Comment ouvrir un compte bancaire en tant que non résident ?

Mis à jour le 24 novembre 2020 par Antoine Fruchard 

Chaque année, des millions de personnes viennent poser leurs valises en France pour travailler ou étudier. Bien que non-résidents, ouvrir un compte bancaire en France est recommandé aussi bien pour la vie courante que pour percevoir un salaire. Mais quelles sont les conditions nécessaires pour ouvrir un compte en tant qu’étranger non-résident ? Nous avons étudié les différentes options pour vous aider à trouver l’offre la plus adaptée à votre situation. Vous verrez que certaines banques sont plus flexibles que d’autres.

Est-il possible ouvrir un compte bancaire en France pour un non résident ?

Ouvrir un compte bancaire lorsque l’on est étranger non-résident en France est tout à fait légal et possible. Aux yeux de la loi, la notion de résidence s’entend d’un point de vue fiscal, c’est-à-dire le fait de payer des impôts en France et non pas selon l’adresse postale. La résidence fiscale n’étant pas un prérequis pour ouvrir un compte en banque, cette faculté est donc accessible aux étrangers.

En revanche, une banque exige la capacité juridique, ce qui requiert d’apporter une pièce d’identité et un justificatif de domicile ainsi que fournir un spécimen de signature. Autre condition : il convient de signaler à la banque son statut de non-résident fiscal français avant d’ouvrir le compte bancaire. Cela permettra à la banque d’ouvrir un compte de non-résident, à savoir un compte courant ou un livret A.

Une personne non-résidente en France ne peut pas ouvrir certains comptes d’épargne tels que le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret d’épargne populaire (LEP), le livret jeune ou encore le plan d’épargne en action (PEA).

Pour rappel, le droit au compte, garanti par la Banque de France, s’applique à toute personne résidant en France, mais aussi aux non-résidents. Ainsi, ouvrir un compte bancaire en France pour un étranger non-résident est un droit. Dans le cas où une banque refuserait de vous ouvrir un compte bancaire en France car vous êtes sans titre de séjour, il conviendra alors de s’adresser à la Banque de France pour faire valoir votre droit au compte. Après présentation de vos justificatifs d’identité et de domicile, celle-ci désignera alors une banque qui vous ouvrira votre compte courant.

Trouver une banque n’est pas toujours évident, surtout lorsque l’on est étranger. Afin de vous aider à faire votre choix, nous avons conçu un comparateur qui vous donne accès à pas moins de 30 banques ! En quelques clics vous pourrez comparer les offres et trouver celle qui vous convient !

comparateur banque 3

Quelle banque pour non résident choisir selon votre pays ?

Vous avez pour projet de vous expatrier mais vous ne savez pas quelle banque choisir ? Pas de panique, vous allez voir qu’ouvrir un compte bancaire au Portugal ou ailleurs pour non-résident n’est pas si compliqué. Une fois votre compte ouvert à l’étranger, à vous de déterminer si vous souhaitez y transférer l’ensemble de vos fonds et de vos opérations bancaires. En revanche, si vous demeurez résident fiscal en France, n’oubliez surtout pas de déclarer votre compte bancaire à l’étranger à l’administration fiscale française.

Pays Banque Caractéristiques
AngleterreOuvrir un compte bancaire Angleterre pour non-résidentBanque en ligne, compte multi-devises, offre économique et formalités d’inscription rapides.
États-Unis Ouvrir un compte bancaire aux États-Unis pour non résidentBanque internationale avec de nombreuses offres, inscription sous présentation du passeport et du visa, dépôt exigé à l’ouverture, découvert non autorisé.
Suisse Ouvrir un compte bancaire en Suisse pour non-résident Banque avec comptes en multidevises, offres compétitives, justificatifs d’identité et de domicile, présentation d’un visa ou d’un permis de travail.
AllemagneOuvrir un compte bancaire en Allemagne en non-résidentBanque proposant une offre gratuite et présente sur tout le territoire, justificatifs d’identité et de résidence dans la région.
Portugal Ouvrir un compte bancaire au Portugal pour non-résidentBanque internationale proposant des offres diversifiées, justificatifs d’identité et de domicile, ainsi que la profession.
EspagneOuvrir un compte bancaire en Espagne pour non-résidentBanque proposant une interface en français, frais gratuits sous conditions, justificatifs d’identité, de domicile, et d’activité professionnelle.
ItalieOuvrir un compte bancaire en Italie pour non-résidentBanque proposant plus de 5 600 agences et un centre de contact multilingue, justificatifs d’identité et de domicile ainsi que de revenus.
SingapourOuvrir un compte bancaire à  Singapour non-résidentBanque idéale expatriés, compte multi-devises, inscription sous présentation du passeport et du passe de résidence attestant de l’emploi ou des études.

Comment ouvrir un compte bancaire en ligne pour non résident ?

Afin d’éviter des démarches parfois longues et contraignantes, certains préfèrent ouvrir un compte bancaire en ligne pour non-résident. Mais est-ce aussi simple que cela en a l’air ? Pas toujours ! Quelques banques en ligne sont difficilement accessibles aux non-résidents en raison de leur condition de résidence fiscale, c’est notamment le cas des banques BforBank, ING Direct et Monabanq. Pour autant, d’autres banques sont tout à fait adaptées pour ouvrir un compte bancaire en ligne pour non-résident. Au-delà des facilités de souscription via le formulaire en ligne, celles-ci présentent des offres très attractives, notamment la gratuité des frais de tenue de compte et gratuité de la carte bancaire. Le mieux reste donc de vous renseigner auprès de la banque en ligne de votre choix afin de connaître les conditions d’ouverture d’un compte bancaire pour non-résident.

L’offre de banque en ligne étant pléthorique, nous vous proposons un comparatif de banques qui vous aidera à ouvrir un compte bancaire en ligne, même si vous êtes non-résident. Ce sont pas moins de 30 banques que nous avons passé au crible afin de vous aider à trouver l’offre qui vous convient le mieux !

Quelle est la meilleure banque pour un étranger non résident ? 

Venir s’installer en France est un projet qui doit se préparer et cela passe par l’ouverture d’un compte pour non résident ! En effet, pour des raisons pratiques il est souvent recommandé d’ouvrir un compte en France. Cela permet notamment de se rendre physiquement en agence, ce qui peut être rassurant pour une personne étrangère afin d’être accompagnée dans l’ouverture d’un compte bancaire en France pour un non-résident.

Attention cependant, certaines banques aussi bien classiques qu’en ligne exigent la résidence fiscale de leurs clients. Si vous n’êtes pas dans ce cas, il va être plus compliqué d’ouvrir un compte bancaire pour non-résident. La situation n’a rien irrémédiable, nous avons comparé pour vous les 4 meilleures banques pour l’ouverture d’un compte bancaire pour non-résident.

BanqueCaractéristiques
N26 compte bancaire non residentBanque en ligne avec une offre gratuite, sans condition de revenu, paiements hors zone euro sans frais, compte bancaire en multidevises permettant d’effectuer des virements internationaux, carte bancaire gratuite sous condition.
boursorama compte bancaire non residentBanque en ligne avec carte bancaire et frais de tenue de compte gratuits. Condition de revenu minimum de 1 000 €.
HSBC compte bancaire non residentBanque pour non-résidents de référence, retraits gratuits à l’étranger, accès aux banques HSBC partout dans le monde, gamme de services justifiant des tarifs au dessus de la moyenne.
société générale compte bancaire non residentOuverture en agence possible, offres compétitives et variées, service en ligne non disponible en anglais.

Quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire non résident en France ? 

Vous allez voir que l’ouverture d’un compte bancaire non-résident en France n’est pas si compliquée ! Une fois que vous avez trouvé votre banque où ouvrir votre compte bancaire de non-résident, voici les documents que vous devrez fournir dans la plupart des cas :

  • Justificatifs d’identité : passeport, carte d’identité ou éventuellement un titre de séjour si vous en possédez un ;
  • Justificatif de domicile : il peut être demandé à titre facultatif selon les banques ;
  • Relevé d’informations bancaires : cela permet à la banque de savoir si vous êtes interdit bancaire, mais il ne s’agit pas d’une demande récurrente ;
  • Spécimen de votre signature.

Une fois votre convention de compte bancaire pour étranger non-résident signée votre compte est ouvert. Vous vous verrez remettre vos coordonnées bancaires (RIB) et moyens de paiement (carte bancaire et chéquier) par la banque. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre administration fiscale afin de savoir si vous devez déclarer votre compte ouvert en France.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.