Qu'est-ce que l'assurance Multirisque professionnelle ? - Réassurez-moi

Assurance multirisque professionnelle : tout comprendre

L’assurance multirisque professionnelle est un contrat particulièrement sécurisant pour l’entreprise, quelle qu’elle soit. La couverture se compose d’un ensemble de garanties qui couvriront les biens et l’activité de l’entité. Reste à connaître les garanties disponibles dans ce type de police et à bien appréhender les critères de choix du meilleur contrat. Faisons un tour d’horizon ensemble sur la question de l’assurance MRP.

Quelle est la définition d’une MRP ou multirisque professionnelle ?

L’assurance multirisque professionnelle (MRP) est un contrat global et complet qui vise à couvrir l’ensemble des biens et risques professionnels d’une entreprise.

Un contrat d’assurance MRP garantit à la fois les biens (locaux, matériels…) d’une structure mais aussi son activité, ainsi que sa Responsabilité Civile professionnelle.

Les garanties d’une telle couverture peuvent être classées en 3 grandes catégories :

  • Les garanties en cas de dommages,
  • Les garanties financières (en cas de perte d’exploitation résultant d’un sinistre couvert),
  • La garantie Responsabilité Civile professionnelle (et la Responsabilité Civile exploitation le cas échéant).

Une assurance professionnelle doit faire l’objet d’un contrat sur-mesure, parfaitement adapté aux besoins propres de l’entreprise. En contrepartie du versement d’une prime annuelle, l’entreprise sécurise ainsi son activité. 

À qui s’adresse l’assurance multirisque professionnelle ?

Ce type de contrat peut concerner toutes les entreprises, quelles que soient notamment :

  • Leur taille (TPE, PME, micro-entreprise…),
  • Leur statut (SASU, SARL, EURL…),
  • Leur chiffre d’affaires,
  • Leur secteur d’activité.

L’assurance MRP s’adresse aussi bien, vous l’aurez compris, aux artisans qu’aux commerçants ou aux professions libérales. Les associations peuvent également souscrire à une telle couverture.

Chaque entreprise est soumise à des risques, qu’il s’agisse d’incendie dans des locaux, de vol de matériel, de Responsabilité Civile engagée par un tiers, de perte d’exploitation… Chaque entité a donc tout intérêt à se couvrir. À défaut, elle devra faire face seule aux conséquences financières de l’événement.

Comment trouver le meilleur contrat multirisque professionnel ?

De très nombreux acteurs se partagent le marché de l’assurance multirisque professionnelle (assureurs et organismes de mutuelle en tête). Bien entendu, toutes les offres ne se valent pas, que ce soit en termes de prix, de garanties incluses, de conditions…

La meilleure pratique sera, vous l’aurez compris, de solliciter plusieurs devis afin de déterminer lequel d’entre eux répondra le mieux aux besoins de votre entreprise au meilleur prix.

Afin d’obtenir des devis personnalisés, vous devrez remplir de nombreux formulaires en ligne, être rappelé par un conseiller dans certains cas, vous déplacer physiquement en agence… Au final, tout cela sera particulièrement chronophage.

Pour gagner du temps, pensez au comparateur d’assurances multirisques professionnelles que Réassurez-moi a développé pour vous ! Il est gratuit, entièrement anonyme et sans engagement.

À partir d’un formulaire unique (qui nous permettra de bien appréhender vos besoins), vous vous verrez proposer plusieurs devis personnalisés d’assurance MRP émanant de banques, d’assureurs ou d’organismes de mutuelle sérieux, sans que nous ne favorisions un établissement au détriment d’un autre.

Quelles sont les garanties d’une assurance multirisque pro ?

Un contrat d’assurance professionnelle doit être calibré en fonction des besoins et risques propres à chaque entreprise ou professionnel indépendant. Un dentiste n’aura par exemple pas les mêmes attentes qu’une entreprise de BTP.

Les garanties dépendront donc du contrat souscrit. Certaines seront incluses de base (en tant que socle commun à toutes les formules), là où d’autres seront disponibles en option (à la carte).

Voyons ensemble les principales garanties que l’on retrouve habituellement en MRP :

  • La garantie dommages des biens mobiliers : marchandises, stocks, matériels…
  • La garantie dommages des biens immobiliers (locaux, bureaux…) : incendie, dégâts des eaux, vandalisme, vol…
  • La Responsabilité Civile professionnelle et / ou exploitation de l’entreprise (+ RC des dirigeants le cas échéant),
  • La garantie perte d’exploitation (suite à un incendie par exemple),
  • La garantie protection juridique (PJ),
  • La garantie décennale pour les entreprises du bâtiment.

