Livret Jeune, tout comprendre ! [Notre guide 2020] - Réassurez-moi

Quel âge pour le livret jeune ? 

Mise à jour le

Le livret jeune est un excellent support d’épargne pour ceux qui y sont éligibles : disponibilité en tout temps des sommes placées, rendement supérieur à celui du livret A, cadre fiscal privilégié… Cela explique le fait que bon nombre de parents en ouvrent un pour leur enfant. Reste à savoir quels sont précisément les avantages du livret jeune, ainsi que ses conditions. Nous verrons que l’âge n’est pas la seule qui sera prise en compte par les banques. Tour d’horizon. 

livret jeune

Livret jeune : jusqu’à quel âge ? 

Les conditions pour ouvrir un livret jeune

Un livret jeune peut être ouvert à partir de quel âge ?

L’ouverture d’un livret jeune est possible pour les personnes âgées de 12 à 25 ans. 

Il ne s’agit pas là de la seule condition du livret jeune. Il faudra aussi que la personne souhaitant l’ouvrir : 

  • Réside en France à titre habituel, 
  • Ne détienne pas déjà un livret jeune dans un autre établissement bancaire. 

À la question « peut-on avoir plusieurs livrets jeune ? », la réponse est donc non. La banque vérifiera de toute façon que le demandeur n’en a pas déjà un. 

Voici les documents qui seront demandés par l’établissement bancaire au moment de l’ouverture du livret jeune : 

  • Une déclaration sur l’honneur de résidence en France et de non-détention d’un livret jeune, 
  • Un justificatif d’identité mentionnant la date de naissance, 
  • Les coordonnées du représentant légal si le demandeur est mineur (nom et adresse). 

Le compte livret jeune est, le plus souvent, ouvert par un parent pour son enfant, afin de commencer à lui constituer une épargne sur le long terme, dont il pourra disposer librement à sa majorité. L’un des intérêts du livret jeune est qu’il ne présente aucun risque. 

Livret A ou livret jeune ? 

Quelles sont les différences entre livret A et livret jeune ? Peut-on avoir les deux ? 

Sachez premièrement que ces deux livrets d’épargne sont tout à fait cumulables pour la personne répondant aux conditions d’éligibilité du livret jeune. 

Si tel est votre cas, préférez le livret jeune, qui génère un rendement supérieur à celui du livret A (fixé à 0,50 % net depuis début 2020), dans des conditions fiscales identiques. Le plafond de versement du livret jeune étant toutefois de 1 600 euros, vous pourrez ouvrir un livret A pour épargner au delà. 

Livret jeune : comment faire un comparatif ? 

Choisir une banque pour son livret jeune 

Le livret jeune est proposé par tous les établissements bancaires traditionnels à guichet. 

Afin de faire votre comparatif de livrets jeune, nul besoin de vous concentrer sur les frais (qui seront nuls partout) ou du plafond, toujours identique. Toutes les banques n’ont en revanche pas la même offre à l’ouverture d’un livret jeune : vous devrez alors comparer les taux de rendement et les éventuels « cadeaux de bienvenue » qui sont très variables d’un établissement à l’autre. 

Sachez par exemple que le livret jeune de la Banque Postale s’appelle le « livret jeun Swing » ou encore que BNP Paribas offre 30 euros à l’ouverture d’un tel compte d’épargne pour les enfants « nouveaux clients ».

Voici un court comparatif des taux actuels de quelques livrets jeune disponibles sur le marché.  

Taux du livret jeune
Livret jeune Caisse d’ÉpargneEntre 0,75 % et 1,75 % selon la caisse
Livret jeune Société Générale1 %
Livret jeune LCL1,25 %
Livret jeune La Poste1,50 %
Livret jeune BNP Paribas1,25 %
Livret jeune Crédit Mutuel1,60 %
Livret jeune Mozaïc (CA)1 %
Livret jeune Banque PopulaireSelon la caisse
Livret jeune CIC1,60 %
Livret jeune Swing (LBP)1,50 %

Vous cherchez le meilleur placement pour votre épargne mais êtes un peu perdu dans les différentes offres et les taux appliqués ? Nous avons conçu un comparateur de livrets d’épargne pour vous aider dans vos démarches ! Nous comparons les meilleurs produits d’épargne du marché afin de vous aider à faire le bon choix.

Peut-on ouvrir un livret jeune en ligne ? 

Rares sont les banques en ligne à proposer un livret jeune, en comparaison des banques traditionnelles qui ont toutes leur propre offre. 

Celles qui le font peuvent être intéressantes quant au temps de rendement servi ou aux offres de bienvenue proposées. N’hésitez pas à mettre en concurrence un maximum d’établissements bancaires en ligne ! 

Quel est le fonctionnement d’un livret jeune ? 

Qu’est-ce qu’un livret jeune ? À quoi sert un livret jeune ?  

Les avantages du livret jeune sont nombreux. Premièrement, l’épargne reste disponible, comme sur, par exemple, un livret A. Aucun frais ne seront en outre prélevés (que ce soit à l’ouverture, à la fermeture…). 

Le titulaire ou son représentant légal pourront donc faire un retrait sur le livret jeune à tout moment, quel que soit le type de projet ou besoin. Les conditions pour retirer de l’argent sur un livret jeune dépendront de l’âge du titulaire : 

  • S’il a moins de 16 ans, il faudra l’accord du représentant légal, 
  • S’il a entre 16 et 18 ans, le retrait sera possible sauf si le représentant légal s’y oppose, 
  • Au delà de 18 ans, les retraits seront libres. 

Le plus pratique sera de tout simplement faire un virement du livret jeune vers le compte courant.

Son alimentation est limpide : les versements pourront là encore être effectués à tout moment, qu’ils soient libres (ponctuels) ou programmés. Il suffira de déposer des espèces ou faire un virement sur le RIB du livret jeune. 

Le suivi est aussi très simple : chaque opération est consignée dans un livret physique ou sur des relevés de compte périodiques. 

Aucun moyen de paiement ne vient avec le livret jeune, mais une carte de retrait peut en principe être demandée. Celle-ci ne sera toutefois utilisable que dans les distributeurs du réseau. 

Combien rapporte un livret jeune ? 

Quel est le pourcentage servi par un livret jeune ? 

Le taux d’intérêt n’est pas, à l’inverse par exemple du livret A ou du LDD, fixé par l’État. Ce dernier détermine simplement un taux minimum pour le livret jeune, mais les banques sont ensuite libres de fixer leur propre taux. 

La concurrence est donc libre entre les établissements bancaires, tant qu’ils respectent le taux minimum en vigueur. L’on note à ce niveau d’importantes disparités, comme nous l’avons vu dans le tableau plus haut. 

BNP Paribas sert par exemple un taux de 1,25 %. Il est de 1,50 % pour la Banque Postale et de 1,60 % pour le Crédit Mutuel. 

En moyenne, le taux du livret jeune tourne entre 1,25 et et 2 %, selon les banques ou bancassureurs. 

Reste maintenant à savoir comment sont calculés les intérêts du livret jeune. Le procédé est relativement simple : comme pour d’autres livrets réglementés, ils sont calculés par quinzaine entière, les 1er et 16 de chaque mois. Attention donc aux dates de valeur, qui dépendent du type d’opération (retrait ou versement). 

Jusqu’au 15À partir du 16
DépôtLe 161er du mois suivant
RetraitDernier jour du mois précédentLe 15

En fin d’année, les intérêts dégagés sont enfin capitalisés : ils rejoignent le capital pour produire à leur tour des intérêts dès l’année suivante. 

Livret jeune : quelle fiscalité ?  

Quelle est la fiscalité applicable au livret jeune ? Les intérêts seront-ils imposés ? 

La réponse est non : les intérêts du livret jeune sont nets. Cela signifie qu’ils ne sont ni soumis : 

  • À l’impôt sur le revenu, 
  • Aux prélèvements sociaux. 

Cet avantage fait donc du livret jeune un excellent support pour se constituer une épargne, même si son faible plafond est une limite importante. Outre sa fiscalité attractive, le fait que l’épargne soit disponible à tout moment et qu’il n’y ait aucun risque de perte en capital en font une excellente solution pour les moins de 25 ans. 

Le livret jeune jouit, comme le livret A notamment, d’un cadre fiscal très privilégié. Il n’a pas été touché par la « flat tax » du gouvernement Macron en 2018.

Combien peut-on mettre sur un livret jeune ? 

Le plancher d’épargne sur un livret jeune est faible : il est de 1 600 euros, quelle que soit la banque auprès de laquelle il est ouvert. 

Il ne s’agit là que d’un montant maximum de versement sur un livret jeune. Avec les intérêts capitalisés, le solde pourra aller au delà. 

Concernant les versements, et notamment celui à l’ouverture, l’État ne fixe pas de minimum. Les banques sont donc libres en la matière et fixent leurs propres conditions. 

La dernière chose à savoir en la matière est que le solde du livret jeune ne pourra pas être négatif. En règle générale, les établissements bancaires demandent un solde minimum de 10 euros. Cela signifie qu’il ne sera pas possible de passer en deçà de ce seuil, sous risque d’entraîner la clôture du livret jeune.

La plupart exigent des versements (et retraits) minimum d’une dizaine d’euros. Ce montant pourra être légèrement supérieur auprès de certaines banques.

Quid de la clôture du livret jeune ? 

Comment demander la fermeture d’un livret jeune ? 

Clôturer un livret jeune est très simple. Le titulaire pourra en donner l’ordre à tout moment, soit à sa propre initiative s’il n’en a plus l’utilité, soit parce qu’il n’y est plus éligible en raison de son âge (25 ans) ou de son lieu de résidence (qu’il n’est plus résident en France). 

La clôture du livret jeune peut être demandée par lettre, tant qu’y sont bien indiqués : 

  • La référence du compte sur livret, 
  • Le compte destinataire de l’épargne. 

Cette lettre de clôture d’un livret jeune pourra être envoyée par courrier simple ou (idéalement) par courrier avec accusé de réception. 

Il sera aussi possible de se rendre en agence afin de signer le formulaire de clôture au guichet ou auprès du conseiller bancaire attitré. 

Notons que le livret jeune pourra aussi être fermé automatiquement si son solde passe en deçà du seuil exigé par la banque (une dizaine d’euros en général). Voyez les conditions de votre contrat. 

Que devient le livret jeune après 25 ans ? 

Le livret jeune fera l’objet d’une clôture automatique au plus tard le 31 décembre de l’année des 25 ans du titulaire. Il ne sera pas possible de prolonger ce compte sur livret au delà de cette limite. 

Fermer un livret jeune vous fera perdre sa rémunération attractive. Les fonds pourront être redirigés vers le support de votre choix : un livret A ou un livret de développement durable par exemple. Il sera aussi possible de « dynamiser » l’épargne acquise en l’apportant en capital sur une assurance vie, en fonds euro (fonds sécurisé) ou en unités de compte (risque de perte en capital). 

C’est en principe au titulaire de faire sa demande de clôture de livret jeune, même si la banque le lui rappellera normalement à l’approche de l’âge limite.

Le transfert d’un livret jeune est-il possible ? 

Le transfert d’un livret jeune vers une autre banque, qui proposerait par exemple un meilleur taux ou une offre de bienvenue attractive, n’est malheureusement pas possible. Il ne sera possible de transférer un livret jeune que vers une autre agence du même réseau bancaire, par exemple en cas de déménagement.

Si vous souhaitez changer d’établissement bancaire pour votre livret jeune, vous n’aurez d’autre choix que de clôturer votre compte sur livret actuel et d’en ouvrir un nouveau dans la banque choisie. 

Cela ne sera surtout « gênant » que dans le cas où votre livret jeune était supérieur au plafond posé par l’État, du fait des intérêts capitalisés. Dans la mesure où vous ne pourrez verser que 1600 euros sur le « nouveau » contrat, vous devrez replacer les intérêts dépassant ce maximum sur un autre support. 

Posez votre question
Un expert vous répondra