vérifier quelles sont les activités couvertes, notamment les sports, afin de déterminer la couverture la plus appropriée à la situation de votre enfant.

Vous n’avez peut-être même pas besoin de souscrire un contrat d’assurance scolaire spécifique. En effet, certains contrats d’assurance que vous pouvez posséder par ailleurs (assurance multirisques habitation par exemple) peuvent déjà protéger votre enfant en Responsabilité Civile. Vous pouvez également avoir souscrit des contrats de type Garantie Accidents de la Vie (GAV), qui vont couvrir les dommages corporels que peut subir l’enfant.

Avant d’opter, ou non, pour un contrat d’assurance scolaire, voire extra-scolaire, il est important de vérifier les couvertures que possède déjà votre enfant dans vos autres contrats.

Si votre enfant n’est que partiellement couvert par vos contrats existants, il est fortement recommandé de souscrire une assurance pour l’école. Pour être certain de choisir l’assurance scolaire la mieux adaptée à votre enfant, il est conseillé de faire le point sur les polices d’assurance que vous avez déjà souscrites. Voici les deux assurances qui peuvent, potentiellement, faire doublon avec l’assurance scolaire :

  • Multirisque habitation : votre assurance habitation couvre tous les membres de votre famille en Responsabilité Civile. Ainsi, votre enfant sera couvert en cas de dommages causés à autrui. Cependant, s’il est lui-même victime d’un accident corporel ou matériel, il ne sera pas couvert. L’assurance scolaire vient palier ce risque ;
  • Garantie accidents de la vie : généralement, si vous avez souscrit une assurance GAV pour votre famille, votre enfant n’a pas besoin d’assurance scolaire spécifique. Cependant, assurez-vous que les sports et loisirs pratiqués par votre enfant soient bien pris en charge par cette couverture.

Combien coûte une assurance scolaire ?

Le tarif de l’assurance scolaire n’est pas très élevé : la plupart des assurances scolaire coûtent entre 10 et 40 € par an, selon le niveau de garantie désiré.

prix assurance scolaire

L’assurance scolaire n’est donc pas très chère, surtout en regard des garanties qu’elle propose. Le coût de cette assurance reste le même quel que soit le niveau d’études de votre enfant. En revanche, l’assurance scolaire est individuelle : il est nécessaire de souscrire un contrat par enfant, même si vous avez plusieurs enfants dans un même établissement.

Certains acteurs de l’assurance scolaire proposent des réductions si vous assurez plusieurs enfants chez eux. Si c’est le cas, n’hésitez pas à demander à votre assureur un geste commercial !

Comment trouver une assurance scolaire pas chère ?

Si vous souhaitez trouver une assurance scolaire au meilleur prix, voici nos principaux conseils :

  • privilégiez une assurance scolaire en ligne : les frais de gestion seront moins élevés ;
  • comparez les assurances scolaires entre elles : les prix peuvent varier du simple au double ;
  • choisissez une formule standard ou éco : vous aurez moins de garanties (tout en ayant les principales) mais le prix restera très abordable ;
  • soyez attentifs aux promotions durant l’été : généralement, les assureurs profitent de la période de pré-rentrée pour proposer des offres promotionnelles ;
  • mettez les acteurs en concurrence. Pour cela, demandez plusieurs devis et tentez de négocier ensuite avec la formule la plus adaptée aux besoins de votre enfant.

Toutes ces astuces vous seront facilitées grâce à notre comparateur d’assurance scolaire. 100% gratuit et en ligne, il vous donne accès aux meilleurs devis selon les besoins de votre enfant en sondant le marché en temps réel.

Une fois votre sélection faite, vous pouvez confirmer votre choix en étudiant plus en détail l’offre choisie grâce à nos fiches sur toutes les assurances scolaires du marché.

Comment résilier son assurance scolaire ?

La résiliation de l’assurance scolaire ne peut pas intervenir à n’importe quel moment. Si vous souhaitez mettre fin à votre assurance scolaire, il faudra remplir les conditions précisées dans votre contrat. Les différents cas de figure permettant la résiliation sont :

  • l’arrivée à échéance de votre contrat : votre en serez normalement informé 2 mois avant. L’assurance scolaire est généralement conclue pour un an (septembre à septembre). Vous devriez être averti de la résiliation de votre contrat dans le courant de l’été ;
  • un changement de situation peut permettre de résilier votre assurance scolaire. Ainsi, si vous déménagez en cours d’année ou encore que votre enfant change d’établissement ou de statut (apprenti, stagiaire, etc), la résiliation pourra être considérée ;
  • des modifications dans les conditions de votre contrat d’assurance scolaire : une augmentation de vos cotisations par exemple (résiliation possible si et seulement si cette augmentation n’est pas due à la souscription de garanties plus élevées).

Les détails de ces différents cas de figure sont précisés dans les conditions générales de votre assurance scolaire. Si votre situation correspond à l’une de ces catégories, il vous suffit d’envoyer un courrier, en recommandé avec accusé de réception (et dans les délais prévus), à votre assureur pour lui en faire la demande.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire est obligatoire si votre enfant veut participer aux activités dites « facultatives », ayant lieu en-dehors de l’emploi du temps habituel de l’enfant : en soirée, le week-end, sur plusieurs jours, ou simplement pendant la totalité de la pause déjeuner.

Ces règles ne concernent que les établissements scolaires publics. Dans le privé, chaque établissement peut établir ses propres règles concernant l’assurance scolaire, ainsi que son caractère obligatoire.

Combien coûte l’assurance scolaire ?

Le tarif de l’assurance scolaire n’est pas très élevé. La plupart des contrats coûtent entre 10 et 40 € par an, selon le niveau de garantie désiré.

L’école peut-elle refuser mon enfant si je n’ai pas souscrit d’assurance scolaire ?

Non, hors activités extra-scolaires et périscolaires, l’assurance scolaire, bien qu’elle soit fortement recommandée, n’est pas obligatoire. Votre enfant ne pourra pas être refusé si vous ne l’avez pas souscrite. Nous sommes ici dans le cas d’un établissement public. Une école privée est elle en droit de vous imposer la souscription.

Comment souscrire la meilleure assurance scolaire ?

Comparez les offres ! Cela vous permettra de vous faire une idée des meilleurs prix et garanties en vigueur sur le marché de l’assurance scolaire. N’hésitez pas pour faire cette étude de marché à utiliser notre comparateur en ligne et gratuit d’assurances scolaires.

Que couvre l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire couvre votre enfant durant ses journées à l’école mais aussi sur les trajets école-maison et sur ses activités sportives ou de loisirs. Généralement, chaque assurance scolaire comprend une garantie Responsabilité Civile qui permet de couvrir les dommages qu’il pourrait causer à autrui ainsi qu’une garantie individuelle pour le couvrir en cas de dommages corporels.

2 commentaires
Mr Bouneb, le 9 juin 2021

Bonsoir, j'ai 4 enfants scolarisés et voulais s'avoir combien ça me couterait en assurance scolaire.

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 10 juin 2021

Bonjour, l’assurance scolaire varie entre 10 et 40 € par enfant selon le contrat que vous souscrivez et l’assureur. Il est aussi souvent possible d’obtenir une assurance scolaire gratuite à partir du 4e enfant. N’hésitez pas à en parler à votre assureur.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide