L’assurance auto moins chère pour les femmes

L’assurance auto moins chère pour les femmes

Selon la croyance populaire, les femmes payent moins cher leur assurance auto… Même si cela était surtout vrai avant 2012, des différences subsistent quant aux cotisations payées par les conducteurs ou conductrices. En effet, ces dernières ont souvent, aux yeux des assureurs, un « meilleur » profil de risque car elles sont plus rarement responsables d’accidents de la circulation.
L’assurance auto est-elle toujours moins chère pour une femme en 2018 ? Quel est le coût d’un contrat auto ? Comment souscrire à la meilleure police d’assurance ? Faisons le point :

Pendant longtemps, les conductrices ont bénéficié, en matière d’assurance auto, de sérieux avantages en comparaison de leurs homologues masculins.

Ainsi, l’immense majorité des compagnies d’assurance leur appliquaient un niveau de prime réévalué à la baisse par rapport aux cotisations supportées par les hommes. L’économie pouvait aller jusqu’à – 20 % auprès de certains assureurs. En moyenne, les femmes payaient leur contrat auto 8 % moins cher que ceux des hommes.

En outre, certains assureurs proposaient même, dans une optique commerciale, une franchise divisée par deux pour une femme déclarant un sinistre auto. D’autres ajoutaient, pour ces dames, des garanties d’assistance gratuites. Enfin, il n’était pas rare que les jeunes conductrices (à l’inverse des jeunes conducteurs masculins) ne supportent pas de surprimes excessives.

Tout cela n’existe (en principe) plus aujourd’hui en France, depuis une directive européenne appliquée dans l’hexagone depuis le 18 décembre 2012. Il n’est plus possible d’avantager qui que ce soit en matière d’assurance auto, au nom de la parité homme – femme.
Ainsi, les niveaux de cotisation, les franchises ou les garanties incluses doivent dorénavant être les mêmes quel que soit le sexe de l’adhérent.

En réalité, une distinction demeure dans les faits : les femmes continuent à payer moins cher leur assurance auto, mais pour d’autres raisons.

Pourquoi les femmes payent moins cher que les hommes leur assurance auto ?

Les raisons pour lesquelles les femmes continuent tout de même de payer leur assurance auto moins cher s’expliquent au vu des statistiques.

Le « taux de sinistralité » (le nombre de sinistres déclarés) est plus faible chez les femmes. Au vu des chiffres, elles roulent plus prudemment, conduisent (souvent) des véhicules moins puissants… Elles sont donc à l’origine, statistiquement, de moins de sinistres.

D’autres critères entrent en ligne de compte : elles roulent en moyenne moins que les hommes (ce qui limite les risques) et, lorsqu’elles sont impliquées dans un sinistre, il s’agit plus souvent d’un simple accrochage que d’un accident entraînant des dommages matériels ou corporels importants.
En effet, l’indemnisation des assureurs pour un sinistre impliquant une femme est en moyenne plus basse pour une femme que pour un homme, ce qui illustre le fait que la gravité est (en général) moindre.

Par ailleurs, les infractions au code de la route sont en grande majorité réalisées par des hommes. C’est aussi ces derniers qui perdent le plus souvent des points sur leur permis de conduire ou qui se le font retirer (9 retraits de permis sur 10 concernent des automobilistes masculins).

En 2015, les femmes représentaient 25 % des personnes ayant malheureusement perdu la vie sur les routes françaises.

Quel est le prix de l’assurance auto pour une femme ?

Quelle que soit la compagnie, le prix d’un contrat d’assurance auto (c’est-à-dire le montant des cotisations mensuelles ou annuelles) dépend de nombreux critères, tenant non seulement à la stratégie commerciale de l’entreprise mais aussi au profil de l’adhérent et au véhicule à couvrir.

Voici les principaux critères de détermination du tarif en assurance auto :

  • Le véhicule à assurer (marque, modèle, valeur, année, puissance…),
  • Le type d’usage (usage privé uniquement, trajet-travail…),
  • Le profil de l’assuré (assurance auto pour jeune conducteur, conducteur confirmé, lieu de résidence…),
  • L’historique d’assuré (coefficient bonus-malus).

Comme dit précédemment, le sexe ne peut plus être utilisé par l’assureur pour déterminer le montant de la prime car il est discriminant. Toutefois, une femme aura souvent (là encore selon les statistiques) un bon ratio bonus-malus, utilisera moins son véhicule, conduira une voiture moins puissante… Cela fera donc baisser la note.

Dans tous les cas, que vous soyez une femme ou un homme, la meilleure pratique reste de comparer plusieurs offres d’assurance auto.

Si vous considérez que vous payez votre couverture auto trop cher, sachez que la loi Hamon vous permet désormais de la résilier après un an d’assurance, le tout sans frais ni pénalités. Vous n’aurez ainsi plus à attendre la date d’échéance. Profitez-en pour sonder régulièrement le marché !

Comment payer son assurance auto moins cher ?

Plusieurs bonnes pratiques peuvent vous permettre d’alléger vos cotisations d’assurance auto, et ce que vous soyez une femme ou un homme.

Dans un premier temps, pensez à « soigner » votre bonus-malus (système de réduction-majoration de votre prime d’assurance). Les femmes étant moins souvent impliquées dans un accident, elles ont, statistiquement, souvent un meilleur bonus que les hommes.
N’oubliez pas qu’une année sans sinistre ne vous apportera un bonus « que » de 5 %, là où un sinistre responsable entraînera une majoration de 25 % de votre cotisation.

Ensuite, les femmes roulant en moyenne moins que les hommes, elles font là encore des économies. Si vous conduisez vraiment peu, pensez à l’assurance auto au kilomètre ou à l’assurance auto temporaire. N’hésitez pas non plus à vous déclarer en conducteur secondaire sur un contrat auto (celui de votre époux par exemple).

Par ailleurs, choisissez bien votre formule d’assurance auto afin de ne pas payer pour des garanties qui ne vous paraissent pas utiles (garantie d’assurance auto valeur à neuf, valeur à dire d’expert (VRADE assurance auto…).

Le fait d’acquérir et d’assurer un véhicule peu puissant ou de faible valeur (occasion, entrée de gamme…) est également un excellent moyen de faire des économies. En effet, le critère de la voiture à assurer est absolument déterminant lors du calcul de la prime par l’assureur.

En outre, pensez à la conduite accompagnée, souvent plébiscitée par les femmes. Cela permet d’éviter les surprimes appliquées aux jeunes conducteurs / conductrices.

Auprès de qui souscrire à une assurance auto pour une conductrice ?

Le marché de l’assurance auto est particulièrement dense. Les acteurs sont nombreux : il vous faudra donc solliciter plusieurs devis afin d’en faire le comparatif. Chaque entité étant libre de construire ses offres auto, toutes les propositions ne se vaudront pas en termes de prix, de formules, de garanties optionnelles, de franchises…

Nous vous conseillons d’élargir au maximum votre recherche, même ci cela prend du temps. Vous pourrez donc entre autres consulter, que ce soit en ligne ou directement en agence :

  • Des assureurs,
  • Des banques,
  • Des organismes de mutuelle.

Sur internet (sur le site des établissements commercialisant des produits auto), vous n’aurez pas toujours la possibilité de réaliser une simulation de tarif vous-même. Il vous faudra alors bien souvent prendre contact avec un conseiller par téléphone ou prendre rdv en agence. En revanche, vous aurez accès aux formules et options disponibles sur la page consacrée au produit.

Grâce à la loi Hamon, lorsque vous choisissez un autre assureur auto et que vous changez de contrat, vous n’avez pas à vous préoccuper des démarches de résiliation. C’est votre « nouvel » assureur qui s’en chargera auprès de l’ancien.

Comment choisir son contrat d’assurance auto ?

Demander des devis d’assurance auto un à un, que ce soit sur internet, par téléphone ou en agence est particulièrement chronophage. Vous devrez répéter l’opération autant de fois que vous souhaiterez obtenir un tarif et une couverture personnalisés. En outre, vous ne pourrez sonder vous-même qu’une infime partie du marché de la couverture auto.

Pour cela, Réassurez-moi, courtier digital 100 % indépendant, a développé pour vous son comparateur d’assurances auto en ligne. Gratuit, sans engagement et anonyme, notre outil vous permet d’accéder en quelques instants à une sélection personnalisée de contrats auto, calibrés pour vos besoins (profil, niveau de couverture attendu…).

Tout ce que vous avez à faire est de renseigner, en trois clics, un formulaire unique depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone, afin d’accéder aux devis les plus satisfaisants du marché au meilleur prix.

Étudiez ensuite les offres reçues en vous basant sur les critères qui, à notre avis, sont les plus essentiels dans le choix de son assurance auto :

  • Le montant des cotisations (pensez au rapport qualité de la couverture / prix),
  • Les garanties incluses dans la formule qui vous intéresse,
  • Les options proposées et leur coût,
  • Le niveau de franchise,
  • Les plafonds d’indemnisation,
  • Les conditions de mise en œuvre des garanties.

Toutes les informations essentielles seront directement accessibles sur la page résultat de votre recherche. ​

Posez votre question
Un expert vous répondra