Banque mutualiste, qu'est-ce que cela signifie ? - Réassurez-moi

Qu’est-ce qu’une banque coopérative ?

Mise à jour le

Pas moins de 65 % des comptes bancaires français sont détenus par des banques mutualistes, également appelées banques coopératives. Celles-ci ont la particularité d’appartenir à leurs clients sociétaires et d’être présentes presque partout en France. Mais que faut-il attendre de ce type de banque et est-ce vraiment intéressant ? Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir avant de souscrire à une banque mutualiste. Vous verrez que cela peut être particulièrement intéressant si vous êtes fonctionnaire.

banque mutualiste

Banque mutualiste, quelle définition ?

Une banque coopérative, également appelée banque mutualiste appartient par définition à ses clients. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Pour faire simple, un client va pouvoir être à la fois usager, associé et propriétaire de sa banque mutualiste en acquérant des parts sociales du capital auprès de votre caisse locale. À partir du moment où vous détenez des parts sociales, vous avez la possibilité de participer aux décisions de la banque au cours des assemblées générales. Une banque coopérative appartient donc collectivement à ses usagers sociétaires et la prise de décision est démocratique.

Une banque mutualiste s’organise autour du triptyque suivant : une caisse locale, une caisse régionale et une caisse nationale. Chacune joue un rôle bien défini et fonctionne en interaction avec les autres échelons.

Pour le reste, une banque mutualiste propose au même titre qu’une banque commerciale compte bancaire et carte bleue. Selon votre profil, vous pourrez opter par exemple pour un compte pour étudiant ou encore interdit bancaire par exemple. Si vous êtes fonctionnaire, une banque coopérative peut être très avantageuse sur certains produits bancaires tels que les prêts ou les taux de livrets d’épargne.

Vous envisagez actuellement de changer de banque ou d’ouvrir un deuxième compte bancaire ? Si vous ne vous retrouvez pas dans la définition d’une banque mutualiste, vous pouvez tout à fait opter pour une banque traditionnelle. Notre comparateur gratuite et en ligne dédié aux banques pourra vous aider à faire votre choix !

comparateur banque 3

Quelles sont les banques mutualistes en France ?

Si vous souhaitez ouvrir un compte auprès d’une banque mutualiste française plusieurs options s’offrent à vous. Il existe en France 4 groupes nationaux : la Banque Populaire, le Crédit Agricole, la Caisse d’Épargne et le Crédit Mutuel. Une banque française mutualiste a l’avantage d’être implantée sur l’ensemble du territoire grâce à ses nombreuses agences locales fédérées par des caisses régionales. Au même titre qu’une banque classique, une banque coopérative propose comptes bancaires et livrets d’épargne, cartes bleues, prêts immobilier ou à la consommation. Il ne vous reste plus qu’à choisir ce dont vous avez besoin en fonction de votre situation personnelle et professionnelle. Souscrire auprès d’une banque mutualiste ne vous oblige en aucun cas à en devenir sociétaire, acheter des parts sociales est une faculté et non un prérequis pour accéder aux services de la banque. Si vous êtes intéressé par les valeurs et la gouvernance d’une banque mutualiste, la liste suivante vous permettra d’en savoir plus sur chacune d’entre elles.

Banque TarifsCaractéristiques
credit agricoleCompte Eko à partir de 2€/mois39 caisses régionales, 51 millions de clients et 10 millions de sociétaires, développement de l’investissement responsable et finance verte
caisse d epargneFormule famille à partir de 12€/ mois15 Caisses régionales, 21 millions de clients et 4,6 millions de sociétaires, contribution au développement local et actions en faveur du développement durable
credit mutuel 1Formule « Initial » à partir de 6 €/mois19 Caisses régionales, 32,5 millions de clients et 11,7 millions de sociétaires, spécialisé dans la bancassurance
banque populaireFormule AFFINEA à partir de 5,14 €/mois15 Caisses régionales, 31 millions de clients et 9 millions de sociétaires, soutien au développement durable

Le saviez-vous ? La CASDEN, banque pour fonctionnaire et le Crédit Coopératif, banque éthique, sont des banques coopératives appartenant au groupe Crédit Mutuel.

Banque coopérative et mutualiste : quels avantages ? 

Vous pourriez être intéressé par une banque française mutualiste et vous attendez peut-être un avis pour vous décider ? Nous sommes là pour ça et nous allons vous expliquer pourquoi c’est une option intéressante. Le premier avantage est son mode de gouvernance, la banque n’appartient pas à des actionnaires mais à ses clients sociétaires. En achetant des parts sociales, vous devenez acteur dans la prise de décision de la banque et dans la définition des orientations stratégiques. Une banque mutualiste ou coopérative va donc être en mesure de mieux répondre aux attentes de ses clients et de respecter leurs doléances grâce à son fonctionnement démocratique. Peu de risques que la banque s’engage sur des projets d’investissement purement spéculatifs ou trop risqués. Les banques coopératives se veulent également respectueuses des valeurs humaines en investissant dans des projets à vocation sociale, environnementale, une banque coopérative est donc solidaire. Enfin, une banque proche de ses clients c’est une banque qui est avant tout implantée sur l’ensemble du territoire. Grâce à un fort maillage territorial, trouver une agence locale auprès de vous est chose facile.

Vous êtes fonctionnaire et vous avez des besoins spécifiques ? Dans ce cas, une banque mutualiste dédiée aux fonctionnaires telle que la CASDEN ou la BFM comprendra mieux vos attentes qu’une banque classique et vous proposera des produits ciblés.

Banque mutualiste des fonctionnaires : les 3 choses à savoir 

Le cumul des fonctionnaires d’État, territoriaux et hospitaliers représente pas moins de 20 % de l’emploi total en France ! Les fonctionnaires ont la particularité de pouvoir occuper leur emploi à vie, ce qui rend leur situation financière stable et rassurante pour les banques. Ils sont donc une catégorie d’actifs à part, et certaines banques l’ont bien compris en leur proposant des offres dédiées. C’est le cas de la Banque Française Mutualiste (BFM) dont les offres s’adressent notamment aux fonctionnaires.

1) La BFM est une banque mutualiste intéressante pour les fonctionnaires. Banque solidaire et citoyenne, elle propose des solutions d’épargne et de crédit (livret d’épargne solidaire), une assistance particulière pour les personnes en situation de fragilité financière, ainsi qu’une fondation dédiée à la recherche médicale. Son capital est intégralement détenu par des caisses locales réparties sur l’ensemble du territoire français. Ainsi, son réseau territorial reposant sur des valeurs humaines, cette banque coopérative solidaire convient aux attentes des fonctionnaires.

2) La garantie de disposer d’un emploi à vie fait des fonctionnaires des clients particuliers, voire privilégiés, pour les banques ! Certaines banques ne se sont donc pas trompées en leur dédiant leurs services, entièrement ou partiellement. Il existe aujourd’hui 2 types de banque pour la fonction publique :

  • les banques dédiées aux fonctionnaires : seuls les fonctionnaires de la fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière y ont accès. Citons la Casden, la Banque Française Mutualiste, le Crédit Social des Fonctionnaires (CSF) et le Crédit Mutuel Enseignant.
  • les banques commerciales dites « classiques » proposant une offre adaptée aux fonctionnaires : il s’agit de banques accueillant tous types de clients mais proposant une offre spéciale pour les fonctionnaires. Citons notamment la Banque Postale en partenariat avec le Crédit Social des Fonctionnaires.

3) La Casden et le Crédit Social des Fonctionnaires (CSF) sont également des banques pour fonctionnaire mutualiste. Elles proposent une offre bancaire complète répondant aux différents besoins des fonctionnaires. Dans le cas de la Casden, l’avantage est qu’elle repose sur la voix de ses sociétaires (soit pas moins d’un million de sociétaires), ce qui lui garanti son autonomie et son indépendance. Chacun est donc libre de s’exprimer au cours des assemblées générales de la banque.

Quelle différence entre une banque mutualiste et commerciale ?

La principale différence entre une banque commerciale et mutualiste tient à l’implantation régionale et au mode de gouvernance. Une banque fédérale mutualiste est organisée autour de 3 niveaux différents : une caisse nationale, des caisses régionales et des caisses locales. Cette organisation autour de différents échelons garanti une couverture optimale du territoire français. Autre différence entre une banque mutualiste et une banque commerciale : la première se compose de sociétaires tandis que la seconde d’actionnaires. Une banque coopérative propose ainsi à ses clients de devenir associés et sociétaires en acquérant des parts sociales du capital, tandis qu’une banque commerciale ouvre son capital également à des personnes extérieures à la banque souhaitant acquérir des actions. Par ailleurs, le positionnement des banques mutualistes sur des projets d’investissement à vocation sociale, solidaire est environnemental est plus fort que dans une banque non-mutualiste. Certaines banques commerciales intègrent encore dans leur stratégie financière des investissements résolument tournés vers la majoration du capital et manquant d’éthique.

Cependant, les frontières entre banque mutualiste et banque commerciale deviennent de plus en plus floues. Celles-ci sont conjointement soumises au droit bancaire et à certaines obligations légales envers leurs clients, et ce sous le contrôle de l’Autorité de contrôle prudentiel et au code monétaire et financier. Enfin, il peut arriver que parfois ces frontières disparaissent complètement lorsqu’il y a fusion ou affiliation entre ces 2 types de structures, c’est notamment le cas du LCL qui est une filiale du Crédit Agricole.

À l’heure actuelle, il n’y a pas de banque coopérative en ligne, même si les banques mutualistes proposent désormais de gérer ses comptes via un espace client numérique. Si vous souhaitez trouver un compromis tendant vers une banque mutualiste en ligne, sachez que Monabanq et Fortuneo sont des filiales de groupes mutualistes.

Banque mutualiste et coopérative : pour qui ?

Le saviez-vous ? Avant de devenir de grands groupes bancaires, la banque mutualiste en France avait vocation à financer certaines catégories professionnelles « oubliées » par les autres banques. En effet, les artisans, les commerçants, les agriculteurs rencontraient des difficultés à être soutenus par une banque. C’est pourquoi la banque coopérative est venue y remédier et sa définition est toujours la même aujourd’hui : réunir des particuliers au sein d’une banque grâce à un fonctionnement démocratique. L’offre de service d’une banque mutualiste française s’est désormais élargie et s’adresse aussi aux fonctionnaires, aux PME ou à toute personne partageant les mêmes valeurs sociales qu’une une banque mutualiste.

Posez votre question
Un expert vous répondra