Multirisque Professionnelle - Comparateur - Devis gratuits - Réassurez-moi

Comparatif des multirisques professionnels

L’assurance multirisque professionnelle est une sécurité importante pour toute entreprise, en ce sens qu’elle couvre autant ses biens que son activité. Reste toutefois à choisir le bon contrat, ce qui peut sembler compliqué au vu de la multitude d’offres que l’on retrouve sur le marché. La meilleure pratique consiste donc à solliciter plusieurs devis. Pour cela, le plus efficace sera de passer par un comparateur d’assurances MRP en ligne.

Comment obtenir des devis d’assurance multirisque professionnelle en ligne ?

Aujourd’hui, il est devenu très simple de faire des demandes de devis d’assurance multirisque professionnelle (« MRP ») en ligne. Il vous suffira de vous rendre sur le site d’assureurs ou d’organismes de mutuelle commercialisant ce produit afin de solliciter une simulation de couverture chiffrée pour votre entreprise. Bien entendu, les devis seront obtenus gratuitement et sans engagement.

Il sera également possible de confier votre dossier à un courtier spécialisé qui aura pour mission de vous dénicher la meilleure offre, c’est-à-dire celle qui sera la mieux adaptée aux besoins de votre structure au meilleur prix. C’est ce que nous vous conseillons et le meilleur courtier pour une multirisque au meilleur tarif est actuellement Coover.

Le processus pour obtenir un devis dépendra de l’entité sondée. Voici les possibilités qui s’offriront à vous, selon les établissements :

  • Vous pourrez remplir un formulaire en ligne.
  • Vous devrez contacter un conseiller par téléphone ou demander à être rappelé.
  • Vous devrez prendre rdv dans une agence proche de chez vous.

Vous l’aurez compris, demander des devis les uns après les autres s’avère particulièrement chronophage. Cela s’explique simplement : un contrat d’assurance MRP doit être calibré aux besoins de chaque entreprise. Les assureurs que vous solliciterez vous feront des propositions sur-mesure, ce qui leur prendra du temps. En effet, ils auront besoin d’appréhender précisément les risques et particularités de votre activité, de comprendre quels seront les biens à couvrir…

Cela sera d’autant plus vrai si vous souhaitez choisir vos garanties à la carte. À l’inverse, si vous préférez une formule classique ou un « pack métier » (par exemple, MRP artisan) avec des garanties de base, le process de demande de devis ne changera pas mais vous obtiendrez en principe votre tarif plus rapidement.  Nous vous conseillons donc d’utiliser le comparatif ci-dessous qui vous fera gagner beaucoup de temps.

Dans tous les cas, nous ne pouvons que vous conseiller de demander a minima 2 ou 3 devis. À niveau de couverture équivalent, les prix varient très largement d’un établissement à l’autre, d’où l’importance de mettre plusieurs propositions en concurrence.

Notre tableau comparatif des multirisques professionnelles

Avec le tableau que nous avons réalisé ci-dessous, retrouvez notre avis sur quelques-unes des principales multirisques professionnelles. Les garanties qu’elles offrent, leurs niveaux d’assistance, de franchises et plafonds d’indemnisation :

