Quels frais d'agence pour une location ? - [Tarifs 2020 ] - Réassurez-moi

Location sans frais d’agence, c’est possible ?

Faire appel à une agence immobilière pour une location peut vous permettre de gagner du temps et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Cependant, cela n’est pas gratuit, ni pour le propriétaire ni pour le locataire. D’une agence à une autre les frais peut varier du simple au double, alors quelles sont les règles à connaitre pour ne pas voir la facture s’allonger ? Répartition des frais, économies possibles, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les frais d’agence. Vous verrez que la loi ALUR est venue calmer le jeu et poser quelques limites s’agissant des honoraires.

Frais d’agence location : notre comparatif

Que vous soyez propriétaire ou futur locataire, vous entourer des services d’un agent immobilier peut s’avérer très utile. En effet, plutôt que réaliser les démarches seul, vous allez pouvoir confier l’organisation des visites, la constitution de votre dossier, la rédaction du bail ou encore la réalisation de l’état des lieux d’entrée à un professionnel. Cependant, la réalisation de ces prestations n’est pas gratuite et la location par agence immobilière entraîne des frais. Si ceux-ci sont plafonnés, ils restent en revanche librement fixés par les agences immobilières. Leur montant va varier selon la taille du logement et sa situation géographique, notamment s’il s’agit d’une zone tendue. Si vous souhaitez vous faire une idée des frais d’agence pour la location d’un appartement, un simulateur gratuit est mis à disposition du grand public, il vous suffit d’indiquer votre ville de résidence pour obtenir l’estimation du prix au mètre carré. Pour les frais d’agence de location saisonnière c’est un peu différent : selon les agences ou vos besoins, il peut s’agit d’un coût à la prestation, d’un forfait tout compris ou encore d’une commission sur le montant total de la réservation. N’hésitez pas à comparer plusieurs agences pour trouver la formule qui vous semble la plus adaptée !

Les frais d’agence immobilière pour une location doivent être affichés et consultables aussi bien dans le description de l’annonce que sur le site internet ou dans les locaux de l’agence.

Afin de faire le calcul de l’ensemble des frais de l’agence de location, il conviendra d’intégrer également les frais suivants :

  • le montant du loyer mensuel ;
  • le montant des charges complémentaires le cas échéant ;
  • le montant du dépôt de garantie.

Pour trouver l’agence immobilière qui vous convient, nous avons mis au point un comparateur en ligne et gratuit. En quelques clics vous pourrez accéder à leurs tarifs et leurs services pour votre location immobilière.

cta agence immo

Frais d’agence location : qui paie ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire, rassurez-vous : les frais d’agence immobilière de location ne sont pas supportés par une seule partie mais partagés. Il n’a jamais été aussi simple de savoir qui doit payer les frais d’agence pour une location !
Concernant les frais d’agence de location pour le locataire, ceux-ci sont plafonnés par la loi Alur au regard de leur zone géographique et correspondent aux prestations suivantes :

  • visite du bien ;
  • constitution du dossier ;
  • rédaction du contrat de location ;
  • état des lieux d’entrée.

Ces frais d’agence immobilière pour une location sont conjointement assumés par le propriétaire et ne sont pas intégralement supportés par le locataire. L’ensemble des ces frais doivent être réglés au moment de la prestation, c’est-à-dire avant l’installation du locataire dans le logement. Du côté des frais d’agence location pour le propriétaire, celui-ci devra s’acquitter de la rémunération de l’agent immobilier.

Les honoraires de l’agent immobilier doivent être réglés par le propriétaire après la signature du bail d’habitation.

Location d’appartement sans frais d’agence : comment faire ?

Malgré le plafonnement des frais d’agence pour location, cela reste néanmoins une dépense conséquente aussi bien pour le bailleur que son futur locataire. Alors comment louer sans frais d’agence ? La réponse se trouve dans la question ! Si vous êtes propriétaire d’un bien à louer, l’option la plus économique est de réaliser vous-même les démarches pour louer sans frais d’agence. Cela implique de préparer votre annonce de location et d’organiser les visites par vous-même mais également de rédiger le contrat de location et de faire l’état des lieux d’entrée. Dans ce cas, vous pourrez alors louer votre appartement sans frais d’agence !

Si en tant que propriétaire, proposer un appartement à louer sans frais d’agence vous semble compliqué au regard des démarches, vous avez toujours la possibilité d’en déléguer une partie à un agent immobilier. L’organisation des visites et la rédaction du contrat de location peuvent être longues et complexes à un public non averti, alors pourquoi pas les confier à un professionnel ?

Si vous êtes locataire, trouver un appartement à louer sans frais d’agence est tout à fait possible : il vous suffit de consulter les annonces de particuliers ou de vous renseigner autour du bouche à oreille. Grâce à des sites tels que PAP ou Leboncoin, de nombreux propriétaires proposent à la location leur appartement sans frais d’agence.
Notre astuce : si vous recherchez actuellement un appartement ou une maison à louer, parlez-en autour de vous ! Grâce au bouche à oreille et aux contacts, de nombreux locataires trouvent leur bonheur.

Vous avez eu un coup de cœur pour un appartement mais la location du logement sans frais d’agence n’est pas possible ? Et si vous louiez en colocation afin de partager les frais d’agence ?

Peut-on négocier les frais d’agence pour une location ?

Les agences immobilières sont libres de fixer leurs honoraires, dans le respect toutefois des plafonds prévus par la loi ALUR. En cas de location par agence, rien ne vous interdit de négocier les frais, que vous soyez propriétaire ou locataire. Cependant, la négociation du montant des frais dépendra du bon vouloir de l’agence de location. La meilleure chose à faire est de comparer les services de plusieurs agences et de vous renseigner sur les marges de négociation, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Bien que les prix doivent être inscrits noir sur blanc en vitrine ou sur leur site internet, cela ne veut pas dire que les agences soient fermées à une négociation des frais d’agence pour la location d’un appartement.

Notre astuce : vous pouvez démarcher spontanément les agences immobilières afin de vous renseigner sur les biens qu’elles proposent à la location. Il arrive régulièrement que certains logements soient sur le point d’être disponibles et de pouvoir les visiter en exclusivité. N’hésitez pas à soigner votre dossier pour convaincre l’agence immobilière d’appuyer votre dossier auprès du propriétaire : pour elle cela constituera un gain de temps non négligeable puisqu’elle n’aura pas de d’annonce à rédiger ni de visites à organiser, pour vous cela peut être un levier de négociation !

Loi ALUR et frais d’agence de location : quels plafonds ?

Pour mettre fin à certains abus et limiter les disparités territoriales, la loi ALUR est venue encadrer les frais d’agence des locations. Depuis 2014, un barème de calcul permet de plafonner les frais d agence en location meublée ou vide au regard de la situation géographique du bien. Les frais d’agence de location sont plafonnés par la loi ALUR de la manière suivante  :

  • Zone très tendue : 12 €/m² pour Paris et 68 villes limitrophes ;
  • Zone tendue : 10 €/m² pour 1 149 villes de 28 agglomérations (Lyon, Bordeaux, Toulouse) ;
  • Zone non tendue : 8 €/m² pour le reste du territoire.

Les frais de gestion de l’agence immobilière pour une location ne peuvent donc pas excéder le plafond établi au mètre carré de surface habitable. Ces frais s’entendent hors état des lieux d’entrée, en effet la loi ALUR ne l’a pas intégré dans le mode de calcul des frais d’agence de location et a fixé un tarif plafond national : 3 €/m² de surface habitable du logement soumis à la location. Ce plafond est susceptible d’être révisé chaque année à l’initiative du Ministre chargé du logement.

Les frais d’honoraires d’une agence immobilière pour une location doivent être du même montant pour le propriétaire et pour le locataire.

Posez votre question
Un expert vous répondra