L’assurance moto cross

La moto tout terrain est une catégorie de deux-roues à part. En effet, en règle générale non homologuée pour la voie publique, elle se destine à un usage sportif sur terrains ou chemin privés. Cependant, malgré ce que l’on pourrait penser, une assurance moto reste obligatoire, comme pour tout motard, et ce quelle que soit la cylindrée de votre machine. Vous devez a minima être couvert pour les dommages que vous pourriez causer à autrui, par exemple en cas de collision, mais d’autres formules plus complètes existent sur le marché.
Alors qu’est-ce qu’une assurance moto cross ? Auprès de qui y souscrire ? Quelles sont les garanties essentielles ? On vous dit tout.

Certaines motos tout terrain (TT) sont homologuées pour la route, mais une bonne partie ne l’est pas, comme les motos cross, trial, pocket bike, dirt bike…

Quel que soit le type de machine et son homologation ou non, l’assurance 2 roues est obligatoire, a minima en formule au tiers, c’est-à-dire incluant une garantie Responsabilité Civile pour les dommages corporels ou matériels que vous pourriez causer aux tiers. Vous devrez donc assurer votre moto cross même si vous l’utilisez très peu ou que vous roulez sur un terrain qui vous appartient ! Il en va de même pour l’assurance moto en hivernage, c’est obligatoire !

A savoir : en pratique, vous devriez, pour pratiquer le moto cross, être licencié d’un club ayant l’agrément Fédération Française de Motocyclisme (FFM). Mais dans les faits, de nombreux pilotes de motos tout terrain ne sont malheureusement ni assurés ni licenciés d’un club.  
L’avantage est que ce faisant, vous bénéficierez automatiquement, avec votre licence, d’une assurance au tiers sans réaliser de démarche particulière. Cependant, la seule garantie incluse de base étant la Responsabilité Civile, vous ne serez pas couvert pour les dommages subis en cas de chute ou de collision avec d’autres pilotes.

  • Si vous utilisez votre moto cross sans assurance en dehors de toute affiliation à un club, vous serez seul redevable des dommages causés à autrui, par exemple si vous renversez quelqu’un. Et les frais d'hospitalisation (si ce n'est que ça) peuvent coûter extrêmement cher !

L’assurance d’une moto cross non homologuée et sans carte grise

La grande majorité des motos tout terrain, qu’il s’agisse de motos cross (MX) ou de trial par exemple, ne sont pas homologuées, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas circuler sur la voie publique, en l’absence de phare, d’avertisseur sonore… Elles n’ont ainsi ni immatriculation ni carte grise.

  • Depuis 2009, vous devez déclarer votre moto TT à la préfecture (sur place ou en ligne). Cette procédure gratuite vous permet d’obtenir un numéro unique d’identification pour votre machine, sachant que vous vous exposez, en cas de non respect de cette obligation légale, à une amende de 750 euros.

Même si ce type de deux-roues ne peut circuler que sur des chemins ou terrains privés, l’assurance moto est obligatoire, au moins au tiers, comme pour toute moto. En règle générale, il s’agira d’un contrat spécifique, différent des polices d’assurance moto traditionnelles. Vous pourrez vous couvrir :

  • Auprès d’un club de moto MX en payant une licence (incluant une assurance moto cross de base).
    Attention, nous vous rappelons que l’assurance comprise dans la licence d’un club ayant l’agrément de la FFM se limite à garantir votre Responsabilité Civile, et ce uniquement en cas de pilotage sur le circuit / terrain du club. Si vous roulez par exemple si un terrain privé vous appartenant, vous ne serez en principe pas couvert en cas de dommages causés à un tiers…
  • Directement auprès d’un assureur moto classique (en passant par un comparateur en ligne ou directement via l’agence de l’assureur). Par exemple, pour la Mutuelle des Motards, il s’agit d’un contrat dédié « tout terrain ».

L’assurance moto cross et la pratique sur terrain ou chemin privé

Puisqu’elle n’est pas homologuée pour la voie publique, une moto cross (ou machine équivalente type trial, pocket bike, mini moto, tout terrain…) ne peut être conduite que sur terrains dédiés (terrains de moto cross), chemins privé, circuits… Il vous faudra alors, pour rejoindre le lieu de pratique, prévoir une remorque afin de transporter votre machine.

Ce type de moto peut être conduite à tout âge, sous réserve de respecter la cylindrée de la machine en fonction de l’âge du pilote et d’être couvert (assurance moto 50cc, 60cm3, 80cm3, assurance moto 125…).

À noter

À partir de 16 ans, le motard peut conduire des motos cross de toutes cylindrées dans un usage sportif.

Souscrire à une assurance dédiée pour votre moto MX reste obligatoire, afin d’être couvert a minima par une garantie Responsabilité Civile. En effet, même sur un terrain privé, vous pouvez causer des dommages à autrui, par exemple si vous provoquez une collision avec un autre motard ou un promeneur. À défaut d’assurance dédiée, ce serait alors à vous d’indemniser la victime en cas de blessure physique.

Pour rappel : si vous êtes adhérent d’un club agréé par la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), votre licence vous octroie une garantie Responsabilité Civile, mais cela uniquement pour la pratique du moto cross sur le circuit / terrain du club.

L’assurance moto pour enduro

La moto d’enduro représente une catégorie à part parmi celle des deux-roues tout terrain. En effet, celle-ci peut être homologuée pour l’usage sur voie publique si elle intègre un dispositif sonore et lumineux (phare, klaxon, clignotants…).

Certains modèles de motos enduro peuvent donc être conduits sur route, sous réserve bien sûr d’être immatriculés (et que vous ayez une carte grise en règle). Dans ce cas, les règles sont les mêmes que pour une moto de route classique : il vous faudra justifier d’un permis correspondant à la cylindrée de votre machine et souscrire à une assurance moto dédiée.

Puisque vous pouvez piloter indifféremment votre enduro sur la route ou sur terrain privé, vous avez toute liberté en matière de choix de votre police d’assurance moto (formule, garanties incluses…).

L’assurance moto cross et la garantie contre le vol

Même si votre moto cross est stationnée en parking fermé lorsque vous ne l’utilisez pas, une garantie contre le vol s’avère être une sécurité importante, surtout si votre deux-roues a une valeur certaine (notamment si vous l’avez acheté neuf). Bien souvent, une moto tout terrain coûte cher à l’achat, qu’il s’agisse par exemple d’un trial ou d’un 125cc de cross.

La garantie contre le vol est en générale incluse dans une formule intermédiaire d’assurance moto, et peut également être souscrite en option d’une formule au tiers de base. Celle-ci a bien entendu un coût qui vient majorer le montant de la prime à payer pour couvrir votre machine.

Pour l’assurance auto le gravage de votre moto peut être une obligation afin d’avoir accès à cette garantie vol.

  • Si vous souscrivez à cette garantie, en cas de vol de votre moto tout terrain, vous percevrez de l’assureur une indemnisation basée sur la valeur de celle-ci, minorée d’une franchise (si votre contrat en prévoit une).

Assurance corporelle et moto cross

L’assurance moto cross de base, obligatoire pour piloter votre MX sur terrain ou chemin privé, est la formule au tiers, c’est-à-dire la garantie Responsabilité Civile. Celle-ci ne vous couvre pas pour les dommages que vous pourriez subir, par exemple en cas de chute sans responsable ou en cas de collision avec un autre motard.

En complément, les assureurs proposent donc une garantie personnelle du conducteur (ou assurance corporelle). Concrètement, vous serez indemnisé en cas de dommages subis, s’ils nécessitent des soins médicaux ou une hospitalisation. Cette option dommages corporels est généralement incluse dans une formule tous risques ou peut être souscrite à part, en complément de la formule au tiers.

Pour rappel : si vous êtes licencié d’un club FFM, l’assurance comprise se limite en principe à la Responsabilité Civile et ne vous couvrira pas pour les blessures que vous pourriez vous faire en pratiquant le moto cross.

Assurer une moto cross de compétition

Afin de prendre part à une compétition de moto cross, vous devez en principe être licencié d’un club dédié à cette pratique (agréé Fédération Française de Motocyclisme). Il vous faudra en général une licence spécifique pour prendre part à des compétitions de cross, intégrant une assurance dédiée.

En effet, l’assurance moto traditionnelle exclut la prise en charge de dommages causés ou subis pendant la pratique en compétition.

Certains assureurs spécialisés peuvent également vous proposer une police d’assurance moto cross spécialement calibrée pour la compétition, avec des garanties s’appliquant pendant les essais / les courses. 

Le prix d’une assurance moto cross

Le montant de la prime d’assurance moto cross dépend de l’assureur, de la formule choisie (au tiers, intermédiaire ou tous risques), des options incluses (garantie dégâts matériels, garantie équipement…)…

En outre, l’assureur déterminera son tarif sur la base de :

  • Votre profil (âge, historique d’assuré…),
  • Votre moto (cylindrée, modèle…),
  • Votre usage (entraînement et / ou compétition…),
  • Sa stratégie commerciale (d’où la variété de tarifs sur le marché).

Les motos cross à usage sportif (sans homologation) étant une catégorie de deux-roues connaissant une sinistralité importante (chute, collision…), les prix sont relativement élevés sur le marché, et varient grandement d’une compagnie d’assurance à l’autre.

À noter

Il est toutefois possible de trouver une assurance moto cross pas chère mais présentant un bon niveau de garanties en ayant recours à un comparateur d’assurances moto en ligne, tel que celui que Réassurez-moi a développé pour vous.

