Comment Obtenir un Dépannage Serrurier de l'Assurance Habitation ?

Comment obtenir un dépannage serrurier de l’assurance habitation ?

En matière d’assurance habitation, plusieurs garanties existent concernant l’assistance dont vous pourriez avoir besoin. Ces services d’assistance ont été créés pour vous faciliter les choses en cas de problème particulier et peuvent être adaptés à plusieurs situations.
C’est ainsi que le dépannage par un serrurier peut être pris en compte par certains contrats d’assurance habitation, en fonction des garanties souscrites. Vous pouvez nécessiter l’intervention dans professionnel qualifié dans certains cas, qu’il convient de connaître, tout comme les dispositions à prendre dans ce cadre.

Quelles garanties de l’assurance habitation pour l’intervention d’un serrurier ?

Votre contrat d’assurance habitation peut prendre en compte l’intervention d’un serrurier sous certaines conditions, définies par les modalités attenantes au contrat en question.

Garantie vol, cambriolage et vandalisme de l’assurance habitation

La garantie pour être remboursé en cas de vol, cambriolage et vandalisme est souvent proposée en option dans les contrats multirisques habitation (MRH). Cette mesure a été prise par les assureurs pour s’assurer notamment que vous possédez des systèmes de protection permettant de prévenir un tel sinistre et de ne pas devoir rembourser alors des montants faramineux. Vous pouvez trouver les informations relatives dans votre contrat au chapitre « Cambriolage » (ou dénomination similaire) selon l’assurance multirisques habitation (AMH) souscrite.

L’intervention d’un serrurier en cas de vol peut alors être soumise à l’installation par votre part d’un système d’alarme performant et en bon état de marche, de serrures spécifiques (souvent à trois points), voire de barreaux à certaines fenêtres considérées comme sensibles. Si vous remplissez les conditions exposées par le contrat, votre assureur prendra alors en compte l’intervention d’un serrurier et vous indemnisera pour le montant (généralement très élevé) prévu.

Garantie de l’assurance habitation clés : perte, vol ou casse dans la serrure

La prise en charge d’un problème relatif aux clés (perte, vol ou casse dans la serrure) est généralement prise en charge par la garantie dépannage d’urgence à domicile de l’assurance habitation, qui s’avère être souvent facultative. Dans tous les cas, vous pouvez appeler votre assureur avant de mandater un serrurier afin de savoir si l’intervention d’un professionnel est prise en charge par ses soins. Les contrats AMH de base ne prennent alors à priori pas en compte d’office le dépannage d’un serrurier dans un tel cas et il faudrait alors souscrire à une garantie spécifique.

Il est important de savoir que la garantie prend généralement en charge les frais de déplacement du serrurier, mais pas les frais de main d’œuvre ainsi que les pièces nécessaires au changement de serrure. Ces éléments restant à votre charge et pouvant être très onéreux, il s’agit de bien consulter sa compagnie d’assurance avant l’intervention d’un serrurier pour connaître le montant qui restera à votre charge. La première heure de main d’œuvre peut éventuellement être prise en charge, tout dépassement restant à payer par vos soins. Par ailleurs, votre assureur peut imposer que vous le préveniez avant de faire appel à un serrurier ou que vous en choisissiez un faisant partie de son réseau.

Garantie de l’assurance habitation dépannage d’urgence à domicile

La garantie « dépannage d’urgence à domicile » est donc bien souvent facultative et suppose des modalités bien précises pour l’intervention d’un serrurier. Vous pourrez trouver les informations relatives à son fonctionnement directement au chapitre portant son nom (ou à l’avenant correspondant si vous y avez souscrit après le contrat principal). Les services liés à cette garantie doivent être détaillés dans le contrat et concernent l’assistance dont vous pouvez bénéficier en cas de nécessité d’un serrurier.

Les honoraires d’un tel professionnel étant généralement très coûteux, faites attention aux plafonds d’indemnisation prévus par le contrat afin de connaître le montant qui restera à votre charge. Référez-vous aux conditions particulières de votre contrat dans l’optique de connaître toutes les modalités d’intervention prévues et déterminées par l’assureur si vous ne lez avez pas consultées auparavant. Cette garantie spécifique prévoit également de vous dépanner pour tout problème de plomberie ou d’électricité par exemple, selon les dispositions fixées par chaque compagnie d’assurance.

Un dépannage d’urgence à votre domicile pour un problème de serrure sera très onéreux, quel que soit le moment de l’intervention. Pensez à prévenir votre assureur avant d’engager toute action et de mandater un professionnel pour connaître les dispositions à prendre dans ce cas de figure et pouvoir prétendre à l’indemnisation prévue.

Propriétaire ou locataire : qui est responsable pour l’assurance habitation ?

Dans le cas d’une intervention de serrurier dans le cadre d’une location, il est nécessaire de connaître les responsabilités de chacun, qu’il s’agisse du bailleur ou du locataire.

Les types de frais nécessitant l’intervention d’un serrurier en urgence

Il existe différents types de problèmes liés à la serrurerie qui peuvent nécessiter l’intervention d’un professionnel :

  • Réparation des poignées de porte, des gonds ou autres
  • Graissage des gonds ou systèmes de fermeture
  • Remplacement de la serrure ou des clés
  • Ouverture d’une porte verrouillée
  • Fermeture provisoire de porte
  • Installation d’une porte
  • Réparation du bâti (murs et soutiens de la porte)
  • Entretien de la serrure

Ces diverses interventions ne peuvent être réalisées par vos soins et supposent l’intervention d’un serrurier. Vous serez ainsi facturé pour les frais de déplacement (qui peuvent facilement doubler les jours fériés, soirs et week-ends), les honoraires de main d’œuvre et les pièces nécessaires aux réparations de votre système de fermeture. Il peut notamment s’agir du cylindre de la serrure en cas de remplacement pur et simple de cette dernière ou de casse de clés à l’intérieur, de nouveaux gonds en cas de porte mal graissée, voire des éléments soutenant la porte (encastrement dans le mur). Il vous faut alors connaître les responsabilités du propriétaire et du locataire quant à la prise en charge des réparations.

Qui paye pour l’intervention du serrurier ?

La liste proposée ci-dessous détermine qui du propriétaire ou du locataire sera responsable du règlement des réparations, mais aussi du mandat d’un serrurier.

C’est ainsi que le propriétaire devra prendre en charge :

  • Tous les problèmes découlant du bâti nécessaire au maintien de la porte. Il s’avère que le bailleur doit livrer un logement en bon état à son locataire et qu’un problème posé par un mauvais fonctionnement d’origine impose que les réparations lui incombent.
  • Les réparations concernant la vétusté (l’usure) de la porte, de la poignée ou de la serrure. En effet, le bailleur doit faire en sorte que son locataire vive dans des conditions normales, notamment en matière de fermeture de porte.

En ce qui concerne le locataire :

Celui-ci doit globalement prendre à sa charge toutes les autres réparations, qui ne découleraient pas de la vétusté ou du bâti.
Il est important de savoir que l’utilisation quotidienne d’une porte relève de la responsabilité du locataire, particulièrement en ce qui concerne la perte ou le vol des clés (dont il a la charge), mais aussi le remplacement de la serrure en cas de casse à l’intérieur du système de fermeture. Le locataire doit veiller de manière générale au bon entretien du logement qui lui a été alloué et le bon fonctionnement d’une porte, de sa serrure et des clés dédiées lui appartient.

COMPARER 28 CONTRATS D’ASSURANCE HABITATION

Que faire pour l’intervention d’un serrurier en urgence par l’assurance habitation ?

Le locataire, comme le propriétaire, doivent connaître les modalités de mandat d’un serrurier, qui sont bien souvent les mêmes, quelle que soit la compagnie d’assurance choisie.

L’accord de l’assureur avant tout dépannage

La majorité des assureurs demandent que vous les préveniez en cas de nécessité d’un serrurier avant d’y faire appel. Il s’avère que les compagnies d’assurance souhaitent connaître et / ou déterminer les modalités d’intervention, afin de vous informer de vos droits en matière d’indemnisation, notamment en ce qui concerne la part qui restera à votre charge. Il est fort possible que votre assureur vous impose l’intervention d’un professionnel faisant partie de son réseau et agréé ; dans le cas contraire, vous pourriez voir l’indemnisation refusée.

Vous voudrez probablement connaître le montant qui vous sera remboursé par votre assureur, particulièrement si vous n’avez pas souscrit à la garantie dépannage d’urgence (ce qui implique généralement que tous les frais resteront à votre charge). Dans le cas où vous ne préviendriez pas votre assureur avant de faire appel à un professionnel, il est possible qu’il vous refuse les indemnités correspondantes. Il apparaît alors comme indispensable de prendre le temps de le faire, sous peine de voir une importante somme d’argent imputer votre budget.

L’avance des frais pour l’intervention du serrurier

Il n’y a pas de bon moment pour faire appel à un serrurier : vous en contactez généralement un lorsque vous êtes bloqué à l’extérieur devant votre porte, ce qui constitue toujours un moment désagréable à passer. Certains peuvent néanmoins l’être d’autant plus en fonction de l’instant ; si vous avez besoin d’un serrurier le soir, un week-end ou un jour férié, le professionnel ne se gênera pas pour appliquer des tarifs spéciaux prohibitifs. Vous devez alors dans tous les cas avancer les frais, car votre assureur ne sera pas en mesure de vous indemniser avant son intervention.

Les spécificités d’indemnisation concernent bien souvent uniquement les frais de déplacement du serrurier. Les honoraires de main d’œuvre ainsi que le remplacement des pièces nécessaire à la réparation restent généralement à votre charge, bien que la première heure de travail puisse être remboursée par votre assureur. Faites aussi attention aux plafonds d’indemnisation prévus, car une somme maximale peut avoir été décidée par le contrat. Il s’agit de bien connaître les modalités de dépannage expliquées dans votre assurance habitation afin de savoir quel montant vous devrez avancer. Selon la somme en question, vous pourrez vouloir être indemnisé le plus rapidement possible, puisque votre budget sera imputé d’un montant imprévu important.

La démarche pour se faire indemniser par l’assurance habitation

Dans l’optique de faire fonctionner votre garantie dépannage d’urgence, il est important de suivre une démarche bien précise pour vous faire indemniser. C’est ainsi qu’en cas de cambriolage, il vous faudra déposer une plainte au commissariat le plus proche sous 24 heures ; pensez à conserver le procès-verbal rédigé afin d’en fournir une copie à votre assureur. De manière générale, réunissez toutes les preuves nécessaires au remboursement, qu’il s’agisse de photographies et surtout de la facture du serrurier. Dans la mesure où vous avez avancé les frais, vous pourrez ainsi être indemnisé à hauteur du préjudice subi.

La demande de remboursement auprès de votre compagnie d’assurance doit elle se faire dans les 48 heures après l’intervention d’un professionnel. La plupart proposent désormais de faire une déclaration en ligne. Si ce n’est pas le cas, vous devez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. Pour un sinistre correspondant à un cambriolage, vous serez alors indemnisé entre 1 et 3 mois après sa survenue, le temps pour votre assureur d’étudier les preuves et de mandater éventuellement un expert. Pour une simple perte de clés, vous pouvez espérer être remboursé sous 10 jours.

Les exclusions de garantie de l’assurance habitation

Dans le cadre de l’intervention d’un serrurier à votre domicile pour un dépannage d’urgence, la garantie correspondante vous garantit une indemnisation. Attention cependant aux exclusions attenantes à son fonctionnement.

Les franchises de l’assurance habitation

Le règlement du professionnel intervenu pour vous dépanner doit se faire immédiatement après la fin de son travail. L’avance des frais est donc à votre charge et vous devez demander une facture prouvant le montant de l’intervention afin de la transmettre à votre assureur et d’être remboursé.

Celui-ci ne prend généralement en compte que la première heure de main d’œuvre ainsi que les frais de déplacement. C’est ainsi que vous devrez régler personnellement tout dépassement d’honoraire et les éventuelles pièces (très coûteuses) nécessaire à la réparation, montants correspondant à la franchise de l’assurance habitation. Dans un tel cas, cette dernière est souvent très importante et difficilement négociable.

Les plafonds d’indemnisation de l’assurance habitation

Le remboursement prévu par votre assureur est aussi plafonné ; vous ne pourrez alors pas être indemnisé au-delà du montant prévu par le contrat et ses conditions particulières. Encore une fois, la somme restant à votre charge correspond à la franchise, qui s’avère être particulièrement onéreuse.

Pensez alors à faire appel à un serrurier agréé et faisant partie du réseau d’artisans de votre compagnie d’assurance. Vous réduisez ainsi la probabilité de mauvaises surprises quant au prix de l’intervention et êtes assuré de ne pas faire appel à un charlatan (ce qui se produit très régulièrement dans le cadre d’un dépannage d’urgence).

Prise en charge des frais du serrurier

Type de frais :

À la charge de :
Frais de déplacement

Assureur
Main d’œuvre

Assureur (uniquement la 1ère heure)
Assuré (dépassement d'honoraires)
Remplacement des pièces

Assuré

Dépassement de la durée et taux horaire du serrurier

Les plafonds d’indemnisation prévus par votre assureur peuvent également concerner le taux horaire d’intervention.
Par exemple, il peut prendre en charge toute réparation jusqu’à 100 € par heure, mais tout dépassement restant à votre charge, même en cas de prise en compte de la première heure de main d’œuvre par ses soins.

Par ailleurs, si cette disposition est appliquée, vous devrez régler tout travail du serrurier au-delà de la première heure d’intervention. Pensez alors à lui demander à combien de temps il estime son travail avant qu’il ne commence.

Liste de prestataires agréés par l’assurance habitation

Les compagnies d’assurance disposent généralement d’une liste de prestataires de service avec lesquels ils ont l’habitude de travailler. Cela leur permet de connaître les prix engagés en cas d’intervention et de s’assurer que le travail sera bien fait, évitant tout litige avec l’assuré.

Votre assureur peut d’ailleurs vous conseiller un artisan partenaire, voire vous l’imposer ; privilégiez cette solution afin d’être pleinement remboursé à hauteur du préjudice subi et de ne pas voir l’indemnisation rendue nulle par votre choix de professionnel.

Posez votre question
Un expert vous répondra