Quel est le meilleur plan épargne retraite ?

AssureurApport
minimum
Frais sur versementNoteNotre
avis
Offre
[['Logo ' + r.Assureur]]r.TicketEntréer.FraisSurVersementr.Note|noter.AvisEn savoir plusVoir sur le site
r.Assureur

Le Plan épargne retraite (PER) est un produit d’épargne offrant de nombreux avantages fiscaux et permettant à son souscripteur de préparer sa retraite. Mais, le marché du PER est dense et tous les contrats ne se valent pas ! Alors, comment fonctionne un PER ? Quelle est la fiscalité du plan épargne retraite ? Comment choisir la meilleure offre et comment récupérer votre argent le moment venu ? Nos réponses, ainsi que notre classement et notre avis sur les plans épargne retraite les plus avantageux !

Plan épargne retraite : comment ça marche ?

Le plan épargne retraite, aussi appelé PER, est, comme son nom l’indique, un produit d’épargne destiné à se constituer un complément de revenus en prévision de la retraite. À terme, ce complément se récupère sous forme de capital, ou de rente viagère, ou un mélange des deux. Il permet aussi, et c’est l’un de ses grands points forts, de bénéficier d’avantages fiscaux.

En 2019, la loi PACTE est venue simplifier l’épargne retraite, en assouplissant notamment les conditions de récupération de l’argent placé sur votre PER. Par exemple, il est désormais possible de sortir à 100 % en capital au moment de la retraite, ce qui n’était pas le cas avant. Vous pouvez également réaliser une sortie anticipé pour l’achat de votre résidence principale.

À savoir également, le PER se divise en 3 catégories :

  • un plan épargne retraite individuel (le PERIN) : il est ouvert volontairement par l’épargnant, au cours de sa vie professionnelle, que celui-ci soit salarié ou travailleur indépendant ;
  • un plan épargne retraite d’entreprise collectif (PERECO) : mis à disposition des salariés par leur employeur ;
  • un plan épargne retraite obligatoire (PERO) : lui aussi dans le cadre de l’entreprise.

Depuis la loi PACTE et le lancement du nouveau plan épargne retraite 2019, près d’1,24 millions d’assurés ont déjà ouvert un PER.

Quels sont les modes de gestion du PER ?

Le plan épargne retraite peut être géré selon 2 modes de gestion financière, que voici :

  • La gestion pilotée : l’épargnant laisse la gestion de son plan épargne retraite à un professionnel qui est en charge choisir et répartir les investissements sur des supports plus ou moins rémunérateurs en fonction du profil de l’épargnant.

Par exemple, plus le départ en retraite est lointain, plus le professionnel travaillera avec des supports financiers risqués mais rémunérateurs. En revanche, à l’approche dudit départ en retraite, il transférera progressivement l’épargne sur des supports certes moins rémunérateurs mais plus stables afin de sécuriser le capital de l’épargnant avant sa sortie.

On distingue 3 profils d’investissement en matière de gestion pilotée : « prudent horizon retraite » ; « équilibré horizon retraite » et « dynamique horizon retraite ». C’est le profil « équilibre » qui sera le plus souvent privilégié.

  • La gestion libre : l’épargnant gère librement son PER et choisit seul comment investir ses fonds.

Comment alimenter votre plan épargne retraite ?

Vous pouvez alimenter votre plan épargne retraite de plusieurs façons :

  • avec des versements volontaires libres, programmés ou ponctuels ;
  • avec les versements d’épargne salariale (prime d’intéressement et de participation) ;
  • avec les versements obligatoires de l'employeur (abondements, CET et jours de repos non pris) et du salarié ;
  • via le transfert sur votre PER d’autres contrats d’épargne : PERIN vers PERECO ou PERO ; PERP (plan épargne retraite populaire), Madelin, article 83, etc. vers votre nouveau plan épargne retraite…

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons résumé vos différentes options de versement dans le tableau suivant :

Mode d’adhésionVersements possiblesSortie possible
Plan épargne retraite individuel (anciennement Madelin)Adhésion facultative relevant du choix de l’épargnantVersements volontaires + versements de l’entreprise si transfert d’un PER entreprise à un PER individuelEn rente viagère ou en capital
Plan épargne retraite d’entreprise collectif (anciennement PERCO)Sans obligation de souscription, ouverte à tous les salariés– Versements par le salarié (volontaires, issus de l’intéressement ou de la participation et CET).

– Versements par l’entreprise (abondements d’un maximum de 6 483,84 €).
En rente viagère ou en capital ou les deux
Plan épargne retraite d’entreprise obligatoire (anciennement article 83)Obligation de souscription des salariés de la catégorie choisie– Versements par le salarié (volontaires, obligatoires, autres versements issus de l’intéressement, de la participation et CET).

– Versements par l’entreprise (obligatoires).
Versements obligatoires liquidés en rente viagère et autres versements en rente viagère, en capital ou les deux

Attention, veillez à choisir un PER avec peu de frais de versement. S’ils sont souvent gages d’un service de qualité, il est tout à fait possible d’optimiser votre dépense sur ce point en comparant les offres sur le marché. N’hésitez pas pour cela à vous référer à notre simulation de plan épargne retraite (en haut de cette page).

Comment débloquer un plan épargne retraite ?

Vous pouvez récupérer les fonds de votre plan épargne retraite au moment du départ en retraite et ce, de trois façons :

  • sous forme de rente viagère (ce choix se fait au moment de l’ouverture du PERIN et est irrévocable) ;
  • ou sous forme de capital (fractionné ou non) : la sortie en capital du PER n’est possible que pour les avoirs de l’épargne salariale et les versements volontaires et si vous n’aviez pas déjà opté, à la souscription, pour une rente viagère.
  • ou en combinant rente viagère et capital.

Le souscripteur de PER peut désigner un bénéficiaire de sa rente en cas de décès (enfants, conjoint…). Si aucun bénéficiaire n’est désigné et que le souscripteur décède avant la retraite, le PER est clôturé.

Il est aussi tout à fait possible depuis la loi PACTE en 2019 de débloquer l’épargne du PER de façon anticipé, avant l’âge de la retraite, mais sous certaines conditions uniquement :

  • en cas de décès du conjoint ou du partenaire de Pacs ;
  • en cas d’invalidité du souscripteur, de son conjoint ou partenaire de Pacs, de ses enfants ;
  • en cas de surendettement ;
  • en cas de liquidation judiciaire de l’entreprise du souscripteur ;
  • en cas de fin des droits à l’assurance chômage ;
  • pour acquérir une résidence principale (seuls peuvent être débloqués les fonds issus des versements volontaires du souscripteur et/ou de l’épargne salariale).

Pour vous aider dans votre démarche de déblocage anticipé, veuillez trouver ci-dessous notre modèle de lettre de rachat du plan épargne retraite à envoyer à votre organisme gestionnaire :

Télécharger le modèle de lettre de rachat anticipé du plan épargne retraite :

telecharger lettre

Tout comme le PER individuel, le déblocage du plan épargne retraite entreprise se fait au moment du départ en retraite ou de façon anticipé sous conditions.

À qui s’adresse le PER ?

Dès lors que vous êtes résident français, le plan épargne retraite vous est accessible. Il ne connaît ni limite d’âge, ni de profession. Plus dans le détail, voici à qui s’adresse chacune des trois catégorie de PER :

  • Le plan épargne retraite individuel est ouvert à tous indépendamment de la situation professionnelle. Que vous soyez salarié, fonctionnaire, auto-entrepreneur, en libéral ou demandeur d'emploi, vous pouvez ouvrir un PER individuel. Mineur ou retraité, vous pouvez aussi ouvrir un PER (bien que certains contrats prévoient tout de même une limite d’âge).
  • Le plan épargne retraite collectif bénéficie quant à lui à tous les salariés (ayant au moins 3 mois d’ancienneté) d’une entreprise. Mais aussi aux anciens salariés (sauf s’ils bénéficient d’un PER obligatoire dans leur nouvelle entreprise) et aux dirigeants, conjoints collaborateurs, associés, apprentis et contrats de professionnalisation d’une entreprise comptant un maximum de 250 salariés.

À noter : si l’adhésion au PER collectif est automatique, elle n’est pas pour autant à caractère obligatoire. Vous pouvez donc refuser d’adhérer au plan épargne retraite sous 15 jours après avoir été avisé de cette adhésion.

  • Le plan épargne retraite obligatoire est mis en place pour l’ensemble ou une partie ciblée des salariés d’une entreprise (cadres, non cadres, rentrant dans une certaine tranche de rémunération, etc.). Comme son nom l’indique, l’adhésion est obligatoire.

Comment souscrire un plan épargne retraite ?

Vous pouvez souscrire votre plan épargne retraite auprès de plusieurs acteurs :

  • un assureur ;
  • une mutuelle ;
  • un établissement de prévoyance ;
  • un établissement bancaire ;
  • un gestionnaire d’actifs ;
  • via un conseiller patrimonial.

En fonction de votre mode de souscription, vous aurez :

  • soit un PER assurantiel : investissement de votre épargne des fonds en euros ou unités de compte ;
  • soit un PER bancaire : investissement de votre épargne sur des titres financiers.

