Quel crédit moto choisir ?

Mis à jour le 8 décembre 2020 par Antoine Fruchard 

La moto est un moyen de locomotion tentant à bien des égards ! Cependant, il peut vous manquer un peu de budget pour son acquisition. Pourquoi ne pas vous tournez vers le prêt moto ? Cette solution peut être particulièrement intéressante, dès lors que vous faites les bons choix. Quel est le meilleur crédit pour votre moto ? Retrouvez les éléments à étudier avant de vous lancer et notre conseil pour acquérir au plus vite votre deux roues !

Comment fonctionne le crédit moto ?

Différents prêts à la consommation existent pour vous épauler dans le financement de vos projets personnels. C’est le cas de l’achat d’une voiture, de l’organisation d’un mariage ou encore de l’acquisition d’une moto !

Un prêt auto est un crédit affecté, c’est-à-dire qu’il est lié à l’achat lui-même. Ainsi, si vous acheter une moto neuve, le montant du prêt correspondra à la valeur de votre deux-roues. Le crédit moto se distingue donc du prêt personnel qui lui permet à l’emprunteur de jouir d’une totale liberté quant à l’utilisation des fonds.

Lorsque le prêt est affecté, vous devez fournir un justificatif d’achat. L’opération de financement et l’acquisition elle-même sont liées : l’un ne peut se faire sans l’autre. Par exemple, si vous n’obtenez pas le crédit, la vente ne se réalisera pas. En termes de justificatif, vous pourrez par exemple transmettre à l’organisme prêteur un bon de commande du concessionnaire.

Il sera possible d’emprunter au maximum 75 000 € dans le cadre d’un crédit affecté. Un prêt personnel sans justificatif est en général soumis à un plafond plus bas. Chaque établissement de prêt aura ses propres règles en la matière. Par exemple, les crédits moto de la Maaf démarrent à 3 000 € minimum, contre 1 500 € pour Sofinco.

En termes de durée, l’emprunt pourra s’étendre, en règle générale, de 12 à 72 mois. Là encore, tout dépendra de l’organisme de crédit.

Un prêt moto est un crédit amortissable : chaque mois, vous vous acquitterez de mensualités connues à l’avance et comprenant une part d’intérêts et une part de capital remboursé. En principe, il sera possible de moduler à la hausse ou à la baisse ces échéances si votre budget mensuel évolue. Votre mensualité ne devra jamais dépasser 33 % des revenus de votre foyer, soit votre capacité d’endettement / remboursement. Si vous avez déjà d’autres crédits, la totalité des échéances cumulées ne devra pas excéder ce plafond.

Comment choisir le meilleur prêt pour sa moto ?

Pour souscrire au meilleur prêt moto, il est essentiel de comparer les offres. La plupart des établissements commercialisant ce type de crédit proposent, sur leur site, un simulateur de prêt moto.

Un simulateur en ligne est un outil très simple d’utilisation. Vous aurez simplement à préciser les spécificités de votre projet : montant souhaité, durée du crédit attendue, mensualités que vous pourrez supporter… Commencez donc, dans un 1er temps, par faire un point sur votre projet. Nous vous conseillons de réaliser plusieurs simulations sur le site de diverses entités, afin d’avoir une bonne vision du marché et de trouver la meilleure offre. Voici un aperçu des différentes offres de crédit moto disponibles sur le marché :

TAEG du crédit moto
Sofinco3,49 %
Axa3,74 %
Cofinoga4,60 %
Oney2,99 %
TAEG pour un crédit moto de 8 000 € sur 36 mois pour l’achat d’une moto neuve

Pour vous aider dans vos recherches du meilleur prêt moto, vous pouvez retrouver toutes les offres via notre comparateur 100 % en ligne et gratuit. Nous comparons les meilleures offres du marché en temps réel pour vous faire gagner du temps et de l’argent sur votre crédit moto.

Quels sont les documents nécessaires à un crédit moto ?

Bien que la souscription à un prêt moto soit très simple (généralement accessible directement en ligne sur le site de l’organisme), l’établissement prêteur vous demandera cependant certaines pièces justificatives. Ces dernières pourront varier selon les organismes mais en général, il s’agira de :

  • Un document d’identité (pour chaque co-emprunteur le cas échéant) ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • Des justificatifs de revenus (relevé d’imposition, bulletins de paie…) ;
  • Un RIB et un mandat de prélèvement ;
  • Un justificatif spécifique lié à l’achat de votre moto neuve.

Le dossier sera à envoyer, dans la grande majorité des cas, par voie postale. Certains établissement proposent également la signature électronique.

On vous demandera également de justifier de vos charges, afin de calculer votre capacité d’endettement. Ce n’est qu’après l’étude complète de votre dossier par l’organisme de crédit que vous obtiendrez un retour définitif d’accord ou de refus de financement. En cas d’offre, sachez que celle-ci sera valable 15 jours. En cas d’acceptation, les fonds pourront être débloqués plus ou moins rapidement selon les entités.

Quel est le meilleur taux d’un crédit moto ?

Le taux que vous vous verrez proposer pour votre crédit moto variera très largement d’un établissement de crédit à l’autre. Pour plus de lisibilité, préférez les crédits moto à taux fixe.

En matière de crédit auto, on retient surtout le Taux annuel effectif global (TAEG). C’est le principal indicateur à prendre en compte lorsque l’on met des offres en concurrence. Ce taux englobe, outre le taux nominal (celui d’intérêts), les frais qui pourront être facturés dans le cadre du prêt : frais divers, frais de dossier (souvent offerts ici)…

De manière générale, les TAEG accessibles en crédit moto sont relativement raisonnables, surtout lorsqu’il s’agit d’un prêt affecté sur une durée courte (moins de 4 % en moyenne).

Ne comparez que des TAEG proposés à la suite de simulations personnalisées. En effet, le TAEG « d’appel » mis en avant sur le site de tel ou tel établissement sera très souvent différent de celui qui vous sera proposé. Les taux bas avancés par les banques et organismes de crédit en ligne concernent en général des durées de remboursement courtes.

Sachez que le TAEG est notamment calculé en fonction de la somme empruntée / de la durée de remboursement. Plus un crédit est long, plus il est cher (plus le coût total est élevé). Si vous le pouvez, préférez les durées de remboursement plus courtes et les mensualités plus élevées.

Au delà de la mise en concurrence des TAEG, jetez également un oeil très attentif au coût total de chaque crédit. Celui-ci doit nécessairement vous être indiqué à chaque simulation. Cette donnée est primordiale car elle vous permet de savoir ce que vous aurez à payer au total.

Peut-on faire un crédit pour une moto d’occasion ?

Il est tout à fait possible de financer l’achat d’une moto d’occasion en contractant un crédit à la consommation. Toutefois, avant de solliciter des devis personnalisés de crédit moto ou de faire vos simulations en ligne, n’oubliez pas de faire un point précis sur vos besoins : montant souhaité au vu de votre projet, mensualités « acceptables » en fonction des revenus du foyer…

Si vous n’avez pas encore trouvé le deux-roues de vos rêves, il pourra être intéressant de souscrire plutôt à un prêt personnel non affecté. Cela vous permettra de disposer des fonds et de les utiliser librement, une fois que vous aurez trouvé votre bonheur. Ici, l’usage sera libre : vous n’aurez pas à fournir de justificatif particulier. Vous pourrez ainsi rechercher votre nouveau véhicule en ayant déjà les liquidités.

Dans le cas d’un crédit moto affecté, les taux seront similaires que vous achetiez un deux-roues neuf ou d’occasion. Tous les établissements de crédit ne vous proposeront pas nécessairement de prêt affecté pour une moto d’occasion, si vous n’êtes pas en mesure de fournir un justificatif d’utilisation, comme un bon de commande de concessionnaire par exemple. Dans ce cas, vous n’aurez d’autre choix que de vous tourner vers un prêt à la consommation sans justificatif.

Quelle que soit l’option choisie, n’oubliez pas de solliciter plusieurs propositions à comparer (banques, banques en ligne, organismes de crédit…). Il ne vous restera plus qu’à déterminer la meilleure offre au regard des critères habituels :

  • TAEG.
  • Coût total du crédit.
  • Plan de financement (durée, mensualités).
  • Modalités de souscription.
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.