Qu'est-ce que l'assurance au kilomètre ?

Mis à jour le 27 juillet 2020 par Antoine Fruchard 

L’assurance auto au kilomètre fait partie des couvertures spécifiques auxquelles il est possible de souscrire pour tous les assurés, sans contrainte à l’adhésion. Cette assurance particulière est pourtant plus adaptée à un certain type de conducteurs, désireux de réaliser des économies significatives pour le montant de la prime due, en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Si cette protection est particulièrement profitable pour le prix payé, elle ne dispose en revanche pas de garanties spécifiques personnalisées.

prix assurance km

Comment fonctionne l’assurance au kilomètre ?

L’assurance auto au km fonctionne selon un principe permettant à l’assuré de ne payer que pour le nombre de kilomètres parcourus. Une assurance auto plus classique ne prend effectivement pas en compte la distance au volant, mais couvre le conducteur pour les sinistres établis lors de la signature du contrat. Aussi appelé en anglais « pay as you drive », cette couverture particulière permet de réaliser des économies certaines lorsque l’on conduit moins que la normale.

La compagnie d’assurance doit alors avoir comme preuve un relevé kilométrique attestant effectivement de la distance parcourue par l’assuré. Pour ce faire, elle installe un boîtier spécial directement sur le véhicule (souvent sur la batterie) qui transmet en temps réel les informations relatives au nombre de kilomètres parcourus. La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) veille pourtant à ce que seules soient collectées les données concernant la distance et non celles relatives à la vitesse par exemple, respectant ainsi la vie privée des conducteurs.

Il existe deux types d’assurances au kilomètre proposées par les assureurs :

  • L’assurance au kilomètre près : permet la personnalisation de l’assurance auto au maximum, en ne payant que les kilomètres parcourus, au kilomètre près. Il convient dans ce cas d’être particulièrement vigilant quant à la distance parcourue, afin de pouvoir conserver les avantages tarifaires d’un tel type de couverture.
  • L’assurance au kilomètre forfaitaire : elle suppose un accord passé entre l’assuré et sa compagnie d’assurance pour payer une prime en fonction d’un forfait déterminé, compris entre tel et tel nombre de kilomètres. Il s’agit alors de ne pas dépasser la valeur fixée, ce qui est plus contraignant que la formule précédente.

À qui s’adresse l’assurance auto au kilomètre ?

L’assurance auto au kilomètre se destine aux personnes conduisant relativement peu, en comparaison avec la moyenne des conducteurs. Plusieurs profils correspondent à cette situation :

  • Les automobilistes seniors ou retraités, ayant généralement besoin de leur véhicule pour quelques déplacements personnels mais plus pour se rendre au travail.
  • Les jeunes conducteurs, désireux de compenser la surprime appliquée par les assureurs (pour compenser leur inexpérience au volant) par la réduction accordée via l’assurance au kilomètre.
  • Les personnes utilisant quotidiennement les transports en commun pour se rendre au travail et n’ayant besoin de leurs véhicules que le week-end par exemple.
  • Les propriétaires de plusieurs voitures, souhaitant assurer le véhicule le moins utilisé par ce biais.
  • Les possesseurs d’un camping-car qui ne sert que lors des vacances d’été.

De manière générale, les professionnels de l’assurance auto s’accordent à dire que l’assurance au kilomètre est destinée aux conducteurs roulant en moyenne moins de 8 000 kms par an. Par ailleurs, il est nécessaire de savoir que les conducteurs annexes (conducteurs secondaires ou conducteurs occasionnels) feront aussi augmenter le relevé kilométrique, ce dernier étant lié directement au véhicule et non à la personne qui l’utilise le plus (le titulaire du contrat).

Les démarches personnelles que vous pouvez engager dans l’optique de trouver la meilleure assurance auto au kilomètre sont souvent longues et compliquées, notamment lorsqu’il s’agit d’établir des devis d’assurance auto. Pour éviter cette solution fastidieuse, il est préférable d’utiliser un comparateur d’assurance. Réassurez-moi met à votre disposition son propre comparateur d’assurances auto. Cet outil est totalement gratuit et simple d’utilisation. En un coup d’oeil, vous aurez accès aux meilleures offres du marché ainsi qu’aux tarifs des assurances auto option « au km ».

Quel est le prix de l’assurance auto au kilomètre ?

L’objectif principal de l’adhésion à une assurance auto au kilomètre est bien de payer moins cher sa prime correspondante. Cette couverture spécifique est choisie par les personnes roulant peu et souhaitant bénéficier d’une réduction pour cette disposition. Il s’avère qu’au niveau statistique, le nombre de sinistres augmente avec la distance. De fait, les conducteurs optant pour l’assurance auto au kilomètre présentent des garanties de sécurité pour les compagnies d’assurance.

Le prix global de l’assurance auto au kilomètre, bien que réduit par rapport à une protection classique, dépendra avant tout du niveau de couverture sélectionné. Une assurance au kilomètre tous risques sera bien évidemment plus onéreuse qu’une assurance au kilomètre au tiers.
La prime est aussi intimement liée au choix de l’une des deux options disponibles (assurance au kilomètre près qui reste très représentative de la distance parcourue et l’assurance forfaitaire qui permet de déterminer un prix fixe pour une fourchette de kilomètres).

Pour vous donner un ordre d’idées, voici une moyenne des économies réalisées que l’on peut retrouver via notre comparateur grâce à l’assurance au kilomètre :

Assurance au kmDétailsSouscription
allianz * 2 formules (7 000 ou 9 000 kms)
* Entre 20 et 25 % d’économies
Devis en ligne
groupama* Formule « Petit rouleur » (jusqu’à 8 000 kms/an)
* Assistance 0 km et réparations garantie à vie
* Entre 25 et 30 % d’économies
Devis en ligne
mma* 6 forfaits kilométriques (de 5 000 à illimité)
* Possibilité de reporter vos kilomètres dépassés sur l’année suivante
* Entre 25 et 30 % d’économies
Devis en ligne

En fonction des dispositions fixées par le contrat d’assurance auto signé, l’assureur peut éventuellement rembourser les kilomètres non parcourus en cas de souscription à l’assurance auto au kilomètre forfaitaire.

Par exemple : si votre forfait est compris entre 4 000 Km et 15 000 Km mais que vous n’en avez parcouru que 10 000, la part de la prime correspondant à 15 000 – 10 000 = 5 000 Km peut vous être rendue.

À l’inverse, si vous dépassez la valeur fixée par la compagnie d’assurance, cela peut s’avérer très préjudiciable dans la mesure où la prime peut être sensiblement augmentée, tout comme le montant des franchises attenantes à chaque garantie auto. Dans un registre similaire, votre assureur peut même éventuellement procéder à une réduction de l’indemnisation prévue, voire à une déchéance d’indemnisation pure et simple.

Quelles sont les garanties de l’assurance auto au kilomètre ?

Les compagnies d’assurance ne proposent pas de garanties particulières liées à la souscription à une assurance auto au kilomètre. L’option « au kilomètre » viendra se greffer sur sa formule d’assurance auto. Ainsi, le conducteur aura à choisir entre l’un des trois niveaux de protection disponibles :

  • au tiers,
  • intermédiaire,
  • tous risques.

Il s’avère que la souscription à une assurance auto est une obligation légale pour tous les véhicules terrestres à moteur, même ceux à l’arrêt et ne roulant plus, par le minimum d’une Responsabilité Civile automobile. Celle-ci permet d’indemniser les tiers victimes d’un sinistre causé par la voiture de l’assuré et est disponible automatiquement dans tous les niveaux de couverture. Généralement, les conducteurs cherchant une assurance au km utilisent peu leur véhicule. Dans ce cas, il peut être plus judicieux de souscrire au premier niveau de garantie : l’assurance au tiers.

Notre avis sur l’assurance au kilomètre

L’assurance auto au kilomètre est donc accessible à tous les conducteurs, bien que conseillée à ceux utilisant peu leur véhicule. Le montant de la prime est indexé sur le nombre de kilomètres parcourus et permet de réaliser des économies significatives. L’assuré a alors le choix entre l’assurance au kilomètre près, très représentative de la distance parcourue, ou l’assurance au kilomètre forfaitaire, permettant de fixer d’avance un prix réduit, mais soumis à une distance maximum, transmise à l’assureur via le boîtier installé sur la voiture. Cette solution est particulièrement bénéfique dans le cadre d’une assurance jeune conducteur, pour compenser la surprime dont ils font l’objet. Enfin, il reste possible de choisir le niveau de protection liée, qu’il s’agisse d’une assurance au tiers avec sa Responsabilité Civile, intermédiaire ou tous risques.

Ce type d’assurance est une option intéressante pour tous les conducteurs ou possesseurs d’un véhicule dont ils se servent peu. Cela permet de respecter l’obligation légale d’avoir une couverture auto sans pour autant y mettre un budget trop important. Ainsi, nous vous conseillons fortement de faire un état des lieux de l’utilisation de votre véhicule avant toute souscription et de voir si l’option « pay as you drive » peut vous convenir.

Qu’est-ce que l’assurance au km ?

Le principe de cette couverture auto est de ne payer que pour le nombre de kilomètres parcourus. Ainsi, en fonction de l’utilisation de votre véhicule, vous pouvez bénéficier d’une baisse de vos cotisations si vous conduisez peu.

Pourquoi choisir une assurance auto au kilomètre ?

Elle est particulièrement adaptée pour les conducteurs ayant une utilisation occasionnelle de leur véhicule comme les seniors ou les jeunes conducteurs. Elle permet de faire baisser votre prime auto tout en étant en règle sur l’obligation légale d’assurer tout véhicule en état de circuler.

Quel est le prix d’une assurance au km ?

Une assurance auto au km est, par principe, moins chère qu’une assurance auto classique. En moyenne, le fait de s’engager sur un nombre de kilomètre limité peut faire baisser jusqu’à 40 % votre cotisation annuelle.

Comment fonctionne l’assurance auto au km ?

Pour mesurer les kilomètres parcourus, votre assureur place, à sa charge, un boîtier à l’intérieur de votre véhicule enregistrant les kilomètres parcourus. Soyez sans crainte, ce système est soumis à la validation du CNIL qui certifie que seule la donnée kilométrique sera transmise à votre assureur.

2 commentaires
Boutemy, le 14 septembre 2019

Bonjour,
Je possède 2 motos, les 2 motos sont en province à 2 endroits différents stockés et sécurisés dans des garages fermés.
Je fais moins de 1000 kms par an par moto.
Il s’agit d’une BMW R 1200 S de 2008 acheté neuve avec 6200 kms, l’autre étant une Suzuki 125 Marauder de 2000 avec 2900 , je cherche à la remplacer par une Honda VT 750 de 2010.
J’ai 57 ans, avec permis moto depuis 35 ans.
Utilisation uniquement privée par beau temps, je cherche donc à payer le moins cher possible du fait de ma très faible utilisation.
Merci d’avance pour vos conseils
Cordialement

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 16 septembre 2019

Bonjour,

Je vous conseille de présenter votre situation à plusieurs assureurs et de demander plusieurs devis pour comparer les meilleures offres. C'est une pratique quelque peu chronophage mais cela vous permettra d'obtenir le meilleur rapport qualité / prix. Pour vous faire gagner du temps, je vous invite également à lire la page suivante : https://reassurez-moi.fr/comparateur-assurance-moto

Nous y avons réalisé un classement détaillé des meilleures assurances moto.

Bonne chance !

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.