Pour consulter les plans épargne proposés par : Axa, Boursorama, le Crédit Agricole, la Banque postale, Caisse épargne, la BNP, le Crédit mutuel, Société générale, le CIC, La poste, LCL, AG2R et bien d’autres encore, nous vous invitons à consulter notre répertoire des assureurs proposant un PER et les fiches détaillées que nous avons réalisées pour chacun d’entre eux :

Comment choisir le meilleur plan épargne retraite ?

Avant d’ouvrir un plan épargne retraite individuel, nous vous recommandons d’être attentifs aux éléments suivants :

  • Le PER doit vous correspondre. Vous avez des enfants ? Veillez à ce que votre capital accumulé puisse bien être reversé à vos enfant ou à votre conjoint.e. Vos revenus baisseront significativement à la retraite ? Veillez à choisir un PER performant pour obtenir les meilleurs rendements et plus sécurisé à l’approche de votre retraite pour bloquer votre capital.
  • Attention aux divers frais. Qu’il s’agisse des frais de versement, de gestion ou encore, d’arrérage, veillez à ce qu’ils ne soient pas excessivement élevés. Nous vous conseillons d’ailleurs de bien comparer les PER avant d’en ouvrir un, pour être certain de souscrire le plus avantageux. N’hésitez pas pour cela à faire une simulation de plan épargne retraite (via notre comparatif en haut de page), certains de nos partenaires n’imposent pas de frais d’entrée.
  • Il doit être performant. Assurez-vous que les supports qui vous sont proposés (fonds euros ou unités de compte) vous conviennent et vous permette de faire fructifier votre épargne comme vous l’entendez.

Sachez que plus le rendement des fonds euros est élevé, mieux c’est, car c’est le placement le plus sécurisé du PER : vous ne pourrez pas perdre d’argent (sauf à payer des frais trop élevés). Soyez donc attentif à l’historique de rendement (a minima les 3 dernières années, au mieux la dernière décennie) : plus il est important et stable (ou en hausse), plus il y a de chances pour que ce dernier soit rentable.

Il est beaucoup plus délicat d’estimer le rendement des unités de compte (UC) sur un PER, car celui-ci dépendra des différents choix d’UC proposés par l’organisme gérant votre plan. Nous vous conseillons donc de sélectionner un PER proposant des unités de compte diversifiées. Ne vous fiez pas uniquement au nombre, mais aussi et surtout à leur qualité, c’est-à-dire aux rendements espérés.

Quels sont les avantages du Plan épargne retraite ?

  • Les avantages du PER :

Le 1er avantage concerne votre retraite puisque le PER vous garantit le versement d’une rente viagère à vie. La possibilité de sortir votre épargne sous forme de capital à 100 % et de faire une combinaison capital / rente est aussi très utile puisque cela vous permet de financer d’éventuels projets onéreux.

Autre point fort du PER, les versements sur votre plan ne sont pas plafonnés et vous pouvez par ailleurs protéger votre famille en nommant votre conjoint.e et/ou vos enfants comme bénéficiaires. N’oublions pas de mentionner les avantages fiscaux présentés par le PER. Tous les versements que vous effectuez sont déductibles de votre revenu imposable dans la limite de votre disponible fiscal.

avantages per
  • Les inconvénients du PER :

Les versements effectués sur votre PER ne sont accessibles qu’à la retraite ou sous réserve d’un événement conditionné (décès, situation de surendettement, achat d’une résidence principale, etc.). En outre, il se peut que le rendement de votre PER ne soit pas très élevé en fonction de vos actifs. Enfin, la somme déductible d’impôt sur vos versements plan épargne retraite ne peut dépasser 10 % de votre revenu annuel. À vous d’étaler les versements dans le temps donc pour optimiser votre épargne.

Quels sont les frais liés au Plan épargne retraite ?

Un PER est soumis à de nombreux frais (en cours de vie de contrat comme à la sortie), ce qui réduit la performance globale de votre plan. Ainsi, et comme nous vous le disions, il est primordial d’analyser l’ensemble de ces frais avant d’ouvrir. un plan épargne retraite individuel. Le but sera bien évidemment de choisir le PER le moins onéreux.

Soyez donc particulièrement attentif aux :

  • frais d’entrée : privilégiez une adhésion en ligne, ils seront supprimés ;
  • frais sur versement (à chaque dépôt) : la moyenne se situe aux alentours de 3 %, d’autres montent jusqu’à 5 % ! Certains contrats offrent de 0 à 1 %. Notez que vous pouvez les négocier, surtout si vous effectuez des dépôts importants et réguliers ;
  • frais de gestion (pour les contrats en unités en compte). Nous vous conseillons de sélectionner un plan imputant moins d’1 % par an ;
  • frais d’arrérage (à la sortie, lors du versement de la rente). Même principe, plus le forfait ou le pourcentage prélevé est bas, plus ce sera à votre avantage.

Comment transférer un PER ?

