Quel est le coût total d'un crédit immobilier ?

Mis à jour le 10 décembre 2021 par Delphine Bardou 

Qui dit crédit immobilier, dit remboursement de la somme empruntée : il s’agit du capital. Mais pas seulement ! La banque ne prête pas gratuitement, pas plus qu’elle ne le fera sans prendre certaines garanties. Lorsque l’on emprunte de l’argent à sa banque, on rembourse toujours plus que la somme prêtée : principalement les intérêts, les assurances et divers frais annexes.  Mais alors combien ça coûte d'emprunter ?

De quoi est composé le coût de votre prêt immobilier ?

Vous vous lancez dans un projet immobilier ? Bravo ! Pour autant, pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il convient d’anticiper le coût total de votre achat. En effet, si vous faites appel à un organisme prêteur, vous aurez des frais supplémentaires à rembourser, une fois votre projet immobilier lancé. Voici les différents éléments à prendre en compte pour calculer le coût de votre prêt immobilier :

  • le capital emprunté. La somme que vous allez recevoir de l’organisme prêteur devra être entièrement remboursée, selon la durée prévue au contrat. Plus qu’un coût, ce capital est une créance dont vous êtes redevable ;
  • le taux d'emprunt. Exprimé en pourcentage, il correspond aux intérêts que vous allez rembourser à la banque, en échange de son prêt. À taux fixe ou variable, c’est la commission de la banque et son moyen de se rémunérer. C’est une des données principale à négocier car cela impactera fortement le coût de votre crédit ;
  • les frais de dossier. Certains établissements de crédit facturent le temps passé à étudier et analyser votre demande. En général, les frais de dossier ne dépassent pas les 1 000 €. Dans certains cas, ils peuvent même être offerts ;
  • l’assurance de prêt. Lorsque vous empruntez de l’argent, l’organisme prêteur exigera que vous souscriviez à une assurance qui vienne prendre le relai des remboursements en cas d’incapacité de votre part à honorer votre dette. Cette assurance de prêt fonctionne par des cotisations, payées tout au long du remboursement du prêt. C’est un coût significatif dans votre prêt immobilier. Heureusement, la mise en concurrence des différents acteurs du marché permet d’obtenir un prix abordable. Conseil : ne passez pas par votre organisme prêteur pour votre assurance, vous multiplierez les commissions et donc les frais ;
  • les frais de courtage. Si vous faites appel à un expert pour vous aider à trouver le meilleur taux pour votre crédit, alors vous pourriez avoir des frais à lui verser. Pour rappel, nos services de courtier en prêt immobilier sont 100 % gratuits pour l'emprunteur. Faites des économies !

L’addition de tous ces coûts vous donnera le Taux Annuel d’Effectif Global : c’est-à-dire le coût total de votre crédit. C’est grâce à lui que vous pourrez comparer plusieurs offres car il inclut tous les frais annexes à votre prêt.

Exemple : vous achetez un appartement vendu 350 000 €, et vous avez déjà 50 000 € d’apport personnel. Votre banque accepte de vous prêter les 300 000 € manquants sur une période de vingt-cinq ans (donc 300 mois), à un taux de 1,75 %.

Au final, dans 25 ans, vous aurez donc remboursé le capital emprunté (300 000 €) plus les intérêts, soit 70 611 €. Au total, votre appartement vous aura coûté 420 611 €. (soit capital emprunté + apport + intérêts).

Ainsi, il est primordial de bien négocier son taux, en particulier s’il est fixe, avant de se lancer ! Cela sera l’élément le plus impactant sur le prix de votre prêt ! Pour vous aider à trouver le meilleur taux et à baisser le coût de votre crédit, nous vous proposons notre outil de simulation gratuit et 100 % en ligne. Comparez et économisez en quelques clics !

taux pret immo 1

Quel est le coût de l’assurance dans un prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur, obligatoire lors de tout emprunt immobilier, n’est pas à négliger car elle peut représenter jusqu’à 30 % du coût total de votre crédit ! Il est donc important de comparer les offres du marché afin d’être sûr de souscrire à la meilleure assurance de prêt immobilier, c’est à dire celle aux garanties les plus couvrantes et au tarif le moins cher.

L’assurance emprunteur est obligatoire lorsque vous faites un crédit immobilier, car elle dégage vos héritiers de toute obligation de remboursement de votre crédit en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail.

Conseil : votre établissement prêteur vous proposera sûrement de souscrire à sa propre assurance de prêt. Avant de vous engager, faites un comparatif avec d’autres offres : les prix des assureurs indépendants (reliés à aucune banque) sont généralement beaucoup plus compétitifs !

Tarif moyen : entre 0,30 à 0,50 % du montant emprunté, qui s’ajoute à la mensualité que vous devez rembourser.

Comment faire baisser le coût de son crédit immobilier ?

Voici nos conseils pour obtenir le meilleur coût concernant votre emprunt :

  • Faites appel à un courtier en ligne pour vous aider à trouver le meilleur taux de prêt immobilier. En plus d’être souvent gratuit pour vous, il vous fera bénéficier des taux qu’il a négocié directement avec les banques et se chargera de toutes les démarches administratives pour vous ;
  • Comparez les assurances de prêt. Selon les offres du marché, le coût de l’assurance emprunteur peut presque aller du simple au double. En moyenne, les emprunteurs qui souscrivent via nos services leur assurance de prêt, économisent plus de 15 000 € sur toute la durée de l'emprunt !
  • Négociez les frais de dossier. Certains organismes acceptent de les baisser, voire de les supprimer, selon le profil d'emprunteur à qui ils ont affaire. Ça ne coûte rien d’essayer !

Quel est le coût de la garantie financière de la banque ?

Pour que l’établissement bancaire qui vous accorde un crédit soit sûr d’être payé en cas de défaillance de l'emprunteur, elle va exiger une garantie : l’hypothèque ou la caution. Cette garantie est obligatoire et évidemment payante. Il y a 2 options :

  • l’hypothèque : en cas de non remboursement des mensualités, elle permettra à la banque de saisir le logement, de le vendre, et de se rembourser grâce à la somme obtenue.

Coût :  environ 2 % du montant emprunté. Cependant, elle entraîne de nombreux frais : taxe de publicité foncière, droits de timbre, émoluments du notaire…

L’hypothèque ne vous empêche pas de vendre votre bien. Elle peut vous permettre de rembourser en totalité le prêt immobilier grâce à l’argent de la vente et ainsi lever l’hypothèque. Sinon, vous pouvez également demander le transfert de l’hypothèque sur un nouveau crédit si vous souhaitez de nouveau emprunter. Cette opération reviendra moins chère que la démarche de lever l’hypothèque et d’en prendre une nouvelle.

  • la caution : le bénéficiaire du prêt immobilier verse une cotisation à un établissement spécialisé qui se porte garant pour lui. En cas de non remboursement des mensualités, c’est lui qui rembourse la banque, avant de se retourner contre vous.

Coût : de 2 à 3 % du montant emprunté, mais une partie de la cotisation versée est rendue lorsque le prêt est totalement remboursé.

L’organisme de cautionnement est tout à fait libre d’accepter ou de refuser de se porter caution pour vous, car il étudiera votre dossier avec ses propres critères.

Quels sont les frais de dossier d’un prêt immobilier ?

Lors de la mise en place du crédit, des frais de dossier sont prélevés par votre banque ou votre courtier. Ces frais de dossier liés à votre prêt immobilier correspondent au coût de constitution et d’analyse du dossier de demande de crédit.

Il faut savoir qu’ils sont fixés librement par les banques et organismes de crédits, et peuvent être fixes ou proportionnels au montant du prêt. Ils représenteront en moyenne 1 % du capital emprunté.

Enfin, des frais annexes peuvent être à prévoir (timbres fiscaux, frais d’enregistrement etc). En règle générale, ils ne dépassent pas quelques dizaines d’euros.

6 commentaires
BIDZIMOU Hanse, le 23 janvier 2020

Bonjour,
Pouvez vous m'aider à savoir quelles sont les démarches à suivre pour se désolidariser d'un crédit immobilier que au départ j'ai souscrit avec mon ex conjoint. Actuellement on est séparé et la maison va nous être livré d'ici là.
Merci de votre aide.
Hanse B

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 24 janvier 2020

Bonjour,

Nous avons une page dédiée à la désolidarisation du prêt, je vous invite à la consulter => https://reassurez-moi.fr/guide/pret-immobilier/desolidariser

Répondre
Céline, le 3 décembre 2019

Bonjour,
Comment calculer le coût d’un prêt immobilier avec un taux d’intérêt?
Merci à vous.

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 3 décembre 2019

Bonjour Céline,

Je vous invite à utiliser notre simulateur de prêt immobilier : https://reassurez-moi.fr/simulation-pret-immobilier
Vous n'avez qu'à remplir quelques information et notre outil fera une estimation du coût de votre emprunt immo.

Répondre
pichon, le 8 octobre 2019

Bonjour je vais signer un credit immo au credit agricole qui m oblige a prendre assurance chez eux pour une somme de 6000 eur pour moi et mon conjoint pour un credit de 107 000 eur sur 15 ans.j ai trouvé beaucoup moins cher ailleur mais il ne veule pas..sinon on me fait pas le credit.
c est tres frustrant mais clairement je n ai pas le choix me dise t il.

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 8 octobre 2019

Bonjour Mme Pichon

Vous n'avez aucune obligation de vous assurer auprès du Crédit Agricole. Je vous suggère donc 2 options :

– Refuser l'assurance du Crédit Agricole et en conséquence, obtenir un crédit auprès d'un organisme plus souple, qui vous laissera vous assurer ailleurs si vous le souhaitez.

– Ou, si vous souhaitez bénéficier du taux proposé par le Crédit Agricole sur votre prêt, signer chez eux, souscrire leur assurance et la résilier par la suite pour aller vous assurer ailleurs.

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide