L'assurance voyage est-elle obligatoire ?

L’assurance voyage est-elle obligatoire ?

Lorsque vous voyagez à l’étranger, que ce soit pour des vacances ou dans le cadre professionnel, vous n’êtes malheureusement pas à l’abri de mésaventures qui pourraient venir gâcher votre séjour. Accident, maladie, perte de vos bagages… autant de cas où vous pourriez vous féliciter d’avoir souscrit à une assurance voyage international. Quels que soient la destination et la nature de votre séjour, l’assurance voyage vous permet de quitter la France l’esprit tranquille. Mais vous êtes en droit de vous poser la question : l’assurance voyage est-elle obligatoire ?

 

À quoi sert l’assurance voyage ?

L’assurance voyage est un contrat souscrit auprès d’un assureur indépendant, d’un établissement bancaire ou d’un organisme de voyage. Il vous assure une couverture lors de vos déplacements à l’international, qui peut s’entendre comme telle :

  • Un volet assurance : c’est-à-dire l’indemnisation (avance ou remboursement) des frais engendrés par un accident, une maladie ou tout autre événement nécessitant une prise en charge médicale à l’étranger. L’assurance voyage comprend également la Responsabilité Civile, si vous causez des dommages humains ou matériels pendant votre séjour sur le territoire.
  • Un volet assistance : c’est-à-dire un accompagnement, par votre assureur, en cas de situation compliquée lorsque vous êtes hors de la France : rapatriement, perte ou vol de vos effets personnels, présence d’un proche pour vous soutenir… Cette assistance peut s’avérer précieuse car la moindre contrariété à l’étranger peut générer un stress intense, du fait que vous n’ayez pas vos repères habituels.

Voici les garanties « classiques » des contrats d’assurance voyage, sachant que les trois premières sont communes à tous les contrats :

  • La prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation, qui correspond à l’indemnisation jusqu’à un certain plafond des frais d’ordre médical à l’étranger : de la petite consultation chez le médecin à l’hospitalisation lourde,
  • L’assistance et le rapatriement, en cas de maladie, d’accident ou de décès à l’étranger, ou en cas d’événement survenant un France et nécessitant votre retour rapide (décès d’un proche, sinistre à votre domicile…),
  • La Responsabilité Civile à l’étranger, qui prend le relais de votre garantie Responsabilité Civile habituelle lorsque vous êtes en dehors du territoire français,
  • L’assurance annulation, qui vous permet d’annuler votre voyage sous certaines conditions,
  • L’assurance bagages : qui est une garantie très utile si vous voyagez avec du matériel cher (photo, vidéo…),

Chaque assureur est libre de déterminer les garanties de ses contrats. Il vous faudra donc comparer les polices présentes sur le marché afin de dénicher le contrat optimal au vu de vos besoins et des spécificités de votre séjour à l’international. Pour cela, utilisez un comparateur d’assurances voyage afin de dénicher une couverture pas chère et très complète !

COMPARER 12 CONTRATS D’ASSURANCE VOYAGE

 

L’assurance voyage international n’est (en général) pas obligatoire

L’assurance voyage est facultative dans tous les pays du monde, sauf si vous voyagez :

  • En Chine,
  • En Russie,
  • En Algérie,
  • À Cuba,
  • Et peut-être bientôt en Thaïlande.

Pour toutes les autres destinations, vous pouvez très bien voyager sans assurance voyage international et cela même dans les pays où un VISA est obligatoire pour entrer sur le territoire. Attention, comme tout produit d’assurance, ne pas y souscrire se fera à vos risques et périls et vous pourriez vous en mordre les doigts en cas d’imprévu…

Ce n’est bien sûr pas parce qu’une telle couverture est optionnelle qu’elle est à écarter, bien au contraire ! D’ailleurs, le Code du tourisme oblige les professionnels du secteur à vous proposer systématiquement une assurance voyage. De même, le Ministère des Affaires Étrangères incite tous les voyageurs à souscrire à une police internationale. Enfin, la loi Hamon pose une certaine obligation de conseil pour les professionnels de l’assurance, qui doivent vous exposer les intérêts d’un tel contrat.

 

L’assurance voyage est obligatoire pour tout séjour en Chine

Vous partez en Chine ? Quelles que soient la nature et la durée de votre séjour, il vous sera demandé, lors de la procédure de demande de VISA, de justifier d’une souscription à un contrat d’assurance voyage international qui sera valable pendant toute la durée de votre présence sur place. Pensez-y !

La police d’assurance voyage pour la Chine souscrite devra nécessairement comporter une assistance rapatriement ainsi qu’une couverture des frais médicaux sur place. Ce prérequis est obligatoire pour tous les ressortissants français présentant une demande au consulat ou à l’ambassade et fait partie des documents indispensables à l’étude de votre dossier.

En Chine, les soins hospitaliers peuvent coûter très cher et dans certaines régions, l’offre médicale est insuffisante, d’où l’obligation de disposer d’une assistance rapatriement. Avant votre départ, pensez à mettre vos vaccins à jour (risques liés aux moustiques notamment) et emportez avec vous les médicaments dont vous pourriez avoir besoin.

En outre, en Chine, les autorités locales et les forces de police peuvent s’avérer particulièrement strictes. Soyez attentif, lorsque vous souscrivez à votre assurance voyage, à ce qu’il y ait bien une garantie « frais juridiques et caution pénale » afin que vous puissiez bénéficier d’une indemnisation et d’une assistance en cas de soucis avec les autorités.

 

L’assurance voyage est obligatoire pour tout séjour en Russie

Deuxième pays où l’assurance voyage international est obligatoire pendant toute la durée du séjour : la Russie. Depuis 1988, le pays exige une attestation d’assurance voyage à quiconque demande un VISA pour entrer sur son territoire. Depuis 20 ans, la Russie ne souhaite plus prendre en charge les frais médicaux et d’hospitalisation des touristes étrangers.

Le contrat d’assurance voyage Russie doit notamment prévoir une couverture des frais médicaux à hauteur de 30 000 euros minimum, ainsi qu’une assistance rapatriement et ce quel que soit le type de VISA demandé : touristique, business… Ces couvertures ainsi que le plafond d’indemnisation doivent être clairement mentionnées sur l’attestation, sous peine de voir votre VISA refusé.

La Russie est le plus grand pays du monde. Du fait de ces distances vertigineuses, certaines zones du territoire sont des déserts médicaux. L’assistance rapatriement prend alors tout son sens, surtout si une hospitalisation lourde est nécessaire.

Comme en Chine, les autorités sont très pointilleuses : amendes, emprisonnement… Vérifiez bien que votre police comprend une garantie frais juridiques et caution pénale en cas de litiges avec les autorités russes.

 

L’assurance voyage est obligatoire pour tout séjour en Algérie

Comme pour la Chine, la Russie et Cuba, il vous faudra, lorsque vous ferez votre demande de VISA pour votre séjour en Algérie, pouvoir attester d’une assurance voyage international valable pendant toute la durée de votre présence sur place. Doivent nécessairement être inscrites au contrat les deux garanties « classiques » d’une telle police, à savoir la couverture des frais médicaux et l’assistance rapatriement.

Votre couverture d’assurance voyage Algérie doit porter sur les dates exactes de votre séjour. La nature ou la durée de votre voyage n’influent en rien sur l’obligation posée par les autorités algériennes : même si vous partez trois jours, vous vous devez d’être couvert.

L’Algérie ne présente pas particulièrement de risques sanitaires. Ainsi, comme d’habitude, pensez juste à emporter les médicaments dont vous pourriez avoir besoin et, comme pour tous les autres pays du monde, soyez à jour dans vos vaccins.

 

L’assurance voyage est obligatoire pour tout séjour à Cuba

Depuis mai 2010, les autorités cubaines exigent que vous ayez souscrit une assurance voyage international afin de vous délivrer la « Carte Tourisme » (qui correspond au VISA). Là encore, doivent a minima être incluses dans votre assurance voyage pour Cuba la couverture des frais médicaux et l’assistance rapatriement.

Particularité de la réglementation sur l’ile : la compagnie d’assurance auprès de laquelle vous souscrivez votre police doit être agrée par le consulat ou l’ambassade cubaine. C’est le cas d’une grande majorité des assureurs indépendants français.

À noter également que le VISA vous sera octroyé, sauf cas exceptionnel, pour 30 jours maximum. L’assurance voyage doit évidemment couvrir toute la durée de votre présence sur place.

Rien de particulier à signaler au sujet de Cuba sur le plan sanitaire, si ce n’est que nous ne pouvons que vivement vous conseiller de ne pas oublier vos médicaments à la maison. En effet, les ruptures de stocks sont très fréquentes dans les pharmacies de l’ile.

Attention : en plus de votre VISA, l’attestation d’assurance vous sera demandée lors de votre entrée sur le territoire. Pensez à l’emporter avec vous.

 

L’assurance voyage bientôt obligatoire en Thaïlande ?

Du fait de l’augmentation rapide du nombre de touristes en Thaïlande (plus de 30 millions par an), les autorités locales s’interrogent actuellement quant au fait de rendre obligatoire la souscription d’une assurance voyage international pour pénétrer sur le territoire, quels que soient la durée, l’objet ou la nature du séjour.

Le plus gros problème sur place provient des accidents de la circulation qui impliquent très souvent des voyageurs français ou internationaux. Les hôpitaux thaïlandais, surtout à Bangkok, sont alors surchargés, et voient encore arriver trop de touristes qui ne sont pas assurés, et donc incapables d’assumer financièrement leur prise en charge médicale. Les frais d’hospitalisation sont très chers en Thaïlande.

L’assurance voyage international pourrait donc devenir très prochainement obligatoire pour tous ceux souhaitant partir en Thaïlande.

 

Les ressortissants étrangers voyageant dans l’espace Schengen

Certains ressortissants étrangers ont besoin, afin de voyager ou de transiter par l’espace Schengen, d’un VISA spécial, appelé VISA Schengen. Celui-ci doit être valable pour toute la durée du séjour ou du transit. Il s’obtient via une demande préalable, avant le séjour, effectuée au pays européen concerné, en conformité avec les accords de Schengen.

Or, le VISA ne sera accordé qu’en cas de présentation d’une attestation de souscription d’une assurance voyage Schengen, incluant nécessairement une couverture pour frais médicaux (avec un plafond d’indemnisation minimum de 30 000 euros) et une assistance rapatriement. Il vous appartient donc, si votre État d’origine fait partie de la liste établie (consultable sur schengenvisainfo.com), de souscrire à un tel contrat avant votre demande de VISA, sachant que vous pourrez la résilier en cas de refus.

Le plus simple en cas de doute est de vous renseigner auprès de l’ambassade ou du consulat concernés.

L’espace Schengen comprend la majorité des pays européens et d’autres qui ne font pas partie de l’UE, soit 26 États au total. L’espace a été pensé comme une vaste zone de libre circulation des personnes.

 

Pourquoi souscrire à une assurance voyage ?

Même si elle n’est pas obligatoire pour vos séjours dans la grande majorité des pays du monde, nous vous recommandons vivement de souscrire à une assurance voyage international, quels que soient :

  • La destination de votre voyage à l’étranger,
  • La durée de celui-ci,
  • Sa nature (vacances, voyage professionnel, PVT…),
  • Votre âge.

En effet, une assurance voyage vous octroie une couverture complète se matérialisant par des garanties destinées à faire face à tous imprévus que vous pourriez rencontrer à l’étranger : accident, maladie, décès…

Entre les risques sanitaires éventuels, les coûts parfois exorbitants des prises en charge médicales à l’étranger, voire des événements qui pourraient justifier votre rapatriement d’urgence, une assurance voyage international est un compagnon précieux qui vous assure une indemnisation et une assistance en cas de problème.

Le Ministère des Affaires Étrangères (conseil aux voyageurs pour préparer son départ : assurances) vous conseille aussi vivement la souscription d’un tel contrat, que ce soit auprès d’un assureur indépendant, d’un organisme de voyage ou d’un établissement bancaire.

Afin de choisir l’assurance voyage la plus adaptée à vos besoins et à votre budget, n’hésitez pas à comparer les meilleures polices du marché en utilisant le comparateur que nous avons développé pour vous.

 

Les garanties de vos autres contrats d’assurance

Avant de souscrire à une assurance voyage international, nous vous conseillons de consulter les garanties déjà prévues dans vos autres contrats, afin d’éviter ce que l’on appelle la multi-assurance, c’est à dire le cumul inutile de couvertures similaires.

Vous pourriez jeter un œil attentif aux polices suivantes :

  • Votre MRH (multirisque habitation), qui prévoit toujours la garantie Responsabilité Civile (vérifiez si elle est bien valable à l’étranger),
  • Votre assurance auto, si vous comptez utiliser votre véhicule / un véhicule de prêt sur place,
  • Votre mutuelle santé,

Quant à la Sécurité sociale, elle n’est absolument pas tenue de vous couvrir hors-Europe. En revanche, si vous voyagez dans l’Union Européenne, il vous faudra demander une Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM), au moins 15 jours avant votre départ. Elle vous permettra d’accéder à l’offre de soins dans les pays européens dans les mêmes conditions que les locaux, mais le remboursement des frais médicaux se fera aux taux usuels de la Sécurité sociale, ce qui peut s’avérer largement insuffisant dans certains cas.

 

Les garanties des cartes bancaires

Si vous êtes titulaire d’une carte bancaire VISA, MASTERCARD ou AMERICAN EXPRESS, sachez que vous disposez d’une couverture à l’étranger, dans une certaine mesure. Même si elle peut suffire dans certains cas, elle ne remplace pas une assurance voyage international que vous auriez souscrite chez un assureur indépendant, un organisme de voyage ou un établissement bancaire.

Voici quelques informations utiles sur les garanties prévues par les contrats de carte bancaire :

  • La couverture des cartes haut de gamme telles que VISA PREMIER, MASTERCARD GOLD ou AMERICAN EXPRESS GOLD (ou supérieur) est plus complète que celle des cartes « classiques ». Les plafonds d’indemnisation varient également largement en fonction du type de cartes.
  • La couverture n’est valable que dans la limite de 90 jours. Pour vos voyages à l’étranger de plus de 3 mois, une assurance voyage est recommandée.
  • En général, votre carte bancaire vous confère une assistance rapatriement, une assurance invalidité / décès, une garantie Responsabilité Civile et une prise en charge des frais médicaux (jusqu’à un certain plafond) uniquement si vous avez réglé l’intégralité de votre voyage avec votre carte.
  • La couverture est identique pour tous les détenteurs d’un même type de carte. Ici, pas de sur-mesure. Certaines garanties pouvant s’avérer utiles au vu de votre séjour pourraient ne pas être incluses.
  • Le volet assistance prévu par la convention de carte bancaire est actif du simple fait de détenir une carte en cours de validité.
  • Une franchise est généralement prévue, en tous cas pour les cartes dites « classiques ».

 

Posez votre question
Un expert vous répondra