Pas d’inquiétude, si vous pensez avoir fait le mauvais choix de PER, il est possible de transférer votre plan épargne retraite pour un plan plus avantageux. Deux solutions d’offrent à vous :

  • Vous pouvez transférer votre PER vers un plan épargne retraite alternatif, plus en phase avec vos besoins. Faites simplement attention aux éventuels frais de transfert qui sont toutefois négociables (et caduques passés 10 ans de PER). Suite à votre demande de transfert, le gestionnaire de votre PER a 2 mois pour transmettre votre épargne au nouveau gestionnaire.

Attention, le PER d’entreprise obligatoire ne peut être transféré qu’une fois le salarié parti de l’entreprise en question. Sachez également que vous pouvez tout à fait transférer les anciens supports (plan épargne retraite entreprise article 83, PERCO, plan épargne retraite Madelin, etc.) vers le nouveau plan épargne retraite. C’est là encore la loi PACTE qui a permis cette portabilité des plans épargne retraite depuis 2019.

  • Vous pouvez ouvrir plusieurs PER. Si les frais de transfert sont trop élevés, une autre solution peut être de cesser les versements sur votre PER et d’en ouvrir un deuxième aux conditions plus avantageuses.

Plan épargne retraite et impôt : quelle fiscalité ?

La loi PACTE du 22 mai 2019 a créé un nouveau Plan épargne retraite avec une fiscalité plus favorable au moment de la sortie du PER.

En cas de sortie du capital, les sommes du plan épargne retraite pouvant bénéficier d’une défiscalisation correspondent à l’épargne salariale placée, à des droits inscrits dans un compte épargne-temps ou, à défaut, à des sommes correspondant à des jours de repos non pris (dans la limite de 10 jours par an), et aux versements volontaires de l’épargnant non déduits de ses revenus seront exonérés.

En 2021, le plafond taux de plan épargne retraite déductible d’impôt est de 10 % des revenus pro de 2020, dans la limite de 32 909 €.

Seule la part du capital correspondant aux autres versements et aux gains générés par le plan sera imposable (au barème progressif de l’impôt ou forfaitaire à 12,8 %). Les sorties en rente seront quant à elles imposables comme une pension de retraite, ou une rente à titre onéreux pour la part correspondant à l’épargne salariale placée et aux versements volontaires de l’épargnant.

En cas de liquidation anticipée du PER du fait d’un accident de la vie, le capital récupéré sur le plan épargne retraite individuel ou entreprise sera déductible des impôts.

Plan épargne retraite ou assurance vie : que choisir ?

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons réalisé le tableau comparatif plan épargne retraite vs. assurance vie suivant :

Plan épargne retraiteAssurance vie
Avantages fiscaux (phase d’épargne)
Avantages fiscaux (phase de sortie)
Disponibilité des fonds durant l’épargneNon, sauf exceptions
Sortie en rente
Sortie en capital
Exonération ISF / IFIOui, en phase de sortie et sous conditions
Transfert d’organisme gestionnaire
Avance de l’organisme gestionnaire
Transmission en cas de décèsEn option
Ouvrir plusieurs contratsPossiblePossible

Nous vous conseillons tout de même de privilégier la souscription d’une assurance vie si vous préférez :

  • être en mesure de retire de l’argent en liquide à tout moment ;
  • une fiscalité plus faible lors de la sortie du capital.
Qu’est-ce qu’un plan épargne retraite (PER) ?

Le PER est un produit d’épargne servant à préparer sa retraite. Son souscripteur effectue dessus des versements déductibles du revenu imposable qu’il, ou un professionnel désigné, fera fructifier tout au long de la vie du PER et jusqu’à sa sortie en capital ou en rente au moment de la retraite (ou avant dans le cas d’un déblocage anticipé).

Pourquoi ouvrir un plan épargne retraite ?

Un des principaux avantages du plan épargne retraite est que les revenus que vous placez sur votre PER sont déductibles d’impôts. Ainsi, vous pouvez vous constituez une épargne sécurisée pour votre départ en retraite tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt.

Puis-je récupérer le capital de mon PER à tout moment ?

Vous pouvez débloquer la somme accumulée sur votre plan épargne retrait au moment de la retraite (en rente viagère et/ou en capital) ou de manière anticipée, avant la retraite donc, sous certaines conditions uniquement (achat de votre résidence principale, situation de surendettement, décès d’un proche, etc.).

Quel est le meilleur plan épargne retraite ?

Le meilleur PER est celui qui vous rapporte le plus haut rendement avec le moins de contraintes possibles. À cet égard, les PER proposés par Linxea, Apicil ou encore Placement Direct sont parmi les plus rentables du marché. Retrouvez leurs offres sur notre comparateur de plans épargne retraite.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide