Qu'est-ce que l'assurance au tiers étendu ?

Mis à jour le 24 juillet 2020 par Antoine Fruchard 

La formule d’assurance auto intermédiaire se retrouve chez la plupart des assureurs sous différents dénominations. Si le nom peut changer, le principe reste le même et elle constitue alors le niveau de protection médian entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques.
L’assurance intermédiaire représente, pour beaucoup d’assurés, le compromis idéal entre garanties décentes et prix attractif. Guide complet !

Qu’est-ce que l’assurance auto au tiers plus ?

Ce type de couverture est accessible chez un grand nombre d’assureurs, qui la proposent sous différentes dénominations. Il est alors possible d’entendre parler :

  • D’assurance intermédiaire
  • D’assurance au tiers +
  • D’assurance au tiers étendu
  • D’assurance au tiers confort
  • D’assurance au tiers amélioré

Il s’agit en pratique d’un compromis idéal pour bon nombre d’assurés entre assurance au tiers de base et l’assurance auto tous risques. Il s’avère que l’assurance intermédiaire propose davantage de garanties que le minimum légal, pour un prix moins élevé que la protection la plus complète.

En plus de prendre en compte la garantie Responsabilité Civile obligatoire comprise dans l’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire permet la prise en charge d’un bris de glace, d’un vol ou d’un incendie et les dommages dus à une catastrophe naturelle. Autrement dit, elle permet donc une protection plus étendue que l’assurance au tiers simple, qui ne couvre généralement que les dommages causés aux victimes d’un sinistre par le biais de la garantie Responsabilité Civile.

Plusieurs situations peuvent expliquer le choix de cette assurance médiane :

  • Pour un véhicule ni trop ancien, ni trop récent (entre 5 et 8 ans d’ancienneté).
  • Pour un budget relativement limité mais pouvant supporter davantage que l’assurance au tiers.
  • Pour les jeunes conducteurs souhaitant une protection plus efficace que la seule garantie Responsabilité Civile, tout en réduisant les coûts, leur prime étant majorée par les assureurs pour compenser leur manque d’expérience de conduite.

Quel est le prix d’une assurance auto au tiers étendu ?

Si l’assurance au tiers suppose un budget annuel compris en moyenne entre 400 € et 500 €, l’assurance intermédiaire est forcément plus chère, du fait de l’existence de garanties plus nombreuses. Les garanties d’assistance (dépannage, remorquage et rapatriement du domicile ou continuité du voyage) ne sont cependant incluses qu’uniquement dans l’assurance tous risques, et ne sont que rarement accessibles pour l’assurance intermédiaire.

En règle générale, l’assurance intermédiaire implique un budget compris en moyenne entre 500 € et 700 € selon les compagnies d’assurance, le nombre de garanties optionnelles choisies et les régions.

Dans l’optique de souscrire à l’assurance intermédiaire la plus adaptée (toutes ne comprenant pas exactement les mêmes garanties en fonction des assureurs), il est particulièrement utile de comparer les offres disponibles. Les courtiers en assurance peuvent vous aider en vous orientant et vous prodiguant des conseils précieux pour vous faire adhérer aux garanties les plus intéressantes en fonction de votre profil, vos besoins, vos envies et votre budget. Réassurez-moi en fait partie et met gratuitement à votre disposition son propre comparateur d’assurance auto en ligne, pour avoir une idée claire des prix de l’assurance auto tiers étendu selon les assureurs.

Quelles sont les garanties de l’assurance au tiers plus ?

L’assurance intermédiaire est l’une des trois formules principales généralement proposées par les compagnies d’assurance, soucieuses de satisfaire le plus grand nombre de clients.

Les assureurs permettent l’adhésion à plusieurs niveaux de protection, chacun ayant des spécificités propres et présentant des avantages et inconvénients par rapport aux autres. Certains clients souhaitent effectivement aller au-delà du minimum légal de l’assurance auto au tiers et donc de bénéficier de garanties plus performantes.

D’autres privilégient avant tout le coût de la prime, parfois au détriment de la performance de l’assurance, ce qui n’est jamais une solution adéquate. Il s’avère qu’en cas de sinistre, le conducteur peut se retrouver avec trop de dommages à indemniser de sa poche, quand la compagnie d’assurance aurait pu les prendre en charge pour quelques dizaines d’euros supplémentaires par mois ou par an (en fonction des assureurs et du niveau de protection sélectionné).

Le tableau suivant présente les trois principales formules d’assurance et les modalités attenantes :

Détail de la garantie
Assurance au tiersNiveau de protection légal minimum, même pour un véhicule ne roulant plus, par la présence de la garantie Responsabilité Civile, permettant d’indemniser un tiers pour des dommages corporels ou matériels.
Assurance intermédiaire / au tiers plusCette couverture prend en compte la garantie Responsabilité Civile ainsi que, selon les contrats, les garanties couvrant le vol et les incendies. Elle reste très personnalisable par l’ajout de garanties complémentaires.
Assurance tous risquesCouverture la plus complète. Elle couvre la Responsabilité Civile ainsi que de nombreuses garanties comme le vol, le vandalisme, les incendies, mais également la garantie personnelle du conducteur, qui permet d’indemniser ce dernier en plus des tierces personnes pour un sinistre dont il serait responsable.

La formule d’assurance auto intermédiaire est donc destinée aux assurés qui souhaitent bénéficier d’un compromis intéressant entre prix réduit et couverture plus complète que le minimum légal. Il convient pour autant de déterminer précisément ses propres besoins en tant que conducteur en prenant en compte plusieurs critères. Les dommages causés au conducteur ne sont pas nécessairement pris en charge par cette assurance intermédiaire mais peuvent être indemnisés en cas de souscription à une garantie complémentaire individuelle.

Dans quels cas choisir l’assurance auto étendue ?

Dans le cadre de la souscription à un contrat d’assurance auto, l’assuré doit étudier précisément ses besoins dans l’optique de réaliser le choix le plus pertinent en matière de couverture.

La loi française définit clairement le cadre légal en ce qui concerne l’assurance auto et rend ainsi obligatoire la souscription à celle-ci. Tous les conducteurs sont concernés, pour un véhicule terrestre à moteur, par le biais du minimum légal de la garantie Responsabilité Civile et l’assurance au tiers. De cette manière, toutes les victimes (tiers et passagers) d’un sinistre seront indemnisés, à l’inverse du conducteur lui-même.

Un véhicule à l’arrêt et ne roulant plus doit également être assuré par ce minimum obligatoire, pouvant causer des dommages à cause d’un mauvais stationnement ou d’un incendie qui s’étendrait à d’autres voitures ou personnes.

Le conducteur assuré doit évidemment déterminer minutieusement les risques qu’il présente ainsi que ses besoins en matière de protection, dans l’optique de choisir la meilleure assurance auto. Il doit notamment prendre en compte les éléments suivants :

  • Le type de véhicule utilisé : valeur à l’argus, ancienneté, date de première mise en circulation.
  • La fréquence d’utilisation de la voiture : occasionnelle ou quotidienne pour se rendre au travail.
  • L’ajout éventuel d’un conducteur secondaire sur le contrat : il faudra alors supprimer la clause d’exclusivité qui ne permet qu’au titulaire du contrat de conduire le véhicule assuré.
  • Le profil en tant que conducteur principal : nombre de sinistres antérieurs, nombre de points sur le permis de conduire, jeune conducteur ou non…
  • Le type de parking utilisé pour garer le véhicule : permet à l’assureur de déterminer les risques de vol ou vandalisme selon qu’il soit privé ou public, fermé ou ouvert.

Quels sont les avantages de l’assurance au tiers plus ?

Chaque assurance prise individuellement présente des avantages certains en comparaison avec les deux autres, mais également des inconvénients. Il s’agit avant tout de bien établir les risques présentés en tant que conducteur, mais également les besoins, souvent liés au type de véhicule et à l’utilisation qui en est faite.

L’assurance au tiers étendue permet une personnalisation très intéressante de la couverture, avec l’ajout de garanties indépendantes pour ne garantir que les risques les plus fréquents, tout en étant plus adaptée que la seule assurance au tiers. Elle est en revanche moins performante que l’assurance auto tous risques, qui prend à priori en compte tous les sinistres pouvant survenir en lien avec la possession d’un véhicule.

Le tableau suivant récapitule ces différents avantages et leurs inconvénients :

AvantagesInconvénients
Assurance auto au tiersPeu chère, et utile pour certaines situations (jeunes conducteurs, véhicule ancien ou peu utilisé)Couverture limitée et dommages du conducteur pas indemnisés
Assurance auto intermédiaireTrès modulable, permet de faire un choix entre la couverture minimale et le tous risquesNécessité de bien choisir les garanties complémentaires pour adapter l’assurance aux besoins et au budget
Assurance auto tous risquesCouverture la plus complète, prend en compte tous les sinistres et des services d’assistance performantsFormule la plus coûteuse.

 

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.