GarantiesNotre avisEn savoir plus
logo-hiscoxRC locative ou RC propriétaire, Dommages aux biens, Pertes d’exploitation en option, Protection juridique en option, RC d’exploitation en optionBeaucoup de garanties en option et d’activités couvertes. Offre premium avec couverture pertes d’exploitation + franchise de 3 jours. RC Pro non incluse même pour les prestataires de services.Devis en ligne
RC pro, RC d’exploitation, Protection juridique, Perte d’exploitation, Dommages aux biens et Dommages aux tiersGaranties très complètes. Un volet assistance et indemnisations immobilières et mobilières en général élevé. Tarifs non communiqués, ce qui est regrettable.Devis en ligne
RC pro, Protection juridique, Perte d’exploitation, Dommages aux biens (sauf bris) et Dommages aux tiersDe bonnes garanties incluses et en option, même si la RC exploitation n’est pas incluse de base. Volet assistance un peu incomplet. Les tarifs ne sont pas communiqués et la simulation n’est pas accessible. Devis en ligne
RC pro, Protection juridique en option, Perte d’exploitation en extension (sauf accident et maladie) et Dommages aux biensLes dommages aux tiers sont assez mal couverts. Bon volet assistance. La RC d’exploitation n’est cependant pas comprise. Les tarifs devraient être davantage mis en avant.Devis en ligne
RC pro, Protection juridique, RC d’exploitation en option, Perte d’exploitation, Dommages aux biens (sauf dûs à l’humidité et la condensation) et Dommages financiers (sauf carence du fournisseur).Très bon rapport qualité / prix. Un volet assistance avec des garanties complètes et des plafonds d’indemnisation raisonnables. Manque de transparence sur les prix et la RC d’exploitation n’est pas incluse dans la formule de base. Devis en ligne
RC pro, RC d’exploitation, Protection juridique et Perte d’exploitation.Dommages aux biens, aux tiers et financiers mal couverts. Volet assistance attractif, mais attention aux franchises. Veillez à comparer les tarifs ainsi que vos conditions d’indemnisation.Devis en ligne
RC pro, RC d’exploitation, Protection juridique, Perte d’exploitation, Dommages aux biens et Dommages financiers.Garanties, franchises et niveaux d’indemnisation très modulables. Dommages aux tiers mal pris en charge. Tarifs non accessibles en ligne. NB : multirisque pro ne s’adressant qu’aux entreprises de 0 à 30 salariés.Devis en ligne
RC pro, RC d’exploitation, Dommages aux biens (sauf humidité & condensation).
Garanties proposées légèrement en deçà de la concurrence. Il manque par exemple les garanties Protection juridique et Perte d’exploitation. Peu de renseignements sur les plafonds d’indemnisation et les tarifs.Devis en ligne

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurances multirisques professionnelles ?

Un comparateur d’assurances multirisques professionnelles vous fera gagner un temps précieux, améliorera votre vision du marché, vous permettra d’accéder à de nombreux devis personnalisés en quelques clics… In fine, vous serez en mesure de souscrire à la meilleure offre (en termes de garanties, de niveau de couverture…) au meilleur prix.

Le principal intérêt d’un comparateur dédié à l’assurance MRP est que vous n’aurez plus à demander des devis un à un en remplissant divers formulaires, en prenant contact avec de nombreux conseillers ou (pire) en vous déplaçant physiquement en agence. Tout ce que vous aurez à faire sera de remplir un formulaire unique en quelques minutes, afin de préciser les besoins et caractéristiques spécifiques à votre entreprise. C’est sur cette base que les assureurs pourront se positionner et vous envoyer des simulations de couverture personnalisées.

Les principales informations qui vous seront demandées (et qui ne le seront qu’une seule fois !) varieront d’un comparateur à l’autre, mais globalement, vous devrez préciser :

  • L’identité de l’entreprise.
  • Le type d’activité.
  • Son statut.
  • La nature des biens immobiliers et / ou mobiliers à couvrir.
  • Le chiffre d’affaire réalisé ou prévisionnel.
  • Les risques spécifiques auxquels l’entité est soumise.

N’hésitez pas à solliciter l’équipe d’experts dédiés de Coover si vous souhaitez être accompagné dans votre recherche du meilleur contrat d’assurance multirisque professionnelle.

Nos 8 conseils pour comparer vos devis d’assurance Multirisque Pro en ligne

Une fois que vous aurez plusieurs devis en votre possession, il vous restera à les étudier attentivement. Reste à savoir sur quels points les comparer. Voici les éléments auxquels il convient d’être très attentifs, au delà bien sûr du montant de la prime annuelle qui vous sera demandée.

  • Conseil 1 : vérifiez le niveau de garanties général. La plupart des formules disponibles sur le marché incluent les mêmes garanties de base : garanties dommages (pour vos biens immobiliers / mobiliers), Responsabilité Civile professionnelle, Responsabilité Civile exploitation, Responsabilité Civile décennale pour les entreprises du bâtiment…
  • Conseil 2 : jetez également un oeil aux garanties optionnelles proposées. N’oubliez pas que le meilleur contrat MRP sera celui qui vous conférera des garanties sur-mesure, répondant aux besoins et risques spécifiques de votre entreprise. Si certaines de ces options vous intéressent, mesurez leur impact sur la cotisation globale. 
  • Conseil 3 : assurez-vous que vous serez bien couvert pour les risques qui pèsent effectivement sur votre entreprise. La plupart des polices MRP couvrent les mêmes risques : incendie, dégât des eaux, bris de glace, événements climatiques… Plus les risques couverts seront nombreux, meilleure sera la couverture générale.
  • Conseil 4 : étudiez le(s) plafond(s) d’indemnisation. Cette donnée est primordiale, puisqu’elle vous permet de savoir jusqu’à quelle hauteur vous serez indemnisé par l’assureur en cas de sinistre couvert par le contrat. De même, si la responsabilité de votre entreprise est engagée, quelle sera l’indemnisation maximale de la victime ? Si ce plafond est trop bas, ce sera à l’entreprise elle-même de verser le complément.
  • Conseil 5 : quel est le niveau de franchise ? Ce point est très important. Un contrat MRP bien moins cher que la concurrence peut « cacher » une franchise élevée en cas de sinistre. Vérifiez toujours si une franchise est prévue et si oui, quel sera son montant (en euros ou en pourcentage). Regardez également si elle est plafonnée.
  • Conseil 6 : attention aussi aux cas d’exclusion, qui pourraient faire obstacle au déclenchement des garanties.
  • Conseil 7 : certains contrats d’assurance MRP prévoient des services / garanties d’assistance en cas de sinistre (un dépannage d’urgence par exemple). Pensez à comparer les devis reçus sur ce point.   
  • Conseil 8 : prenez enfin connaissance des délais d’indemnisation en cas de sinistre couvert. L’indemnisation devra être rapide. Tous les contrats ne sont pas égaux sur ce point.

Afin d’obtenir ces informations, reportez-vous aux conditions générales en principe reçues avec chaque offre.

Quelles garanties d’assurance multirisque pro choisir ?

Nous l’avons dit, un contrat d’assurance multirisque professionnelle se doit d’être parfaitement adapté à l’entreprise assurée. Chacune aura ses besoins propres, qui dépendront entre autres de son secteur d’activité, du nombre de salariés, des risques spécifiques auxquels elle s’expose, des biens à couvrir…

Auprès de la plupart des assureurs et organismes de mutuelle, vous pourrez choisir une formule d’assurance MRP comprenant un socle de garanties de base et l’agrémenter au besoin de garanties complémentaires. Dans tous les cas, veillez à ne pas payer pour des garanties « inutiles » pour votre entreprise ou activité. À titre d’illustration, Groupama vous confère trois possibilités : la formule « Mini », « Clés en main » et « libre ».

Il sera souvent possible de sélectionner vos garanties intégralement à la carte, afin d’aboutir à un contrat réellement sur-mesure. Vous vous en doutez, cette liberté aura un coût. Notons également que plusieurs entités proposent des « packs » déjà calibrés pour certaines professions : MRP avocat, MRP artisan, MRP commerçant…

Voici les principales garanties que vous pourrez inclure dans votre couverture multirisque professionnelle :

  • Les garanties dommages pour vos biens immobiliers et / ou mobiliers : MRP bureaux, stocks, marchandises, matériels…
  • La Responsabilité Civile professionnelle / exploitation / décennale (pour les entreprises du BTP),
  • Les garanties financières, comme la garantie perte d’exploitation, qui vous permet de percevoir une indemnité (pendant une durée prévue au contrat) en cas de perte de chiffre d’affaires résultant d’un sinistre couvert par le contrat (à la suite d’un incendie par exemple),
  • La garantie protection juridique (« PJ »), qui vous sera bien utile en cas de conflit avec un tiers,
  • La Responsabilité Civile des dirigeants,
  • L’assurance crédit (si vous accordez des crédits à vos clients),
  • La garantie protection des données informatiques,
  • La garantie des valeurs détenues (espèces, chèques…),
  • La garantie rééquipement à neuf en cas de sinistre.

Quel est le prix moyen d’une assurance multirisque professionnelle ?

Chaque entreprise couverte par un contrat d’assurance multirisque professionnelle paye un tarif annuel qui lui est propre. Le coût de la couverture est systématiquement calculé au cas par cas. Un médecin généraliste ne supportera pas la même prime qu’un professionnel du bâtiment. Il est impossible de donner une estimation du coût annuel moyen d’une assurance MRP, tant les prix dépendent de l’entreprise ou du professionnel signataire, du niveau de couverture choisi, des conditions du contrat…

Au delà de cela, sachez que tous les assureurs ou organismes de mutuelle n’ont pas le même mode de détermination du prix. Certains seront par exemple plus compétitifs pour les micro-entreprises, là où d’autres seront plutôt positionnés sur les TPE et PME. L’important reste de mettre en concurrence plusieurs devis.

Voici les éléments principaux qui participent au calcul de la prime d’assurance MRP :

  • Les caractéristiques de l’entreprise : chiffre d’affaires, taille, secteur d’activité, volume d’activité…
  • Le niveau de garanties souhaité (formule / pack choisi(e) et options éventuelles),
  • La nature / valeur des biens à assurer ainsi que leur statut (le fait que l’entreprise soit par exemple propriétaire ou locataire de ses locaux aura une incidence sur la prime),
  • Les risques spécifiques auxquels est soumise l’entreprise,
  • La localisation de cette dernière.

Comment changer de contrat d’assurance multirisque professionnelle ?

Il peut être intéressant de changer d’assurance multirisque professionnelle dans deux principaux cas :

  • Si vous trouvez une couverture plus satisfaisante ailleurs, pour une prime équivalente à celle que votre entreprise supporte aujourd’hui,
  • Si vous trouvez une couverture comparable à celle dont jouit votre entreprise mais à un prix plus attractif.

N’hésitez pas à sonder régulièrement le marché de l’assurance MRP. Pour cela, pensez à notre comparateur d’assurances multirisques professionnelles en ligne !

Si vous trouvez un contrat ayant un meilleur rapport qualité de la couverture / prix que votre police actuelle, il vous faudra d’abord résilier cette dernière. Le plus simple sera de le faire à l’échéance, c’est-à-dire à la date anniversaire de votre contrat. Vous devrez pour cela respecter un préavis de 2 mois. La procédure est relativement simple : il vous suffira d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception en précisant que vous souhaitez mettre un terme à votre police. Le contrat sera effectivement résilié un mois après la réception de votre courrier par l’assureur. Vous serez par la suite remboursé des primes éventuellement trop versées.

Il sera également possible de procéder à la résiliation de votre contrat MRP si l’assureur le modifie. Ainsi, s’il augmente par exemple votre cotisation annuelle ou le montant de la franchise, vous n’aurez aucune obligation d’accepter ces nouvelles conditions et pourrez dénoncer votre contrat de plein droit. Procédez là encore par lettre recommandée avec AR.

Par la suite, vous n’aurez plus qu’à souscrire à votre nouveau contrat d’assurance MRP. Vous seront entre autres demandés un KBIS, un RIB, un mandat de prélèvement…

Faut-il souscrire à une assurance multirisque professionnelle ?

Chaque entreprise, quels que soient sa taille, son statut, son chiffre d’affaires ou encore son secteur d’activité, a tout intérêt à souscrire à une assurance MRP. Ce type de contrat vise à couvrir aussi bien les biens que l’activité de l’entreprise ou du professionnel. L’assurance MRP est une couverture complète et globale. Elle protège l’entreprise contre de nombreux risques et la sécurise au quotidien.

À défaut d’une telle couverture, la structure devra assumer seule les conséquences financières résultant, par exemple, d’un incendie dans ses locaux, de dommages causés à un tiers, d’un vol de marchandises… Un sinistre pourra fragiliser financièrement l’entreprise et dans certains cas, aller jusqu’à remettre en cause sa pérennité.

Ce qu’il faut également savoir, c’est que quelques garanties habituellement incluses dans une MRP s’avèrent obligatoires pour certaines professions ou activités.

Cela sera le cas de la Responsabilité Civile professionnelle qui, bien que facultative pour bon nombre d’entreprises, s’avère obligatoire pour une longue liste de professionnels. Ainsi, les professions réglementées telles que les professions médicales, du droit ou encore du conseil devront légalement se couvrir pour les dommages qui pourraient être causés à autrui.

De même, les entreprises du bâtiment devront nécessairement se couvrir en Responsabilité Civile décennale avant même le début du moindre chantier de construction ou de rénovation. Cette garantie peut faire l’objet d’un contrat à part ou être intégrée dans un contrat plus global d’assurance professionnelle.

Posez votre question
Un expert vous répondra