Quelle assurance pour une manifestation ? 

Mis à jour le 18 février 2020 par Delphine Bardou 

Organiser une manifestation publique ou privée n’est pas une mince affaire. Outre la question de la sécurité et des autorisations, s’élève celle de l’assurance. À défaut d’une couverture dédiée, l’organisateur devra indemniser lui-même une personne éventuellement victime de dommages imputables à l’organisation, et ne percevra aucune prise en charge en cas, par exemple, de dégâts subis par ses équipements et installations sur place. Voyons pour quelles raisons une assurance manifestation est indispensable et comment faire pour accéder aux meilleures offres.  

Que couvre une assurance manifestation culturelle ? 

L’organisateur d’une manifestation culturelle (ou sportive, culinaire…) a accès à deux types de contrat d’assurance spécifiques : 

  • L’assurance Responsabilité Civile Organisateur (« RCO »),
  • L’assurance événementielle multirisque. 

S’il opte pour un contrat RCO, l’organisateur se couvre uniquement contre les dommages qui pourraient être causés à autrui pendant l’événement. Il ne jouira donc d’aucune garantie pour, par exemple, le vol, le vandalisme ou encore les dommages que pourraient subir ses propres équipements. 

L’alternative est donc d’adhérer à une assurance multirisque, qui va bien plus loin que la « simple » RC, puisqu’elle couvrira (entre autres) aussi bien les matériels de l’organisateur que les personnes prenant part à la bonne tenue de la manifestation. Ce type de couverture est en général établi sur-mesure en fonction de l’événement. 

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’une assurance multirisque pour une manifestation intègre d’office la garantie RCO. Cette dernière peut toutefois être souscrite à part et faire l’objet d’un contrat indépendant.

Voici les principales garanties que l’on peut retrouver dans une assurance multirisque  événementiel :

  • Des garanties dommages aux biens : en cas de survenance d’un événement prévu au contrat (catastrophes climatiques, vol, vandalisme…), l’assureur procédera à une indemnisation des dégâts subis par les biens de l’organisateur ou les biens confiés, 
  • Une assurance des personnes, que l’on nomme « individuelle accident » : versement d’un capital en cas de décès, d’invalidité… 
  • Une garantie annulation, qui s’avère souvent optionnelle,  
  • Une garantie défense recours / une garantie Protection juridique, 
  • Des garanties complémentaires éventuelles : garantie « homme clé » (annulation justifiée en cas d’absence d’un intervenant comme un musicien ou un conférencier), prestations d’assistance… 

Quelle que soit la solution que vous retenez, veillez à bien être couvert pendant toute la durée de l’événement, y compris pendant les phases de montage et de démontage. 

Qu’est-ce que la Responsabilité Civile Organisateur d’événement ? 

Qui est responsable des dégâts occasionnés lors d’une manifestation ?

Nous l’avons dit, l’organisateur d’une manifestation peut choisir de ne se couvrir qu’en Responsabilité Civile, en souscrivant à un contrat RCO. 

Cette couverture minimum est indispensable dans les faits, puisque l’entité en charge de l’organisation est responsable de tous les dommages que l’événement pourrait causer, du fait par exemple d’un incendie, de la chute d’objets, de la perte d’objets confiés par le public… 

L’assurance RCO n’est ni plus ni moins qu’une garantie Responsabilité Civile spécialement calibrée aux risques inhérents à l’organisation d’une manifestation publique ou privée.

De très nombreux tiers peuvent engager la responsabilité de l’organisateur : des participants, des partenaires, des fournisseurs, l’entité qui met le lieu à disposition… Il est donc essentiel d’être bien couvert ! Notre comparateur d’assurance Responsabilité Civile et manifestation vous donne accès aux meilleures offres du marché, 100 % en ligne.

Quelles sont les garanties d’une assurance RCO ?

Selon le contrat RCO choisi, pourront notamment être couverts les risques suivants

  • Les dommages corporels, matériels et immatériels, 
  • Les dommages consécutifs (qui font suite), 
  • Les dommages aux biens confiés (les vêtements et sacs laissés au vestiaire notamment), 
  • La faute inexcusable de l’organisateur,  
  • Les dommages causés à l’environnement, comme la pollution, 
  • L’intoxication alimentaire (souvent en option), si l’organisateur de la manifestation vend lui-même sur place des produits alimentaires. 

Le fonctionnement de cette garantie est simple : en cas de préjudice subi par un tiers, c’est l’assureur qui procèdera à l’indemnisation, c’est-à-dire au versement de dommages et intérêts. À défaut d’une telle couverture, ce sera à l’organisateur d’indemniser lui-même la victime, quelle qu’elle soit. 

Lorsque vous comparez des devis d’assurance RCO pour votre manifestation, vérifiez bien quels seront les dommages indemnisables et jusqu’à quelle hauteur ira la participation de l’assureur. 

Comment trouver le meilleur contrat d’assurance manifestation ?

Comme pour tout produit d’assurance, la meilleure pratique consiste à mettre en concurrence un maximum de devis personnalisés, tant les offres disponibles sur le marché diffèrent en termes de garanties, de conditions ou encore de prix. 

Vous pouvez principalement vous tourner vers les assureurs spécialisés positionnés sur le marché de l’assurance manifestation (RCO seule ou multirisque) comme Allianz ou Axa, ou faire appel à un courtier ayant une bonne connaissance du secteur. 

Demandez un maximum de simulations de couverture chiffrées, intégrant des garanties adaptées aux risques spécifiques liés à l’organisation.

Surtout dans le cas où vous opteriez pour une couverture multirisque, vous ne pourrez probablement pas obtenir votre simulation tarifaire de manière autonome : pour ce type de produit, le prix est calculé au cas par cas par chaque assureur. 

Reste à savoir comment comparer efficacement les devis reçus. Grâce à notre outil en ligne, vous obtiendrez un aperçu rapide et clair des meilleures offres pour assurer vos manifestations. 

Combien coûte une assurance manifestation ?

La cotisation d’une assurance multirisque événementiel ou d’une garantie RCO seule dépend de la manifestation elle-même et du niveau de couverture souscrit. Voici quelques-uns des principaux facteurs qui influeront sur le prix : 

  • La nature de la manifestation, 
  • Le nombre de participants, 
  • Le lieu, 
  • Les garanties incluses d’office et celles souscrites en option, 
  • Les conditions du contrat : franchises, exclusions, plafonds d’indemnisation… 

Vous vous en doutez, une couverture multirisque, en ce sens qu’elle intègre un panel de garanties plus large, coûte plus cher qu’une garantie RCO indépendante. Il reste toutefois impossible de donner un ordre d’idée du prix moyen d’une telle couverture. Toutes les manifestations sont différentes : l’assurance d’une fête de village ne sera pas soumise à la même prime qu’un concert public organisé par une entreprise privée ou encore à l’assurance d’un marché ambulant

Afin de faire des économies sur le coût de l’assurance, vous pouvez commencer par prouver à l’assureur que vous avez pris toutes vos précautions pour minorer les risques. N’hésitez pas à négocier la prime, ne payez pas pour des garanties que vous jugez inutiles et modulez si possible à la hausse le montant des franchises (cela fera en principe baisser la cotisation). 

Qui peut souscrire à une assurance manifestation ?

Une grande variété d’entités peuvent avoir intérêt à souscrire à une assurance manifestation : entreprises, collectivités territoriales, associations à but non lucratif, fédérations, particuliers…

Certains contrats comme ceux d’Allianz ne sont accessibles qu’aux organisateurs personnes morales.

De même, un nombre quasi-illimité d’événements peuvent être couverts de la sorte, comme par exemple : 

  • Des manifestations sportives,  
  • Des concerts, 
  • Des salons, 
  • Des expositions, foires… 
  • Des manifestations privées, 
  • Des manifestations locales : fêtes, feux d’artifice… 

L’organisation d’une manifestation publique ou privée, que ce soit pour votre compte ou celui d’autrui, est longue et stressante. Mieux vaut donc ne pas ajouter de stress supplémentaire le jour J, en souscrivant tôt, idéalement bien en amont de sa tenue, par exemple à une assurance manifestation association si votre organisme est à but non lucratif. 

Si vous organisez un événement à l’étranger, veillez à ce que le contrat souscrit ait un champ d’application large (Europe ou monde entier selon les polices). Précisez-le d’emblée lors de la demande de devis. 

Quelle assurance pour une manifestation sportive ?

En principe, vous pourrez assurer une manifestation sportive en souscrivant à un contrat « classique » d’assurance multirisque événementiel. Certains assureurs ont toutefois des contrats dédiés aux rassemblements sportifs, car adaptés, en termes de garanties, aux spécificités de ces événements. 

À titre d’illustration, Allianz peut assurer une manifestation sportive via son contrat Evénementia. Celui-ci sera donc adapté aux besoins des clubs, fédérations sportives, associations…

Ici encore, vous aurez le choix entre assurance RCO seule ou contrat multirisque. Cette deuxième solution est préférable afin d’être couvert contre un maximum de risques, et notamment contre tous les risques matériels.  

La Responsabilité Civile est indispensable a minima. L’organisateur est pleinement responsable de la sécurité de son événement, qu’il s’agisse d’une compétition sportive, d’un marathon ou d’un trail, d’une course hippique, d’un gala de boxe… Les risques sont nombreux et variés. Une multitude de tiers, participants à la compétition comme spectateurs, pourraient avoir à engager sa responsabilité. 

Un contrat multirisque reste à plébisciter, notamment parce qu’il peut inclure une garantie individuelle accident pour les participants. Si par exemple, un sportif se blesse (ou pire) du fait de l’organisation, il pourra avoir droit à un capital décès ou invalidité, à des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail… 

Seront également intéressantes d’autres garanties telles que les garanties dommages, vol, vandalisme, dégâts causés aux biens et installations, aux biens confiés…   

L’organisateur peut aussi avoir un intérêt certain à adhérer à une garantie annulation, afin de se voir rembourser des sommes engagées et non récupérables s’il doit annuler la manifestation sportive pour une raison qui lui est extérieure (en cas par exemple d’indisponibilité des locaux, de retrait d’autorisation administrative…). 

Comment organiser une manifestation culturelle ?

Organiser une manifestation culturelle ou tout autre type d’événement passe par de nombreuses étapes, tant juridiques qu’administratives. 

Tout d’abord, selon les cas, vous pourrez avoir à obtenir des autorisations spécifiques, notamment en cas d’organisation d’une manifestation sur la voie publique. À titre d’exemple, l’organisation d’un festival culturel hors lieu privé devra faire l’objet d’un accord de la mairie ou de l’entité compétente (la Préfecture de Police à Paris par exemple). 

Demandez votre autorisation au moins 1 ou 2 mois à l’avance, afin de ne pas risquer de remettre en cause toute l’organisation au cas où l’agrément ne vous serait pas accordé.

Dans le cas des risques liés à l’organisation d’un spectacle, veillez à être à jour de vos obligations légales, en matière de de déclaration des artistes notamment. 

Quant à l’organisation sur place elle-même, prennez toutes vos précautions pour assurer la sécurité du public : service sécurité, incendie, montage des installations et équipements pas des professionnels qualifiés, formation des employés et / ou bénévoles… 

Ne négligez pas non plus la question des assurances, sous peine de vous retrouver dans une situation compliquée en cas d’incident. Même si celle-ci n’est pas obligatoire, elle s’avère indispensable. Si votre budget vous le permet, optez pour une couverture multirisque. 

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide