Comment trouver le meilleur courtier en assurance ?

Il est souvent difficile de s’y retrouver parmi la multitude d’assurances nécessaires à notre quotidien ! On ajoute à cela la multitude de sociétés d’assurances, et on se sent vite dépassé. Pourtant, il est essentiel de bien choisir le contrat qui va nous accompagner parfois pendant des années.
Le courtier en assurance est l’intermédiaire idéal pour vous conseiller dans ce choix. Mais que fait-il exactement ? Pourquoi passer par un courtier ? Quel est son coût ?  On vous explique.

Définition d'un courtier en assurance

Un courtier en assurance est un commerçant indépendant chargé de trouver le contrat d’assurance le plus avantageux et le plus adapté au besoin de son client. Pour cela, il va étudier les différentes offres du marché et les mettre en concurrence. Il va également agir en tant que négociateur, notamment sur les conditions de garantie. 

Le courtier en assurance intervient en tant que véritable conseiller pour l’assuré, et n’est relié à aucune compagnie d’assurance. Que vous recherchiez une assurance auto ou bien une assurance habitation, vous pouvez passer par un courtier pour vous aider à choisir le meilleur contrat possible ou à réaliser toutes les démarches nécessaires, entre autres. Il agit uniquement dans l’intérêt de l’assuré. 

Le courtier d’assurance n’intervient pas seulement pour la recherche de la meilleure offre d’assurance. Il est votre conseiller de la recherche du contrat à son application. Il est donc le relais auprès de votre assureur en cas de sinistre.

Qu'est-ce qu'une société de courtage d'assurance ?

Une société de courtage d’assurance, également appelée cabinet de courtage, est une entreprise composée de courtiers, qu’ils soient spécialisés dans un domaine (par exemple en assurance habitation, en assurance auto, etc.) ou bien généralistes. Aujourd’hui, vous pouvez avoir recours à une société de courtage détenue par un grand groupe, souvent international, ou bien à un plus petit cabinet ne dépassant pas 3 ou 4 employés.

Les sociétés de courtage sont généralement accessibles de deux manières : de manière classique par un rendez-vous physique, et de plus en plus, de manière dématérialisée. Lorsqu’il y a quelques années les sites internet des cabinets de courtage n’étaient que des sites vitrines, aujourd’hui il est tout à fait possible de faire un bon nombre de démarches en ligne.
Notez de bien vous renseigner sur l’accompagnement et les services proposés avant de passer par une société de courtage.

Avant de faire appel à un intermédiaire en assurance quel qu'il soit, n'hésitez pas à vérifier son inscription à l'ORIAS (l'Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance), ainsi qu'au registre du commerce et des sociétés.

Quels avantages à passer par un courtier en assurance ?

Avoir recours à un courtier en assurance pour ses démarches peut s’avérer très avantageux. En effet, faire appel à ses services permet :

  • Un gain de temps : le courtier en assurance est un expert, connaisseur du marché et en relation constante avec les différents organismes. Il va savoir rechercher et comparer les différentes offres pour vous. Plus besoin de courir les agences d’assurance le samedi ni d’essayer de déchiffrer les conditions des polices d’assurance tout seul ! De plus, il est en veille constante sur les produits des divers assureurs : il connaît donc les nouveautés et spécificités.
  • Un gain d’argent : en tant que professionnel, le courtier en assurance est à même d’obtenir des conditions très avantageuses pour son client : en mettant en concurrence les différentes compagnies ainsi qu’en négociant, notamment les conditions de garantie. Parfois, le courtier peut même obtenir des tarifs (donc des primes d’assurances) préférentiels. 
  • Un accompagnement permanent : le courtier en assurance est en charge du suivi du contrat et du respect des clauses. Il vous accompagne donc au delà de la souscription initiale, et défend vos intérêts en cas de sinistre. Vous n’aurez donc pas à gérer vous-même la situation avec votre assureur ! Avoir un expert qui veille au bon respect de vos droits est un avantage particulièrement intéressant qu’il faut prendre en compte dans la décision initiale de recourir à un courtier ou non. 
  • Un service indépendant : le courtier n’est pas rattaché à une compagnie d’assurance. Il n’essaiera donc pas à tout prix de placer l’un de ses produits. Au contraire, son indépendance vous garantit des conseils adaptés et non biaisés.

Par ailleurs, un autre avantage important du courtier est de standardiser les offres pour les comparer entre elles point par point. En ligne, l'atout est le côté instantané.

Maintenant les avantages présentés, et pour y voir encore plus clair, voici un comparatif des différents intermédiaires en assurance pouvant vous aider dans vos démarches :

Assureurs

Banques

Courtiers traditionnels

Réassurez-moi

Conseil

Conseiller en assurance

Conseiller généraliste

Conseiller en assurance

Conseiller spécialisé par produit

Obtention d'un devis

Agence ou téléphone

Agence ou téléphone

Agence ou téléphone

En ligne, sans laisser ses coordonnées

Comparaison

Non

Non

Jusqu'à 2 ou 3 offres comparées

35 assureurs partenaires comparés

Adhésion

Papier

Papier

Papier

100 % en ligne

Service client

Rdv en agence

Rdv en agence

Rdv en agence

Chat, e-mail, Téléphone

Combien coûte un courtier en assurance ?

Comment le courtier en assurance est-il payé ?

Dans un premier temps, le courtier en assurance est rémunéré par la compagnie d’assurance sous forme de commission sur les contrats vendus. Sa rémunération varie donc d’un client à l’autre, d’un assureur à l’autre, en fonction de son volume d’affaires, etc. Cette rémunération par commission se justifie par deux choses :

  • L’apport d’affaires à la compagnie d’assurance,
  • Les actes de gestion du courtier de plusieurs éléments que la compagnie d’assurance n’a par conséquent pas à faire.

En parallèle, le courtier en assurance applique généralement des frais annexes de courtage à ses clients. Il faut savoir que bien souvent, les frais de courtage se substituent aux frais de dossier : c’est très souvent le cas lors des assurances pour des crédits immobiliers notamment.

Il est toutefois encore possible de trouver des courtiers qui ne facturent pas directement le client mais qui ont comme unique rémunération la commission. C'est le cas de Réassurez-moi.

Tant qu’aucune souscription d’assurance n’est faite par le client auprès d’une compagnie, le courtier d’assurance ne peut prétendre à quelconque rémunération. Ainsi, il se peut que le travail de recherche et d’étude du marché que fait le courtier pour vous proposer les meilleures offres ne soit pas rémunéré, comme le précise l’article L321-2 du Code de la consommation : « aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent ».

Quel est le tarif d'un courtier en assurance ?

Combien vont vous coûter les frais de courtage de votre intermédiaire ? Nous vous conseillons de mettre en concurrence au moins deux courtiers pour faire le meilleur choix possible ! Toutefois, soyez transparent avec eux pour éviter qu’une banque ou qu’un assureur ne soit contacté deux fois. 

Dans tous les cas, ils sont dans l’obligation de communiquer leurs tarifs de façon claire et transparente dès le début. 

Les courtiers en assurance peuvent être gratuits pour l’assuré, ce qui est le cas pour Réassurez-moi qui est un courtier généraliste en ligne, mais peuvent aussi aller jusqu’à 2 500 €, selon la complexité de votre demande, le type d’assurance, et s’il s’agit d’un courtier traditionnel en agence. 
Sachez qu’il vous est possible de négocier les honoraires facturés par votre courtier, d’autant plus s’il fait partie d’un grand cabinet, pouvant habituellement être plus flexible. 

Quelle est la différence entre un agent d'assurance et un courtier ?

L’agent d’assurance (ou agent général d’assurance) et le courtier en assurance sont tous deux des intermédiaires se devant d’être inscrits au registre de l’ORIAS.  Leur mission est très proche mais il existe bel et bien une distinction entre ces deux emplois en assurance :

  • L’agent d’assurance est mandaté par une ou plusieurs compagnies d’assurance pour la ou les représenter auprès des clients. Ainsi, il  travaille directement pour sa compagnie et en met en avant ses produits.
  • Le courtier est lui indépendant : il n’est lié à aucune compagnie d’assurance. Il compare donc les produits des différents assureurs, les propose toutes à son client, et ne pousse que l’offre lui semblant la plus avantageuse. Il n’est donc pas là pour favoriser tel ou tel assureur ! Le courtier d’assurance est de ce fait plus objectif que l’agent général d’assurance. 

En résumé, l'agent d'assurance représente les assureurs (Swiss Life, MACIF, Generali...), tandis que le courtier représente les assurés (vous). 

Le courtier d'assurance par produit

La grande majorité des assureurs travaillent avec les courtiers, et sachez que beaucoup de contrats d’assurances sont exclusivement proposés par ces professionnels de l’assurance.

En 2018, l’ORIAS (l’organisme qui réglemente le courtage d’assurance) comptait 25 460 courtiers en exercice. On retrouve chez une majorité de ces professionnels une approche généraliste, que ça soit sur le nombre de produits proposés (auto, habitation, santé..), ou que ce soit la clientèle visée (particuliers, professionnels, entreprises…). 

Les avantages à passer par un courtier peuvent être différents selon le produit d’assurance. Voici donc des tableaux comparatifs qui récapitulent les principales informations à retenir et les différentes formules proposées sur le marché :

Acteurs et offre

Cas fréquents

Avantages

Courtier en assurance auto

18 formules (Axa, Allianz, Generali, Suravenir...)

Jeune conducteur, risque aggravé, voitures de collection

Conseiller indépendant, 20 % moins cher en moyenne

Acteurs et offre

Cas fréquents

Avantages

Courtier en assurance habitation

28 formules (Generali, Axa, Allianz, MACIF, etc)

Résilié pour non paiement, trop de sinistres, biens atypiques

Conseiller indépendant, 15 % moins cher en moyenne

Acteurs et offre

Cas fréquents

Avantages

Courtier d'assurance de prêt

25 formules (Generali, Swiss Life, Axa, etc)

Emprunteurs jeunes, risques aggravés

Conseiller indépendant, 45 % moins cher en moyenne

Acteurs et offre

Cas fréquents

Avantages

Courtier mutuelle santé

24 formules (Generali, CNP, MACIF, etc)

Retraités, travailleurs non salariés, chômeurs

Conseiller indépendant, 25 % moins cher en moyenne

Acteurs et offre

Cas fréquents

Avantages

Courtier en assurance moto

17 formules (AXA, La Parisienne, Allianz, AMV...)

Jeune motard, motard classique, risque aggravé

Conseiller indépendant, 20 % moins cher en moyenne

Acteurs et offres

Cas fréquents

Avantages

Courtier en assurance vie

47 formules (Generali, CNP, Suravenir, etc)

Epargnants particuliers, Institutionnels

Conseil indépendant pour comparer et gérer son épargne

Courtier en assurance professionelle

87 formules (Lloyds, Groupama, Generali, AG2R, AIG, etc)

Professionnels indépendants, PME-TPE

Point de contact unique pour tous ces contrats, Offres exclusives

Comment devient-on courtier en assurance ?

Quel est le métier d'un courtier d'assurance ?

Le courtier d’assurance va mettre en relation un client (l’assuré) avec une compagnie d’assurance. En tant que professionnel indépendant, il peut travailler en société de courtage ou bien à son compte. 

Ses principales missions sont de :

  • Conseiller son client, être à l’écoute de son besoin, comprendre la demande, la challenger grâce à son expertise,
  • Connaitre le marché (assureurs, produits, conjoncture…), être en veille permanente, étudier et comparer les différentes offres,
  • Négocier les meilleures polices pour son client, savoir faire du sur-mesure,
  • Prendre en charge la mise en oeuvre du contrat de sa signature à son exécution, défendre l’intérêt de son client en cas de litige.

Quel est le salaire du courtier en assurance ?

Le salaire du courtier dépend du contexte, du type de produit d’assurance qu’il propose, du nombre et de la qualité des formules, et enfin de ses compétences. De plus, il dépend également du choix d’être un courtier « gratuit », c’est-à-dire ne touchant que la commission de l’assureur et rien de plus, ou d’être payant en appliquant des frais de courtage à son client. 

 

Quelle formation pour devenir courtier en assurance ?

Aujourd’hui,  il n’existe pas de parcours type pour devenir courtier en assurance. Il y a cependant des indispensables pour pouvoir exercer ce métier dans la légalité. En effet, le courtier doit justifier d’un bac+2 au minimum. Toutefois, il est conseillé d’avoir un bac+5 pour évoluer plus facilement. 

Ainsi, le candidat peut passer un BTS Assurance, un DUT Carrière Juridique ou encore un DEUST Banque Organismes Financiers et Prévoyance. S’il pousse jusqu’au Master, il a le choix par exemple d’obtenir un diplôme des Instituts des Assurances, un diplôme d’école de commerce ou de l’Ecole Supérieure d’Assurance. 

Sans diplôme, le candidat peut se voir délivrer la capacité professionnelle en suivant un stage de 150 heures dans une compagnie d’assurance, ou en passant deux ans dans un cabinet de courtage, ou encore en passant quatre ans à un poste à responsabilités dans une entreprise. 

Quelle évolution de carrière pour un courtier en assurance ?

En début de carrière, le courtier en assurance se charge principalement de la gestion et du suivi des contrats avant de pouvoir s’occuper des nouveaux clients. Au cours de sa carrière, il va donc pouvoir faire grandir son porte-feuille clients, ouvrir son propre cabinet de courtage ou encore se spécialiser dans un domaine. La concurrence étant assez rude dans cette profession, de plus en plus de courtiers se spécialisent dans des domaines assez délimités, comme par exemple en assurance bateau.
Le courtier en assurance peut également rejoindre un réseau international pour faire évoluer sa carrière. 

Quelle franchise pour un courtier en assurance ?

Au cours de sa carrière, le courtier en assurance peut faire le choix de rejoindre un réseau de courtage : il devient alors courtier en franchise. Cela implique pour lui de rejoindre une équipe en place et d’avoir une formation sur-mesure afin d’intégrer les techniques et procédures spécifiques à l’entité. 

Il existe différents avantages à devenir courtier en franchise : bénéficier de la notoriété de l’enseigne pour attirer davantage de clients, travailler avec de nombreux partenaires, accéder à de nombreuses formations en assurance,  profiter du développement et de la puissance du réseau. 

Avant de choisir une franchise, le courtier devra prendre en compte les coûts d'entrée et d'exploitation de l'enseigne, voir s'il adhère aux valeurs et à la culture d'entreprise, ou connaître les objectifs commerciaux, entre autres.

2 réponses à “Comment trouver le meilleur courtier en assurance ?”

  1. Anonyme dit :

    Bonjour
    Je souhaite devenir courtier en assurances
    Pouvez-vous m’indiquer les démarches à suivre?
    Sur quel site je dois aller pour me diriger vers vous ? Merci de votre réponse bien cordialement.

Laisser un commentaire