Chaque garantie sera assortie d’une franchise, d’un plafond d’indemnisation et de cas d’exclusion.

Le contrat MRP peut également prévoir des services complémentaires, comme par exemple un accompagnement pendant les travaux de réparation rendus nécessaires par un sinistre ayant touché des locaux ou bureaux.

Pour résumer

Les garanties devront être personnalisées en fonction de l’activité / du métier. Pour cela, la plupart des entités proposent des « packs » adaptés à chaque domaine.

Combien coûte une assurance multirisque professionnelle ?

Il est impossible de donner une moyenne du coût d’une assurance MRP tant les facteurs qui participeront au calcul de la prime sont nombreux. Tout dépendra des garanties incluses dans le contrat et des spécificités de l’entreprise.

Voici les principaux éléments qui permettront à l’assureur de faire une proposition tarifaire :

  • Les caractéristiques de l’entreprise à assurer : taille, secteur d’activité, chiffre d’affaires…
  • Les besoins de celle-ci : garanties du contrat, niveau de couverture souscrit…
  • La nature et la valeur des biens à assurer,
  • Le statut du souscripteur (assurance multirisque pour propriétaire non occupant par exemple),
  • Les risques spécifiques auxquels est soumise l’entreprise,
  • La localisation de celle-ci.

Vous l’aurez compris, vous n’aurez d’autre choix que de demander des devis chiffrés personnalisés en fournissant un maximum d’informations à l’assureur. Afin de les mettre en concurrence facilement, pensez à notre comparateur d’assurances MRP en ligne !

Une proposition de tarif s’obtient gratuitement auprès de n’importe quelle entité commercialisant ce type de couverture. Parfois, vous aurez simplement à remplir un formulaire sur le site de chacune. Dans d’autres cas, il vous faudra procéder par téléphone ou vous rendre en agence.

L’assurance multirisque professionnelle est-elle obligatoire ?

L’assurance multirisque professionnelle n’est pas obligatoire, à l’inverse, par exemple, d’une assurance flotte auto pour couvrir les véhicules de l’entreprise.

Toutefois, la Responsabilité Civile professionnelle (souvent incluse dans une assurance MRP) est obligatoire pour les professions réglementées, c’est-à-dire soumises à un cadre législatif et réglementaire particulier. Il s’agira entre autres :

  • Des professionnels de santé,
  • Des professionnels du droit,
  • Des professionnels du tourisme,
  • Des professionnels du conseil.

Ne pas se soumettre à l’obligation de se couvrir en RC pro peut avoir des conséquences graves et exposer l’entreprise ou le professionnel libéral à des sanctions.

De la même manière, les entreprises du bâtiment ont l’obligation de se couvrir en Responsabilité Civile décennale pour les malfaçons qui pourraient apparaître jusqu’à 10 ans après la livraison des travaux réalisés. Elle ne seront donc pas obligées de souscrire à un contrat MRP complet mais devront, a minima, justifier d’une RC décennale.

Comment faire sa résiliation d’assurance multirisque professionnelle ?

Dans quels cas puis-je résilier mon assurance MRP ?

Le cas le plus classique sera de résilier votre contrat multirisque professionnel à l’échéance, c’est-à-dire à sa « date anniversaire ». Il vous faudra pour cela respecter un préavis de 2 mois. Attention toutefois, l’échéance de votre police ne correspondra pas forcément à la date de signature.

Il sera également possible de dénoncer la couverture en cas de modification du contrat à l’initiative de l’assureur, par exemple s’il augmente la cotisation annuelle ou la franchise.

De même, certains événements personnels ou professionnels peuvent justifier la renonciation à votre contrat MRP. Il en sera ainsi, par exemple, en cas de cessation d’activité ou de départ en retraite. L’assureur devra le cas échéant être prévenu dans les 3 mois et le contrat sera résilié.

Dans tous ces cas, la meilleure pratique reste de faire parvenir à l’assureur une lettre recommandée avec accusé de réception (plutôt qu’une lettre simple).

Par ailleurs, n’oubliez pas que la compagnie d’assurance elle-même pourra mettre un terme à votre couverture, par exemple en cas de non paiement des primes.

Notre modèle de lettre de résiliation d’une assurance multirisque professionnelle

Réassurez-moi vous propose sa propre lettre type de résiliation d’une assurance multirisque professionnelle. N’hésitez pas à l’utiliser telle quelle ou à vous en inspirer.

Posez votre question
Un expert vous répondra