Quelle Mutuelle Santé pour le Remboursement des Soins à l'Étranger ?

Quelle mutuelle santé pour le remboursement des soins à l’étranger ?

Que vous partiez pour les vacances, pour un long séjour ou pour vivre à l’étranger, un départ se prépare. Notamment pour prévenir les désagréments d’une urgence médicale ou des soins de santé dont vous pourriez faire les frais. Suivant le pays ou vous allez, le fonctionnement et les remboursements sont différents, qu’il s’agisse de ceux de la Sécurité Sociale comme de ceux de votre mutuelle santé.
Il faut distinguer deux types de séjours : les voyages au sein de l’UE (Union Européenne), de l’EEE (Espace Economique Européen) ou en Suisse et les voyages hors Europe.Réassurez-moi vous informe de vos droits et des démarches à effectuer pour partir serein !

Bien choisir sa mutuelle internationale

A quoi sert une mutuelle à l’étranger ?

Les frais de santé à l’étranger étant généralement beaucoup plus chers qu’en France, il est fortement recommandé de souscrire une mutuelle pour être remboursé des frais de ces soins à l’étranger. D’autant plus que les mutuelles spécialisées pour les séjours à l’étranger vont prévoir, en plus des garanties médicales, des garanties étendues d’assistance :

  • Assistance médicale : transport vers un hôpital…
  • Assistance décès : rapatriement du corps par exemple
  • Assistance juridique : recours médical …

Plus qu’une couverture de vos frais de santé à l’étranger votre mutuelle va vous apporter un ensemble de prestations ayant pour but de vous tranquilliser pendant votre voyage.
Si vous souhaitez partir en voyage, nous vous invitons à étudier votre mutuelle actuelle pour voir si les soins à l’étranger sont suffisamment couverts. Si ce n’est pas le cas, comparez les offres de mutuelle santé pour les soins à l’étranger, afin de la changer avant votre départ.

Comment choisir sa mutuelle internationale ?

Si vous partez dans un pays hors Europe, soyez très vigilants quant aux garanties prévues par votre mutuelle. Si votre mutuelle ne vous couvre pas suffisamment, et que vous savez que vous allez faire un long séjour, préférez comparer les mutuelles internationales ou les mutuelles classiques qui prennent en charge les soins reçus à l’étranger. Cela pourra vous éviter de gros frais en cas de maladie ou d’hospitalisation à l’étranger.

Choisissez également les postes de garanties dont vous avez besoin. Si vous partez pour des vacances par exemple, vous savez que vous n’allez pas faire de prothèses dentaires ou des lunettes. Il est donc inutile de souscrire une mutuelle spécifique pour ce type de risque. En revanche, les postes hospitalisation et soins de médecine courante (médecin, médicaments, analyses…) doivent être souscrits.

Les comparateurs en ligne vous permettent de comparer et de consulter les offres du marché dans ce domaine. Ainsi vous pouvez comparer les niveaux de garanties et les prix des mutuelles.

Comparez les mutuelles santé internationales

Quelles démarches avant le départ ?

Avant votre départ et si vous partez vers un pays membre de l’UE, de l’EEE ou la Suisse, il faut demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Renseignez vous également sur les conditions sanitaires du pays où vous allez séjourner. Cela vous permettra de connaître le coût des frais de santé, qui peuvent être très élevé en fonction des pays (Etats-Unis par exemple).

Vérifiez dans votre contrat de mutuelle quels frais de soins à l’étranger sont pris en charge et sous quelles conditions, si votre contrat prévoit une assistance à l’étranger.

A savoir : en cas de maladie à l’étranger, vous pouvez consulter le consulat le plus proche, qui peut vous fournir une liste de médecins parlant français, les coordonnées de spécialistes, vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services ou vous conseiller sur le choix d’un hôpital. Le consulat pourra également prévenir vos proches ou votre famille en France.

Voyage UE, EEE et Suisse : remboursement des frais de santé par l’assurance maladie

Remboursement des soins dans l’UE, EEE ou en Suisse

Dans le cadre d’un voyage dans l’Union Européenne, dans Espace Économique Européen ou en suisse, pour pouvoir voir vous frais de santé remboursés par la Sécurité Sociale, donc l’assurance maladie (régime français), vous devrez vous acquitter des factures. Pensez à bien conserver tous les justificatifs de paiement.
Vous devrez, à votre retour, envoyer tous les justificatifs à votre assurance maladie, accompagnés du formulaire S3125, intitulé « Soins reçus à l’étranger » :

Attention : le remboursement est soumis à un avis favorable de votre Sécurité Sociale et n’est pas systématique. Si la sécurité sociale donne son accord, vous serez alors remboursé sur la base des tarifs pratiqués en France.

Avant votre départ dans l’UE, EEE ou en Suisse

Nous vous conseillons de demander votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM), qui permet de justifier que vous avez des droits auprès de l’assurance maladie en France. Lors de soins médicaux à l’étranger, et suivant les accords entre la France et le pays où vous voyagez, il vous suffit de présenter cette carte pour être dispensé de l’avance des frais ou pour être remboursé par la sécurité sociale à votre retour.
La CEAM vous assure d’être remboursé par la Sécurité Sociale à votre retour. Cette carte est nominative et valable pendant un an. Il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre assurance maladie (vous pouvez désormais en faire la demande directement sur leur site internet).

  • Si vous ne l’avez pas demandé au moins 15 jours avant votre départ, la sécurité sociale se réserve le droit de refuser vos demandes de remboursements à votre retour en France.
  • Si vous n’avez pas demandé votre CEAM avant de partir, vous devrez faire l’avance de tous vos frais médicaux, sans certitude d’en obtenir le remboursement à votre retour.

A savoir : si vous le souhaitez, vous pouvez demander à être remboursé selon la législation du pays de villégiature, si celle-ci vous paraît plus intéressante.

Voyage UE, EEE et Suisse : remboursement des frais de santé par la mutuelle

Le coût des soins à l’étranger est bien souvent plus cher qu’en France. L’assurance maladie vous rembourse une partie de vos frais de santé, sur la base des tarifs pratiqués en France. Il reste donc souvent une grosse part à votre charge.

Mutuelles internationales

Vous ne choisissez pas vos niveaux de garanties, donc votre niveau de couverture, en fonction d’un taux de remboursement pour chaque poste mais vous choisissez un montant maximum de remboursement sur l’année.
Par exemple : vous choisissez une formule quoi va couvrir vos frais en cas d’hospitalisation ou pour une consultation médicale, pour un plafond de remboursement total annuel de 100 000 €.

L’avantage est que vous choisissez vos postes de garanties à la carte :

  • Formule de base uniquement en cas d’urgence
  • Formule de base + hospitalisation et les soins de médicaux courants
  • Formule de base + Optique et dentaire

Souvent, ces formules prévoient une franchise allant de 500 € à 5000 €. C’est-à-dire que vous ne pourrez prétendre aux remboursements qu’au-delà du montant de la franchise que vous avez souscrite.
Les mutuelles internationales proposent souvent des garanties d’assistance (médicale, décès, juridique).

Mutuelles classiques

Elles prévoient également une prise en charge des frais médicaux à l’étranger. Pour en connaitre les conditions et les montants, nous vous invitons à consulter les conditions générales de votre contrat.

A savoir : en règle générale, pour les courts séjours, une mutuelle classique peut suffire, du moment qu’elle prévoit une prise en charge des frais à l’étranger.
Pour des plus longs séjours, ou des séjours à l’étranger réguliers et plusieurs fois par an ou encore pour des expatriés, il est préférable de souscrire une mutuelle internationale.

Les retraités vivant dans l’EU, de l’EEE ou en Suisse

Certains retraités souhaitent passer leur retraite à l’étranger et continuer de bénéficier du système de soins français. C’est tout à fait possible, pour les retraités souhaitant se retirer dans un pays européen. Il vous suffit alors de compléter le formulaire adéquat que vous fournira votre caisse de retraite et de le leur retourner.

Voyage hors d’Europe : remboursement des frais de santé par l’assurance maladie

Suivant si le pays où vous séjournez à signé ou non une convention avec la France, certains soins peuvent ne pas être remboursés. Les conventions bilatérales (signées entre la France et des pays hors UE) visent à définir les droits des assurés sociaux à l’étranger.

  • Si le pays à signé une convention, vous bénéficiez de la prise en charge de vos dépenses de santé.
  • Si le pays n’a pas signé de convention, vous ne pourrez être remboursé de l’assurance maladie que pour les soins réalisés en cas d’urgence.
    Vous devez dans tous les cas procéder au règlement des frais de santé.

A votre retour en France vous pourrez, sous certaines conditions, demander le remboursement d’une partie de vos frais de santé, en envoyant tous les justificatifs de paiements et de soins à l’assurance maladie. C’est alors le médecin conseil de l’assurance maladie qui décidera ou non d’engager le remboursement de vos soins médicaux reçus à l’étranger.

Le médecin conseil va analyser votre demande afin de déterminer si vous avez reçu ses soins en situation d’urgence. Si le médecin conseil décide de procéder au remboursement, ceux-ci seront calculés sur la base des tarifs français.

Voyage hors d’Europe : remboursement des frais de santé par la mutuelle

Mutuelle classique : dans la plupart des cas, et pour les courts séjours, votre mutuelle classique peut prévoir une garantie pour les frais de santé reçus à l’étranger. Cette garantie est souvent assez limitée.

Mutuelle internationale : si vous séjournez plus longtemps ou que vous souhaitez partir vivre dans un pays étranger, il est conseillé de souscrire une mutuelle internationale, qui prendra en charge vos frais de soins.

Mutuelles « au premier euro » : elles vous permettent de percevoir un remboursement total par la mutuelle, sans passer par la CFE ou l’assurance maladie. Elles sont souvent plus chères car elles prennent en charge la totalité (ou quasi) de vos dépenses, dès le premier euro déboursé. Les mutuelles au premier euro sont donc plus onéreuses mais couvrent beaucoup mieux et beaucoup plus que les mutuelles classiques. Tout dépend de la durée, du lieu et du pays où vous allez séjourner.

Les retraités vivant dans un pays hors Europe

Ils doivent s’affilier à la Caisse des Français à l’Etranger (CFE), qui procède aux remboursements des frais de santé comme l’assurance maladie en France mais pour laquelle il faut cotiser. Ils peuvent également s’affilier au régime de santé du pays où ils résident.

Cas particulier du pays d’origine (double nationalité)

En cas de double nationalité et si vous partez dans votre pays d’origine, les mêmes règles s’appliquent. Si le pays à signé une convention avec la France, alors vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins à l’étranger.

Sinon, vous pourrez demander, à votre retour, la prise en charge des soins d’urgence par l’assurance maladie.

6 réponses à “Quelle mutuelle santé pour le remboursement des soins à l’étranger ?”

  1. Virgil le 30 juillet 2019 a posté : dit :

    Bonjour. Combien je peut être rembourse pour un soin dentaire d'environ 7000 euros en étranger, à voir plusieurs extractions et plusieurs implants , pour remettre ma denture en état. Et quel Mutuelle c'est la plus indique .Merci pour votre réponse.

  2. Michel LAMY le 23 juillet 2019 a posté : dit :

    Bonjour,

    J'envisage de m'installer définitivement en Espagne (en Catalogne pas très loin de la frontière) et d"informer la CPAM de mon changement d'adresse.
    En tant que retraité je sais que je pourrai conserver ma carte vitale et me faire soigner en France à l'occasion de petits séjours.
    Mais ma mutuelle continuera-t-elle, elle aussi, de me couvrir pour ces soins reçus en France alors que mon adresse sera en Espagne ?

    En vous remerciant par avance.

    • Tiphaine de Reassurez-moi le 26 juillet 2019 a posté : dit :

      Bonjour Michel,
      Je vous conseille de contacter directement votre mutuelle pour lui demander cette information.
      Sachez que vous pouvez aussi changer de mutuelle afin d'obtenir un contrat moins cher ou plus adapté à vos besoins.
      Voici un lien qui vous permettra de comparer différentes offres de mutuelle gratuitement : https://reassurez-moi.fr/comparateur-mutuelle-sante

  3. Me CHIHEB le 17 mai 2019 a posté : dit :

    je souhaite savoir est ce que vous prenez en charge le forfait journalier pour les personne qui sont dans une maison d’accueil spécialiser en Belgique. c'est pour mon frère

  4. Nait le 25 février 2019 a posté : dit :

    Bonjour
    On vas faire le FIV à l'étranger avec 7000€ est ce que on a le droit pour le remboursement?

Posez votre question
Un expert vous répondra