Quelle assurance auto choisir pour le transport en train ? Réassurez-moi

Quelle assurance auto pour le transport en train ?

Que ce soit pour un départ en vacances, un déménagement ou toute autre raison, le transport d’un véhicule par le train est une solution intéressante. Le service auto / train proposé par la SNCF vous évite ainsi de longues heures sur les routes et les risques d’accident, réduit votre empreinte écologique… S’il est possible de prendre le train avec sa voiture, reste la question de l’assurance de votre véhicule et des éventuels bagages confiés. La SNCF couvre-t-elle votre voiture en cas de transport par train ? Quelle assurance choisir ? Comment fonctionne l’indemnisation en cas de sinistre ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que le transport auto / train par la SNCF ?

La SNCF propose, depuis Paris principalement (pour des trajets A/R Paris – province), un service de transport de véhicules par train. Quelques rares lignes province – province sont également disponibles. La société accepte d’acheminer voitures, motos et cyclos.

La grande majorité des voitures est acceptée (y compris les modèles imposants type SUV) tant que les véhicules sont immatriculés et en bon état de fonctionnement. Vous pourrez également y laisser des bagages ou effets personnels (skis, vélos…) mais il en ira de votre propre responsabilité. La réservation peut avoir lieu à partir de 6 mois avant le départ et jusqu’au jour même (sous conditions).

Concrètement, l’utilisateur du service auto / train devra déposer sa voiture lui-même en gare de départ et la récupérer à destination, après que le train ait voyagé de nuit. Ce dernier ne prend pas de voyageurs : vous devrez donc vous déplacer par vous-même (en train, en avion, en covoiturage…), ce qui fera vite grimper la note si vous voyagez à plusieurs.

Voici le guide auto / train édité par la SNCF :

Guide auto / train – SNCF

La SNCF propose également, en option, un service voiturier, pour les autos uniquement, à partir de 45 € (sur devis pour les distances importantes ou en Angleterre).

Faut-il une assurance en cas de transport de sa voiture par train ?

Lors de la prise en charge par la SNCF et pendant l’acheminement, des risques pèsent sur le véhicule, que ce soit d’ailleurs sur la voiture elle-même (rayures, collisions, impact sur une portière…) ou sur son contenu (bagages, équipements de loisir…). La société nationale des chemins de fer français a donc établi un partenariat avec l’assureur AON afin de proposer une couverture spécifique au transport auto / train. Celle-ci est facultative : vous pourrez très bien confier votre véhicule à la SNCF sans y souscrire.

En cas de sinistre survenu pendant le transport imputable à la SNCF (manœuvre, acheminement, avarie…), celle-ci ne procédera, à défaut d’assurance, qu’à une « faible » indemnisation. Chaque objet, comme un rétroviseur par exemple, sera indemnisé sur la base de sa valeur usuelle, dans la limite de 389 €. Au total, la prise en charge est plafonnée à 10 672 € par voiture et 3 812 € par moto.

Si vous envisagez de faire voyager votre voiture par train, consultez les conditions générales de votre contrat d’assurance auto ou contactez votre assureur auto. Peut-être êtes-vous déjà couvert par des garanties applicables au transport voiture / train (si vous êtes en assurance auto tous risques notamment).

Quelles sont les garanties de l’assurance auto / train de la SNCF ?

En tant que partenaire de la SNCF, le contrat groupe d’AON propose 2 niveaux de couverture pour les voitures dans les trains, ainsi que pour les motos et cyclos transportés, chacune avec des garanties d’assurance auto différentes :

  • Une assurance bagages uniquement.
  • Une assurance véhicule + bagages.

L’assurance bagages ou « ticket A » vous permet de voir le contenu de votre voiture assuré jusqu’à 2 000 € sans franchise (perte, vol…). En cas de retard d’acheminement de plus de 12h imputable à la SNCF (hors grève), vous pourrez prétendre à une indemnisation allant jusqu’à 100 €.

L’assurance véhicule + bagages ou « ticket C » pose deux garanties :

  • 2 000 € pour les bagages sans franchise.
  • 2 000 € en cas de dommages subis par le véhicule pendant le transport.

