Impact sur mon pare brise, comment réagir ? - Réassurez-moi

Fissure sur son pare brise, que faire ?

Mise à jour le

Impact, fissure, sur la route votre pare brise n’est pas à l’abri d’un incident. Contrairement aux idées reçues, un impact sur un pare brise n’est pas à prendre à la légère et il est conseillé d’agir sans tarder. Mais quelle est la meilleure solution pour réparer un impact ou une fissure sur votre pare brise ? Nous vous donnons quelques éléments de réponse pour continuer de rouler en toute sécurité. Vous verrez qu’il existe certaines astuces pour éviter que cela ne se reproduise.

Que faire en cas d’impact sur votre pare brise ? 

Peu importe la taille et la position, un impact ou une fissure sur votre pare-brise n’a rien d’anodin. En effet, chaque fois que vous prenez la route, même avec un petit impact sur votre pare brise, vous prenez des risques pour vous-même et vos passagers. La meilleure chose à faire est donc d’aller faire réparer votre pare brise fissuré avant que la fissure ne devienne trop importante.
La réparation d’un impact de pare brise est préférable à son remplacement, qui s’avère plus complexe et coûteux. Ainsi, un minuscule impact sur votre pare brise peut être réparé grâce à un kit de polissage ou une injection de résine chez un garagiste en quelques minutes. En revanche, on estime que la réparation d’un impact de pare brise ne sera pas suffisante dès lors que celui-ci se situe dans le champ de vision du conducteur ou fait plus de 2,5 cm.
Dans ce cas, le pare brise risque la casse à tout moment et il est préférable de le faire changer dans votre garage auto. S’il s’agit d’une fissure, c’est le même principe : un pare brise fissuré d’environ 30 cm doit être remplacé, car même sans impact le danger est réel. Le tarif de réparation d’un impact pare brise tourne entre 350 et 550 € et peut prendre plusieurs heures.

Quel est le prix d’une réparation d’impact sur pare brise ?

Le coût de réparation d’un impact sur pare brise va dépendre de la méthode utilisée. Vous pouvez par exemple le faire vous-même grâce à un kit spécial, dans ce cas le tarif de la réparation pour l’impact de votre pare brise ne devrait pas excéder 50 €. En revanche, si vous vous rendez dans un garage pour faire réparer l’impact du pare brise, l’injection de résine est généralement facturée autour de 100 €.

Le cas le plus extrême, si l’impact sur le pare brise est soit trop important soit dans votre champ de vision, vous devez alors impérativement le remplacer. C’est alors beaucoup plus coûteux puisqu’il alors compter le coût du nouveau pare brise et les frais d’intervention du garagiste. Si vous n’avez pas d’assurance bris-de-glace, la facture peut alors être salée et s’élever jusqu’à 500 €. N’hésitez pas à faire plusieurs devis afin de comparer les tarifs, le prix de remplacement du pare brise sans assurance va dépendre du modèle de votre véhicule, du type de votre pare-brise, etc.

Notre conseil : pour faire quelques économies, vous pouvez trouver des pare-brise d’occasion chez les revendeurs de pièces détachées.

Avez-vous vérifié si votre assurance auto prenait en charge les bris de glace ? Afin de trouver une assurance plus adaptée à vos besoins et votre budget, vous pouvez utiliser notre comparateur des meilleures couvertures automobile. Rapide et gratuit, pourquoi s’en priver !

Impact sur pare brise et contrôle technique : ce qu’il faut savoir

Le contrôle technique est obligatoire pour les véhicules de plus de 4 ans. Il doit ensuite avoir lieu tous les 2 ans et être effectué dans les 6 mois précédant la revente du véhicule. Le but du contrôle technique est de vérifier l’état de votre voiture et de vérifier que sa mise en circulation ne présente pas de danger, pour vous-même et les autres automobilistes. Un pare brise fissuré peut donner lieu à un contrôle technique défavorable si la défaillance est considérée comme majeure ou critique. Dans ce cas là, vous serez enjoint à réaliser les réparations nécessaires liées à la fissure du pare brise avant de passer une contre-visite du contrôle technique.

Généralement, une fissure supérieure à 30 cm et un impact de la taille d’une pièce de 2 € sur un pare brise sont considérés comme rédhibitoires lors du contrôle technique. Il en est de même si le véhicule a 3 impacts ou que l’impact sur le pare brise est dans le champ de vision du conducteur : vous devrez passer une contre-visite pour que le contrôle technique soit conforme. Sachez qu’en cas de contrôle de police, le défaut de contrôle technique est passible d’une amende de 135 € ainsi que d’une immobilisation du véhicule ou d’une mise à la fourrière dans certains cas.

