Assurance pour moto de piste

Assurance pour moto de piste

De nombreux motards passionnés en quête d’adrénaline écument régulièrement ou occasionnellement l’asphalte des pistes françaises au guidon de leur moto, qu’elle soit homologuée pour la route ou non. La question de l’assurance est alors centrale, car les risques sont malheureusement très importants.
Alors, quelles sont les différentes formules d’assurance pour moto de piste ? Votre contrat d’assurance moto classique vous couvre-t-il pour la pratique sur circuit ? Peut-on souscrire à un contrat pour une seule journée ? Comment choisir sa police ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir pour piloter sur piste :

Que vous rouliez sur piste ou sur la voie publique au guidon de votre moto, vous devez a minima être assuré au tiers, c’est-à-dire justifier d’une garantie Responsabilité Civile (RC). Cette obligation concerne tous les véhicules terrestres à moteur quel que soit le lieu de roulage, même sur circuit ou terrain privé. Concrètement, vous devez donc de manière obligatoire avoir une assurance moto pour les dommages matériels ou corporels que vous pourriez causer aux tiers.

La garantie RC est incluse de base dans tous les contrats d’assurance moto, qu’il s’agisse de contrats « classiques » pour un usage quotidien ou de contrats spécifiquement calibrés pour la pratique sur piste.

Tout dépend en réalité de l’utilisation de votre moto :

  • Si votre deux-roues est homologué pour la route (votre « moto de tous les jours »), l’assurance moto au tiers est le minimum pour rouler en toute légalité.
  • Si votre moto est préparée pour le circuit et non homologuée (sans carte grise), il vous faudra souscrire à un contrat spécifique incluant cette RC.
  • Attention, si votre contrat d’assurance moto classique ne couvre pas la pratique sur circuit, il vous faudra souscrire à un contrat dédié pour le roulage sur piste, même pour une seule journée de pilotage.

L’assurance sur circuit d’une moto homologuée pour la route

Si votre moto est homologuée pour la route, c’est-à-dire qu’elle dispose d’une carte grise, votre contrat d’assurance pour moto sportive peut vous couvrir pour la pratique sur circuit, surtout s’il s’agit d’une formule tous risques.

  • Attention, votre police d’assurance pourra continuer de couvrir votre 2 roues sur piste mais uniquement dans le cadre du roulage d’entrainement. Si vous souhaitez prendre part à des compétitions, il vous faudra un contrat spécifique.

Il se peut également que la pratique sur circuit ne soit pas incluse de base dans votre contrat. Il faudra alors souscrire à une option (extension) supplémentaire. Afin d’être sûr que vous serez bien couvert sur piste, vérifiez les conditions générales de votre contrat et en cas de doute, contactez votre assureur.

Si vous ne comptez faire qu’une ou deux sorties sur circuit par an, pensez à l’assurance moto de piste à la journée.

L’assurance piste pour une moto sans carte grise

Si votre moto n’est pas homologuée pour la route, car préparée pour la pratique sur circuit, vous ne pourrez pas souscrire à une assurance moto classique, car vous n’avez pas de carte grise.
Il vous faudra alors adhérer à une police spécifiquement calibrée pour le roulage sur piste : certains assureurs proposent des assurances moto dédiées à la pratique sur circuit hors compétition, à la journée ou à l’année (selon la fréquence).

Les garanties incluses dépendent de la police d’assurance choisie, mais tous les contrats comprennent a minima une garantie Responsabilité Civile destinée à vous couvrir pour les dommages que vous pourriez causer à autrui (autre pilote, personnel de la piste…). En général, une garantie personnelle du conducteur est également incluse : vous serez indemnisé jusqu’à une certaine hauteur des dommages corporels subis en cas de chute ou d’accident.

Ce type de contrat est personnalisable. En complément de la formule de base, vous pourrez souscrire à des options, telles qu’une garantie corporelle plus élevée (plafond d’indemnisation plus haut), une garantie moto transportée…

Votre deux-roues n’étant pas homologuée pour la voie publique, vous devrez le transporter jusqu’au circuit. Pensez à l’assurer pendant cette période via l’option correspondante (arrimage, chargement et déchargement), notamment contre les cas de vol.

Si vous roulez sur circuit dans le cadre d’un stage de pilotage, l’organisateur peut prévoir une assurance comprise dans le coût global de la journée ou du stage. Si tel n’est pas le cas, ce sera à vous d’assurer votre moto sportive de votre côté.

Les garanties principales d’une assurance moto circuit

Les garanties dépendent de la formule d’assurance moto souscrite pour votre pratique sur piste.

Si votre deux-roues est homologué pour la route et que les garanties de votre contrat sont étendues au roulage sur circuit, vous disposerez, selon la formule choisie :

  • D’une garantie Responsabilité Civile (quel que soit le contrat),
  • D’une garantie contre le vol (formules intermédiaire et tous risques),
  • D’une garantie personnelle du conducteur (option ou formule tous risques),
  • D’une garantie dommages tous accidents (option ou formule tous risques),

Afin de savoir précisément ce pour quoi vous êtes couvert, reportez vous aux conditions générales de votre contrat d’assurance moto et vérifiez que la pratique sur circuit n’est pas un cas d’exclusion faisant obstacle à l’application des garanties.

Si votre machine est préparée / modifiée pour la pratique sur circuit uniquement, il vous faudra souscrire à une assurance dédiée, à la journée ou à l’année. Vous pourrez ainsi bénéficier des garanties suivantes :

  • La Responsabilité Civile,
  • Une garantie individuelle accident (prise en charge de vos frais médicaux jusqu’à une certaine hauteur en cas de sinistre en assurance moto, versement d’un capital en cas de décès ou d’invalidité permanente),
  • Une garantie moto transportée (remorquée),
Un certain nombre d’options vous seront proposées lors de la souscription de votre contrat d’assurance moto pour la piste.
  • Même à faible allure, une chute peut entraîner des dommages importants, qu’ils soient d’ordre corporel ou matériel. Pensez à souscrire, si votre budget vous le permet, à la police la plus complète possible. En outre, attention aux franchises et aux plafonds d’indemnisation !

Le prix d’une assurance circuit pour moto de piste

Le prix d’une assurance moto de circuit varie selon que vous choisissiez :

  •  Un contrat à la journée : si votre roulage sur circuit n’est que très occasionnel.
  • Un contrat à l’année : si vous prévoyez plusieurs sorties dans l’année.

Au delà d’un certain nombre de jours roulés sur piste dans l’année, il est préférable financièrement de choisir un pack annuel. En général, au delà de 7 ou 8 sorties par an sur circuit, les assureurs vous conseillent de souscrire à une formule d’assurance moto sur piste à l’année.

 

Voici quelques exemples de tarifs moyens sur le marché :

  • Une garantie Responsabilité Civile sur circuit coûte entre 15 et 20 euros par jour,
  • Une garantie personnelle du conducteur coûte environ 10 euros par jour en entrée de gamme (avec un plafond d’indemnisation relativement bas),
  • Le PASS CIRCUIT de la FFM (Fédération Française de Motocyclisme), incluant les deux garanties précédentes, vous reviendra à moins de 40 euros par jour,
  • Une licence annuelle FFM coûte moins de 190 euros.

Avant de solliciter des devis d’assurance moto pour la pratique sur piste, faites un point sur vos besoins : votre contrat d’assurance moto vous couvre-t-il pour le roulage sur circuit ? Si non, quel est le coût d’une extension ? À quelle fréquence allez-vous rouler sur piste ?

Comment obtenir des devis d’assurance moto pour la piste ?

Vous devrez souscrire à une assurance moto spécifique pour la pratique sur piste si :

  • Votre moto est déjà assurée et homologuée, mais le roulage sur circuit fait partie des cas d’exclusion, que ce soit en entrainement ou en compétition.
  • Votre moto est préparée pour la piste et n’a pas de carte grise.

Afin de solliciter plusieurs devis d’assurance moto pour le circuit, vous pouvez vous tourner vers : votre assureur habituel, toute autre compagnie d’assurance généraliste ou spécialisée proposant ce type de produit, votre club moto ou la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) .

 
  • La meilleure pratique aujourd’hui, afin d’obtenir en quelques instants plusieurs devis calibrés en fonction de vos besoins et de votre profil, est de recourir à un comparateur d’assurances pour moto de piste en ligne.

L’outil conçu pour vous par Réassurez-moi est gratuit, sans engagement et 100% anonyme. À partir d’un formulaire unique, il vous permet d’accéder en deux minutes à une sélection des meilleurs devis du marché sur la base de critères objectifs, tels que l’étendue des garanties de l’assurance moto, le montant de la prime… Vous n’aurez plus qu’à faire votre choix parmi les deux ou trois « meilleurs » devis proposés et pourrez souscrire directement en ligne !

Vous gagnez ainsi du temps (un formulaire unique pour sonder un large panel de contrats du marché) et de l’argent (une mise en concurrence facilitée, des prix négociés pour vous auprès des principaux assureurs… ).

Gratuit, 100 % en ligne, sans engagement 

Comment choisir son assurance moto pour la piste ?

Tout dépend en réalité de votre pratique, de votre deux-roues (homologué ou non, valeur…) ou encore de la fréquence à laquelle vous comptez rouler sur circuit. Un contrat d’assurance pour moto de piste est un produit hautement personnalisable : vous pourrez choisir l’étendue de votre couverture et payer une prime en conséquence.

Lors de l’étude des offres, ne vous concentrez pas uniquement sur le montant de la prime, qu’elle soit à la journée ou annuelle. Regardez également :

  • Le montant maximal de l’indemnisation en cas de sinistre (les plafonds d’indemnisation),
  • Le montant du capital versé en cas de décès ou d’invalidité permanente (si vous souscrivez à l’option garantie personnelle du conducteur),
  • Le montant des franchises en cas, par exemple, de chute ou d’accident sur piste,

Si vous recherchez un contrat pour une seule journée, les prix varient seulement de quelques euros, selon les assureurs, pour des garanties équivalentes. Sachant cela, concentrez-vous d’autant plus sur la qualité de ces garanties.

  • Afin de comparer utilement les devis reçus, par exemple via notre comparateur d’assurances moto circuit, reportez-vous au tableau des garanties ainsi qu’aux conditions générales de chaque police.

L’objectif, avant de procéder à toute finalisation de souscription, est de déterminer quelle est la meilleure assurance moto, qu’elle soit pour de la piste journalière ou annuelle : c’est celle qui présente le meilleur rapport qualité de la couverture / prix.

L’assurance pour moto de piste à la journée ou à l’année

Une assurance pour moto de piste peut être souscrite pour une journée ou à l’année, si vous comptez rouler sur circuit régulièrement. Le choix de l’une ou l’autre de ces solutions dépend donc de vos habitudes de pilotage.

L’assurance pour moto de piste à la journée

Ce produit est réservé aux pilotes occasionnels, qu’ils roulent sur circuit au guidon de leur moto dans le cadre d’un stage de pilotage organisé ou non.

Conseil : si vous débutez la pratique sur piste, il est idéal d’être encadré (club ou école de pilotage).

Rappel : si votre moto n’est pas homologuée pour la voie publique, n’oubliez pas de l’assurer également pour le transport (arrimage, chargement et déchargement) !

  • Plusieurs compagnies d'assurance proposent des couvertures à la journée. L’étendue des garanties dépend de la formule souscrite. Afin de dénicher la meilleure police au vu de vos besoins propres, pensez à utiliser notre comparateur d’assurances moto en ligne !

L’assurance pour moto de piste à l’année

Si vous pilotez votre moto sportive sur piste plus de 7 ou 8 fois par an, préférez une assurance pour moto de piste annuelle. Celle-ci sera plus avantageuse sur le plan tarifaire que de souscrire à une assurance journalière à chaque fois.

En adhérant à ce type de police, vous paierez une prime annuelle. Les garanties dépendent comme toujours du contrat souscrit, et du caractère homologué ou non de votre deux-roues.

  • Plusieurs assureurs proposent des contrats d’assurance pour moto de piste à l’année. Afin de dénicher la couverture la plus complète au meilleur prix, n’hésitez pas à faire une recherche via notre comparateur en ligne.

L’assurance moto de piste et licence FFM

Afin de pouvoir rouler sur la grande majorité des pistes françaises au guidon de votre moto, vous devez demander un PASS CIRCUIT auprès de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), même pour une journée. Demandez un formulaire au club concerné.

Vous pouvez également prendre une licence annuelle auprès de l’un des 1350 clubs affiliés à la FFM. Celle-ci vous permettra de bénéficier de base :

  • D’une garantie Responsabilité Civile,
  • D’une assurance individuelle.
Vous pourrez renforcer votre protection en adhérant à des options complémentaires.

A savoir au sujet de l’assurance pour moto de piste

Mon assurance moto habituelle me couvre-t-elle pour la pratique sur piste ?

Tout dépend de votre contrat. Si vous souhaitez rouler occasionnellement sur piste avec votre moto de tous les jours, vérifiez les conditions générales de votre police et, en cas de doute, contactez votre assureur. La plupart des formules, notamment tous risques, peuvent être étendues à la pratique sur circuit hors compétition.

Puis-je assurer ma moto de piste contre le vol ?

Là encore, tout dépend de votre police d’assurance moto. Si votre deux-roues est homologué pour la route et que vous avez souscrit à la garantie vol, celle-ci vous couvrira.

Si votre machine est préparée pour la piste et n’a pas de carte grise, il faudra souscrire à une option supplémentaire, en général liée au transport via une remorque (garantie « moto transportée »).

Dans tous les cas, faites attention au montant des franchises !

Posez votre question
Un expert vous répondra