Là encore, vous bénéficierez d’une indemnisation en cas de retard de plus de 12h. Vous aurez en outre droit, en cas de retard de plus de 6 heures, à une prise en charge jusqu’à 100 € de vos frais de location d’un véhicule (sur présentation de la facture acquittée).

Il est possible de cumuler (et donc de payer plusieurs fois) des tickets A et / ou C. Cela vous permet donc d’augmenter la valeur garantie par tranche de 2 000 €.

Quel est le prix de la couverture de votre voiture dans le train ?

Le coût en lui-même du transport de votre véhicule par train dépend :

  • Du modèle (gabarit notamment).
  • De la date du départ.
  • Du trajet réservé.
  • De la date de réservation.

Un A/R entre Paris et la province (Avignon, Biarritz…) vous reviendra rapidement à plusieurs centaines d’euros pour votre seul véhicule, sans compter le coût de votre propre transport et celui d’une éventuelle assurance AON.

Afin de connaître les tarifications précises en fonction du type de véhicule, des modalités de changement du billet et de votre destination, reportez-vous au document ci-dessous :

Conditions tarifaires auto / train – SNCF

Sur le plan de l’assurance facultative AON, voici les tarifs en vigueur :

  • Ticket A (bagages uniquement) : 10 € (pour une indemnisation jusqu’à 2 000 € en cas de sinistre).
  • Ticket C (véhicule + bagages) : 20 € (ici aussi, pour une tranche de 2 000 € d’indemnisation).

Si vous souhaitez augmenter votre niveau de couverture, vous devrez acheter plusieurs tickets, ce qui fera rapidement monter la note. Si vous souhaitez par exemple être couvert jusqu’à 6 000 € pour votre véhicule + bagages, vous devrez prendre a minima 3 tickets C et vous acquitter de 60 € au titre de l’assurance.

Comment souscrire à un contrat d’assurance voiture / train auprès de la SNCF ?

Afin de réserver votre billet auto / train, vous aurez plusieurs possibilités :

  • Gare ou boutique SNCF.
  • Par téléphone.
  • En ligne sur le site de la SNCF.

Vous pourrez également effectuer votre réservation auprès d’une agence de voyage agréée SNCF. En ligne, il vous suffira d’indiquer le type de véhicule à transporter (marque, modèle, année de mise en circulation…) afin de vérifier son éligibilité à l’acheminement par rails et de vous voir appliquer un tarif (aller simple ou aller-retour).

Une fois votre billet auto / train acheté auprès de la SNCF, vous pourrez vous rendre sur le site d’AON pour réaliser un devis personnalisé avec votre numéro de réservation et souscrire à l’assurance directement en ligne en quelques clics. Il sera également possible de payer l’assurance au moment de la réservation en gare ou en boutique. Vous n’aurez pas nécessairement à le faire sur internet après l’achat de votre billet.

N’oubliez pas que passer par l’assurance Aon est facultatif : vous pouvez choisir une autre couverture. Vérifiez avant que vous n’êtes pas déjà couvert grâce à votre contrat d’assurance auto ou moto !

Les bagages sont-ils couverts par une assurance auto transport en train ?

Vous avez parfaitement le droit de laisser des bagages dans votre véhicule transporté par train. Toutefois, ces derniers resteront sous votre responsabilité, hors le cas où le sinistre serait directement imputable à la SNCF. Le cas échéant, si la responsabilité de la société nationale des chemins de fer français est engagée, l’indemnisation pourra aller jusqu’à 1 638 € au maximum.

Afin d’augmenter le niveau de couverture de vos bagages, effets personnels et matériels transportés (planche à voile, vélos…), vous aurez tout intérêt à souscrire au(x) ticket A et / ou C proposés par AON. L’assurance est personnalisable puisque vous pourrez acheter plusieurs tickets afin de couvrir efficacement vos biens, par tranche de 2 000 €.

L’assurance AON ne couvre pas le transport effectué par un voiturier qui amènerait votre voiture à la gare. En cas de sinistre, ce sera alors l’assureur du service voiturier FEEDBACK (partenaire de la SNCF) qui s’occupera de la prise en charge éventuelle.

Posez votre question
Un expert vous répondra