Comment réparer un pare brise fissuré ?

Quelque soit l’endroit et la taille de l’impact ne tardez pas à effectuer la réparation d’une fissure sur votre pare brise. En effet, plus vous attendez, plus vous vous exposez à des complications : imaginez les conséquences d’un pare brise cassé si vous n’avez pas d’assurance bris de glace ! Heureusement, un pare brise fêlé est facile à réparer et il existe plusieurs solutions selon votre budget.

Option 1 : réparer l’impact du pare-brise soi-même. En cas de petite fissure ou de mini impact sur le pare brise, vous pouvez vous tourner vers un kit de réparation (résine, pastille, etc.) spécial impact de pare brise ou d’une colle s’il s’agit d’une fissure de pare brise. Réparer une fissure ou un impact de pare-brise vous-même ne devrait pas vous coûter plus de 50 €.

Option 2 : passer par un garage pour la réparation de l’impact ou de la fissure du pare brise (Norauto par exemple). Si l’opération vous paraît trop délicate, il est préférable de confier la réparation de l’impact du pare brise à un garage pour un tarif un peu plus élevé. L’injection de résine est généralement utilisée en cas de fissure ou d’impact et coûte environ 100 €. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour réparation d’impact sur pare brise afin d’opter pour le prix qui convient à votre budget !

Option 3 : remplacer la pièce en cas de pare brise cassé. Si la fissure atteint plus de 30 cm ou que l’impact représente la taille d’une pièce de 2 €, le constat est sans appel : c’est le remplacement pur et simple de votre pare-brise. Le prix d’une réparation intégrale de l’impact ou de la fissure d’un pare brise sans assurance devrait vous coûter entre 350 et 550 €.

Vous êtes assuré en cas de bris de glace sur votre véhicule ? Dès que vous constatez un impact sur votre pare brise, contactez votre assurance pour connaitre les modalités de prise en charge des frais de réparation et des garages agréés.

Peut-on rouler avec un pare brise fissuré ? 

Si vous venez de constater un micro impact ou une légère fissure sur votre pare brise, il y a de quoi être contrarié. Ce genre d’incident n’arrive jamais au bon moment, aussi vous vous êtes peut-être demandé si un « pare brise fissuré peut-il casser ? ». Sachez que rouler avec un pare brise fissuré ou ayant un impact n’est pas une bonne idée. En effet, le premier danger est qu’en laissant traîner la situation, celle-ci empire et que vous vous retrouviez avec un pare brise complètement fendu ! Par ailleurs, sachez que selon l’emplacement et la taille de la fissure sur le pare brise, la réparation ou le remplacement est alors obligatoire au regard de la législation routière :

  • impact ou fissure sur le pare-brise dans le champ de vision du conducteur ;
  • impact sur le pare-brise de plus ou moins de 2,5 centimètres ;
  • pare-brise fissuré de plus ou moins de 30 centimètres hors champ de vision.

Ne pas changer ou réparer votre pare-brise peut sinon vous coûter très cher puisqu’il s’agit d’une infraction au code de la route. Vous risquez alors une amende de 135 € pour pare brise fissuré ou ayant un impact au regard du manque de visibilité et du danger que cela représente pour vous-même et les autres conducteurs. Lors d’un contrôle technique, un pare brise fissuré ou ayant un impact trop important fera l’objet d’un avis défavorable et vous obligera à une contre-visite, vous ne pourrez donc pas y échapper : une réparation vous permettra de gagner du temps et de l’argent !

Comment éviter une fissure sur votre pare brise ?

À l’aide de quelques astuces, vous pouvez éviter de vous retrouver avec un pare brise fissuré. Voici nos 4 conseils pour les cas de figure les plus fréquents :

  1. Pour vous prémunir contre le risque de pare brise cassé par un tiers, pensez à garer votre véhicule dans des parkings surveillés et à le rentrer dans votre garage si vous en avez un à votre disposition ;
  2. Sur les routes gravillonnées, adaptez votre vitesse pour vous protéger contre l’impact d’un caillou sur votre pare brise ;
  3. Durant la période estivale, n’hésitez pas à utiliser un pare-soleil ou à garer votre voiture systématiquement à l’ombre pour limiter le risque de pare brise qui se fissure tout seul ;
  4. A contrario, durant l’hiver, soyez vigilant lors du dégivrage de votre véhicule et éviter le choc thermique.

Posez votre question
Un expert vous répondra