Où souscrire à une assurance moto cross pas chère ?

Vous pouvez vous tourner vers votre club de tout terrain (idéalement agréé Fédération Française de Motocyclisme) afin d’adhérer à une assurance moto cross sans carte grise (non homologuée pour la route). La licence que vous payez intègre une assurance moto cross au tiers, c’est-à-dire une garantie Responsabilité Civile vous couvrant pour les dommages causés.

  • L’assurance moto fournie par votre licence ne vous couvre en principe (selon les contrats) que lors de la pratique sportive sur le circuit / terrain du club.

 

Si vous souhaitez une couverture plus complète (par exemple pour les dommages corporels subis), personnalisée (garantie contre le vol, pour votre équipement de pilote…) ou que vous n’êtes pas licencié, vous devrez souscrire à une assurance moto tout terrain dédiée.
Pour cela, Réassurez-moi a développé pour vous un comparateur d’assurances moto gratuit en ligne. Notre outil est 100 % anonyme et très simple d’utilisation. En quelques clics, il vous présente les devis les moins chers pour moto cross, personnalisés au vu de vos besoins, votre profil et votre deux-roues sportif. Grâce à cet outil, les assureurs moto cross sont mis en concurrence, dans le but de vous faire gagner du temps et de l’argent.

Gratuit, 100 % en ligne, sans engagement 

Comment choisir la meilleure assurance moto cross ?

Si votre moto appartient à la catégorie des tout terrain et n’est pas homologuée pour la voie publique (moto cross, dirt bike, pocket bike, trial…), vous ne pourrez pas choisir n’importe quelle assurance moto. Il vous faudra une couverture spécifiquement adaptée à la pratique de la moto sportive.

  • Faites le point sur vos besoins en vous posant par exemple les questions suivantes :
  • Souhaitez-vous une couverture minimale et pas chère (l’assurance moto cross au tiers) ou plus complète ?
  • Quelles sont les garanties qui sont essentielles pour vous (garantie corporelle, garantie dommages matériels subis par votre moto cross…) ?
  • Quel est votre budget ?
  • L’assurance conférée par votre licence vous couvre-t-elle suffisamment ?
  • Votre moto MX a-t-elle une valeur importante (si oui, la garantie vol paraît essentielle) ?

À noter

Tout dépend en réalité de vos habitudes de conduite et des caractéristiques de votre deux-roues. Mettez en concurrence les « meilleurs » devis reçus grâce à notre comparateur d’assurances moto en ligne et reportez-vous au tableau des garanties / aux conditions générales.

Les différentes formules d’assurance moto tout terrain

Il existe plusieurs formules d’assurance moto, afin que chaque motard puisse y trouver son compte au vu de son budget et des garanties qu’il juge essentielles. Bien entendu, chaque compagnie d’assurance étant libre de déterminer le contenu de ses polices, les formules peuvent différer selon les assureurs.

  • Chaque police d’assurance moto est personnalisable. Vous pourrez, en fonction de vos attentes et des caractéristiques de votre moto MX (valeur, année, modèle…), ajouter des options supplémentaires « à la carte ».

La formule au tiers de l'assurance moto

La formule au tiers représente la couverture minimale obligatoire pour rouler en toute légalité en France, quelle que soit la cylindrée de la moto. C’est également l’entrée de gamme sur le plan du prix. Celle-ci ne vous procure en général qu’une garantie Responsabilité Civile, destinée à vous couvrir en cas de dommages corporels ou matériels causés à des tiers par votre deux-roues (même à l’arrêt).
Le moto cross étant un sport mécanique particulièrement dangereux, l’inconvénient de cette formule pas chère est que vous ne serez pas couvert en cas de dommages subis (chute, collision…).

La formule intermédiaire d'une assurance moto

En complément de la garantie Responsabilité Civile, la plupart des assureurs intègrent dans leur formule intermédiaire une garantie contre le vol et l’incendie. L’intérêt de cette formule est qu’elle vous permet de couvrir votre moto cross ou TT contre le vol, ce qui s’avère être une sécurité importante surtout si votre machine a une certaine valeur. Bien sûr, cette option supplémentaire fait gonfler le montant de la prime.

La formule tous risques par l'assurance moto

La formule tous risques d’assurance moto est la plus complète. En complément des garanties précédemment citées, elle intègre une garantie personnelle du conducteur pour les dommages qu’il pourrait subir en conduisant son deux-roues, même en cas d’accident responsable. Une garantie dommages matériels (là encore, en cas d’accident) est en général également incluse.

Cette formule est la plus chère, mais est également la plus sécurisante, surtout lorsque l’on sait que le cross est un sport dangereux, du fait de l’absence de limitation de vitesse, de la recherche d’adrénaline, des terrains pour la pratique du cross…

Laisser un commentaire