Garantie panne mécanique de l'assurance auto - Meilleurs tarifs 2020

La garantie panne mécanique de l’assurance auto

Mise à jour le

En assurance auto, une option très utile est parfois disponible auprès de certaines compagnies : la garantie panne mécanique. Celle-ci, relativement méconnue, est pourtant fort sécurisante pour l’automobiliste : en cas de panne garantie par le contrat, les frais de remise en état de votre véhicule (pièces et main d’œuvre) pourront être pris en charge par votre assureur. Que couvre la garantie panne mécanique d’une assurance auto ? Quand la souscrire et combien ça coûte ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que la garantie panne mécanique de l’assurance auto ?

La garantie panne mécanique peut être souscrite en option de votre contrat d’assurance auto et ce, que vous optiez pour une formule au tiers, intermédiaire ou tous risques. Cette option est facultative et payante. Elle ne sera par exemple jamais incluse de base dans un contrat d’assurance auto au tiers.

La garantie panne mécanique permet la prise en charge par votre assureur des réparations nécessaires à la remise en circulation de votre véhicule en cas de panne. Qu’il s’agisse du remplacement de certaines pièces ou de la main-d’oeuvre nécessaire aux réparations.

Pour que la garantie fonctionne, la panne de votre véhicule doit être imprévisible et non due à l’usure normale.

Toutes les garanties panne mécanique ne se valent pas. Certains contrats se limitent à la couverture d’éléments “basiques” (moteur, boite de vitesse…), quand d’autres couvrent toutes les pannes mécaniques, sauf exclusions. De même, certaines pièces ne sont jamais prises en charge, comme par exemple les pièces d’usure (freinage, embrayage…). À vous donc, de bien étudier les modalités de votre contrat. 

Devis gratuit – sans engagement – 1min


Pour vous donner un ordre d’idée des différents niveaux de couverture, vous pouvez consulter le tableau suivant :

Garantie panne mécanique de niveau 1Garantie panne mécanique de niveau 2Garantie panne mécanique de niveau 3
Types de véhicules couverts– 10 ans / – 200 000 km– 8 ans / – 150 000 km– 5 ans / – 100 000 km
Éléments couverts9 familles de pièces + main d’oeuvre16 familles de pièces + main d’oeuvreToutes familles de pièces + main d’oeuvre
Montant des plafonds d’indemnisationDe 1 500 à 3 000 € selon le véhiculeDe 1 500 à 4 500 € selon le véhiculeDe 7 500 à 15 000 € selon le véhicule et le type de garantie.

Comment faire le comparatif entre plusieurs garanties panne mécanique ?

La garantie panne mécanique n’est pas forcément proposée par tous les assureurs auto. Lorsqu’elle l’est, ce n’est pas non plus toujours sous les mêmes conditions, que ce soit en termes de sinistres couverts, de plafond d’indemnisation, de pourcentage de vétusté ou encore, de délais de carence de l’assurance auto. Ainsi, pour obtenir la meilleure garantie panne mécanique, nous vous conseillons de procéder à un comparatif des différentes assurance auto du marché.

Afin de vous faciliter la tâche, Réassurez-moi, courtier en ligne 100 % indépendant, met à votre disposition son propre comparateur d’assurances auto en ligne. Notre outil est très simple d’utilisation. Il est en outre gratuit, totalement anonyme, et vous permet en quelques clics d’accéder à une sélection des meilleurs devis d’assurance auto du marché. Une fois le meilleur contrat identifié, vous pourrez y adhérer directement, toujours en ligne, et profiter de tarifs avantageux négociés pour vous !

L’assurance panne mécanique pour les voitures d’occasion

L’assistance panne mécanique n’est pas une garantie d’assurance auto obligatoire lorsque vous achetez un véhicule d’occasion. Si vous achetez votre voiture à un professionnel, il pourra éventuellement vous la proposer, mais ce n’est pas systématique. Il en va d’ailleurs de même pour la garantie du constructeur.

Certains véhicules achetés d’occasion ne peuvent pas être couverts par une garantie panne mécanique. Un véhicule de plus de 15 ans, ou de plus de 200 000 km, est par exemple très souvent exclu d’une telle garantie.

L’assurance panne mécanique est cependant très recommandée pour une voiture d’occasion : que vous l’ayez achetée à un particulier ou à un professionnel, elle est en effet plus susceptible de tomber en panne, surtout si le modèle est ancien ou que son kilométrage est élevé.

La garantie panne mécanique présente un autre intérêt : rassurer l’acheteur au moment de lui vendre votre véhicule. En effet, celui-ci saura que votre véhicule a toujours été bien entretenu, en général dans un réseau de garages agréés et partenaires de l’assureur.

En cas d’achat à un particulier, vous n’aurez d’autre choix, si vous souhaitez être couvert par une telle garantie, que d’y souscrire auprès de votre assureur auto individuel.

À quel moment souscrire une garantie panne mécanique ?

Nous vous conseillons de souscrire la garantie panne mécanique de votre assurance auto avant la fin de la garantie constructeur. En effet, un délai de carence est très souvent prévu en matière d’assistance panne mécanique. Il vous faudra attendre plusieurs mois avant que celle-ci puisse être déclenchée en cas de sinistre : 6 mois, 8 mois ou 12 mois, voire plus, selon les polices d’assurance.

Par exemple, si vous bénéficiez d’une garantie constructeur de 2 ans pour votre véhicule neuf ou d’occasion et que le délai de carence de votre garantie panne mécanique est de 12 mois, pensez à y souscrire 1 an avant la fin de la garantie constructeur, afin qu’elle puisse en prendre le relai.

Il est également possible d’adhérer à la garantie panne mécanique dès la souscription de votre contrat auto. À l’issue du délai de carence, la garantie pourra s’avérer utile si un problème mécanique survient et qu’il n’est pas pris en charge par votre garantie constructeur.

La garantie panne mécanique a très souvent, et quel que soit l’assureur, une durée limitée, à vérifier avec votre assureur.

Comment utiliser la garantie panne mécanique de l’assurance auto ?

En cas de panne mécanique, contactez immédiatement votre assureur afin que vos garanties puissent être mises en œuvre : dépannage (à 0 km, 25 km ou 50 km de votre domicile selon la formule), véhicule de remplacement, contact des garages agréés, etc.

Une fois le remorquage de votre véhicule opéré, un devis sera réalisé (pièces + main d’œuvre). Si les éléments défectueux sont couverts par votre garantie panne mécanique, votre assureur prendra en charge les réparations dans la limite du plafond d’indemnisation prévu. Selon la compagnie d’assurance, vous n’aurez peut-être même pas à avancer les frais. S’il s’agit en revanche d’un défaut d’une pièce non couverte, vous devrez régler la note vous-même.

Sachez que votre assureur appliquera une décote, c’est-à-dire un coefficient de vétusté sur les pièces à changer : l’objectif est que votre véhicule soit remis en état de circulation sans que sa valeur n’augmente. L’indemnisation portera donc sur un pourcentage de la valeur de la pièce. La main d’œuvre sera quant à elle en principe prise en charge à 100 %.

Pour rappel, les pièces d’usure (comme les freins par exemple) ne seront jamais couverts par la garantie panne mécanique.

Quel est le tarif de la garantie panne mécanique ?

La garantie panne mécanique est une option payante rendant le prix de l’assurance auto non négligeable : de 100 à 150 € supplémentaires sur votre prime annuelle (parfois plus selon les contrats). Toutefois, au vu du coût moyen d’un passage chez le garagiste, qui gravite aux alentours de 500 € / 600 €, l’assistance panne mécanique pourra vous éviter une facture salée.

La surprime que cette garantie optionnelle génère dépend de plusieurs éléments. En effet, si la liste des pièces couvertes par la garantie est courte, celle-ci sera moins chère qu’une option couvrant toutes les pannes mécaniques. Idem si la main d’oeuvre est comprise dans votre assistance panne mécanique. 

L’âge et la valeur du véhicule assuré auront également une incidence sur le prix de l’option. Il en ira de même pour la durée de la couverture panne mécanique. Enfin, le coût de la garantie dépendra aussi du délai de carence prévu. Plus ce délai est court, plus la surprime augmente !

4 réponses à “Assurance auto – Panne mécanique”

  1. Caroline Garcia le 14 octobre 2019 a posté : dit :

    Bonjour
    J'ai un quad que j'utilise tous les jours dans ma petite écurie. Il est vraiment indispensable !
    Il est de juin 2016, marque Hytrack, cylindrée 700.
    Homologué route 2 places, mais il ne bouge pas de la propriété.
    Je voudrais l'assurer contre les pannes, est-ce possible ?
    Pourriez-vous me dire vers quel assureur me tourner ?
    D'avance merci pour votre réponse
    Cordialement
    Caroline Garcia

  2. Louis Veunac le 11 octobre 2019 a posté : dit :

    Bonjour

    Je vais acheter un véhicule d'occasion
    Audi 4.2 L FSI 350 ch premiere mise en circulation juillet 2008. 220000 Km, suivi entretien AUDI.
    J'ai un bonus de 0.5 depuis 2011.
    J'ai 37 ans.
    je cherche une assurance pour panne mécanique en plus d'un tout risque sur cette voiture.
    Je ne trouve pas d'assurance de ce type pour cette voiture. Or vous décrivez que cela existe dans votre explication de l'assurance contre la panne.
    Merci de votre aide.

Posez votre question
Un expert vous répondra