Assurance moto et gravage

Assurance moto et gravage

Statistiquement, les deux-roues sont plus sujets au vol que les voitures. Heureusement, de nombreux systèmes préventifs existent aujourd’hui sur le marché. Le gravage de la moto en fait partie. Outre son intérêt dissuasif évident, le tatouage de votre machine est également un gage, pour l’assureur, que vous prenez vos dispositions pour minorer les risques de disparition de votre moto.
Mais alors, le gravage 2 roues est-il obligatoire ? Dans quels cas peut-il vous être demandé par l’assureur ? À quoi sert le gravage moto ? On vous explique tout sur ce système de sécurité qu’est le gravage.

Le gravage (ou tatouage) d’une moto consiste à apposer, au stylograveur, les 7 derniers caractères du numéro de série sur plusieurs de ses pièces principales. En termes d’emplacement, 11 points de gravage seront réalisés en atelier.

Les 11 points de gravage ICA Security

A noter : Si votre deux roues fait moins de 50cc, l’assurance moto demandera à ce que ce soit le numéro de moteur qui soit gravé.

Les assureurs, qui sont, après les motards, les premiers concernés par le gravage, ont leurs propres normes en la matière. Le tatouage d’un deux-roues doit être agréé SRA (Sécurité et Réparation Automobiles), un organisme professionnel qui se destine à lutter contre le vol auto / moto, et auquel toutes les compagnies d’assurance adhèrent.

En France, la référence en matière de gravage moto est AMV Sécurité, qui propose un tatouage SRA dans plus de 600 centres en France.

  • Afin que le gravage de votre moto soit utile, il faut qu’il soit agréé SRA (et donc effectué dans un centre reconnu). À défaut, le tatouage pourra ne pas être reconnu par l’assureur.

Le gravage d’une moto est-il obligatoire pour l’assurance ?

Contrairement à l’assurance moto qui est obligatoire pour rouler au guidon de votre deux-roues, le gravage ne l’est pas sur le plan légal.

Il est toutefois vivement conseillé, que ce soit pour des raisons :

  • De sécurité : le tatouage de votre 2 roues dissuade les voleurs,
  • D’assurance : certaines compagnies l’exigent avant de couvrir votre machine contre le vol.

En effet, statistiquement, les motos gravées sont moins volées.

Certains assureurs vous demanderont donc une attestation de gravage de votre véhicule, là où d’autres ne l’exigent pas mais prévoient, en conséquence, une franchise plus élevée si votre machine disparait. Tout dépend en réalité de la compagnie et de ses attentes en termes de garanties que vous pourrez lui fournir (le stationnement peut être exigé par votre assurance moto en garage privé et clos, elle peut aussi demander un antivol ou un bloque disque systématiquement apposé à votre roue avant…).

Gravage moto et assurance

Concrètement, le gravage (ou tatouage) de votre moto, quels que soit son modèle, sa cylindrée ou sa valeur, est un gage important pour l’assureur. Il considère cela comme une précaution utile contre le vol (même si ce n’est pas la seule).  

  • Outre son côté sécuritaire, le gravage a un intérêt pécuniaire : en cas de vol de votre deux-roues, la franchise sera en général moins élevée que si vous ne l’aviez pas fait.

Certaines compagnies refusent même que vous souscriviez à la garantie vol si vous ne faites pas marquer votre 2 roues, que cette garantie vol soit :

  • Incluse de base dans la formule intermédiaire d’assurance moto,
  • En option d’une police d’assurance moto au tiers.

Les règles dépendent de l’assureur lui-même et peuvent varier selon les régions. En complément, il pourra exiger que vous justifiez de l’achat d’une protection nomade mécanique type antivol en U, chaîne… qui doivent bien souvent être également agréés SRA.

Pour rappel : le gravage doit être reconnu par l’assureur : il doit en général être effectué dans un centre agréé SRA.

Afin de savoir quelles sont les exigences de l’assureur, notamment lorsque vous vous apprêtez à finaliser votre souscription en ligne, vérifiez les conditions générales du contrat ou contactez le.

Si vous n’êtes pas encore assuré et que vous cherchez la meilleure assurance moto, rendez-vous sur notre comparateur en ligne (gratuit, simple d’utilisation et sans engagement) pour comparer les offres du marché et avoir accès aux conditions de chaque assureur en matière de vol.

Gratuit, 100 % en ligne, sans engagement 

Comment fonctionne la garantie vol de l’assurance moto ?

Si votre moto est volée, vous devez contacter immédiatement l’assureur, sans délai, idéalement par téléphone et dans les 48 heures.

Ensuite, il vous faudra constituer un dossier. Prenez des photos et rassemblez un maximum de preuves :

  • Restes d’antivol (si requis pour la garantie vol),
  • Débris (optiques, plastiques…),
  • Forçage de votre porte de garage, portail

Vous seront en outre demandés une déclaration manuscrite déclarative des circonstances du vol, un récépissé de dépôt de plainte auprès d’un commisariat, une facture d’achat de votre antivol agréé SRA et une attestation de gravage.

  • La plainte doit être déposée dans les 24 heures suivant le vol. Cela maximisera les chances de voir votre moto retrouvée par la suite, surtout si elle est gravée (traçabilité via le fichier ARGOS).

Vous ne pourrez prétendre à une indemnisation au titre de votre police d’assurance moto que si vous êtes en mesure de démontrer que vous avez bien respecté les conditions générales du contrat (gravage, antivol…). En effet, les assureurs (et la jurisprudence) dégagent toute indemnisation si vous avez par exemple laissé les clefs sur le véhicule le temps d’ouvrir le garage…

Quels sont les intérêts du gravage moto ?

Le gravage moto n’a aucun intérêt esthétique : il a tout d’abord un rôle dissuasif. C’est la raison pour laquelle le taouage est réalisé sur 11 points différents. Les véhicules gravés sont statistiquement moins sujets au vol car la revente, même pièce par pièce, est bien plus compliquée pour le voleur.

En outre, le tatouage de votre deux-roues assure sa traçabilité. L’enregistrement du gravage moto consiste en une inscription au fichier ARGOS.

Ce fichier national est mis à disposition :

  • De la police
  • De la gendarmerie
  • De la douane
  • Des compagnies d’assurance

En faisant tatouer votre 2 roues, il sera fiché pendant 6 ans et vous recevrez une attestation de gravage moto.
Si le pilote de votre véhicule qui a été volé est par exemple contrôlé par les forces de police ou de gendarmerie, il sera ainsi bien plus facile de vous retrouver pour vous restituer votre moto.

Même si le gravage moto est vivement recommandé quel que soit votre lieu de résidence, il l’est d’autant plus si vous habitez dans une agglomération où la sinistralité des deux-roues est importante (comme Paris) ou si vous n’avez pas de garage privé.

Le prix d’un tatouage moto

En termes de tarif, le gravage des 7 derniers caractères du numéro de série de votre moto sur 11 points différents vous reviendra à 60 euros en moyenne.
En réalité, le prix d’un gravage moto dépend du type de véhicule et de la cylindrée : comptez entre 50 et 100 euros.

Concrètement, le tatouage de votre 2 roues vous coûtera moins cher qu’un bon antivol agréé (cadenas en U, en chaine, ABUS…). N’oubliez pas que certains assureurs pourront vous demander une combinaison de ces deux modes de prévention avant de vous couvrir contre le vol.

Même si le coût du gravage est une dépense à laquelle on ne pense pas forcément lors de l’achat d’un deux-roues, elle vous permettra, en cas de disparition de votre machine, de faire d’importantes économies sur le montant de la franchise qui restera à votre charge.

Où faire votre gravage moto ?

Le plus simple, afin d’être certain que le gravage réalisé sera « reconnu » par l’assureur, est de choisir un centre agréé SRA. Plusieurs sociétés comme ABUS, AMV Sécurité ou ICA Security sont « validées » car elles respectent un cahier des charges précis. Vous devriez pouvoir trouver facilement un centre de gravage moto à côté de chez vous.

  • Comptez une trentaine de minutes pour le gravage des 11 points sur votre deux-roues.

Une fois votre moto tatouée, pensez à bien conserver votre attestation de gravage. Celle-ci vous sera demandée en cas de sinistre et vous pourrez la transmettre à l’acquéreur si vous êtes amené à vendre votre deux-roues.

Afin d’être certain de choisir le bon garage, n’hésitez pas à contacter votre assureur. La plupart des compagnies spécialisées en assurance deux-roues ont un réseau de partenaires en la matière.

A savoir sur l'assurance moto et le gravage

Que se passe-t-il si j’achète une moto d’occasion déjà gravée ?

Si le vendeur a encore l’attestation de gravage en sa possession, il pourra vous la remettre afin que vous fassiez une reprise de contrat à votre nom. En clair, votre nom remplacera le sien dans le fichier ARGOS.
ICA Security propose par exemple ce type de service :

Si l’ancien propriétaire n’a plus l’attestation ou que le gravage est antérieur à sa reprise du véhicule, vous pouvez contacter ARGOS au 05 59 06 98 00 afin d’obtenir les coordonnées de la société qui a procédé au tatouage de la moto. Il vous faudra alors payer une nouvelle inscription au fichier pour 6 ans.

Quelles sont les alternatives au gravage moto ?

Certains assureurs exigent le gravage moto certifié SRA. En outre, peut également vous être demandé, avant de souscrire à une garantie vol, de justifier de l’achat d’un antivol agréé.

Il n’y a pas d’alternative à proprement parler : si votre assureur vous demande une attestation de gravage, vous ne pourrez pas couvrir votre véhicule contre le vol, a moins de procéder à la résiliation de l’assurance moto pour en choisir un moins difficile en matière de protection contre le vol.

Sur le plan de la sécurité, vous pouvez combiner plusieurs techniques : tatouage de votre 2 roues, antivol, bloque disque, alarme… Les systèmes sont nombreux pour protéger votre machine des vols.

Comment payer un gravage moto pas cher ?

Dans la mesure où le centre où vous faites procéder au tatouage de votre moto doit être agréé SRA / par l’assureur, vous ne pourrez pas aller n’importe où. Pour rappel, un tatouage en 11 points coûte une soixantaine d’euros, mais vous fera économiser une somme importante sur la franchise en cas de vol.

Certains motards font graver leur machine dans des garages non agréés ou le font parfois eux-mêmes. Même si cela est utile du point de vue de la prévention anti vol, l’assurance ne reconnaîtra, en principe, pas ce gravage : vous risquez donc de ne pas être indemnisé !

Posez votre question
Un expert vous répondra