Qu’est-ce que le fonds euro en assurance vie ?

Mis à jour le 18 janvier 2022 par Delphine Bardou 

Bien que l’assurance vie soit le produit d’épargne préféré des français, il peut sembler opaque sur certains points, pourtant primordiaux. Parmi eux, l’investissement en fonds euro. Qu’est-ce que le support dit en fonds euros de l’assurance vie ? Quel est le rendement d’un fonds euro ? Est-ce un placement sécurisé ? Comment dénicher le meilleur fonds en euro ? Réponses !

À quoi correspond le fonds euro en assurance vie ?

Par définition, le fonds euro (ou fonds en euros) est le support d’épargne sécurisé de l’assurance vie. Vous pouvez placer tout ou partie du capital sur ce dernier :

  • Si vous préférez un contrat d’assurance vie multisupport, vous pourrez positionner, par exemple, 50 % du capital sur ce fonds garanti, et 50 % en produits financiers autres.

Le fonds euros s’adresse aux épargnants ne souhaitant prendre aucun risque avec leur argent, puisque le capital est garanti par l’assureur. Si vous versez une prime unique de 1 000 €, la valeur de votre contrat ne sera jamais inférieure à celle-ci. Vous ne pourrez pas réaliser de pertes et votre argent sera disponible à tout moment (il n’est absolument pas bloqué).

Le fonds euro génère des intérêts chaque année. Ces derniers sont ensuite capitalisés via un « effet cliquet » : ils réintègrent le capital (et s’ajoutent ainsi aux versements effectués) et deviennent, à leur tour, rémunérateurs, sans qu’ils puissent être remis en cause.

À la différence du Livret A ou du Livret de développement durable, le taux de rendement du fonds euro n’est pas décidé par l’État. Il est variable, et dépend des performances annuelles du fonds lui même. La composition exacte du fonds en euros de votre contrat (c’est-à-dire les actifs financiers sur lesquels votre argent est réellement investi) dépend des choix opérés par le gestionnaire.

Tous les contrats d’assurance vie proposent une poche en fonds euro, qu’il s’agisse de produits vendus par des assureurs / banques / mutuelles (…) proposant des assurances vie en ligne ou en agence.

En France, environ 80 % des encours placés en assurance vie sont investis sur le fonds euro. Cependant, la part des unités de compte a tendance à augmenter d’année en année.

Quel est le rendement moyen du fonds euro ?

L’assurance vie en euros pâtit en réalité du contexte de baisse générale des taux. Le capital placé sur ce support est certes garanti, mais assez peu rémunérateur. En 2020, au vu des taux communiqués par les entités en commercialisant, le rendement moyen du fonds euro a été :

  • De 1,30 % selon la Fédération Française de l’Assurance,
  • De 1,08 % selon le cabinet de conseil Facts & Figures (dont les analyses et estimations sont scrutées chaque année).

Cependant, il ne s’agit là que d’une moyenne. Plusieurs fonds euro ont surperformé, comme certains fonds opportunistes ou plus dynamiques (donc plus diversifiés). La fourchette est donc relativement large.

Lorsque vous faite le comparatif entre plusieurs fonds euro, concentrez-vous bien sur le rendement net de frais (et hors prélèvements sociaux).

Cependant, le fonds euro de l’assurance vie reste tout de même plus intéressant, en termes de rentabilité, que les autres placements sécurisés, comme le livret A ou le LDD (1 % net) ou le PEL (1 % brut). La rémunération dégagée sur 3, 5 et 8 ans reste très correcte.

Taux de rentabilité d’un fond euros d’assurance vie performant :

Sur 3 ansSur 5 ansSur 8 ans
Fonds euro performant8 %15 %25 %

La rentabilité du fonds euro varie largement d’un contrat à l’autre. Afin de vous simplifier la tâche dans votre recherche de la meilleure assurance vie fonds euro, nous avons développé un comparateur d’assurances vie en ligne.

Notre outil est 100 % gratuit et sans aucun engagement. Il vous permet d’avoir en quelques clics une meilleure vision du marché et de souscrire, in fine, au contrat le plus performant. De nombreux critères sont analysés par notre comparateur, tels que le niveau de frais d’assurance vie, les versements minimums, les supports disponibles…

comparateur assurance vie

Quelles sont les conditions d’accès au fonds euro ?

Les assureurs en assurance vie sont de plus en plus nombreux à «encadrer» l’investissement sur le fonds en euros avec de nouvelles règles plus ou moins contraignantes. Leur but : encourager les épargnants à diversifier vers des supports financiers ou immobiliers en unités de compte, mais fluctuant à la hausse comme à la baisse, et prévenir un afflux trop massif vers le fonds en euros.

Si certains assureurs interdisent, à la souscription d’un nouveau contrat, les versements à 100% sur le fonds en euros, ce n’est pas forcément le cas pour les contrats déjà ouverts. Si vous êtes détenteur d’un ancien contrat individuel, votre assureur ne peut unilatéralement vous en limiter l’accès. Cependant, le taux risque de vous décevoir !

Pour les assurances vie collectives ou de groupe (souscrits via une association), vous devez vérifier les clauses. Beaucoup offrent encore une entière liberté d’accès au fonds en euros en cas de reversement ou d’arbitrage. Par conséquent, si, pour vous, la sécurité passe avant la performance, Réassurez-moi vous conseille de faire des versements sur vos anciens contrats, surtout ceux qui ont plus de huit ans.

Bonne nouvelle, certaines assurances vie autorisent des versements à 100% sur le fonds en euros, parfois avec plafond toutefois.

Il est aussi possible d’ouvrir une assurance vie avec les critères de départ imposés par l’assureur (par exemple 30% en UC), puis se tourner vers le fonds en euros. Attention, durant la période pendant laquelle vous êtes investi partiellement en unités de compte, vous prenez un risque financier. Ce petit jeu n’est donc pas à recommander aux adeptes de la sécurité à tout prix.

Pour vous aider à faire votre choix parmi les différentes assurances vie du marché, voici un récapitulatif des meilleurs contrats en fonds euro et leurs conditions d’accès :

Assurance vie en fonds euroConditions à l’ouvertureComment souscrire ?
Boursorama VieLiberté d’accès à 100% sur les fonds en euros Euro Exclusif et Eurossima, ou en panachant les deux. Ni frais, ni plafond.En ligne
Conservateur Helios PatrimoineAucune contrainte d’UC, ni plafond pour accéder à ce fonds euros performant. Avec frais.En ligne
Contrat AferJusqu’à 100 000 €, liberté d’accès au fonds en euros et 30% d’UC au-delà. Frais de 0,475 % sur le fonds en euros.En ligne
ÉbèneAucune contrainte pour les clients sécuritaires. Bonus de rendement réservé aux versements supérieur à 35 % en UC.En ligne
Évolution VieAucune contrainte jusqu’à 30 000 €. Au-delà, le versement doit comporter 30% d’UC. Pas de frais d’entrée.En ligne
RES MultisupportÀ la souscription, aucune contrainte, ni plafond pour les versements sur le fonds en euros, mais frais d’entrée de 3%. Frais d’arbitrage de 2 %. Voir sur le site
de la Macsf
WinaltoLe fonds en euros est accessible dès 300 € et sans plafond. Frais à prévoir.Sur le site internet de Winalto

De quoi se compose le fonds en euros ?

Même si tous les contrats d’assurance vie ont une poche en euros où le capital déposé est garanti, sa composition exacte variera d’un établissement à l’autre. Tout dépendra en fait des choix d’investissement opérés par le gestionnaire du fonds.

Un même fonds euro peut être proposé dans plusieurs contrats d’assurance vie, commercialisés par des entités différentes.

Les fonds euro « classiques » sont composés à environ 80 % d’obligations, c’est-à-dire d’emprunts d’États ou d’entreprises, qui génèrent des coupons (des intérêts). Les produits obligataires sont peu risqués : c’est pourquoi l’assureur est en mesure de garantir votre capital. La fraction restante est placée sur d’autres types d’actifs, destinés à accroître la rentabilité générale.

Certains sont plus « diversifiés », dans une optique d’améliorer le rendement. Votre capital est toujours garanti, mais une part plus importante des sommes placées sera investie sur des actifs potentiellement plus rémunérateurs, relevant par exemple du marché financier ou immobilier.

Les « fonds opportunistes » ou « dynamiques » font la part belle à la diversification afin de booster la rentabilité, et peuvent être composés, entre autres,de produits structurés, d’actions ou de parts de fonds immobiliers. L’accès à ces supports est en général soumis à une contrainte d’investissement : vous devrez par exemple placer au moins 30 % de votre capital en unités de compte d’assurance vie (qui ne présentent aucune garantie en capital).

L’assurance vie est-il un placement à capital garanti ? Oui, si vous placez votre épargne uniquement sur des fonds euro. Ce support permet rarement d’importants gains mais présente l’avantage d’être sans risque !

Quelles sont les prévisions de rendement du fonds en euros pour 2022 ?

Les rendements effectifs des fonds euro sont communiqués en début d’année, pour N-1. Pour 2022, nous n’en sommes donc qu’au stade des estimations. Le très sérieux cabinet Facts & Figures prévoit pour cette année une rémunération moyenne comprise entre 0,9% et 1,10 %.

L’hétérogénéité des résultats sera certainement encore visible cette année. Tout dépendra de la qualité des supports sélectionnés et des choix de gestion opérés par l’entité gérant chaque fonds. Comme sur les années précédentes, les fonds plus dynamiques devraient, une fois de plus, mieux s’en sortir.

Selon une tendance qui se confirme, les banques et assureurs traditionnels ont plus de difficultés à servir des taux de rendement intéressants, a contrario notamment des banques en ligne ou des associations d’épargnants. Cela s’explique en partie par le niveau de frais importants pratiqué par les bancassureurs.

Si vous souhaitez souscrire à une assurance vie plus rémunératrice, pensez peut-être à diversifier votre épargne, en passant sur un contrat multisupport et en investissant une part (avec laquelle vous êtes à l’aise) en unités de compte. Attention toutefois : le capital investi sur ces supports risqués ne sera pas garanti, et le risque de pertes sera réel.

Quelle est la fiscalité du fonds euro en assurance vie ?

L’assurance vie jouit d’une fiscalité très privilégiée, mais relativement complexe. Si votre capital est investi à 100 % en fonds euro (contrat monosupport), les règles qui suivent vous concernent.

En dehors de tout rachat (c’est-à-dire de retrait de tout ou partie de votre épargne détenue en assurance vie), les intérêts générés par les sommes placées sur le fonds en euros sont ponctionnés des prélèvements sociaux chaque année.

Les prélèvements sociaux ont augmenté. Avant d’être fixés à 17,2 %, ils étaient de 15,5 %.

En cas de rachat, si vous avez par exemple besoin de récupérer une partie de votre capital pour un projet précis, sachez que le retrait sera constitué :

  • D’une part de capital,
  • D’une part d’intérêts.

La part de capital retirée sera exonérée. Seule la fraction correspondant aux intérêts sera fiscalisée.
Par exemple, si vous faites un rachat de 1 000 euros constitué comme tel : 800 € de capital / 200 € d’intérêts, l’assiette taxable ne sera « que » de 200 €.

An cas de rachat, vous pourrez décider que vos intérêts seront taxés :

  • Au titre de votre impôt sur le revenu (+ prélèvements sociaux),
  • Ou sur la base d’un Prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) pour la part des primes versées avant le 27 septembre 2017, ou d’un Prélèvement forfaitaire unique (PFU) pour les versements effectués après (+ prélèvements sociaux).

Le taux de PFL ou de PFU dépendra de l’âge de votre contrat. C’est la raison pour laquelle l’assurance vie devient de plus en plus intéressante avec le temps.

Après 8 ans, vous bénéficierez en outre, chaque année, d’un abattement de 4 600 € sur les intérêts retirés (9 200 € pour un couple).

Qu’est-ce que le fonds Euro-croissance ?

Le fonds Euro-croissance, créé il y a quelques années, est un fonds euro un peu particulier.

  • Tout d’abord en termes d’investissement du capital : l’argent sera investi sur des supports financiers diversifiés. Destiné à financer l’économie, une part non négligeable des sommes versées pourra par exemple être investie dans des PME françaises.
  • Le capital sera bien garanti (comme pour un fonds en euros classique) mais seulement après 8 ans au minimum, ou plus selon la durée prévue contractuellement. Il s’agit donc d’un placement à long terme.
  • Vous pourrez quand même procéder à un rachat à tout moment, mais le capital ne sera pas garanti, ce qui signifie que vous vous retrouverez peut-être avec une somme inférieure à la totalité des versements effectués. Ce placement reste, avant que le capital ne soit garanti à terme, bien plus volatile qu’un fonds euros.

Du fait de cette diversification en termes d’investissement, le fonds Euro-croissance est potentiellement plus rémunérateur qu’un fonds euro traditionnel, en contrepartie aussi de l’engagement sur la durée.

Même s’il n’est pas disponible partout, le fonds Euro-croissance est accessible en contrat monosupport (100 % du capital est alors placé dessus) ou multisupport, en parallèle du fonds euro et des unités de compte.

Qu’est-ce qu’un fonds euro en assurance vie ?

Le fonds euro (ou fonds en euros) est le support d’épargne sécurisé de l’assurance vie. Il s’adresse aux épargnants ne souhaitant prendre aucun risque avec leur argent, puisque le capital est garanti par l’assureur. Si vous versez une prime unique de 1 000 €, la valeur de votre contrat ne sera jamais inférieure à celle-ci.

Quel est le rendement moyen du fonds euro en 2022 ?

Cette année, le rendement moyen du fonds euro a été de 1,30 % (selon la FFA). Chez Réassurez-moi, la moyenne des assurances vie en fonds euro que nous commercialisons a été supérieure (1,20 % en moyenne). Comparez nos offres avant de souscrire !

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide