Qu'est-ce qu'une carte à débit différé ?

Mis à jour le 27 novembre 2020 par Delphine Bardou 

Une carte bleue peut fonctionner en débit immédiat ou différé, cette distinction détermine le moment où le compte bancaire sera débité. Sur le papier cela semble intéressant, mais qu’en est-il vraiment ? Une carte à débit différé ne permet pas de connaître le solde de son compte en temps réel, alors gare aux mauvaises surprises ! Nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le débit différé et dans quels cas cela peut valoir le coup.

schema banque carte debit differe

Comment fonctionne une carte à débit différé ?

Si c’est la première fois dont vous en entendez parler, vous devez probablement vous demander « une carte à débit différé, c’est quoi ? ». Une carte à débit différé permet à son titulaire de réaliser des achats ou de retirer des espèces comme n’importe quelle carte bancaire.

La différence entre débit différé et immédiat dépend de la date de débit du compte bancaire des opérations réalisées. En effet, avec une carte à débit différé, vous êtes débité de vos paiements une seule et unique fois par mois. Ainsi, par opposition au débit immédiat visible sous 2 jours généralement, le paiement différé par carte bancaire va mettre le débit en attente. Selon les banques, cette date est soit fixée par votre conseiller bancaire, soit choisie par vos soins.

En revanche, une carte à débit différé ne s’applique que pour les paiements et non pas pour les retraits. En cas de retrait d’espèces, la transaction apparaît alors immédiatement en débit sur votre compte comme une carte bancaire classique.

Location de voiture : la carte de débit différé est-elle acceptée ? La réponse est oui ! Débit immédiat ou différé peu importe, ce qui compte c’est que la carte soit bien de « crédit » et non pas de « débit », vous nous suivez ?

L’avantage du débit différé c’est qu’il n’y a pas besoin de disposer d’un solde suffisant au moment du paiement, mais uniquement à la date fixée pour le prélèvement. Il est donc plus facile de gérer ses dépenses et d’éviter le risque de découvert ou de rejet de paiement. Couplé à une bonne gestion de trésorerie, le débit différé est l’outil idéal pour éviter les agios et les frais bancaires.

Conformément à la réglementation européenne, la mention « crédit » doit figurer sur une carte bancaire à débit différé. En effet, le débit différé est considéré comme une forme de crédit octroyé à son utilisateur.

Quelles différences entre le débit immédiat ou différé ?

Si à première vue, une carte bancaire à débit différé ressemble à une carte bleue classique, son fonctionnement n’est cependant pas le même. La principale différence entre une carte à débit immédiat ou différé est le moment où la transaction va être débitée du compte, soit immédiatement soit ultérieurement à une date fixe. Selon vos habitudes, votre choix se portera vers une carte à débit différé ou immédiat. Voici les principales différences :

  • Carte à débit immédiat ou différé, ce qui change c’est le moment où votre compte est débité, soit dans les 48 heures qui suivent votre paiement, soit à une date ultérieure fixée par vous ou votre banque ;
  • Avec une carte à paiement différé, vos paiements sont regroupés et prélevés sur votre compte une seule fois par mois, alors qu’avec une carte à débit immédiat, il y a autant de débits que d’opérations réalisées ;
  • Le débit différé est une modalité de paiement plus souple puisque vous n’avez pas à vous soucier de vos dépenses avant la date d’arrêté des comptes. Il convient seulement d’avoir un solde suffisant au moment où votre compte sera débité mensuellement. Cela peut être cependant déroutant si vous avez besoin de connaître votre situation en temps réel, dans ce cas le débit immédiat est plus rassurant. Si vous voulez éviter les mauvaises surprises, il convient alors de privilégier une carte à débit immédiat qui vous permettra de suivre vos finances au fil de l’eau ;
  • Souvent la différence entre le débit immédiat ou différé dépend de l’usage que vous faites de votre compte. Un débit différé peut être très pratique pour un compte bancaire jeune ou étudiant dont les parents sont responsables, ou encore si vous avez un niveau de vie similaire d’un mois à l’autre. Alors que le débit immédiat impose d’être vigilant tout au long du mois mais pourrait vous permettre de bénéficier d’un plafond de paiement mensuel plus élevé.

Que vous souhaitiez opter pour une carte à débit immédiat ou différé, il est nécessaire de comparer pour savoir ce qui vous conviendra le mieux ! Toutes les banques ne proposent pas les mêmes options de débit et il serait dommage de ne pas pouvoir accéder à celle la mieux adaptée à vos besoins. Cela tombe bien, nous avons créé un comparateur en ligne et gratuit pour vous aider à trouver votre banque en quelques clics !

comparateur banque 3

Carte de crédit à débit différé : quelles conditions ? 

Il y a 2 principales conditions pour utiliser une carte avec débit différé : avoir une carte bancaire compatible et l’accord de votre conseiller bancaire. La plupart des cartes Visa et Mastercard proposent l’option de paiement différé, il convient de se renseigner auprès de votre banque. Ainsi, si vous souhaitez souscrire au débit différé, vous pouvez vous tourner vers les cartes bancaires suivantes :

La procédure pour obtenir votre carte de crédit débit différé est similaire à celle d’une carte classique. Il convient d’en faire la demande auprès de votre conseiller bancaire qui va étudier votre dossier. Bien qu’il n’y ai pas de conditions stricto sensu, le conseiller bancaire va consulter vos revenus ainsi que vos antécédents bancaires : si vous êtes un bon gestionnaire cela ne devrait pas poser de problème. La banque doit en effet s’assurer que vous serez en mesure de gérer le débit différé et que votre situation financière est stable. Avant de passer du débit immédiat au débit différé, renseignez-vous sur la date d’arrêté des comptes et de prélèvement afin de vous organiser ainsi que sur les tarifs bancaires. En effet, le paiement différé peut coûter plus cher en raison de son fonctionnement spécifique.

Comment passer de débit différé à débit immédiat ?

Il n’est pas toujours évident de choisir entre le débit immédiat ou le débit différé. La bonne nouvelle c’est qu’il est toujours possible de passer de l’un à l’autre avec l’accord de votre conseiller bancaire. La plupart des cartes bancaires sont éligibles au débit immédiat ou différé ce qui facilite les choses. Comment faut-il procéder ? Généralement, il convient de contacter votre banque, soit via le formulaire de contact du site internet, par courrier ou directement en se rendant à l’agence lorsque cela est possible. Votre demande sera soumise à validation afin de vérifier votre situation financière, le fonctionnement de votre compte bancaire ou encore vos antécédents.

Dans le cas d’un refus de la part de votre banque, ne vous laissez pas faire ! Commencez par demander le motif du refus du changement du débit différé à immédiat. Si vous n’êtes pas d’accord avec la décision de votre banque, vous avez toujours la possibilité clôturer votre compte bancaire ou de changer de banque, ce qui mettra fin à votre carte bleue débit différé.

Carte bleue à débit différé : combien ça coûte ?

Pour accéder à une carte Visa ou Mastercard en débit immédiat, il vous faudra obtenir l’accord de votre banque et ajouter quelques euros supplémentaires sur votre facture. En effet, selon que vous choisissez une carte à débit différé ou immédiat, le tarif n’est pas exactement le même. un avantage qui vous est accordé, mérite quelques euros de plus qu’une carte à débit immédiat. Étant donné que lé débit immédiat est considéré comme un « avantage » prenant la forme d’un crédit, cela peut vous coûter entre 5 et 10 € plus cher par mois. Ainsi, la cotisation d’une carte Visa débit immédiat ou d’une carte MasterCard débit immédiat peut osciller entre 40 et 55 € par an selon les banques. Cependant, le débit différé peut finalement s’avérer moins coûteux : il peut vous permettre d’être moins à découvert et de payer moins d’agios par la même occasion ! Certaines banques telles que le Crédit Agricole ou la Société Générale proposent néanmoins la carte débit immédiat ou différé au même prix !

Notre astuce : regarder du côté d’une banque en ligne pour votre carte débit différé peut s’avérer très intéressant. En effet, la plupart des banques en ligne proposent une carte débit différé gratuite ! C’est notamment le cas d’Hello Bank! qui présente une carte Visa Premier en débit différé et gratuite. Pour y accéder, il faudra en revanche justifier de revenus supérieurs à 1 000 € par mois. Si cela n’est pas votre cas, vous pouvez aussi vous tourner vers Monabanq qui propose une carte Visa à débit différé pour 24 € par an mais sans condition de revenu !

Quel est le calendrier d’une carte à débit différé ?

Lorsque l’on utilise une carte bleue en paiement différé, le débit de votre compte n’est réalisé qu’une fois par mois, à une date fixée par vous-même ou votre banque. Il convient cependant de différencier la date d’arrêté du compte et la date de prélèvement :

  • Date d’arrêté du compte : il s’agit de la date jusqu’à laquelle vos paiements sont comptabilisés. Au-delà de cette date, les paiements réalisés sont comptabilisés au titre du mois suivant. La date d’arrêté du compte intervient généralement à la fin du mois ;
  • Date de prélèvement d’une carte à débit différé : il s’agit de la date à laquelle votre compte bancaire est débité des paiements réalisés sur l’ensemble de la période. La date de prélèvement de la carte à débit différé doit intervenir après l’arrêté des comptes, soit en fin de mois soit au début du mois suivant.

Les retraits ne sont pas concernés, même si vous détenez une carte à débit différé. Ceux-ci restent débités de votre compte bancaire instantanément.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide